Le destin de Mehdi
c pour quand la suite
mashAllah cest une tres belle histoire en plus de sa tres emouvantecrying
je voulais savoir lhistoire se deroule en france ????
jai commencé a lire tn histoire hier et cest bon aujourdhui jattend la suite alors ne tarde pas trop
salam
thumbs up
oulaaaaaaaaaa ça fait un bout de temps que je suis plus passée ici et je vois que t'as tjs rien mis perplexe
salam

aurons ns un jour la suite et fin de cette belle histoire ?????????????????????????crying
14 septembre 2011 17:09
la suiteeeeeeeeeeeeeeeee !!!!! lol

belle histoire trés emouvante en tous cas !!!!!
se soir je post la suite, je suis entrain de l'écrire Angel



ℓα νιє єѕт υη αят ∂σηт тσυт єѕт αвѕтяαιт
ѕαυνє мσι♥ - ∂єѕтιη ∂є мєн∂ι ☆☆☆☆☆·
salam a lala c va??

sa fais longtemps que je ne me suis pas connecté mais je vous suis toujours,

allez allez j'attend la fin de l'histoire avec impatiencein love
Quelle chance, j'ai perdu toute le reste de l'histoire ( je dois la récrire sad smiley ) voilà un bout....


Le medecin: mehdi c'est le temps d'y aller.

j'arrête de lire, je sens des douleurs dans mon ventre.
je pense que je vais accoucher, je sens mon ventre se déchirer.
je cris: yacineeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee sauve moi j'ai mal
yacine: je viens chérie.
yacine court vers moi et me tient.
Lui: vient ma belle on va à l'hôpital....
C’était douloureux, je sentais mon ventre se déchirer, je criais et yacine essayer de me calmer.
On s’est rendue à l’hôpital et à partir du moment où les infermières m’ont amené à l’intérieur pour accoucher, c’était la souffrance.
Sa duré des heures de souffrance et de joie. Enfin je mets deux êtres au monde.
Quelle joie de voir mon fils et ma fille entre mes mains, ce sentiment c’est juste une maman qui peut le sentir.
L’infermière va chercher yacine qui a l’air si ému d’être un papa.
Il s’approche de moi et regarde nos deux beaux enfants, il me tient la main et l’embrasse.
C’est à ce moment que sa larme de joie s’est imposée sur ma main et je les regardais dans les yeux pour voir tout cet amour qui porte pour notre famille.
L’infermière a donné les bébés à yacine, c’était encore plus touchant de voir l’homme de ta vie tenir les bijoux de ta vie.



ℓα νιє єѕт υη αят ∂σηт тσυт єѕт αвѕтяαιт
ѕαυνє мσι♥ - ∂єѕтιη ∂є мєн∂ι ☆☆☆☆☆·
salam hbiba

continue stp merci !!!!!!!!!!!!!
lala gabana sa fait super plaisir de te revoir
Dgabana c'est quand qu'on aura la suite crying je l'attend avec impatience ton histoire et magnifique smiling smiley
SALAM

COMMENT VONT TES BIJOUX

C'EST SUPER GENIAL D'AVOIR DES GEMEAUX
Y AURAIT IL UNE FORMULE MAGIQUE


HIHI HIHI


LA SUITE DGABANA STP BISE
me revoici :

C’est à ce moment que sa larme de joie s’est imposée sur ma main et je les regardais dans les yeux pour voir tout cet amour qui porte pour notre famille.
L’infermière a donné les bébés à yacine, c’était encore plus touchant de voir l’homme de ta vie tenir les bijoux de ta vie.
Je me sentais si joyeuse et fatiguée, je ne pouvais plus ouvrir mes yeux.
Je m'endors en regardant yacine avec mes bébés.
À mon réveil, je trouve mon mari dans la chaise à coté de moi entrain dormir.
Je n’ai pas voulu le réveiller, mais il s’est rendu compte que je me suis réveillée.
Yacine : salut ma belle femme
Moi : salut mon yacine
Yacine : bien réveillé ?
Moi : oui sa va.
Il s’approche de moi et me serre dans ses bras.
Yacine : je suis tellement heureux.
Je souris en voyant son beau sourire.
Moi : moi aussi yacine je t’aime bcp
Il embrasse ma main.
Moi : stp j’ai un service
Yacine : oui lequel ?
Moi : tu vas aller chez nous chercher un livre sur la table.
Yacine : lui que tu lis presque tout le temps ?
Moi : oui
Je souris, il s’est rendu compte à quel point je suis toujours entrain de le lire.
Yacine : au faite c’est quoi ce livre ?
Moi : regarde amène le et je te dira tout.
Yacine : d’accord, je reviens tout de suite.
Yacine se lève et s’en va.
Je me rendors à nouveau.
Après quelques heures, je me réveille et je trouve yacine entrain de regarder la télé.
Je vois qu’il la amenait le livre et qu’il a déposé à coté de moi.
Moi : yacine
Il se tourne vers moi.
Yacine : oui hind ?
Moi : stp tu peux me passer le livre, je suis un peu faible pour se lever.
Yacine : repose toi, tu liras après
Moi : non non je veux le continuer.
Yacine : c’est sur quoi ce livre ?
Moi : c’est sur la vie de mon frère
Yacine : tu ne penses pas que ce n’est pas le moment de le lire, repose toi d’abord.
Moi : non ca va, je peux le lire j’ai besoin de savoir la suite.
Yacine : comme tu veux ma chérie.
Il me passe le livre et revient s’allonger sur le sofa.


Apres quelques minutes, le medecin arrive.
Le medecin: mehdi c'est le temps d'y aller.
Je me lève et je me sens si stressé et triste.
Moi : svp medecin juste faire les derniers adieux.
Le medecin : oui pas problème.
Je me tourne vers leila et je la regarde dans les yeux et je lui dis
Moi : tu vas tellement me manquer, j’espère que tu trouveras l’homme qui t’aimera fort et te protègera, si je pouvais encore être là je l’aurai fait.
Leila me regarde avec ses yeux tristes, elle me regarde sans trop comprendre.
Ses larmes ne cessaient de couler sans même qu’elle sache que c’est la dernière fois qu’elle me verra.
Noor regardait cette scène et elle a compris dans mes yeux que j’aimais leila et que sa présence était inutile.
J’ai salué en pleurant, mes parents et ma deuxième famille.
J’ai eu la difficulté à quitter ma mère et leila. C’est les femmes de ma vie.
Le medecin revient pour me rappeler qu’il faut partir.
Je salue une dernière fois tout le monde et je me tourne pour aller vers la salle d’opération.
Avant de rentrer dans la salle, leila vient en courant.
Leila : tu as toujours été celui dont je rêvais, tu es le plus parfait que j’aie connu mehdi, j’ai passé avec toi les meilleurs moments.
Je la regarde sans savoir quoi dire.
Moi : c’est trop tard belle ange.
Je rentre dans la salle et je m’allonge.
Les médecins sont arrivés et se sont tous placé autour de moi.
Le medecin : tu es prêt ?
Moi : fi amani Allah, oui je suis prêt.



On était dans la salle d’attente, tout le monde stressait et inquiet.
Hind est venue s’installer à coté de moi.
Hind : leila, j’espère que sa va marcher, mehdi mérite d’être guéri.
Moi : oui hind, il doit guérir.
À cet instant, je commençais à pleurer par peur, par inquiétude et par amour.
Oui, je ne le savais pas, mais il a fallut qu’il soit dans une salle d’opération pour savoir que je l’aime.
Après quelques minutes, un médecin vient nous voir.
On se lève tous, on attend dans son visage un signe de joie et d’assurance.
Il pouvait pas nous dire sur l’opération, sa ne faisait que quelques minutes que c’est commencé.


( en orange c'est ma partie) .... à suivre !!



ℓα νιє єѕт υη αят ∂σηт тσυт єѕт αвѕтяαιт
ѕαυνє мσι♥ - ∂єѕтιη ∂є мєн∂ι ☆☆☆☆☆·
oh la la


vivement la suite Zen
Citation
chakhira a écrit:
oh la la


vivement la suite Zen

Je ne sais pas si je la passe mnt ou demain ?? Ohperplexe



ℓα νιє єѕт υη αят ∂σηт тσυт єѕт αвѕтяαιт
ѕαυνє мσι♥ - ∂єѕтιη ∂є мєн∂ι ☆☆☆☆☆·
21 septembre 2011 18:27
Citation
DGabana a écrit:
Citation
chakhira a écrit:
oh la la


vivement la suite Zen

Je ne sais pas si je la passe mnt ou demain ?? Ohperplexe


Salam

Grrrr MAINTENANT ! MAINTENANT ! Stp Dgabana yawning smiley
Il pouvait pas nous dire sur l’opération, sa ne faisait que quelques minutes que c’est commencé.
Le médecin : le patient n’a pas encore commencé l’opération, mais il veut voir leila avant de la faire.
Mon cœur a bandit quand j’ai entendu mon nom, je me sentais super gênée devant ses deux familles.
Je suis le medecin jusqu’à la salle d’opération.
Je trouve mehdi allongé.
Je m’approche de lui et je regarde cet bel homme qui arrive à sourire même dans une salle d’opération.
Mehdi : leila j’ai qlq chose d’important à te dire.
Moi : oui mehdi ?
Mehdi : promet moi tu dis rien à personne, stp.
Moi : oui vasy dit moi, tu m’inquiètes.
Mehdi : j’aimerai dire que la probabilité pour que je vis est faible, très faible même, mais je vais faire l’opération quand même. J’aimerai que tu saches que je t’aime et que tu es la dernière personne que j’aimerai voir avant de mourir.
Moi : non mehdi non
Je tremblais, je sentais que la terre tournait à 200km/h.
Je pleurais sans cesse.
Mehdi : leila, sache que tu es une fille super, ne change pas et j’espère que tu seras toujours aussi heureuse.
Moi : mehdi ne part pas, je t’aime et je ne veux pas être sans toi stp.
Je pleur sans cesse, j’ai même mouillé sa couverture par mes larmes.
Il lève sa main et tient mon visage.
Mehdi : ce n’est pas ce que je voulais voir avant que je parte.
Il efface mes larmes.
Moi : Mehdi…
J’arrive plus à parler.
Je dépose ma tête sur son torse et j’entends son cœur battre fort.
Moi : tout ira bien mehdi, tu vas t’en sortir.
Il me serre dans ses bras, sans parler.
Je continue à pleurer et trembler sans cesser de dire : tu vas t’en sortir.
Les médecins sont revenus.
Le medecin : Désolé leila, c’est vraiment l’heure on est déjà en retard.
En me levant, mehdi me chuchote : je t’aime.
Je le regarde dans les yeux et je vois un grand sourire sur son visage.
Mehdi : j’ai toujours su que c’est réciproque.
Moi : svp medecin ne le laissait pas partir, j’ai besoin de lui dans ma vie. Svp, je ne veux pas qu’il part.
Le medecin me regarde sans savoir quoi dire, il dépose ses mains sur mes épaules.
Lui : on fera tout ce qu’on peut pour que tout aille bien.
Je regarde mehdi pour une dernière fois.
Moi : je t’aime mehdi, stp ne part pas.
Je sors de la salle en pleurant.
Je trouve hind qui m’attendait.
Hind : qu’est ce qu’il y a leila ?
Moi : j’ai peur pour lui.
Je ne pouvais plus supporter rester dans cet hôpital.
Moi : je vais faire un tour et je reviens.
Je ne lui laisse pas le temps de répondre et je sors de l’hôpital.
Je marche sans trop savoir quoi faire, ni où aller.
Je ne peux pas croire qu’il y a une possibilité qu’il ne soit plus là.
Je marche dans la rue ou je marchais avec lui.
Chaque coin me fait rappeler nos sorties et nos promenades.
Comment j’ai pu être aveugle et ne pas voir son amour pour moi.
Comment ne pas voir que mon cœur battait pour lui.
Après plusieurs heures dehors, je reviens à l’hôpital.
Je vais demander dans la réception si l’opération est finie pour ne pas monter pour rien.
La réceptionniste me réponds qu’elle est vient de finir il y a 5 min.
Je me sens vide, je sens mon cœur battre 500km/h.
Si je monte, je vais savoir si mehdi est là ou pas.
Je rentre dans l’ascenseur et j’appuie sur le numéro 10 pour se rendre à l’étage.


PS: c'est super dure pour moi de décrire ce genre de moment !! Sachez que j'ai écris tous sa avec bcp d'émotion. je n'ai pas pu empêcher mes larmes de descendre, mais sa valait la peine.

Merci .. à suivre !!



ℓα νιє єѕт υη αят ∂σηт тσυт єѕт αвѕтяαιт
ѕαυνє мσι♥ - ∂єѕтιη ∂є мєн∂ι ☆☆☆☆☆·
C'est magnifique tu nous tient en haleine ... . Bravo pour ton courage j'espère que quand tu écris ça te fait du bien...boussaaaaaaa
ma hbiba jebtiliya tbouricha



Se tromper une fois est une erreur
Se tromper deux fois est un choix
salam

allah y khalik stp mets ns la suiiiite yawning smiley
Facebook