News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Droits de l'Homme : Un rapport de l’ONU cite le Maroc en exemple
Le Conseil onusien des droits de l’Homme, qui tient actuellement sa 7ème session à Genève, a salué dans son rapport 2008 les efforts entrepris par le Maroc pour tourner la page des disparitions.

Le Maroc passe, désormais, pour un modèle dans le respect des droits de l’Homme. C’est, du moins, ce qui ressort d’un récent rapport diffusé par le Conseil onusien des droits de l’Homme, qui tient, du 3 au 28 mars à Genève, la 7ème session de ses travaux. Dans ce rapport, qui se veut une radiologie des pratiques de disparition à travers le monde, le Conseil onusien « remercie le gouvernement marocain pour les éclaircissements qu’il a fournis sur un grand nombre de cas », et affirme que « cette attitude devrait servir d’exemple aux autres pays ». Cette reconnaissance, qui vient d’être officialisée par le plus grand organisme international, n’est évidemment pas le fruit du hasard. Elle est le résultat d’un processus patient de réformes qui a commencé précisément au mois de mai 1990, année à laquelle le Royaume a créé le Conseil consultatif des droits de l’Homme (CCDH), qui s’est poursuivi par la mise en place, en janvier 2004, de l’Instance Équité et Réconciliation, sur recommandation du CCDH. L’action de l’IER a été un véritable travail d’autopsie des années dites de plomb, permettant, - dans une démarche pionnière basée sur la collecte des archives et des témoignages, l’audience à huis clos ou publiquement des victimes, et des enquêtes sur le terrain -, de faire la lumière sur des violations graves des droits de l’Homme, dont les disparitions forcées. C’est cette démarche audacieuse, unique en son genre, du moins à l’échelle du monde arabe et musulman, qui se trouve reconnue par le rapport du Conseil onusien des droits de l’Homme. Dans le même rapport, le même Conseil se dit « profondément préoccupé par le peu de progrès enregistrés dans l’éclaircissement des cas de disparition en Algérie ». Si une évolution notoire est enregistrée dans le cas marocain, celui du pays voisin est jugé préoccupant avec un total de «1952 cas demeurant en suspens». , déplore le Conseil onusien, qui cite les noms des personnes victimes de disparitions. Un précédent rapport du Comité des droits de l’Homme avait déjà tiré la sonnette d’alarme, à New York, sur l’aggravation du phénomène de disparitions en Algérie, faisant constater « une violation par l’Algérie du Pacte international relatif aux droits civils et politiques », pourtant ratifié par l’Algérie. Fait non négligeable, et qui remet en question l’ordonnance de la présidence prescrite par le président Bouteflika le 27 février 2006, soit la fameuse Charte pour la paix et la réconciliation nationale, le même Comté avait demandé aux autorités d’Alger de mener des enquêtes approfondies sur les cas de disparition, de rendre compte aux familles du résultat de ces enquêtes, de mener des poursuites pénales contre les responsables de ces disparitions, de les juger et de les punir. Il n’en fut rien. D’où la mise en garde, une de plus, du Conseil onusien des droits de l’Homme, qui sonne comme un constat d’échec de la politique de réconciliation, d’autant plus que cette politique interdit toute poursuite à l’encontre des
« forces de défense et de sécurité de la République » algérienne pour les crimes commis durant la guerre civile. En exhortant d’autres pays à suivre l’exemple de l’expérience marocaine, le Conseil onusien n’a fait que rendre hommage au travail sérieux des instances créées à cet effet et la volonté politique affichée au sommet de l’Etat pour tourner définitivement la page des droits de l’Homme. La politique de réconciliation au Maroc est aujourd’hui citée comme un cas d’école. Le Royaume, qui a pris une longueur d’avance sur plusieurs autres pays, poursuit une politique d’ouverture qui promet de clore définitivement le dossier des violations des droits de l’Homme. Ainsi, et en réponse aux fausses accusations adressées au Maroc sur le dossier des droits de l’Homme dans les provinces du sud, Rabat s’apprête à lancer une initiative prometteuse sur ce volet. Rabat se prépare à créer un organisme, à l’instar du CCDH, ou encore « Diwan Al Madalim », pour veiller au respect des droits de l’Homme dans les provinces sahariennes.

aujourdhui.ma
C'est marrant, je suis passée devant l'ONU à Genève pas plus tard qu'hier...

"évolution notoire du cas marocain"... ouai peut être bien
Citation
chamaliya a écrit:
C'est marrant, je suis passée devant l'ONU à Genève pas plus tard qu'hier...

"évolution notoire du cas marocain"... ouai peut être bien

C'est peut etre toi qui leur soufflé cette idée??
Citation
keazy2 a écrit:
Citation
chamaliya a écrit:
C'est marrant, je suis passée devant l'ONU à Genève pas plus tard qu'hier...

"évolution notoire du cas marocain"... ouai peut être bien

C'est peut etre toi qui leur soufflé cette idée??

Je n'ai malheureusement pas ce pouvoir là...

Sinon j'y serais bien retournée pour faire de nous les rois du monde!

lol
Comme à son habitude, l'ONU soutient les régimes totalitaires..Cette organisation n'est ni crédible ni légitime
peut être pas soutenir au vrai sens du terme, mais fermer les yeux et parfois elle aide indirectement en contribuant l'enlisement de la situation. Dans le cas qui nous intéresse directement, l'ONU soutient l'algérie et le polisario , en n'étant incapable de prendre des prendre des résolutions contre l'Algérie qui militarise un groupe terroriste clairement à l'encontre de son voisin.. elle soutient également l'algérie car les gens de tindouf vivent en bonne partie grace à des institutions dépendantes de l'ONU.

Citation
K7al'Ras a écrit:
Comme à son habitude, l'ONU soutient les régimes totalitaires..Cette organisation n'est ni crédible ni légitime
Citation
K7al'Ras a écrit:
Comme à son habitude, l'ONU soutient les régimes totalitaires..Cette organisation n'est ni crédible ni légitime

On veut la liste de ces régimes totalitaires dont tu parles, et la nature du soutien !
A moins que tu ne sais pas de quoi tu parles eye rolling smiley
ha ha ha ya l'admin qui surveille de tres pres certains propos evil

Pr que mon message saute pas je vais devoir donner un avis sur le pbevil!!!!

Depuis les recents événements ( face book + le papy prisonnier allah irehmou) on ne peut vraiment pas mais alors la vraiment pas parler de droit de l'homme au maroc....

Qd tu vois que le seul fait d'oser penser du mal du roi qui je le rappelle est une personne comme tt etre vivant sur cette terre ni plus ni moins... eee koi ke evil peut te diriger direct en prison.... ben ils st beaux les droits de lhomme!!!!!!

Lmouhim madoumta fil maghrib fa laaaa tastaghrib evil



smoking smiley It's Going To Be Legen....(Wait For It).... Dary smoking smiley
tarik voila une réponse à ta kestion winking smiley

mdrrr sopi je connaissais pas celle laevil
Citation
sopi a écrit:
ha ha ha ya l'admin qui surveille de tres pres certains propos evil

Pr que mon message saute pas je vais devoir donner un avis sur le pbevil!!!!

Depuis les recents événements ( face book + le papy prisonnier allah irehmou) on ne peut vraiment pas mais alors la vraiment pas parler de droit de l'homme au maroc....

Qd tu vois que le seul fait d'oser penser du mal du roi qui je le rappelle est une personne comme tt etre vivant sur cette terre ni plus ni moins... eee koi ke evil peut te diriger direct en prison.... ben ils st beaux les droits de lhomme!!!!!!

Lmouhim madoumta fil maghrib fa laaaa tastaghrib evil
Citation
bya_wla_bik a écrit:
tarik voila une réponse à ta kestion winking smiley

mdrrr sopi je connaissais pas celle laevil
Citation
sopi a écrit:
ha ha ha ya l'admin qui surveille de tres pres certains propos evil

Pr que mon message saute pas je vais devoir donner un avis sur le pbevil!!!!

Depuis les recents événements ( face book + le papy prisonnier allah irehmou) on ne peut vraiment pas mais alors la vraiment pas parler de droit de l'homme au maroc....

Qd tu vois que le seul fait d'oser penser du mal du roi qui je le rappelle est une personne comme tt etre vivant sur cette terre ni plus ni moins... eee koi ke evil peut te diriger direct en prison.... ben ils st beaux les droits de lhomme!!!!!!

Lmouhim madoumta fil maghrib fa laaaa tastaghrib evil

Quelle question ?
Vous appelez cela du journalisme?

La 7ième session ne sera cloturé que le 28 Mars, donc il y a mensonge dans l'article.

LE RAPPORT FINAL NE SERA RENDU PUBLIQUE QUE LORS DE LA CÉRÉMONIE DE CLÔTURE.

Alors vous allez me dire de quoi parle l'article?

L'article de ce journaliste, en toute mauvaise foie, ou en toute incompétence (?) à pris le rapport du groupe de travail sur les disparitions forcées ou involontaires en omettant de le préciser et on faisant croire à ses chers lecteur qu'il s'agit du "RAPPORT".



Citation
adil950 a écrit:
Le Conseil onusien des droits de l’Homme, qui tient actuellement sa 7ème session à Genève, a salué dans son rapport 2008 les efforts entrepris par le Maroc pour tourner la page des disparitions.

Le Maroc passe, désormais, pour un modèle dans le respect des droits de l’Homme. C’est, du moins, ce qui ressort d’un récent rapport diffusé par le Conseil onusien des droits de l’Homme, qui tient, du 3 au 28 mars à Genève, la 7ème session de ses travaux. Dans ce rapport, qui se veut une radiologie des pratiques de disparition à travers le monde, le Conseil onusien « remercie le gouvernement marocain pour les éclaircissements qu’il a fournis sur un grand nombre de cas », et affirme que « cette attitude devrait servir d’exemple aux autres pays ». Cette reconnaissance, qui vient d’être officialisée par le plus grand organisme international, n’est évidemment pas le fruit du hasard. Elle est le résultat d’un processus patient de réformes qui a commencé précisément au mois de mai 1990, année à laquelle le Royaume a créé le Conseil consultatif des droits de l’Homme (CCDH), qui s’est poursuivi par la mise en place, en janvier 2004, de l’Instance Équité et Réconciliation, sur recommandation du CCDH. L’action de l’IER a été un véritable travail d’autopsie des années dites de plomb, permettant, - dans une démarche pionnière basée sur la collecte des archives et des témoignages, l’audience à huis clos ou publiquement des victimes, et des enquêtes sur le terrain -, de faire la lumière sur des violations graves des droits de l’Homme, dont les disparitions forcées. C’est cette démarche audacieuse, unique en son genre, du moins à l’échelle du monde arabe et musulman, qui se trouve reconnue par le rapport du Conseil onusien des droits de l’Homme. Dans le même rapport, le même Conseil se dit « profondément préoccupé par le peu de progrès enregistrés dans l’éclaircissement des cas de disparition en Algérie ». Si une évolution notoire est enregistrée dans le cas marocain, celui du pays voisin est jugé préoccupant avec un total de «1952 cas demeurant en suspens». , déplore le Conseil onusien, qui cite les noms des personnes victimes de disparitions. Un précédent rapport du Comité des droits de l’Homme avait déjà tiré la sonnette d’alarme, à New York, sur l’aggravation du phénomène de disparitions en Algérie, faisant constater « une violation par l’Algérie du Pacte international relatif aux droits civils et politiques », pourtant ratifié par l’Algérie. Fait non négligeable, et qui remet en question l’ordonnance de la présidence prescrite par le président Bouteflika le 27 février 2006, soit la fameuse Charte pour la paix et la réconciliation nationale, le même Comté avait demandé aux autorités d’Alger de mener des enquêtes approfondies sur les cas de disparition, de rendre compte aux familles du résultat de ces enquêtes, de mener des poursuites pénales contre les responsables de ces disparitions, de les juger et de les punir. Il n’en fut rien. D’où la mise en garde, une de plus, du Conseil onusien des droits de l’Homme, qui sonne comme un constat d’échec de la politique de réconciliation, d’autant plus que cette politique interdit toute poursuite à l’encontre des
« forces de défense et de sécurité de la République » algérienne pour les crimes commis durant la guerre civile. En exhortant d’autres pays à suivre l’exemple de l’expérience marocaine, le Conseil onusien n’a fait que rendre hommage au travail sérieux des instances créées à cet effet et la volonté politique affichée au sommet de l’Etat pour tourner définitivement la page des droits de l’Homme. La politique de réconciliation au Maroc est aujourd’hui citée comme un cas d’école. Le Royaume, qui a pris une longueur d’avance sur plusieurs autres pays, poursuit une politique d’ouverture qui promet de clore définitivement le dossier des violations des droits de l’Homme. Ainsi, et en réponse aux fausses accusations adressées au Maroc sur le dossier des droits de l’Homme dans les provinces du sud, Rabat s’apprête à lancer une initiative prometteuse sur ce volet. Rabat se prépare à créer un organisme, à l’instar du CCDH, ou encore « Diwan Al Madalim », pour veiller au respect des droits de l’Homme dans les provinces sahariennes.

aujourdhui.ma
Pour revenir au sujet plus sérieusement, je m'en fiche de ce que pense l'onu, rsf ou même les neo-militants version chicha... d'ailleurs il y a aucun pays dans cette terre qui respecte vraiment les droits de l'homme, et le Maroc est loin d'être l'exemple...Même si cette notion de droit de l'homme est très relative, et parfois subjective !
Ce qui m'a fait réagir, c'est la bêtise humaine qui se permet de dire que l'ONU soutient le Maroc ? parle t-on du même ONU ou bien on n'a pas les mêmes références historiques ? Depuis quand l'ONU soutient le tier monde ? dois je rappeler des affaires célèbres comme Boutrous Ghali - Massacre de Qana, ou la passivité des onusiens (hollandais sous commandement français) face au massacre de 17.000 bosniaques...

Soyons précis



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12/03/08 12:01 par tarik81.
de quoi tu parles ???


Citation
sopi a écrit:
ha ha ha ya l'admin qui surveille de tres pres certains propos evil

Pr que mon message saute pas je vais devoir donner un avis sur le pbevil!!!!

Depuis les recents événements ( face book + le papy prisonnier allah irehmou) on ne peut vraiment pas mais alors la vraiment pas parler de droit de l'homme au maroc....

Qd tu vois que le seul fait d'oser penser du mal du roi qui je le rappelle est une personne comme tt etre vivant sur cette terre ni plus ni moins... eee koi ke evil peut te diriger direct en prison.... ben ils st beaux les droits de lhomme!!!!!!

Lmouhim madoumta fil maghrib fa laaaa tastaghrib evil
Voila une autre preuve que le Maroc progresse malgré la propagande les islamistes et leur porte-parole Algezeera:
Ieder Amurkuch ed ar abedda (Vive le Maroc et pour toujours).
Citation
tarik81 a écrit:
Depuis quand l'ONU soutient le tiers monde ?
tu remarques que le SG vient toujours d'un pays sous-developpés mais il oublie vite d'où il vient .. l'ONU n'a jamais rien résolu, même les guerres les plus primitives de la terre.. bien au contraire l'ONU aide à maintenir des situations du chao dans certaines régions du Monde.. Les palestiniens sont massacrés devant les caméras, les tchétchènes, les kabyles et tindoufs, les tibétains, ..
pourquoi ta lumière ne nous a pas éclairés sur d'autres posts clairement propagandistes ?? pour une fois un journaliste écrit en bon français et dans le bon sens..

dis moi qu'où t'as tiré cette info. je crois que c'est toi qui ne sais pas comment ça se passe pour rédiger des rapports.. .. car même à notre échelle professionnelles ou universitaires, les rapports sont rédigés et connus avant , les cérémonies sont toujours formelles .. et cela particulièrement vrai à l'échelle de l'ONU , il a beaucoup de tractations et de négociation pour rédiger un rapport et c'est pas à la cérémonie de clôture que l'on va résoudre ces problèmes..

mon grand , tu fais la confusion entre un rapport et un compte rendu .. les yabiladiens ne sont forcement des incultes pour dire n'importe quoi ..


Citation
Ali_el_himma a écrit:
Vous appelez cela du journalisme?

La 7ième session ne sera cloturé que le 28 Mars, donc il y a mensonge dans l'article.

LE RAPPORT FINAL NE SERA RENDU PUBLIQUE QUE LORS DE LA CÉRÉMONIE DE CLÔTURE.
Citation
Romani a écrit:
Voila une autre preuve que le Maroc progresse malgré la propagande les islamistes et leur porte-parole Algezeera:
Ieder Amurkuch ed ar abedda (Vive le Maroc et pour toujours).

Je vais te parler du vrai progrès qu'on a vécu dernièrement..

Un vieillard déstabilisé de 95 jugé pour atteinte à la sacralité écope de 3ans de prison et y meurt peu de temps après son arrestation
Un autre certain Bougrine agé de 72 et condamné à 3ans de prisons pour avoir manifester le 1mai, ainsi que 9autres militans qui ont été condamné à 1an de prison à Ben Mellal
Les détenus de Sefrou qui ont manifesté contre la hausse des prix et l'inflation..
Des peines de prisons allant jusqu'à 6ans de prisons ferme pour les manifestants de la région Boumalne dades qui s'élevent contre la marginalisation de leur région..
Sans parler de l'interdiction de publication des journaux, d'amendes historiques comme celle du journal hebdo , de suspension de journalistes
Et sans parler de la torture de et le kidnapping


populisme? démagogie? non mon cher compatriote..c'est une vérité simple et clair
T'en veux encore du progrès? Appelle le ce que tu veux, mais dis pas Vive le maroc car c'est pas ce Maroc qu'on doit scander
Citation
K7al'Ras a écrit:
Citation
Romani a écrit:
Voila une autre preuve que le Maroc progresse malgré la propagande les islamistes et leur porte-parole Algezeera:
Ieder Amurkuch ed ar abedda (Vive le Maroc et pour toujours).

Je vais te parler du vrai progrès qu'on a vécu dernièrement..

Un vieillard déstabilisé de 95 jugé pour atteinte à la sacralité écope de 3ans de prison et y meurt peu de temps après son arrestation
Un autre certain Bougrine agé de 72 et condamné à 3ans de prisons pour avoir manifester le 1mai, ainsi que 9autres militans qui ont été condamné à 1an de prison à Ben Mellal
Les détenus de Sefrou qui ont manifesté contre la hausse des prix et l'inflation..
Des peines de prisons allant jusqu'à 6ans de prisons ferme pour les manifestants de la région Boumalne dades qui s'élevent contre la marginalisation de leur région..
Sans parler de l'interdiction de publication des journaux, d'amendes historiques comme celle du journal hebdo , de suspension de journalistes
Et sans parler de la torture de et le kidnapping


populisme? démagogie? non mon cher compatriote..c'est une vérité simple et clair
T'en veux encore du progrès? Appelle le ce que tu veux, mais dis pas Vive le maroc car c'est pas ce Maroc qu'on doit scander

je peux te citer des dizaines d'exemple dans mon entourage proche, et pour ne pas aller loin mon père, emprisonné durant des mois pour des activités dites illégales (distribution de tractes pour grève)... ce même père qui regrette d'avoir perdu son temps avec ces pseudos gauchistes (fénéants et contradictoires) !
Puisque tu sembles révolutionnaire(*), vas y donne nous ton alternative... en attendant, on aimera te voir sur le terrain, au Maroc, dans la rue et pas derrière ton écran. Et si tu penses que critiquer une personne (roi, ministre ou générale) peut résoudre quelque chose, je pourrai t'amener à voir ceux qui ont les co.euilles, et que le font depuis des décenies, mais devant tt le monde !

On dirait que certains vient de découvrir le Maroc... et on doit les supporter avec leur amateurisme !
T'aime bien la prise de tête toi;

Je laisse sans réponse les attaques personnelles, aussi bien les tiennes que celles de tarik.

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=16075&Cr=disparitions&Cr1=Groupe

Tiens c'est le communiqué de l'ONU qui parle bien : Groupe de travail sur les disparitions forcées ou involontaires

Et c'est à base de plusieurs groupes de travail que le rapport final sera produit,

et pour ta gouverne, j'ai bien dit qu'il sera rendu publique et non rédigé au dernier jour.

(j'espere que tu pige la difference .. et justement RDV le 28 mars pour le rapport final).


Citation
akinaton a écrit:
pourquoi ta lumière ne nous a pas éclairés sur d'autres posts clairement propagandistes ?? pour une fois un journaliste écrit en bon français et dans le bon sens..

dis moi qu'où t'as tiré cette info. je crois que c'est toi qui ne sais pas comment ça se passe pour rédiger des rapports.. .. car même à notre échelle professionnelles ou universitaires, les rapports sont rédigés et connus avant , les cérémonies sont toujours formelles .. et cela particulièrement vrai à l'échelle de l'ONU , il a beaucoup de tractations et de négociation pour rédiger un rapport et c'est pas à la cérémonie de clôture que l'on va résoudre ces problèmes..

mon grand , tu fais la confusion entre un rapport et un compte rendu .. les yabiladiens ne sont forcement des incultes pour dire n'importe quoi ..


Citation
Ali_el_himma a écrit:
Vous appelez cela du journalisme?

La 7ième session ne sera cloturé que le 28 Mars, donc il y a mensonge dans l'article.

LE RAPPORT FINAL NE SERA RENDU PUBLIQUE QUE LORS DE LA CÉRÉMONIE DE CLÔTURE.
si t'as envie de prendre les gens qui te démontre les limites de ce que tu dis, pour des prises de têtes ou pour des attaques perso ça te regarde .. par ailleurs, avant de pouvoir dire "pour ta gouverne", t'as encore pas mal de chemin à faire... , d'autant il était plus facile de trouver une réponse honorable au lieu de faire dans la confusion.. les réponses des gens dopés de certitudes ou plutôt de leur propres certitudes, on connait..

Citation
Ali_el_himma a écrit:
T'aime bien la prise de tête toi;

Je laisse sans réponse les attaques personnelles, aussi bien les tiennes que celles de tarik.

http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=16075&Cr=disparitions&Cr1=Groupe

Tiens c'est le communiqué de l'ONU qui parle bien : Groupe de travail sur les disparitions forcées ou involontaires

Et c'est à base de plusieurs groupes de travail que le rapport final sera produit,

et pour ta gouverne, j'ai bien dit qu'il sera rendu publique et non rédigé au dernier jour.

(j'espere que tu pige la difference .. et justement RDV le 28 mars pour le rapport final).


Citation
akinaton a écrit:
pourquoi ta lumière ne nous a pas éclairés sur d'autres posts clairement propagandistes ?? pour une fois un journaliste écrit en bon français et dans le bon sens..

dis moi qu'où t'as tiré cette info. je crois que c'est toi qui ne sais pas comment ça se passe pour rédiger des rapports.. .. car même à notre échelle professionnelles ou universitaires, les rapports sont rédigés et connus avant , les cérémonies sont toujours formelles .. et cela particulièrement vrai à l'échelle de l'ONU , il a beaucoup de tractations et de négociation pour rédiger un rapport et c'est pas à la cérémonie de clôture que l'on va résoudre ces problèmes..

mon grand , tu fais la confusion entre un rapport et un compte rendu .. les yabiladiens ne sont forcement des incultes pour dire n'importe quoi ..


Citation
Ali_el_himma a écrit:
Vous appelez cela du journalisme?

La 7ième session ne sera cloturé que le 28 Mars, donc il y a mensonge dans l'article.

LE RAPPORT FINAL NE SERA RENDU PUBLIQUE QUE LORS DE LA CÉRÉMONIE DE CLÔTURE.
Facebook