éclairez-moi
26 février 2004 09:32
Salam ou aalikoum,

je voudrais savoir qu'est ce que "assalt", "zawaj almoutaa"
merci Dieu vous le rendra
26 février 2004 11:35
zaouajj alout3a est une betise pratiquée par certaines ames malades et hypocrites!! c'est la prostitution deguisée et autorisée, rien de plus , si non, comment expliquer un act de mariage d'une durée determinée !!

c'est mon avis!
26 février 2004 12:35
coment ça?
pouvez vous endire plus?
27 février 2004 00:05
Bismillah

As-Salamou 'alaikoum

Le mariage de jouissance (mariage Mout'ah avec un terme fixé d'avance) est interdit dans l'Islam, mais pas pour les Rafidah. Ils croient que c'est permis et que c'est Omar Ibnoul-Khattaab qui l'a interdit, alors qu'en réalité, c'est le prophète paix et salut d'Allah sur lui qui l'a interdit.

Le Hadith qui le prouve est même rapporté dans Sahih Mouslim selon 'Ali ibn Abi Taalib radiyallahou 'anhou qui dit: "Le messager d'Allah a interdit le jour de Khaibar: le mariage de jouissance (Mout'ah) et la viande de l'âne domestique".

Il n'y a pas non plus de preuve pour eux dans le verset qu'il citent hors contexte qui dit: ( Puis, de même que vous jouissez d'elles, donnez-leur leur mahr, comme une chose due.) An-Nisa:4.

Car le veset citer en entier clarifie qu'il s'agit du mariage normale et aucune mention est fait d'un terme fixé d'avance a ce mariage!

Voici le verset dans son contexte :

(A part cela, il vous est permis de les rechercher, en vous servant de vos bien et en concluant mariage, non en débauchés. Puis, de même que vous jouissez d'elles, donnez-leur leur mahr, comme une chose due. Il n'y a aucun péché contre vous à ce que vous concluez un accord quelconque entre vous après la fixation du mahr. Car Allah est, certes, Omniscient et Sage. Et quiconque parmi vous n'a pas les moyens pour épouser des femmes libres (non esclaves) croyantes, eh bien (il peut épouser) une femme parmi celles de vos esclaves croyantes. Allah connaît mieux votre foi, car vous êtes les uns des autres (de la même religion). Et épousez-les avec l'autorisation de leurs maîtres (Waliy) et donnez-leur un mahr convenable; (épousez-les) étant vertueuses et non pas livrées à la débauche ni ayant des amants clandestins. Si, une fois engagées dans le mariage, elles commettent l'adultère, elles reçoivent la moitié du châtiment qui revient aux femmes libres (non esclaves) mariées. Ceci est autorisé à celui d'entre vous qui craint la débauche; mais ce serait mieux pour vous d'être endurant. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux.) An-Nisa: 24-25.

Il est clair que ce verset ne parle pas du tout de mariage de jouissance temporaire avec un terme préfixé!





áÇ íÈáÛ ÇáÚÏæ ãä ÌÇåá
ãÇ íÈáÛ ÇáÌÇåá ãä äÝÓå
 
Horaires de prières Saint Coran
Facebook