News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
une épreuve ou le résultat de la colère d'Allah ?
Question : Si une personne est éprouvée par la maladie ou une chose mauvaise dans sa personne ou ses biens, comment peut-elle savoir si cette affliction est une épreuve ou une colère d’Allah ?

Réponse :Allah éprouve Ses serviteurs dans l’aisance et l’adversité, dans la dureté et l’abondance. Parfois Il les éprouve pour les élever en degrés, pour renforcer leur rappel d’Allah (dhikr) et multiplier leurs bonnes actions comme Il l’a fait pour les Prophètes et les Messagers (عليهم الصلاة والسلام) ainsi que les pieux parmi les serviteurs d’Allah, comme l’a affirmé le Prophète (صلى الله عليه و سلم) : « Ceux qui ont les épreuves les plus difficiles sont les prophètes, puis ceux qui les suivent le mieux, puis ceux qui les suivent. »

Et parfois, Allah fait cela en conséquence des désobéissances et des péchés, le châtiment est alors anticipé, comme Allah le dit :Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. Et Il pardonne beaucoup. {As-Shûra : 30}

L’homme est en général négligent et manque à ses obligations. Ce qui lui arrive comme malheurs est donc le résultat de ses péchés et de son laisser-aller dans l'application des ordres d’Allah. Et si un des pieux serviteurs d’Allah est éprouvé par la maladie ou autres, c’est une épreuve du même genre que celles des prophètes et des messagers. Ceci afin de les élever en degrés et multiplier les récompenses, et pour qu’il soit un modèle pour les autres dans la patience et l’endurance.

En conclusion, parfois l’épreuve arrive pour élever [la personne] en degrés et multiplier les récompenses comme le fait Allah pour les prophètes et la plupart des gens de bien. Et parfois, l’épreuve se produit en guise d’expiation des péchés comme dans Sa parole : Quiconque fait un mal sera rétribué pour cela {An-Nisaa : 123}

Et d’après la parole du Prophète (صلى الله عليه و سلم) « Tout ce qui arrive au musulman comme angoisse, peine, fatigue, maladie, tristesse et tout autre mal, alors Allah lui expie de ses péchés même lorsqu’une épine le pique. » Et sa parole : « Si Allah veut le bien pour une personne, Il l’éprouve. ».

Et ce peut être un châtiment anticipé à cause des péchés et l’absence de repentir, conformément au hadith du Prophète (صلى الله عليه و سلم) où il dit : « Si Allah veut le bien pour Son serviteur, Il lui anticipe son châtiment dans le bas-monde, et si Allah veut le mal pour Son serviteur, Il le laisse avec ses péchés jusqu’à ce qu’il en soit châtié le Jour du Jugement. » [Rapporté par Tirmidhi qui l’a authentifié]

Shaykh Ibn Bâz - رحمه الله -

video sur les epreuves:
[www.youtube.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 06/08/11 19:08 par islam_rappel.
 
Horaires de prières Saint Coran
Facebook