News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
creation du RESEAU UNIVERSITE SANS FRONTIERES
Réseau Universités Sans Frontières
CONFERENCE DE PRESSE DE LANCEMENT
DU RESEAU UNIVERSITE SANS FRONTIERES

Jeudi 29 juin 2006 à 11h30
Salle 331
Université Paris III ­ Sorbonne Nouvelle 13, rue de Santeuil 75 005 Paris (Métro : Censier Daubenton)



ÉTUDIANTS ÉTRANGERS : NI SÉLECTION, NI EXPULSIONS !


Depuis la rentrée de 2004, un large mouvement de défense des jeunes sans-papiers scolarisés et leur famille a vu le jour. Le Réseau éducation sans frontières a permis à de nombreux élèves de sortir de l'isolement et de mener une lutte pour leur régularisation et celle de leur famille, pour gagner le droit de vivre en France.

Dans l¹enseignement supérieur, on assiste depuis plusieurs années à la dégradation de la situation des étudiants étrangers : conditions d¹accueil déplorables, difficultés sociales et précarité administrative.

Les cas d'étudiants sans-papiers régulièrement inscrits au sein d¹établissements d¹enseignement supérieur se multiplient. C¹est désormais avec la peur au ventre, que ces étudiants étrangers suivent leurs enseignements. Réussir ses études dans ces conditions relève de l¹exploit et les échecs sont nombreux. L¹égalité des droits entre tous les étudiants doit prévaloir.

Un collectif d¹organisations appelle à la constitution d¹un réseau de solidarité avec les étudiants étrangers à l¹échelle nationale qui aura vocation à briser l'isolement des étudiants sans-papiers et à combattre ces réglementations injustes et inhumaines.

Le texte d¹appel à la création de ce réseau sera rendu public avec les premiers signataires.
merci l'européen pour cette info.


"Prend garde Monde !
Des océans de larmes se forment !
Quand les digues lâcheront

Tu seras inondé !"

D'après Wold Weecha,

Eros 1er (tm)
malgré la propagande et les congés, il y a quand méme des gens pour se mobiliser comme à toulouse.
tout ceux qui sont sensibles à ces injustices doivent se mobiliser. ça parait un peu lointain lu comme cela sur internet. mais lorsque l'on voit la situtation d'une famille dont la moitié est promise au charter et surtout lorsque l'on decouvre une fillette de 10 ans qui ne comprend pas pourquoi elle ne pourra pas faire la rentrée avec ses copains, qui a peur d'etre envoyée dans un pays qu'elle ne connait pas, la colere monte vite.
merci l'européen, c'est vraiment un signe encourageant
merci à ceux qui se mobilisent surtout.
 
Facebook