femmes et issues de l'immigration, un double handicap?
« Femmes et issues de l'immigration »...
un double handicap sur le marché de l'emploi en France. Pourtant, nombre d'entre elles se mobilisent, s'organisent et résistent. Elles sont avocates, ingénieures, ou chefs d'entreprise. Ce sont ces femmes aux parcours souvent éprouvants, parfois semés d'embûches que nous avons a choisi à 1001 femmes de mettre à l'honneur.
Elles ont une trentaine d'années, certaines travaillent, d'autres montent leurs projets, leur point commun ? Elles ont grandi en cité et veulent véhiculer « une autre image de la femme maghrébine ». Une image très souvent caricaturée à leurs yeux.
www.1001femmes.eu
le sujet n'intéresse personne?perplexe
salam,

personnellement pour moi se n'est pas un handicap mais une force.
Salam aalikoum


Citation
1001femmes a écrit:
le sujet n'intéresse personne?perplexe


on est pas sur Arte ici, on est sur Tf1 sleeping



Plus rien ne m'étonne
salam

bien au contraire je trouve que c'est une richesse culturelle à partager !

quand tu dis que c'est un handicap, sur quel niveau ?



(S-2:V-286 ) Seigneur ! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde.
Salam aalikoum

Citation
patience a écrit:
salam

bien au contraire je trouve que c'est une richesse culturelle à partager !

quand tu dis que c'est un handicap, sur quel niveau ?


elle ne l'affirme pas, elle se pose juste la question



Plus rien ne m'étonne
tu ne travaillerais pas pour kerry james
Citation
naima-majdoline a écrit:
tu ne travaillerais pas pour kerry james
salam

clap tu regardes trop mtv grinning smiley

je ne pense pas que ce soit un handicap no no
Citation
salma84 a écrit:
Citation
naima-majdoline a écrit:
tu ne travaillerais pas pour kerry james
salam

clap tu regardes trop mtv grinning smiley

je ne pense pas que ce soit un handicap no no

oui je l'avoue
salamsmiling smiley


quand on est issu de l'immigration , le marché du travail nous tend moins facilement les bras. quand on est une femme et qu'on aspire a atteindre de haut postes, on rencontre souvent plus de difficultés que les hommes


quand on est les deux, on doit surement se battre deux fois plus pour y arriver


quand on grandit dans une cité, on a des parents qui roulent pas sur l'or, on doit donc faire ses etudes avec tres peu de moyens par rapport aux autres, c'est assez difficile


quand on est issue d'une famille nombreuse (il faut l'avouer, cas de nombreux immigrés), on n'etudie pas forcement dans les meilleures conditions (bruits, pas de chambre a soi....)

de plus certaines personnes issues de l'immigration ne comprennent pas forcement l'interet qu'une femme fasse des etudes, et ne vous encourage pas dans votre lancée, bien au contraireeye rolling smiley


mais la reussite malgré tous ces batons dans les roues, a certainement meilleur goutsmiling smiley



je dis bravo a toutes ces femmesthumbs up





il faut de tout pour faire un monde ! oué ! mais on se passerait bien de certains !!!!!! moody smileymoody smiley
salam

bien au contraire, j'aurai meme tendance à dire que c'est quand meme + facile pour une femme issue de l'immigration que pour un homme

hélas en france, l'homme considéré musulman (souvent à partir de son nom) peut encore faire peur à certaines franges de la population eye rolling smiley dans certaines régions ou dans certains corps de métier, il leur est très difficile de trouver du travail, car certains préjugés persistent.. c'est lui qui doit se battre + que de raison pour faire ses preuves, moins nous..

alors souvent, pour jouer la carte de la diversité, les entreprises préfèrent embaucher des femmes issues de l'immigration
celles-ci étant vues comme des "victimes" dans les sociétés arabo-musulmanes et ne bénéficiant pas des memes a priori que pour leur homologues males.. (je ne cautionne pas, je constate)
quand c'est pas une histoire d'image : ls femmes ont la réputation d'etre vindicatives, redoutables (à l'instar de rachida dati et cie) ...

je connais plusieurs femmes issues de l'immigration qui ont des professions honorifiques; en 2008 je ne vois + rien d'exceptionnel à ça... des hommes aussi, mais force est de reconnaitre qu'il y en a moins sad smiley et pas une seconde il ne me viendrait à l'idée qu'il y a une question de compétences derriere tt ça..

dans mon boulot, je travaille avec de nombreuses entreprises (souvent de grands groupes) et le constat que je vous rapporte est flagrant : dès que j'ai affaire à un patronyme de chez nous, c'est 3 fois sur 4 ... une femme
pas plus tard que cette semaine, une de mes collegues m'a fait remarqué, alors qu'elle avait sous les yeux la liste de tous les cadres d'un groupe qui monopolise son secteur (vais pas les citer, secret prof obligegrinning smiley) , qu'il n'y avait pas un seul "aziz" parmi les milliers de personnes sur le territoire (elle faisait des recherches par mot clé)
je lui ai fait "essaie aziza"sleeping et ça n'a pas loupé

bref.

mais ça je le sais depuis longtemps car j'ai fait contre mon gré une expérience il y a qq années
quand j'étais étudiante et que je cherchais avc mon ti frere un job d'été, nous avions déposé ensemble une grosse quantité de cv dans les différents points habituels..
mon frangin, avc son prénom très "explicite" on va dire, n'a pas eu beaucoup de retours meskene sad smiley sinon du macdo et des sweat shop de cet accabit
en parallele, j'avais été retenue pour travailler dans la mairie de ma ville, le 1er job "d'adulte" et peut-etre ma 1ère opportunité pour placer mes jalons
pourtant, nous sommes quasiment de qualification égale, et sur le terrain, il est surement meilleur que moi le petit-petit-chaton
je trouve ça navrant thumbs down j'ai la rage pour lui
et ça m'inquiete pour l'avenir de mes freres

bref, pour résumer : le handicap peut en effet exister lorsqu'on est issu de l'immigration
mais moins quand on est une femme
en 2008, le sexisme est autre..

etre un femme n'est pas un handicap en europe

de mon avis miaulant à la lune.... ah nan au soleil !!! une fois n'est pas coutumetongue sticking out smiley youpi



!!*!! le seul chat autorisé sur ce forum



Modifié 1 fois. Dernière modification le 26/04/08 11:56 par petit chat.
Citation
sarah33 a écrit:
salamsmiling smiley
(..)
on a des parents qui roulent pas sur l'or, on doit donc faire ses etudes avec tres peu de moyens par rapport aux autres, c'est assez difficile

quand on est issue d'une famille nombreuse (il faut l'avouer, cas de nombreux immigrés), on n'etudie pas forcement dans les meilleures conditions (bruits, pas de chambre a soi....)
(..)

salam

j'ai connu tout ce que tu décris et meme si c'est pas forcément évident, je trouve que qqpart ça donne encore + la niaque de passer par làsmiling smiley

mais c'est vrai que souvent, ceux qui s'en sortent ont été poussé par leurs parents

bravo et merci a lwalida smiling smileysmiling smiley



!!*!! le seul chat autorisé sur ce forum
Citation
petit chat a écrit:
Citation
sarah33 a écrit:
salamsmiling smiley
(..)
on a des parents qui roulent pas sur l'or, on doit donc faire ses etudes avec tres peu de moyens par rapport aux autres, c'est assez difficile

quand on est issue d'une famille nombreuse (il faut l'avouer, cas de nombreux immigrés), on n'etudie pas forcement dans les meilleures conditions (bruits, pas de chambre a soi....)
(..)

salam

j'ai connu tout ce que tu décris et meme si c'est pas forcément évident, je trouve que qqpart ça donne encore + la niaque de passer par làsmiling smiley

mais c'est vrai que souvent, ceux qui s'en sortent ont été poussé par leurs parents

bravo et merci a lwalida smiling smileysmiling smiley


salam

je dirais plutot que sa depend des personnes et des personnalités. se retrouver dans cette situation, c'est parfois rageant. certains se servent de cette rage de maniere positive et nourrit leurs motivations. d'autres au contraire se laisse abattre par les difficultés rencontréssad smiley

quant aux parents tu as entierement raison. difficile de faire des etudes si les parents ne comprennent pas pourquoi vous faites des etudes, ne vous mennagent pas pendant les periodes d'exams, ect... je connais beaucoup de filles dans ce cas la, et qui ont fini par abandonnersad smiley





il faut de tout pour faire un monde ! oué ! mais on se passerait bien de certains !!!!!! moody smileymoody smiley
Citation
sarah33 a écrit:
salam

je dirais plutot que sa depend des personnes et des personnalités. se retrouver dans cette situation, c'est parfois rageant. certains se servent de cette rage de maniere positive et nourrit leurs motivations. d'autres au contraire se laisse abattre par les difficultés rencontréssad smiley

quant aux parents tu as entierement raison. difficile de faire des etudes si les parents ne comprennent pas pourquoi vous faites des etudes, ne vous mennagent pas pendant les periodes d'exams, ect... je connais beaucoup de filles dans ce cas la, et qui ont fini par abandonner
sad smiley

salam sarah

c'est le genre d'histoires qui m'attristent profondémentsad smiley
mais ces personnes ne sont pas condamnées pour autant, c'est pas le systeme qui crée des fatalités, c'est le vrai mektoub
quand on a un potentiel et qu'on n'a pas fait d'etudes, on a une force qui peut être parfois d'autant + importante, et qui peut à tout moment se révéler smiling smiley
on le voit par la suite dans les épreuves de la vie..



!!*!! le seul chat autorisé sur ce forum



Modifié 1 fois. Dernière modification le 27/04/08 14:46 par petit chat.
c'est très vrai
Citation
petit chat a écrit:
bien au contraire, j'aurai meme tendance à dire que c'est quand meme + facile pour une femme issue de l'immigration que pour un homme

hélas en france, l'homme considéré musulman (souvent à partir de son nom) peut encore faire peur à certaines franges de la population eye rolling smiley dans certaines régions ou dans certains corps de métier, il leur est très difficile de trouver du travail, car certains préjugés persistent.. c'est lui qui doit se battre + que de raison pour faire ses preuves, moins nous..

alors souvent, pour jouer la carte de la diversité, les entreprises préfèrent embaucher des femmes issues de l'immigration
celles-ci étant vues comme des "victimes" dans les sociétés arabo-musulmanes et ne bénéficiant pas des memes a priori que pour leur homologues males.. (je ne cautionne pas, je constate)
quand c'est pas une histoire d'image : ls femmes ont la réputation d'etre vindicatives, redoutables (à l'instar de rachida dati et cie) ...

certains pensent encore qu'on va leur voler leurs stylos grinning smiley



Il ne faut jamais sous estimer le caractère prévisible de la bêtise humaine.
Snatch.
Salem
Mon ambition était justement de dire qu'on peut être une femme issue de l'immigration et réussir. L'idée était de casser les préjugés véhiculés par certaines associations et certains médias.
nadia
grr je viens de taper une longue réponse et mon ordi a boguéangry smiley
Donc je la refais en plus courte, mon ambition en rédigeant cet article était de valoriser les femmes issues de l'immigration et de casser les préjugés véhiculés à notre encontre par certaines asso et médias.

nadia
Citation
Bass a écrit:
Salam aalikoum

Citation
patience a écrit:
salam

bien au contraire je trouve que c'est une richesse culturelle à partager !

quand tu dis que c'est un handicap, sur quel niveau ?


elle ne l'affirme pas, elle se pose juste la question

salam

femmes et issues de l'immigration, un double handicap?

se poser la question sous cette forme est une affirmation implicite je trouve eye rolling smiley

enfin c'est comme ça que je l'ai compris .



(S-2:V-286 ) Seigneur ! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde.
Citation
sarah33 a écrit:
Citation
petit chat a écrit:
Citation
sarah33 a écrit:
salamsmiling smiley
(..)
on a des parents qui roulent pas sur l'or, on doit donc faire ses etudes avec tres peu de moyens par rapport aux autres, c'est assez difficile

quand on est issue d'une famille nombreuse (il faut l'avouer, cas de nombreux immigrés), on n'etudie pas forcement dans les meilleures conditions (bruits, pas de chambre a soi....)
(..)

salam

j'ai connu tout ce que tu décris et meme si c'est pas forcément évident, je trouve que qqpart ça donne encore + la niaque de passer par làsmiling smiley

mais c'est vrai que souvent, ceux qui s'en sortent ont été poussé par leurs parents

bravo et merci a lwalida smiling smileysmiling smiley


salam

je dirais plutot que sa depend des personnes et des personnalités. se retrouver dans cette situation, c'est parfois rageant. certains se servent de cette rage de maniere positive et nourrit leurs motivations. d'autres au contraire se laisse abattre par les difficultés rencontréssad smiley

quant aux parents tu as entierement raison. difficile de faire des etudes si les parents ne comprennent pas pourquoi vous faites des etudes, ne vous mennagent pas pendant les periodes d'exams, ect... je connais beaucoup de filles dans ce cas la, et qui ont fini par abandonnersad smiley

salam

tout à fait d'accord ac ce que vous sarah et petit chat
mais je voulais simplement dire que:

la vie n'est facile pour personne , on peut abandonner une ambition pour x raisons
j'ai un collégue ( français de souche) qui son rêve était de devenir médecin malheurresement pour lui ce rêve n'était pas en adéquation avec sa situation familiale
la mort de son père, la maladie de sa maman l'ont obligé d'arrêter ses études et de chercher un travail pour venir en aide à sa famille



(S-2:V-286 ) Seigneur ! Ne nous impose pas ce que nous ne pouvons supporter, efface nos fautes, pardonne-nous et fais nous miséricorde.
 
Facebook