News Forum MediaTIC Islam YabiladiesUniversités d'été العربية Connexion
drapeau marocain brûlé.
9 personnes ont été transmis en justice à ouarzazate.
cause vandalisme, occupation de la voie publique, bruler le drapeau marocain.

une trentaine de personnes en colere à boumaln dades et tilmi, appartenenat à une mouvance amazigh radicale ont manifesté contre l etat, le makhzen, lancant des propos touchant les sacralités du royaume, en evoquant la marginalisation de leurs communes exclues du monde exterieur, enclavées par la neige.

ps: des marocains residants à l'etranger sont soupconés d'inciter ces gens à se revolter contre le makhzen, une enquête est ouverte.

source: www.almassae.press.ma du 14/01/2008.
C'est extrême tout de même. J'espère que ça n'est pas précusseurs d'actes plus violents.



"On peut résister à une armée mais pas à une idée dont l'heure est venue" Victor Hugo
C'est quoi de vouloir brûler des personnes au nom d'un drapeau, un morceau rectangulaire de tissu.
Est-ce que votre drapeau permet au gens de manger et de boire, avec un drapeau auront-ils la possiblité de respirer mieux!
Le drapeau est la représentation nationale, cette représentation nationale doit se préoccuper des sentiments du peuple, le peuple en son entier !!
C'est quoi ce nationalisme exacerbé, on va lapidé des gens au nom de ce nationalisme!!!!
La marseillaise Francaise à été siffler pendant le matche France-Maroc. Sans que cela ne fasse la une des médias marocain, sans qu'aucune émission au Maroc ne consacre la moindre émission concernant cette acte très choquant.. Pour moi, ce geste est l'image la plus choquante de l'année 2007

Comment aurait réagit les marocains si au stade de casablanca des milliers de francais aurait siffler en coeur l'hymne marocain ?

Akinaton, l'exemple : bruler le drapeau c'est comme violer une femme. Pour moi, c'est pas comparable. C'est vraiment n'importe quoi.

On brule des drapeaux américains et israliens au Maroc durant les grandes manifestations anti guerre. L'état marocain n'a pas arreter ces gens qui brulait les drapeaux.
Citation
optimal a écrit:
9 personnes ont été transmis en justice à ouarzazate.
cause vandalisme, occupation de la voie publique, bruler le drapeau marocain.

une trentaine de personnes en colere à boumaln dades et tilmi, appartenenat à une mouvance amazigh radicale ont manifesté contre l etat, le makhzen, lancant des propos touchant les sacralités du royaume, en evoquant la marginalisation de leurs communes exclues du monde exterieur, enclavées par la neige.

ps: des marocains residants à l'etranger sont soupconés d'inciter ces gens à se revolter contre le makhzen, une enquête est ouverte.

source: www.almassae.press.ma du 14/01/2008.


C'est terrible d'en arriver là. C'est vrai que rien n'est fait pour les plus pauvres au Maroc. Il faut aider a sortir de la marginalisation toute ces communes laisser à l'abandon. Je pense que le geste de ces gens n'ont rien d'anti marocain. C'est un geste fort pour crier leur ras le bol d'abandon de l'état. J'espère que l'état leur viendra en aide au lieu de les condamners.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/01/08 15:24 par atlas2008.
Citation
atlas2008 a écrit:
La marseillaise Francaise à été siffler pendant le matche France-Maroc. Sans que cela ne fasse la une des médias marocain, sans qu'aucune émission au Maroc ne consacre la moindre émission concernant cette acte très choquant.. Pour moi, ce geste est l'image la plus choquante de l'année 2007

Comment aurait réagit les marocains si au stade de casablanca des milliers de francais aurait siffler en coeur l'hymne marocain ?

Akinaton, l'exemple : bruler le drapeau c'est comme violer une femme. Pour moi, c'est pas comparable. C'est vraiment n'importe quoi.

On brule des drapeaux américains et israliens au Maroc durant les grandes manifestations anti guerre. L'état marocain n'a pas arreter ces gens qui brulait les drapeaux.

N'attendpas a ce que le marocain actuelle reagisse ou donne son avis critique personnel sur un acte quelconque. Le marocain en general n'est pas formé pour avoir un esprit critique.

Le marocain reagit quand un manipulateur ( un imam ou un politique ou une chaine satellitaire ) lui dit de reagir.
et tous sa a ouarzazateperplexe
sa m'étonnerais beaucoup!
Citation
optimal a écrit:
9 personnes ont été transmis en justice à ouarzazate.
cause vandalisme, occupation de la voie publique, bruler le drapeau marocain.

une trentaine de personnes en colere à boumaln dades et tilmi, appartenenat à une mouvance amazigh radicale ont manifesté contre l etat, le makhzen, lancant des propos touchant les sacralités du royaume, en evoquant la marginalisation de leurs communes exclues du monde exterieur, enclavées par la neige.

ps: des marocains residants à l'etranger sont soupconés d'inciter ces gens à se revolter contre le makhzen, une enquête est ouverte.

source: www.almassae.press.ma du 14/01/2008.

Il y avait une vidéo prise avec un portable concernant cet acte, mais le site n'existe plus.
Ne voulant pas mettre de l'huile sur le feu, permettez moi de vous dire que les manifestants ont commis cet acte après avoir été vraiment "pris en charge" vigoureusement pas des policiers dont plusieurs en civils.
Je pense qu'il est moins grave de brûler un drapeau que des êtres humains, et l'intervenant qui a souhaitait brûler les "brûleurs de drapeau et un enluminé!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/01/08 17:05 par aujourd'hui.
Citation
El Chitane a écrit:
C'est quoi de vouloir brûler des personnes au nom d'un drapeau, un morceau rectangulaire de tissu.
Est-ce que votre drapeau permet au gens de manger et de boire, avec un drapeau auront-ils la possiblité de respirer mieux!
Le drapeau est la représentation nationale, cette représentation nationale doit se préoccuper des sentiments du peuple, le peuple en son entier !!
C'est quoi ce nationalisme exacerbé, on va lapidé des gens au nom de ce nationalisme!!!!

T'as raison..Rien ne vaut une vie humaine et encore moins un drapeau! Si ces gens sont exclus et vivent dans le misère, je comrpendrais le geste, y en qui tue pour une poignée de dirhams, doit on dit que c'est plus patriotique?
[www.indymedia.be]

Citation
Appel a soutien pour le procés du 17 janvier 2008 à Ouarzazate

By lou on 14/01/2008 - 17:30

.

Appel a soutien pour le procés du 17 janvier 2008 à Ouarzazate

Dimanche 06 Janvier 2008,il est 20H et environ trois cents personnes sont rassemblées sur la place de Boumalne Dades. Le groupe s'étend des marches de la mosquée aux portes du vieux souk et Le noyau, d une centaine de manifestants, bloque la circulation.

Pas de banderoles ni de drapeaux. Des jeunes lycéens et étudiants rejoignent les habitants de Msmerir qui protestent en raison de la route bloquée par la neige et des coupures d'électricité et d'eau dans leur village depuis les dernières intemperies. Certains des villageois sont ainsi resté bloqués à Boumaln. La non-assistance de l'état est chaque année assez systématique pour ce village de haute montagne situé en bout de vallée à 2600 mètres d'altitude. Les habitants de 11 villages avaient deja boycotté l'urne aux dernieres élections, en septembre 2007.

La manifestation a debuté à 14H, après leur renvoi du bureau du Caïd, par une occupation de la route et s'est terminée par des affrontements avec la police. Un drapeau marocain y a eté brûlé.
Le lendemain, on recense des blessés (dont deux policiers) et 50 arrestations (majoritairement d'étudiants dont deux lycéens mineurs) transférés à Ouarzazate. Un état d'urgence est décrété, la
ville cernée par les forces auxilliaires, des perquisitions nocturnes ont lieu, la police interpelle 6 jeunes de l'internat, sous couvert de l 'administration du lycée. Certains étudiants ne vont plus en cours dans la crainte d'une nouvelle intervention policière. Les jours qui suivent, la gendarmerie recherche des jeunes dans différents villages, en ville et au lycée.

Parmis ces 50 personnes (42 d'après les journaux) certains sont toujours en garde-a-vue à Ouarzazate, interrogés par differents corps de police venus de Rabat et une quinzaine d'entre eux sont en prison préventive après des interrogatoires musclés dans l'attente de leurs procés.

Des manifestations ont eu lieu depuis dans differentes villes, notamment à Agadir, Errachidia et Marakech. Vendredi 11 janvier, une manifestation de soutien (d'environ 200 personnes) venue des villages de Agdel, Timline, Akdim, Ait Aomar, bloque la route à Goulmima.

Jeudi 17 janvier à 9 heures a lieu la première partie du procés au tribunal de Ouarzazate. Y comparaitront 9 personnes accusés d'infraction au code pénal ( manifestation illégale, jets de pierres et violence envers la police, bloquage de la circulation, drapeau marocain en feu et atteinte au sacré ) et 7 autres d'infraction au code civil ( présence sur les lieux de la manifestation ).

Nous appelons tout le monde à se rendre au tribunal le jeudi 17 janvier à 9 heures afin de manifester notre soutien.

Nous apellons les militants nationaux et internationnaux des differents mouvement de solidarité, défenseurs des droits humains, militants politiques, syndicaux ou associatifs pour dénoncer l'arrestation de ces manifestants.

envoyez des faxs de soutien avant jeudi et réclamez la liberation immédiate des prisonniers aux:

-Gouverneur de la province de Ouarzazate : 0021244882568
-Premier Ministre : 0021237768656
-Ministre de la justice : 0021237723710
-Ministre de l'interieur : 0021237767404

vous pouvez egalement nous ecrire par mail afin de devenir signataire de cet appel:

boumalnmanifestation@yahoo.fr

Comité des familles des arrêtés,membres de l' Association Marocaine des Diplomés Chômeurs,membres de la C.D.T section Boumaln Dades
a écrit:

il n'y a aucune différence entre toi les gamins qui ont sifflé la marseillaise et toi, vous ne comprennez pas le sens .. si siffler la marseillaise n'était pas assez grave les médias français ne lui auraient pas
consacré plus de 2 semaines.. et pour preuve ils en parlent encore dès que l'occasion se présente.. qui dit n'imprte quoi ??
Citation
atlas2008 a écrit:
Akinaton, l'exemple : bruler le drapeau c'est comme violer une femme. Pour moi, c'est pas comparable. C'est vraiment n'importe quoi.

Citation
atlas2008 a écrit:
On brule des drapeaux américains et israliens au Maroc durant les grandes manifestations anti guerre. L'état marocain n'a pas arreter ces gens qui brulait les drapeaux.
là tu mélange les choux et les patates.. car ce n'est pas le drapeau marocain .. et t'as déjà vu un américain brûler un drapeau américain ou un israelien brûler un drapeau israelien ?? qui brûle les drapeaux et pourquoi ? tu viens de répondre toi même à la question mais dans la confusion



Modifié 2 fois. Dernière modification le 15/01/08 20:13 par akinaton.
j'espère que le juge leur inflige le max

Citation
aujourd'hui a écrit:
http://www.indymedia.be/fr/node/25554

Citation
Appel a soutien pour le procés du 17 janvier 2008 à Ouarzazate

By lou on 14/01/2008 - 17:30

.

Appel a soutien pour le procés du 17 janvier 2008 à Ouarzazate

Dimanche 06 Janvier 2008,il est 20H et environ trois cents personnes sont rassemblées sur la place de Boumalne Dades. Le groupe s'étend des marches de la mosquée aux portes du vieux souk et Le noyau, d une centaine de manifestants, bloque la circulation.

Pas de banderoles ni de drapeaux. Des jeunes lycéens et étudiants rejoignent les habitants de Msmerir qui protestent en raison de la route bloquée par la neige et des coupures d'électricité et d'eau dans leur village depuis les dernières intemperies. Certains des villageois sont ainsi resté bloqués à Boumaln. La non-assistance de l'état est chaque année assez systématique pour ce village de haute montagne situé en bout de vallée à 2600 mètres d'altitude. Les habitants de 11 villages avaient deja boycotté l'urne aux dernieres élections, en septembre 2007.

La manifestation a debuté à 14H, après leur renvoi du bureau du Caïd, par une occupation de la route et s'est terminée par des affrontements avec la police. Un drapeau marocain y a eté brûlé.
Le lendemain, on recense des blessés (dont deux policiers) et 50 arrestations (majoritairement d'étudiants dont deux lycéens mineurs) transférés à Ouarzazate. Un état d'urgence est décrété, la
ville cernée par les forces auxilliaires, des perquisitions nocturnes ont lieu, la police interpelle 6 jeunes de l'internat, sous couvert de l 'administration du lycée. Certains étudiants ne vont plus en cours dans la crainte d'une nouvelle intervention policière. Les jours qui suivent, la gendarmerie recherche des jeunes dans différents villages, en ville et au lycée.

Parmis ces 50 personnes (42 d'après les journaux) certains sont toujours en garde-a-vue à Ouarzazate, interrogés par differents corps de police venus de Rabat et une quinzaine d'entre eux sont en prison préventive après des interrogatoires musclés dans l'attente de leurs procés.

Des manifestations ont eu lieu depuis dans differentes villes, notamment à Agadir, Errachidia et Marakech. Vendredi 11 janvier, une manifestation de soutien (d'environ 200 personnes) venue des villages de Agdel, Timline, Akdim, Ait Aomar, bloque la route à Goulmima.

Jeudi 17 janvier à 9 heures a lieu la première partie du procés au tribunal de Ouarzazate. Y comparaitront 9 personnes accusés d'infraction au code pénal ( manifestation illégale, jets de pierres et violence envers la police, bloquage de la circulation, drapeau marocain en feu et atteinte au sacré ) et 7 autres d'infraction au code civil ( présence sur les lieux de la manifestation ).

Nous appelons tout le monde à se rendre au tribunal le jeudi 17 janvier à 9 heures afin de manifester notre soutien.

Nous apellons les militants nationaux et internationnaux des differents mouvement de solidarité, défenseurs des droits humains, militants politiques, syndicaux ou associatifs pour dénoncer l'arrestation de ces manifestants.

envoyez des faxs de soutien avant jeudi et réclamez la liberation immédiate des prisonniers aux:

-Gouverneur de la province de Ouarzazate : 0021244882568
-Premier Ministre : 0021237768656
-Ministre de la justice : 0021237723710
-Ministre de l'interieur : 0021237767404

vous pouvez egalement nous ecrire par mail afin de devenir signataire de cet appel:

boumalnmanifestation@yahoo.fr

Comité des familles des arrêtés,membres de l' Association Marocaine des Diplomés Chômeurs,membres de la C.D.T section Boumaln Dades
a écrit:

C'est un acte de desespoir...pas de haine!!!!!!!!!!!!!!!
le mepris provoque de mepris et les perdants sont ceux qui subissent les deux mepris.
Oui ... ben ils auront ce qu ils meritent jespere !


C'est un acte condamnable dans tous les Etats ...
Ces actes se multiplieront si l'état ne fais rien, si les gouvernants laissent le peuple crever de fain, de froid etc... alor ne vous attendez pas à ce que ces gens souris et chante (comme on les montre à la télé).

Petite précision, les Amazighens n'ont pas de partis politique, les juifs marocain par éxemple en ont, pourquoi ?

Il est interdit de parler amazigh dans l'administration marocaine, alor que le français est accepté, pourquoi ?

Il est interdit de donner un nom Amazigh à ses enfants, par contre contre des noms occidentaux ou hébreux y a pas de problème, pourquoi ?

Avec toute ses injustice ne vous plaignez pas que les Amazighens commancent à se révolter, arrivera un temps où ils prendront conscience que faire rire les gens, chanter, danser à la télé, ne sert à rien.

Un pays injuste avec une partie de sa population, est un pays sans unité nationnale.
Citation
boms a écrit:
Ces actes se multiplieront si l'état ne fais rien, si les gouvernants laissent le peuple crever de fain, de froid etc... alor ne vous attendez pas à ce que ces gens souris et chante (comme on les montre à la télé).

Petite précision, les Amazighens n'ont pas de partis politique, les juifs marocain par éxemple en ont, pourquoi ?

Il est interdit de parler amazigh dans l'administration marocaine, alor que le français est accepté, pourquoi ?

Il est interdit de donner un nom Amazigh à ses enfants, par contre contre des noms occidentaux ou hébreux y a pas de problème, pourquoi ?

Avec toute ses injustice ne vous plaignez pas que les Amazighens commancent à se révolter, arrivera un temps où ils prendront conscience que faire rire les gens, chanter, danser à la télé, ne sert à rien.

Un pays injuste avec une partie de sa population, est un pays sans unité nationnale.


Bonjour à tous

En effet « boms » lorsque l’état marocain méprisera toujours autant sa propre identité Aamazerth le grondement se fera toujours plus motivé à se faire entendre.

Quelle injustice en effet que de s’ouvrire servilement par néo_colonialisme et limiter l’Amazerité à du folklore.

Si la marocanité du sahara se limite à quelle danse et chants devant les caméras je ne donne pas chère de la pérennité de cette politique il en est de même pour le sous ou le Rif .

L’autonomie passera obligatoirement par l’identité assumé des régions avec une langue fédératrice l’Arabe.

Je n’applaudi pas ces actes de désespoir, le drapeau doit se respecter, mais réalisons la détresse de ses populations que l’on méprise dans leur propre pays.

Amicalement
Citation
K7al'Ras a écrit:
Citation
El Chitane a écrit:
C'est quoi de vouloir brûler des personnes au nom d'un drapeau, un morceau rectangulaire de tissu.
Est-ce que votre drapeau permet au gens de manger et de boire, avec un drapeau auront-ils la possiblité de respirer mieux!
Le drapeau est la représentation nationale, cette représentation nationale doit se préoccuper des sentiments du peuple, le peuple en son entier !!
C'est quoi ce nationalisme exacerbé, on va lapidé des gens au nom de ce nationalisme!!!!

T'as raison..Rien ne vaut une vie humaine et encore moins un drapeau! Si ces gens sont exclus et vivent dans le misère, je comrpendrais le geste, y en qui tue pour une poignée de dirhams, doit on dit que c'est plus patriotique?

Bruler le drapeau dans ce contexte est loin d'une revendication d'un mal de vivre pais plutot d'un mal d'être.



georges orwell
Ce drapeau à l’origine estampé d’une étoile israélite, puis modifié par leauty, ce drapeau n’a rien de marocain et n’a aucune histoire glorieuse pour mériter un respect, un drapeau colonial qui n’a aucun sens ...le peuple marocain n’a pas encore dessiné son drapeau.

Au sahara on brûle le drapeau et d’autres choses, devant les autorités, et sa ferme sa gueule...le flic rase le mûr si non il risque des coups des pieds.

Ces jeunes risquent des années de prisons, pour avoir voulu se faire entendre, le but ce n’est pas brûler mais lancer un SOS...comme au rif, les populations sont marginalisées, on se rappelle du drame du tremblement de alhoceima, ou on a détourné les aides étrangères...maintenant ce sont les aides étrangères qui sont détournées pour organiser des concerts des festivals et fleurir d’autres villes comme marrakech.
Citation
akinaton a écrit:
il n'y a aucune différence entre toi les gamins qui ont sifflé la marseillaise et toi, vous ne comprennez pas le sens .. si siffler la marseillaise n'était pas assez grave les médias français ne lui auraient pas
consacré plus de 2 semaines.. et pour preuve ils en parlent encore dès que l'occasion se présente.. qui dit n'imprte quoi ??
Citation
atlas2008 a écrit:
Akinaton, l'exemple : bruler le drapeau c'est comme violer une femme. Pour moi, c'est pas comparable. C'est vraiment n'importe quoi.

Citation
atlas2008 a écrit:
On brule des drapeaux américains et israliens au Maroc durant les grandes manifestations anti guerre. L'état marocain n'a pas arreter ces gens qui brulait les drapeaux.
là tu mélange les choux et les patates.. car ce n'est pas le drapeau marocain .. et t'as déjà vu un américain brûler un drapeau américain ou un israelien brûler un drapeau israelien ?? qui brûle les drapeaux et pourquoi ? tu viens de répondre toi même à la question mais dans la confusion



Pour les drapeaux bruler, j'ai vu au news en 2003 sur France 2 une manifestation à Rabat contre la guerre en Irak et on voyait des gens bruler un drapeau israelien.

Je ne mélange pas les choux et les patates.

Ce que je veux dire, c'est que Oui le drapeau est sacré. Mais je trouve qu'il n'y a pas lieu de punir des gens qui on bruler un drapeau. Y'a pas mort d'hommes. Donc, voilà.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 15/01/08 23:36 par atlas2008.
Facebook