News Forum MediaTIC Islam YabiladiesUniversités d'été العربية Connexion
Convertion a l'islam
Salam alaikoum

Je m'appelle François je suis français et sourtout chrétien non pratiquant. j'aimeré me convertir a l'islam car cette religions et ces cultures m'atire beaucoup et dans ma tête je sens que c'est cette religions qui me rendra heureux ! je voudrais svp avoir des information sur la convertion et aussi comment l'expliquer a ma famille car il risque d'etre choquer ! aider moi svp jen ai besoin !

a bientot
alaycoum salamsmiling smiley!!

"bienvenu"Welcome a toi meme si tu n'as pas encore "adhéré"winking smiley!!

moi meme je suis convertie donc quelles sont tes questions exactement? parce que des reponses tu peux en avoir des tonnes...Oh

Mais toi tu veux savoir quoi?Qu'est ce qui t'interesse en particulier?

Pour ta famille,on en reparlera.

Contacte moi en mp si tu prefere!!



Lentement mais surement...je vais y arriver incha'Allah...Ne surtout pas perdre sa motivation !!
Décider d'entrer en Islam c'est prendre la ferme intention - niyya - d'émigrer du courant de l'oubli d'Allah pour s'élancer dans le courant ascendant du retour vers Lui.

Le Prophètea dit :

« Les actes valent en fonction de la valeur des intentions qui les ont motivés et chacun sera rétribué selon ce qu'il a voulu faire. Celui qui émigre pour Allah et Son Envoyé, son émigration lui sera effectivement comptée comme étant pour Allah et Son Envoyé. Quant à celui dont l'émigration a pour but d'acquérir des biens de ce monde ou d'épouser une femme, son émigration lui sera comptée en fonction de ce vers quoi il a émigré. »



L'entrée en Islam ne doit pas se faire dans la précipitation; mais il ne convient toutefois pas d'attendre lorsque l'élan vers l'Islam est provoqué par la conviction.

Lorsque l'on a identifié la Providence divine il faut en effet la saisir sans retard et ne pas remettre à un lendemain incertain un acte d'une telle importance.

Pour entrer en Islam il n'est pas obligatoire d'être savant en matière de religion et de connaître la langue arabe; mais cet engagement doit toutefois se faire en parfaite connaissance de cause et totale liberté de décision.

Il faut sentir que l'on se présente à Allah de face et de tout son être.

Il faut être mu par une claire certitude; sans zone d'ombre, de doute ou de restriction.

Un tel instant s'accompagne généralement d'une sensation d'unité intérieure, de simplicité solennelle et de joie printanière.

-----------------------------------------------------------




Lorsque l'on sent que la conviction en l'Unité divine - tawhid - en l'authenticité de la Révélation coranique et en la véracité de l'Envoyé d'Allahest clairement établie en soi, de même que la ferme et irréversible décision de pratiquer les rites et de se conformer aux ordres et aux interdictions de la Loi révélée - chari'a - tout en suivant de son mieux l'exemple prophétique - sounna - on entre en Islam en prononçant l'attestation de foi - chahada - :



Ach-hadou ane La ilàha illal-làh

J'atteste qu'il n'y a d'autre divinité digne d'être adoré, sauf Allah -

Wa ach-hadou anna mouhammadane raçôuloul-lâh

Et j'atteste que Mouhammad est l'Envoyé d'Allah !



A partir de l'instant où l'on a prononcé consciemment cette attestation, seul ou avec l'assistance d'une personne musulmane, on est effectivement entrez en Islam et dès lors il convient de respecter les règles islamiques.

L'entrée en Islam doit être suivie au plus tôt d'une purification majeure - ghousl - Dès que cette ablution rituelle est terminée il convient d'effectuer la prière obligatoire du moment.

Ensuite chacune des 5 prières quotidiennes devra être accomplie lorsque son temps d'obligation arrivera.

Si l'entrée en Islam s'effectue au cours d'une journée du mois de Ramadàn - période de jeûne obligatoire - il convient, dès que l'on a prononcé la chahada, de se considérer en état de jeûne et d'en respecter les règles jusqu'au coucher du soleil. Ce jour de jeûne incomplet devra toutefois être compensé après la fin du mois de Ramadan.

------------------------------------------------------

Puisque dès que l'on a prononcé la chahàda il faut commencer à accomplir les ablutions rituelles et les prières, il convient donc, à ce moment, d'être capable d'effectuer comme il se doit ces actes que l'on ne peut ni réduire ni repousser. En milieu islamique cette nécessité ne pose généralement pas de problème. Celui qui entre en Islam est pris tout naturellement en charge par son entourage, comme un enfant par ses parents.

Suivant attentivement ceux qui pratiquent ainsi avec lui, éduqué par eux dès qu'une éventuelle difficulté se présente à lui, il apprend à pratiquer sans problème en quelques jours. Par contre, si celui qui désire entrer en Islam n'a pas la possibilité d'être ainsi pris en charge pendant deux ou trois jours, il devra évidemment suivre une petite formation préalable.

Signalons que pendant l'éventuelle période de recherche précédant la décision d'entrer en Islam il ne convient pas de commencer à pratiquer les rites islamiques - prière, jeûne, etc... Ces rites sont indissociablement liés à la prononciation de l'attestation de foi - chahàda - et ne sont d'ailleurs valables et efficaces que par elle.

Il est par contre utile, au cours de cette période d'attente, d'étudier ces pratiques rituelles, d'en comprendre le sens et l'importance, d'apprendre par coeur les quelques paroles constitutives de la prière et de savoir comment s'accomplissent les purifications et les prières. Toutefois, dès cette période, il est bénéfique de commencer à s'abstenir de ce qui est interdit en Islam .



[www.sajidine.com]

[www.sajidine.com]



assalam o alykoum
conseils aux nouveaux musulmans :

Chères soeurs, chers frères,

Alhamdoulillah que vous ayez trouvé la Vérité. Vous vous êtes sûrement rendus compte de la simplicité, du bon sens et de la logique de l'Islam. Un Créateur, des créatures. En Islam, aucun intermédiaire n'existe entre Allah et Ses créatures. La liaison est simple et directe.

Voici quelques humbles conseils qui pourront vous servir insha Allah.


1) Allez à votre propre rythme et appliquez ce que vous apprenez au fur et à mesure.


Par exemple, pour les sœurs, si vous n'êtes pas prêtes à porter le voile, ce n'est pas une raison pour tout laisser tomber.

Demandez à Dieu de vous donner la force de le faire.

Dans tous les cas, Dieu sait ce qu'il y a dans votre coeur et il connaît vos raisons. Personne à part Lui ne peut vous juger.

Ne vous comparez pas aux autres nouveaux musulmans. Chacun est différent et chacun aura plus ou moins de difficultés à mettre en pratique telle ou telle chose.

2) N'hésitez pas à demander de l'aide aux musulmans autour de vous.


Beaucoup de musulmans ne réalisent pas que les nouveaux musulmans sont comme des nouveau-nés et qu'ils ont besoin d'apprendre les bases de l'Islam. Pour beaucoup, vous connaissez "sûrement" déjà tout ce qu'il faut savoir sur l'Islam. D'autres ne viendront pas vous voir de peur de vous embêter.

Cela ne veut pas dire qu'ils ne pensent pas à vous ou ne veulent pas vous aider. Alors s'ils ne font pas le premier pas, demandez, posez des questions.

C'est leur devoir de vous aider et croyez-moi, les musulman(e)s aiment beaucoup aider leurs frères et sœurs.


3) N'hésitez pas à aller à la mosquée.


Je vous assure, personne ne vous mangera. Certes, il y a encore quelques personnes qui pourraient vous regarder de travers, mais ne perdez pas votre temps avec eux.

La grande majorité des nouveaux musulmans et musulmanes disent qu'ils (elles) étaient très inquiet(e)s pour aller à la mosquée la première fois.

Tous et toutes se faisaient "des films" sur ce qui allait leur arriver là-bas.

Demandez-leur maintenant ce qu'ils en pensent : ils vous diront sûrement qu'ils ont eu peur pour rien. C'est en allant à la mosquée que vous verrez vos frères et vos sœurs en Islam. N'hésitez pas, allez-y !


4) Essayez de côtoyer ceux à qui vous voulez ressembler.


Comme on dit "Qui se ressemble s'assemble". Et l'inverse aussi marche.

C'est en étant avec de bonnes personnes que l'on a le plus de chances d'être bon. Si vous connaissez une personne à qui vous voulez ressembler, allez-y.

Elle sera heureuse de vous aider à suivre la Voie de Dieu.

5) Faites bien la différence entre l'Islam et ceux qui se disent musulmans sans vraiment obéir à Dieu.


Vous verrez sûrement des musulmanes qui ne portent pas le voile, ou des musulmans qui boivent de l'alcool, médisent, mentent ou volent, mais sachez que beaucoup de "musulmans" le sont par "hérédité".

Or, l'Islam ne s'hérite pas de la sorte. L'Islam est un choix.

Si on n'étudie pas l'Islam, on ne peut pas savoir ce qu'est l'Islam.

Malheureusement, c'est le cas de pas mal de musulmans "d'origine". Ils ne savent pas ce qu'ils font. Pour certains d'entre eux, être musulman se résume à "ne pas manger de porc". C'est triste.

Qu'Allah les aide à y voir plus clair.



6) Dans vos recherches, n'hésitez pas à demander les sources de telle ou telle affirmation pour ne pas suivre aveuglement les opinions personnelles de tel(le) ou tel(le) musulman(e).


Les musulmans se basent sur deux choses : le Coran et la Sunna (tradition) du prophète Mouhammad.

Quand quelqu'un vous affirme quelque chose (et si ce quelqu'un n'est pas un professeur dans une école Coranique), n'hésitez pas à demander les sources de ce qu'il affirme.

Aussi, si la chose vous paraît louche, demandez des explications aux autres frères et soeurs. Ils vous aideront volontiers.



7) Soyez patient avec vous-mêmes.


Il est tout à fait normal que vous ne puissiez pas devenir un musulman parfait du jour au lendemain.

Le prophète Mouhammad disait que ceux qui "savent" sont ceux qui appliquent ce qu'ils apprennent.

Donc quelqu'un peut très bien connaître plus sur l'Islam que vous, mais s'il ne met pas en pratique ce qu'il sait, son savoir ne lui sert à rien. Allez-y doucement mais sûrement.



assalam o alykoum

8) Soyez patient avec vos parents.


À cause de l'image médiatique de l'Islam en Occident, la majorité des gens associent Islam avec violence, oppression, misogynie, etc. Vos parents voient probablement l'Islam de la même façon. Ne cherchez pas à tout prix à les convaincre ou à leur montrer que vous avez raison sur tous les points. Laissez-leur le temps de s'habituer un peu.

Laissez-leur le temps de voir par leurs propres yeux que l'Islam ne fait que vous rendre meilleur(e) de jour en jour. Si vous suivez le Coran et la Sunna, vous n'aurez même pas besoin de parler pour que vos parents comprennent ce qu'est l'Islam.


9) N'essayez pas d'en faire trop dès le début de peur de vous dégoûter de telle ou telle pratique.


Dieu préfère de petits efforts réguliers plutôt que de gros efforts une fois par an.

Avec l'enthousiasme qui vient juste après la découverte de l'Islam, on veut souvent tout faire et tout connaître très vite.

Soyez plutôt tortue que lièvre dans tous les cas



10) Faites attention à la différence entre Islam et cultures (marocaine, algérienne, afghane, turque, etc.).


Un certain nombre de musulmans ne fait pas encore la distinction entre ce qui est pur Islam et ce qui appartient à la culture du pays d'où ils viennent.

Là aussi, demandez des preuves (Versets du Coran, hadith, fatwa) pour vérifier que telle ou telle pratique est vraiment islamique.



11) Si quelque chose que l'on vous dit vous semble louche, demandez autour de vous.


Rien en Islam n'est contre le bon sens. Donc si vous tombez nez à nez avec un contre-sens, il y a de grandes chances que ça ne fasse pas partie de l'Islam (et par exemple que ce soit lié a une culture quelconque).

En particulier, faites attention aux livres que vous lisez. En France, 95% des livres traitant de l'Islam sont écrits par des non-musulmans, souvent "orientalistes" de profession. Là aussi, demandez et on vous donnera une liste de livres pour constituer une petite bibliothèque islamique chez vous.



12) Soyez patient. Souvenez-vous que Dieu Seul connaît l'avenir.


Faites donc confiance à Dieu. Quand vous obtenez ce que vous voulez, remerciez Dieu.

Quand vous n'obtenez apparemment pas ce que vous voulez, remerciez Dieu aussi car vous ne savez pas ce que Ses plans sont. Dans beaucoup de cas, un petit malheur n'est que la porte qui mène au bonheur.

Mais cela, on ne le sait pas à l'avance et souvent, on se plaint pour rien.


[sajidine.com]



assalam o alykoum
SALAMO 3LICOM
CHAQU UN DE NOUS POSE DES QUESTIONS SUR LES PELIERS D ISLAM OU SUR LE VOILE MEME SOYEZ SUR QUE CHAQUE REPONCE SE TROUVE EN RAMADAN.
SALAMO 3LICOM
CHAQU UN DE NOUS POSE DES QUESTIONS SUR LES PELIERS D ISLAM OU SUR LE VOILE MEME SOYEZ SUR QUE CHAQUE REPONCE SE TROUVE EN RAMADAN.MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM MMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM
Citation
merieme04 a écrit:
SALAMO 3LICOM
CHAQU UN DE NOUS POSE DES QUESTIONS SUR LES PELIERS D ISLAM OU SUR LE VOILE MEME SOYEZ SUR QUE CHAQUE REPONCE SE TROUVE EN RAMADAN.

c'est quoi ça? on comprend rien, ...

ecris en minuscule merci



assalam o alykoum
brit ngol ljaw ro7ani dyal ramadan kikhalina nfacro f alomor adinya a7san
Citation
merieme04 a écrit:
brit ngol ljaw ro7ani dyal ramadan kikhalina nfacro f alomor adinya a7san

tout a fait, pendant le mois de ramandan , on se remet en question, on s'apprche d'allah, etc ...

mais il faut rester sur ce chemin meme apres le mois de ramadan



assalam o alykoum
oui c vrais mais comment fait c il n y a pas arof9a assali7a.
salam
je suis reconverti depuis peu ton coeur est preparer s tu te pose la question c est que tu as plus a te la poser.N oubli pas que dieu est grand est que lorsque tu fais un ps vers lui il en fais plus vers toi.
Nous sommes tous nés musulman et jepense que tes parent sont croyant n oubli pas de leur dire qu il ny a k un seul dieu donc sa ne change rien c est ton comortement qi va leur faire prendre conscienc que c et un bien our toi .
que ieu te garde
 
Horaires de prières Saint Coran
Facebook