Développement personnel
Salam,

Simple réflexion sur la relation homme / femme au sein du couple et donc toutes les remarques sont les bienvenues .

Sourate 30/21

21. Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et

Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent.


Le mariage appartient au Divin, donc deux êtres vont être reliés par les graines de l'Amour et de la Tendresse que Dieu sèmera dans leurs cœurs respectifs. Ils s'aiment, ils sont amoureux …...

Quelques temps après, on ne comprends plus rien ...les problèmes commencent ...les différences se font ressentir....c'est l'incompréhension ...le couple est en crise.

Pourquoi ?

Parce que tout simplement les deux êtres qui forment ce couple arrivent chacun et chacune avec leurs différences – parfois, ce sont ces différences qui ont été à la base de leur amour – en effet on entend souvent dire : « je me suis mariée avec lui parce qu'il était différent ... » ou « je me suis marié avec elle parce qu'elle était différente » - Combien de fois n'a t-on pas entendu cette phrase ?

Mais alors pourquoi maintenant ces différences sont elles devenues un frein à l'épanouissement du couple ?

Si Dieu a mis sur mon chemin cette femme ou cet homme – c'est forcément qu'il y a une raison – Dieu n'a pas fait cela par hasard – pourquoi elle ? - pourquoi lui ?

L' être avec qui on va partager l'existence n'est pas là par hasard ….il y a une ou des raisons à cela – laquelle? lesquelles?

Dieu nous dit : " les vertueux aux vertueuses, les fornicateurs aux fornicatrices....."

Si on réfléchi bien on s'aperçoit qu'en fait il s'agit juste d'une question de complémentarité et rien d'autre . Une sorte de jeu de clés et de serrures - à chaque clé une serrure bien spécifique qui permet une cohérence.

Exemple j'ai un défaut que ma femme n'a pas – je peux alors travailler sur ce défaut avec son aide pour qu'il disparaisse et idem pour ma femme si elle a un défaut que je n'ai pas. Le tout étant de reconnaitre ses défauts .

Je deviens ainsi son moteur de développement personnel, et elle devient un moteur de développement personnel pour moi ... par exemple avec elle, j'apprends à écouter, à reconnaître mes erreurs etc... et grâce à moi elle apprends à être moins complexée, plus confiante en elle etc...

Il y a alors un échange constructif qui tends à l'épanouissement du couple -Donc en acceptant la différence de l'autre on jette un pont qui favorise la bonne entente - En refusant cette différence on construit une barrière étanche et c'est la crise.

Le problème c'est aussi ce manque de sincérité avant le mariage – pourquoi après le mariage on entends souvent dire « je ne sais pas ce qu'il lui a pris, il a changé, il était d'accord pour que je travaille et maintenant il ne veut plus …. » la sincérité fait défaut MAIS surtout à l'homme. Car si un homme peut-être sincère dans ses sentiments, il peut ne pas l'être dans les engagements qu'il fait de vive voix à sa future femme.

Si dés le départ l'homme n'a pas été sincère (mensonge) avec la femme alors qu'il ne s'étonne pas après que son couple va mal et que sa femme veuille faire ses valises.

Un homme qui s'engage doit s' y tenir, le mariage est un contrat.
Lorsque on s'engage sur des objectifs avec son employeur on est capable de tenir ses engagements c'est la même chose dans le couple.

Dernière chose un couple doit être une chasse gardée.....impénétrable....... une vraie forteresse ;

Le couple c'est une chose – les histoires de famille une autre chose – faut donc tout de suite fixer les limites au risque de voir son couple se briser.
Personne ne dénigre mon époux dans ma famille ( pour la femme) et personne ne dénigre mon épouse dans ma famille
( pour le mari ) . On s'aime – on se complète – on est heureux.- telle doit être la devise du couple;

Les parents des époux :

Ces derniers ont un statut particulier–on ne se fâche pas avec eux – on leur parle correctement avec respect ; on prends le temps avec eux pour leur expliquer lorsque quelque chose ne va pas – on prends soin d'eux ; si un parent est malade cela doit affecter Le Couple.

Les parents lorsqu'ils voient leur enfant heureux ( fils ou fille ) - ne peuvent que se réjouir en donnant leur bénédictions.

Le couple forme une seule et même personne – donc si ma mère critique ma femme alors indirectement c'est moi qu'elle critique – je dois donc régler le problème autour d'une table en présence de ma mère et ma femme sans prendre parti – la même chose est valable pour elle.

que Dieu nous guide - Et que Dieu nous pardonne nos lacunes en l'implorant d'être Clément et Miséricordieux envers ses serviteurs.
J'ai une question qui me vient à l'esprit? es tu marié? je ne te pose pas cette question par curiosité mais parceque ton discours est trop pur... et quand on est marié on est vite dépassé par le mal qui devient par la suite de la haine, qui régne dans le foyer.
Aujourd'hui beaucoup de couple se tirent dessus c'est dur, c'est triste mais si les 2 n'ont pas la foi et la FORCE d'arranger les choses c'est pas possible tout seul...

voilà je pense que ton discours est fabuleux mais qu'en réalité on est loin de cela!
et qu'en réalité le shétane est tres présent!
et qu'en réalité l'orgeuil prend le dessus
et qu'en réalité le mariage est une épreuve tres difficile
.....
Olala tu va recevoir une tonne de MP toi grinning smiley

Je suis totalement d'accord avec toi thumbs up

Mais aussi avec trianon thumbs up

Lorsqu'elle dit qu'on est marié on est vite dépassé par les évenements eye rolling smiley

Il faut beaucoup de compréhension, de communication et des concessions et aucun tabou.

Car si on commence à avoir peur ou honte de dire telle chose ou telle chose à son mari, c'est qu'on est d'un coté pas épanouie.

Après quand tu parles de la table ronde autour de ta femme et ta mère en cas de conflit, moi je trouve que justement il ne faut pas être neutre.

S'il y a un conflit :
- ça peut provenir de la femme : donc remettre à sa place sa femme ;
- ça peut provenir de la mère : donc remettre à sa place la mère ;
- ça peut provenir des deux : ont les remet toutes les 2 à sa place.

Ta position ça fait un peut juge je trouve et justement dans une relation familiale et amoureuse, ce n'est pas d'un juge dont elles ont besoin, mais d'un mari et/ou d'un fils à part entière.

Moi personnellement, si je n'ai rien fait, je detesterais me trouver autour de la table à écouter des serments alors que la méchante et la maman et inversement, je detesterais être coupable et à coté, la maman se fait tirer les oreilles à cause moi et de mon comportement. Il faut être juste et non hypocrite.

Je pense aussi qu'il faut se laisser de la liberté, beaucoup de liberté même. Bien sûr qu'il y a de la jalousie, mais il faut pas qu'elle soit excessif.

Lorsqu'on décide de se marier avec un homme, on est censé avoir confiance en lui. Donc à partir de là, on est pas obligé de tout faire avec lui. Et ça permet de ne pas se bouffer à l'intérieur du foyer.

L'entourage familial à un rôle très important aussi, puisqu'on voit ici sur yabiladi que la mésentente avec la belle famille, peut engendrer des divorces donc il faut qu'eux aussi soit consicent de leur rôle et de leur pouvoir et faciliter la vie au couple.

Enfin bref c'est trop la galère le mariage grinning smiley

Vive les mariés in love
salam trianon

Oui je suis marié et gloire à Dieu tout se passe très bien.

Beaucoup de gens croient qu'ils sont mariés alors que leur mariage n'est pas une coexistence mais une simple cohabitation.

Pourquoi dit-on que celui qui se marie « il finit sa religion » - Cela signifie que la religion à elle toute seule ne suffit pas à améliorer les qualités de l'individu – pour cela il doit se marié et passer par cette étape qui est le mariage et en subir la réalité du changement que cela va engendrer dans sa nouvelle vie- c'est à dire par commencer à accepter la différence de l'autre avec ses défauts et ses qualités ET sans compter les efforts que Satan fera pour détruire ce que le couple est en train de construire.

Le mariage est une lutte contre Satan mais aussi contre soi même.

Oui trianon c'est une épreuve ….je dirais même c'est une mission. grinning smiley

Salam marocaine999

Citation
marocaine999 a écrit:
S'il y a un conflit :
- ça peut provenir de la femme : donc remettre à sa place sa femme ;
- ça peut provenir de la mère : donc remettre à sa place la mère ;
- ça peut provenir des deux : ont les remet toutes les 2 à sa place.

Le but de la table ronde c'est la COMMUNICATION - il s'agit surtout d'apaiser les esprits et de ne pas rajouter de l'huile sur le feu .

Citation
marocaine999 a écrit:
Je pense aussi qu'il faut se laisser de la liberté, beaucoup de liberté même. Bien sûr qu'il y a de la jalousie, mais il faut pas qu'elle soit excessif.

Entièrement d'accord tant que la confiance règne.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 22/04/11 12:29 par chromatine.
Intéressant.

Mais je crois qu'il n'y a pas de domaine ou la théorie est aussi inutile que celui-ci.
A mon avis, tout se joue avant le mariage. La personnalité, les qualités, les défauts, tout cela s'acquiert dans la jeunesse. Les bons hommes et les bonnes femmes feront de bons époux. Il faut apprendre à être "bon" (avec tout ce que cela implique). L'homme sera ensuite bon avec son frère, avec son voisin, avec son professeur, avec la boulangère et avec son épouse (ce n'est pas dans l'ordre, il y a des femmes qui font du très bon pain)

Un homme bien ne fera pas de mal à son épouse. Pas parce que c'est son épouse, pas parce que les engagements du mariage blablabla....Mais parce qu'un Musulman évite de faire du mal à qui que que ce soit. Aux autres et donc à plus forte raison à sa famille. Mais là encore, c'est de la théorie mais enfin.

C'est pour cela que les mères ont un rôle important dans la réforme de la société. Les bonnes mères ont de bons enfants, les bons enfants font de bons pères et de bons époux.



وَاللّهِ مَا حَزِنَتْ أُخْتٌ لِفَقْدِ أَخٍ ... حُزْنِي عَلَيْهِ وَلاَ أُمٍّ عَلَى وَلَد
salam,


Citation
rastapopûlos a écrit:
les mères ont un rôle important dans la réforme de la société

C'est tout à fait ça ..le rôle de la mère est capitale .

En revanche je suis pas d’accord c'est lorsque tu minimise l'engagement d'un homme - ce n'est pas du blabla car
si tu t'engages dans quelque chose mon ami - alors tu vas jusqu'au bout - tu assumes - et tu es un homme responsable.

Ne pas tenir ses engagements signifie que l'on n'est pas mature ou bien menteur et escroc ;
Salam,

Ah lala très intéressant tout ça, une analyse que j'hadère complétement smiling smiley

Le mariage est une conscruction, ou le désir est son ciment et l'amour son assemblage.

Il ne suffit pas de s'aimer sans faire des sacrifices de la part des deux, de communiquer, d'accepter l'autre avec ces qualités et ces défauts, de trouver une bonne complémentarité. Il y 'aura toujours besoin d'une progression à l'aide de la foi et la sagesse pour face aux problèmes rencontrés.

De nos jours, le mariage est devenu un jeu, facile à se désengager par manque de patience.

J'ai eu de la chance de tomber sur ton post thumbs up

smiling smiley



Citation
chromatine a écrit:
Salam,

Simple réflexion sur la relation homme / femme au sein du couple et donc toutes les remarques sont les bienvenues .

Sourate 30/21

21. Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et

Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent.


Le mariage appartient au Divin, donc deux êtres vont être reliés par les graines de l'Amour et de la Tendresse que Dieu sèmera dans leurs cœurs respectifs. Ils s'aiment, ils sont amoureux …...

Quelques temps après, on ne comprends plus rien ...les problèmes commencent ...les différences se font ressentir....c'est l'incompréhension ...le couple est en crise.

Pourquoi ?

Parce que tout simplement les deux êtres qui forment ce couple arrivent chacun et chacune avec leurs différences – parfois, ce sont ces différences qui ont été à la base de leur amour – en effet on entend souvent dire : « je me suis mariée avec lui parce qu'il était différent ... » ou « je me suis marié avec elle parce qu'elle était différente » - Combien de fois n'a t-on pas entendu cette phrase ?

Mais alors pourquoi maintenant ces différences sont elles devenues un frein à l'épanouissement du couple ?

Si Dieu a mis sur mon chemin cette femme ou cet homme – c'est forcément qu'il y a une raison – Dieu n'a pas fait cela par hasard – pourquoi elle ? - pourquoi lui ?

L' être avec qui on va partager l'existence n'est pas là par hasard ….il y a une ou des raisons à cela – laquelle? lesquelles?

Dieu nous dit : " les vertueux aux vertueuses, les fornicateurs aux fornicatrices....."

Si on réfléchi bien on s'aperçoit qu'en fait il s'agit juste d'une question de complémentarité et rien d'autre . Une sorte de jeu de clés et de serrures - à chaque clé une serrure bien spécifique qui permet une cohérence.

Exemple j'ai un défaut que ma femme n'a pas – je peux alors travailler sur ce défaut avec son aide pour qu'il disparaisse et idem pour ma femme si elle a un défaut que je n'ai pas. Le tout étant de reconnaitre ses défauts .

Je deviens ainsi son moteur de développement personnel, et elle devient un moteur de développement personnel pour moi ... par exemple avec elle, j'apprends à écouter, à reconnaître mes erreurs etc... et grâce à moi elle apprends à être moins complexée, plus confiante en elle etc...

Il y a alors un échange constructif qui tends à l'épanouissement du couple -Donc en acceptant la différence de l'autre on jette un pont qui favorise la bonne entente - En refusant cette différence on construit une barrière étanche et c'est la crise.

Le problème c'est aussi ce manque de sincérité avant le mariage – pourquoi après le mariage on entends souvent dire « je ne sais pas ce qu'il lui a pris, il a changé, il était d'accord pour que je travaille et maintenant il ne veut plus …. » la sincérité fait défaut MAIS surtout à l'homme. Car si un homme peut-être sincère dans ses sentiments, il peut ne pas l'être dans les engagements qu'il fait de vive voix à sa future femme.

Si dés le départ l'homme n'a pas été sincère (mensonge) avec la femme alors qu'il ne s'étonne pas après que son couple va mal et que sa femme veuille faire ses valises.

Un homme qui s'engage doit s' y tenir, le mariage est un contrat.
Lorsque on s'engage sur des objectifs avec son employeur on est capable de tenir ses engagements c'est la même chose dans le couple.

Dernière chose un couple doit être une chasse gardée.....impénétrable....... une vraie forteresse ;

Le couple c'est une chose – les histoires de famille une autre chose – faut donc tout de suite fixer les limites au risque de voir son couple se briser.
Personne ne dénigre mon époux dans ma famille ( pour la femme) et personne ne dénigre mon épouse dans ma famille
( pour le mari ) . On s'aime – on se complète – on est heureux.- telle doit être la devise du couple;

Les parents des époux :

Ces derniers ont un statut particulier–on ne se fâche pas avec eux – on leur parle correctement avec respect ; on prends le temps avec eux pour leur expliquer lorsque quelque chose ne va pas – on prends soin d'eux ; si un parent est malade cela doit affecter Le Couple.

Les parents lorsqu'ils voient leur enfant heureux ( fils ou fille ) - ne peuvent que se réjouir en donnant leur bénédictions.

Le couple forme une seule et même personne – donc si ma mère critique ma femme alors indirectement c'est moi qu'elle critique – je dois donc régler le problème autour d'une table en présence de ma mère et ma femme sans prendre parti – la même chose est valable pour elle.

que Dieu nous guide - Et que Dieu nous pardonne nos lacunes en l'implorant d'être Clément et Miséricordieux envers ses serviteurs.



Qui a remarqué quand on dit " LÂ ILAHA ILÂ ALLAH " nos lèvres ne bougent pas? Soubhân'Allah !
♥ Louange à ALLAH QUI nous a facilité la prononciation de cette phrase, pour ne pas trouver de difficulté à la dire le jour de notre mort !
salam aleykoum,

Masha'ALLAH,c'est bien dit mais quand on passe à la pratique,je sais pas si ça va donner le même tableau...Heu



Si Allah vous donne Son secours, nul ne peut vous vaincre.
S’Il vous abandonne, qui donc après Lui vous donnera secours? C’est à Allah que les croyants doivent faire confiance.S3/V160
 
Facebook