News Forum MediaTic Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
DECEPTION GENERALE DES RME
5 septembre 2004 01:25
A chaque discussion avec des marocains de retour en France, une déception immence.Certains m'ont proposé d'écrire des témoignage à publier.

Mais pourquoi cette déception sans pareil?
Qu'attendent les RME des autorités marocaines?
rifia1 [ MP ]
5 septembre 2004 01:27
un sourir sincère ss arrière pensée
et j'entend par arrière pensée " ma'andak chil barraka"

sad smiley
5 septembre 2004 01:29
un accueil avec le sourire et du respect....un salam alikoum me suffit moi et non" passeporttttt"
rifia1 [ MP ]
5 septembre 2004 01:38
un acceuil chaleureux, le sourir sincère, le respect, le salut,et

"traike assalam" avec le plus grand des sourire

smiling smiley
5 septembre 2004 17:56
Salut Mourabett!

Lorsque tu dis citation: (Mais pourquoi cette déception sans pareil? Qu'attendent les RME des autorités marocaines? Fin de citation.

Je suis sûre et certain que tu n´as pas des pepins et soucis au maroc, tu connais bien le proverbe chaabi qui dit: Sawwel Lemrid, la T'sawwwl Attbib.

Je suis vraiment désillusionnais depuis 1967 l´année où j´ai quitté ce BEAU ET GRAND PAYS, la cause le systeme/humiliation/corruption etc..etc..etc..

Tu dis aussi citation:

Certains m'ont proposé d'écrire des témoignage à publier.Fin de citation, et pourquoi pas les medias aide bcp. le changement du system,est tu connais le journal(EKSTRA BLADET) au DK. Ce journal est fatastique il poursuit une affaire jusqu´à ca fin et la plupart un droit et une vérité révélée. etc..etc..

Je rêve un jour ces choses seront de même dans mon pays LE MAROC.

Bonne continuation et merci.

BB_A.Moujahid








Modifié 1 fois. Dernière modification le 06/09/04 14:33 par Moujahid.
5 septembre 2004 19:06
D'abord qu'ils arrêtent de nous appeller RME
C'est unique ,le Maroc est le seul pays au monde qui a donné une dénomination a ses concitoyens à l'étranger

Je ne suis pas un RME je suis un être humain

RME est très connoté "porte-feuille"
5 septembre 2004 20:29
Effectivement sentenza,

RME
un gros problème de communication car l'émetteur du message n'a pas les même déterminantes que les récepteurs dit MRE ou RME... ou Communauté...
tazrout [ MP ]
5 septembre 2004 21:05
avec le temps MRE OU RME,..., MERD (MAROCAIN DE L' ETRANGER RENVOI DARRAHIM)
mymo [ MP ]
6 septembre 2004 10:45
RME: Rapportez au Maroc vos Euros
6 septembre 2004 14:41
Salut monsieur Mourabett!

Est-ce-que tu es JOURNALISTE ??? si c le cas, pourquoi tu n´as pas tepondu à ce que te t'ai ecris ???

C´est pas comme ca qu´il doit etre un JOURNALISTE!!

Alors "j´exige" une reponse monsieur mourabett svp. grinning smiley

merci +a toi.

BB_A.Moujahid





"La fraternité et l´amitié est comme une fleur, si on l´arrose pas, elle se fane et meurt"
6 septembre 2004 15:36
un sourire!! hee,coute cher au bled ,si ils vous sourient ,c'est qu'il faut regarder dans vos poches
6 septembre 2004 20:25
t es en manque ou koi?



walou
6 septembre 2004 20:55
je ne suis pas "journaliste" mais chercheur travaillant dans l'audiovisuel .

Et je n'ai pas répondu pour une raisin technique seulement.
Boukkal [ MP ]
7 septembre 2004 09:37
ce qu'on veut ?

des cours d'arabe ou des différents dialectes pour nos enfants là où on se trouve (cours gratuits si possibles)
le droit de vote à toutes les élections marocaines
un contrôle des prix de la RAM toute l'année
des administrations consulaires exemplaires, avec pourquoi pas des employés issus de l'émigration
la répression de la corruption (à commencer par les douanes)
...
le beurre et le sourire de la cremière, si possible...smiling smiley

hicham



***Je crois au soleil même quand il ne brille pas***
7 septembre 2004 12:09
Salut FISTON Mourabett

Daba Âjebtini, mais j´aimerais bien savoir tes avis de ce que j´ai dis merci, car mes histoires au maroc sont vraiment triste sad smileysad smileysad smiley

Tu sais cher frère Mourabett, tu dois etre dans mes "BOTTES" grinning smileygrinning smiley

BB_A.Moujahid
7 septembre 2004 12:15
"moi j'aime bien le Maroc pour les Vacances!"

cette simple phrase résume bien le resentiment des marocains demeurant à l'étranger. Elle est à la fois subtile et si simple pourtant!!!
7 septembre 2004 12:34
salami,

dANS UN FORUM J'ECRIVAIS sans avoir le sentiment d'être compris:


Je pense ' qu'au MAROC, nous sommes encore dans l'ére du

"TOUT EST POSSIBLE SAUF LE POSSIBLE"
et Dire n'est pas forcemment faire

Mais faire dire...

Ce forum me laisse une certaine impression ou une impression certaine

Conclusion amère et sans doute lâche: il ne faut pas faire ni dire pour faire et éviter de répondre au faire dire de DE TA QUESTION

J'espère me tromper.
Mon intuition est conséquente.
Cependant, j'aime trop ce pays jusqu'à ses contradictions
et j'aime trop ses gens jusqu'à l'irresponsablité de beaucoup.

Le Maroc, assumons le tel quel.
et tout est possible sauf le possible

A MEDITER
toufik [ MP ]
7 septembre 2004 14:20
Salam,

Je viens de revenir du Maroc où j’ai passé 34 jours après 3 années d’absence. Je suis bien satisfait et très reconnaissant d’un certain engagement vers lequel le Maroc est orienté ; je note bien un changement remarquable au niveau de la restructuration des routes, projet supervisé par Sa majesté Le Roi Mohammed VI (d’après l’information « bouche à oreille »).

Cependant il ne faut pas nier que la vitesse du développement est très lente par rapport aux différents accords signés avec les différents partenaires et par rapport au défi de la mondialisation.

Du côté administration : je n’ai remarqué aucun changement et les différents témoignages le prouvent.
A titre d’exemple : en demandant à un fonctionnaire (de ma famille), d’être rigoureux et adapter un bon comportement surtout avec le RME pour l’encourager à s’engager pour sa patrie, la réponse est : « On n’en a rien à @#$%&, on a pas besoins d’eux… » : C’est un échantillon parmi d’autres…

Je n’ai pas pu aller plus loin pour savoir quel est le secteur qui a été priorisé pour tracer le chemin du développement mais je reste septique quant à l’état de l’éducation, le social et la santé (dont je suis issu) …

Quant à la DECEPTION qui titre ce sujet, je pense que ce sentiment ou bien cette réalité est vécu des deux côtés : marocains à l’étranger et ceux au maroc.

Celui qui réside à l’étranger croit avoir la carte blanche pour se permettre de tout, et celui qui réside au Maroc croit que l’autre est venu consommer sans rien négocier, c’est pourquoi j’ai vu certains qui disent « les RME sont devenus très radins ».

Je note aussi la grande différence entre l’entrée au Maroc et la sortie (très fatigante et décevante).

Et des deux côtés il s’agit d’un problème éducatif qui constitue en fin le pilier de tout développement.

Conclusion :
Le Maroc a besoins de nous et on a besoins du Maroc.
Il est bonne voie de développement malgré les différentes contraintes qui posent obstacle et ralentissent la vitesse.
Je pense que la bonne volonté doit être mise en devant et lutter contre toute forme de « malhonnêteté » et de désobéissance aux différentes réformes encours.


Salam
Bon courage
Boukkal [ MP ]
7 septembre 2004 14:55
Non, si le Maroc n'a pas besoin de nous et nous n'avons pas besoin de lui!

Qui se soucie de nous au Maroc ? Quelles sont les actions des autorités envers les ressortissants marocains à l'étranger ?

C'est simple, il n'y en a pas !

Tout est fait pour les émigrés pendant les vacances mais le reste de l'année, c'est le vide intersidéral. Les voyageurs peuvent parfois considérer que ces efforts sont insuffisants, les autorités se gargariser des investissements engagés mais le reste du temps, que font-ils ? Nous ne vivons pas que pendant les vacances!!!

Existe-t-il une promotion de la culture marocaine auprès des enfants d'émigrés? NON!
Un marocain arrivant en Europe est-il aidé dans ses démarches administratives? NON!
Y a-t-il des cours d'arabe organisés par les autorités marocaines? NON!
Un moyen de connaître d'apprendre notre culture et connaitre nos artistes ou même nos traditions ? NON!
Des bourses d'études accordées aux étudiants? NON!
...

L'action du Maroc à l'étranger est nulle, INEXISTANTE. Les seules initiatives sont d'origine privée ou associative. Comme si tous ces Marocains une fois sortis du pays n'existaient plus! Ils réssucitent temporairement pendant les mois d'été et sombrent dans l'oubli après le mois de septembre.

Dans ce cas, ce que je conseille aux Marocains exilés, c'est d'oublier quelques temps le Maroc. Tant que les devises entrent, la situation demeurera inchangée! Il faudrait interrompre les flux financier pour que les autorités se rendent compte qu'elles ont aussi l'obligation d'aider leur population à l'intérieur comme à l'extérieur des frontières. Cette aide à l'extérieur ne doit pas nécessairement être financière mais principalement culturelle et éducative.

Dans le cas contraire, je ne vois pas pourquoi encourager mes enfants à rester proche d'un pays qui n'a que faire de leur présence. Si moi j'ignore la langue des mes parents (chose qui me fait vraiment très mal!), comment mes enfants feraient-ils pour l'apprendre ??? Je ne veux pas les emmener au Maroc, si c'est pour les voir passer pour des imbéciles ignorants!

Hicham



***Je crois au soleil même quand il ne brille pas***
toufik [ MP ]
8 septembre 2004 09:35
Il est vrai qu’il y a un grand manque de soutien de la part des différentes institutions marocaines et je pense que ce problème est déjà pris en compte et en cours de traitement.

Mais quand je dis le Maroc a besoin de nous et on a besoin du Maroc, cela veut dire que c’est à nous de fortifier le pont et le flux de la collaboration pour le développement à tous niveaux, en commençant par le commencement.

Faisons-nous un diagnostic du terrain et traitons les choses par principe de priorité.

L’exemple que vous donnez pour l’apprentissage de la langue arabe sur le compte du Maroc n’est pas une priorité puisqu’il est très facile d’apprendre cette langue sans une réelle contribution d’une quelconque institution.

Le Maroc a besoin de nous veut dire que c’est à nous de présenter les projets pour le développement de la société marocaine sans aucune condition préalable.

Notre objectif doit aller dans le sens de la préparation d’un terrain paisible au Maroc et pas le contraire, puisqu’en France ce terrain est déjà confortable.

Je pense qu’on ne va pas être opposé sur la situation du marocain vivant en France et celle du marocain vivant au Maroc : la santé, l’éducation, …

Je suis convaincu qu’il y a de bonne volonté dans l’exercice des pouvoirs au Maroc, tendons la notre pour que la croissance soit au rendez-vous et tout le reste viendra après.

Salam
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X