News Forum MediaTIC Islam YabiladiesUniversités d'été العربية Connexion
épidémie de sida au Maroc
ACH-CHARK AL-AWSAT
Le SIDA progresse rapidement au Maroc.
() Agadir a le plus fort taux de malades. Un médecin a déclaré à Ach-Charq, sous couvert de l'anonymat, que la ville était au bord d'une catastrophe sanitaire, avec l'apparition probable d'une épidémie dans moins d'une décennie


novembre 2005
Evolution "dramatique" du sida au Maroc
La présidente de l’Organisation panafricaine de lutte contre le SIDA (OPALS), Mme Nadia Bezad, a indiqué, mercredi à Rabat, que le SIDA connaît une évolution "dramatique" au Maroc.
En août 2005, quelque 1.719 cas de SIDA ont été déclarés au Maroc, alors que 16.000 personnes sont porteuses du virus, a fait remarquer Mme Bezad.

"Il y a une tendance à l’accroissement du nombre d’infection à VIH", a-t-elle souligné précisant que le mode de transmission dominant reste dans plus de 70% des cas la voie hétérosexuelle.

"L’ignorance, la non-utilisation de préservatifs et bien d’autres facteurs sont à l’origine de l’évolution de cette maladie au Maroc avec comme principale cible les jeunes", a-t-elle affirmé, ajoutant que : "les femmes sont de plus en plus touchées pour des raisons biologiques, socio-économiques et juridiques".

Panapress

 
Facebook