News Forum MediaTic Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Le Caliphe Mu'awiya & l'alcool...
Wa Salam Aleykum,

D'apres Ahmad Ibn Hanbal dans son Musnad :

Abdullah bin Buraida dit: «Je suis entré sur Muawiya avec mon père, puis il (Mu'awiya)nous a fait asseoir sur un matelas et nous a apporté la nourriture . Nous avons mangé,puis il nous a apporté la boisson , Muawiya a bu et a ensuite offert à mon père, alors il (mon père) a dit: «Je n'ai jamais bu depuis que le messager d'Allah la rendu Haram» Ahmad Ibn Hanbal Volume 5 page 347 Hadith 22991.

Scan de la page 347 du Musnad d'Ahmad : [www.answering-ansar.org]

2eme Scan (le hadith est numeroté au n° 21863) : [www.al-eman.com]

Authenticité : "Ahmad narrated it and the narrators are the narrators of Sahih"
Majma ul Zawaid, Volume 5 page 554 Hadith 8022

Scan : [www.al-eman.com]

2ème hadith de l'Imam Ahmad Ibn Hanbal (2eme chaine) :

Dans son « Musnad » (2), Ahmad ibn Hanbal a cité d'Abdullah Ibn Baridah qu'il a dit : " J'allai chez Muawiya accompagné mon père. Après avoir mangé le repas, les domestiques apportèrent le vin. Muawiya but de vin et l'offrit à mon père. Mon père déclara que : " Je n'ai pas bu du vin encore, depuis le jour où le Saint Prophète (que le salut de Dieu soit sur Lui et sur sa Famille) l'a interdit ". (3) 2. " Musnad d'Ahmad Ibn Hanabl ", Vol. 5, P. 347 et Vol. 6, P. 476, le Hadith N° 22432.


D’après Ibn Hajar :

Abdul Rahman Ibn Suhail Ançârï a été le commandant de guerre à l'époque du califat d'Uthman et de gouvernement de province de Muawiya sur Damas. À cette époque, une caravane du vin qui appartint à Muawiya l’a dépassé. Il prit sa lance et attaqua aux chameaux, les esclaves qui étaient les protecteurs de la caravane résistèrent et Muawiya en devint informé. Muawiya ordonna pour renoncer à la résistance devant Abdul Rahman, parce qu'il est timbré.
Abdul Rahman répondit que : " J'en jure par Allah que, ce n'est pas vrai, je ne suis pas timbré, mais au contraire, mon motif de l'attaque est que le Messager d'Allah (que le salut de Dieu soit sur Lui et sur sa Famille) nous a interdit de boire du vin. Je jure par Dieu que, si je suis vivant et vois cet événement douloureux que le Saint Prophète (que le salut de Dieu soit sur Lui et sur sa Famille) a prédit à propos de Muawiya, je vais ouvrir son ventre ou je vais être martyr dans cette voie ".
Al-Içâbah " d'Ibn Hajar, Vol. 2, P. 401 ; " Tahthib al-Tahthib ", Vol. 6, P. 192. Osd al-Ghâbah ", Vol. 3, P. 299 , Chafi'ï Châhroudi, P. 994.

D'apres le Tarikh ibn Asakir :
Anbasa bin Amro reported that Abdullah bin al-Harith bin Umaya bin Abdshams went to Mu'awiya who came so close to him (Abdullah) till Muawiya's knees touched the head of Abdullah, then Mu'awiya asked him: 'So, what is left in you?' (Abdullah) said: 'By Allah (nothing left) my good and evil are gone.' Mu'awiya said: 'By Allah, the good left your heart, but still a lot of evil remains, so what do we got for you?' (Abdullah) said: 'If you did a good deed I will not thank you and if you did a bad deed I will blame you'. (Mu'awiya) said: 'By Allah you are not doing justice with me'. (Abdullah) said: 'When I did justice with you? By Allah, I wounded the head of your brother Handhla and I even didn't pay the penalty tax for it, I used to say (poem):
Sakhar bin Harab! We don't consider you as a master, rule other than us, you are not a master.
You (Mu'awiya) used to say:
'I drank alcohol till I become a burden over my mate, and I had one friend'

Then he (Abdullah) jumped on Mu'awiya hitting him by his hand, Mu'awiya inclined and began laughing.
Tarikh ibn Asakir, Volume 27 page 312 Translation No. 3230

Scan : [islamport.com]

D'apres Kunz Al Ummal :

Muhammad bin Ka'ab al-Qurdhi said: 'Abdulrahman bin Sahl al-Ansari participated in a war during Uthman's reign and Mu'awiya was a ruler of Syria, then a barrel of alcohol passed before him (Abdulrahman), so he went there while holding his spear and penetrated into every barrel, the slaves resisted him, till Mu'awiya was informed about that. (Mu'awiya) said: "Leave him, he is an old man and has lost his mind'. (Abdulrahman) said: 'By Allah, he has lied, I didn't lose my mind, but the messenger of Allah (pbuh) forbade us to drink it, I swear by Allah that if I live till I see what I heard from the Messenger of Allah about Mu'awiya, either I will split and open Muawiya's stomach or I will die'.
Kanzul Ummal, Volume 5 page 713 Hadith 13716

Scan : [www.al-eman.com]

Ce hadith est aussi rapporté dans les scans suivants :

Faydh al-Qadir, by al-Manawi, Volume 5 page 462, Tradition 7969:
[www.al-eman.com]

Tarikh Damishq, Volume 34 page 420 :
[islamport.com]

Asad al-Ghaba, Volume 1 page 699, topic- Abdurehman bin Sahl bin Zayd :
[www.al-eman.com]

Al-Isaba, Volume 4 page 313, Translation 5140 :
[www.al-eman.com]
Salam ahlikoum pourquoi ramène tu des hadith inventer et faible ????Pourquoi ne ramène tu pas ces hadith...


D'après Abdourrahmane Ibn Abi 'Oumayra, qu'Allah l'agrée, le Prophète ( salla llahou 'alayhi wa sallam) dit à Mou'awiya, qu'Allah l'agrée : ( salla llahou 'alayhi wa sallam) dit à Mou'awiya, qu'Allah l'agrée : « Oh Seigneur ,fais de lui un guide, qui soit lui-même guidé; et, par lui, guide (les gens).»  (Hadith authentique, rapporté par At-Tirmidhi dans ses Sounan n°3842)

Il (paix et bénédiction de Dieu sur lui) avait prié Dieu en sa faveur en ces termes : "Ô Dieu, enseigne à Mu'âwiya le Livre et les comptes, et protège-le du châtiment". (Ahmad n°16526)

Le Prophète l'avait utilisé comme scribe (Ibn Taymiya 35/64, note de bas de page sur Ibn Al-'Arabi p. 211).

A quelqu'un qui était venu se plaindre que Mu'âwiya accomplissait la salât al-witr en une rak'a seulement, Ibn Abbâs (que Dieu agrée le père et le fils) répondit : "Il a fait juste. C'est un savant". (Al-Bukhârî n°3554)

Abou Ad-Dardâ (que Dieu l'agrée) dit : "Je n'ai vu personne d'autre que Mu'âwiya faire une prière qui ressemble autant à celle que le Prophète faisait". (Al-Baghawî, cité dans Ibn Taymiya 3/292)

Sa se voit que tu es chiite tu ne fais que amener des hadith faux alors que nous sunnite nous disons se que allah et son prophète sallahu ya salam dis 

L’Imam An-Nawawi après avoir mentionné le verset de la Sourate Al-Hashr 
que voici (« Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu’à nos frères qui nous ont précédés dans la foi ; et ne place dans nos cœurs aucune rancœur contre ceux qui ont cru. Seigneur, Tu es Indulgent et Miséricordieux.») a dit: « L'Imam Malik utilisait ce verset comme preuve dans son jugement que celui qui injurie les Compagnons n'a aucun droit au butin. »

Le prophète à dis:« Lorsque le destin est mentionné, abstenez vous et lorsque mes compagnons sont mentionnés, abstenez vous.» (Hadith authentique, rapporté par Tabarani).

Mais votre haine vous en empêche 
Wa aleikum Salam,

Citation
filsdelislam a écrit:
Salam ahlikoum pourquoi ramène tu des hadith inventer et faible ????Pourquoi ne ramène tu pas ces hadith...

filsdelislam, si on t'ecoutais, le sunnisme n'existe pas, tu renie tous les rapporteurs. Tout hadith qui te gene, quelque soit son degré d'autheticité sahih ou pas si cela va contre tes convictions tu le refuse.

J'ai donné le degré d'authenticité du hadith d'Ahmad ainsi que scan de verificateur de l'Isnad. Tous les narrateurs du hadiths sont authentiques.

Ensuite tu pretend de Ahmad, Kunz Al Ummal, Ibn Hajar, Asakir sont faibles ? Va apprendre ton dogme et l'influence de ces rapporteurs sur le sunnisme.

Citation
filsdelislam a écrit:
D'après Abdourrahmane Ibn Abi 'Oumayra, qu'Allah l'agrée, le Prophète ( salla llahou 'alayhi wa sallam) dit à Mou'awiya, qu'Allah l'agrée : ( salla llahou 'alayhi wa sallam) dit à Mou'awiya, qu'Allah l'agrée : « Oh Seigneur ,fais de lui un guide, qui soit lui-même guidé; et, par lui, guide (les gens).» (Hadith authentique, rapporté par At-Tirmidhi dans ses Sounan n°3842)

Il (paix et bénédiction de Dieu sur lui) avait prié Dieu en sa faveur en ces termes : "Ô Dieu, enseigne à Mu'âwiya le Livre et les comptes, et protège-le du châtiment". (Ahmad n°16526)

Ces hadiths prenaient place lorseque SAWS etaient en vie. Ton caliphe muawiya ibn abou soufyan est devenu fou à partir du moment ou il a eu le pouvoir.

Comme le cite Ibn Khatir :

"La Sunnah de Mou'awiya devrait être comparée à celle d'un roi, non celle du Khalifa"
al Bidaya Volume 8 page 135

D'ailleurs même Sa'd s'est rebellé contre ton roi :
"Peace be upon you, o King!"
"Paix sur toi, Ö Roi".Tarikh Kamil, page 407 / Fasul al Muhimma, page 164

Concernant les mérites que tu exposes, l'unanimité des savants sunnites disent que les merites de Mu'awiya ont été inventés et aucuns d'entre eux est sahih :



قال الحاكم سمعت أبا العباس محمد بن يعقوب بن يوسف يقول سمعت أبي يقول سمعت إسحق بن إبراهيم الحنظلي يقول لا يصح في فضل معاوية حديث

Al-Hakim said: 'I heard Aba al-Abbas Muhammad bin Yaqoob bin Yusuf saying: 'I heard my father saying: 'I heard Ishaq bin Ibrahim al-Handhali saying: 'There is no Sahih tradition about Mu’awyia’s virtues'''.

Al Hakim dit : "J'ai entendu Aba al-Abbas Muhammad bin Yaqoob bin Yusuf dire : "J'aientendu mon pere dire : "J'ai entendu Ishaq bin Ibrahim al-Hanbali dire :" Il n'y a pas de traditions Sahih (authentiques) sur les vertus de Mu'awiya" Imam Jalaluddeen Suyuti in his book Al-Leale al-Masnooa, Volume 1 page 424.

Ce recit est aussi rapporté par Al-Leale al-Masnooa, Volume 1 page 424 & al-Mawdu'at Volume 2 page 24

Ibn Habban en personne dit que les merites de Mu'awiya n'existent pas :

"ibn Habban à commenté que tous les hadiths sur les louanges de Mu'awiya sont fabriqués."
Fawa'id al Mujmu'a, page 147

Le scan : [www.answering-ansar.org]

Ibn Hajar dit que les hadiths en faveur de Mu'awiya sont fabriqués :
he said: 'Nothing is authentic in praise of Mu'awiya'. And this is the reason which made Bukhari avoid using the word 'virtue' (in chapter name)." Fathul Bari Vol. 7 page 104

Scan du hadith d'Ibn Hajar : [www.answering-ansar.org]

Dans Al Bidaya, Al Hakim etait forcé d'ecrire des merites sur Mu'awiya mais il a refusé de le faire :
وقال أبوعبدالرحمن السلمي : دخلت على الحاكم وهو مختف من الكرامية لا يستطيع يخرج منهم ، فقلت له : لو خرجت حديثا في فضائل معاوية لأسترحت مما أنت فيه ، فقال: لا يجئ من قبلي لا يجئ من قبلي

Abu Abdulrahman al-Salami said: 'I visited al-Hakim when he was hiding from the Karamya and he could not get out because of them, thus I said to him: 'If you narrate a tradition regarding Mu’awyia’s virtues, you will get rid of this situation'. He replied: 'I wont do it, I wont do it'
Al-Bidaya wa al-Niyhaya, Volume 11 page 409

Peut tu nous expliquer la citation suivante dans le livre d'Ibn Taymiyya sur les faux merites de Mu'awiya :

"One party of people fabricated traditions about the merits of Muawiya and they narrated hadith from the prophet (pbuh) in that matter (Muawiya's merits) all of which are lies."Minhaj al-Sunnah, Volume 4 page 400

Il precise bien que tous les hadiths se referant au Prophete sur les vertus de Mu'awiya sont tous des mensonges.

Bref on peut continuer des heures sur les faux merites de ton roi.


Citation
filsdelislam a écrit:
Le Prophète l'avait utilisé comme scribe (Ibn Taymiya 35/64, note de bas de page sur Ibn Al-'Arabi p. 211).

Un scribe ne fait pas lui quelqu'un de fiable. Je t'ai déjà dit que un des scribes à apostasié l'Islam et s'est convertit au christianisme. De plus muawiya n'etait pas scribe direct, il ecrivait des lettres aux arabes :

وذكر المفضل الغلابي : أن زيد بن ثابت كان كاتب وحي رسول الله صلى الله عليه وسلم ، وكان معاوية كاتبه فيما بينه وبين العرب
Al-Mufadhal Al-Ghulabi dit :"Zaid bin thabit etait le scribe de la revelation du Saint Prophete (s), Mu'awiya etait son ecrivaint chargé de sa correspondance entre lui et les arabes."
Imam Dhahabi records in 'Tarikh al-Islam' Volume 4 page 309

Citation
filsdelislam a écrit:
Abou Ad-Dardâ (que Dieu l'agrée) dit : "Je n'ai vu personne d'autre que Mu'âwiya faire une prière qui ressemble autant à celle que le Prophète faisait". (Al-Baghawî, cité dans Ibn Taymiya 3/292)

Ce qui encore une fois totalement faux,


Mou’awiya a dit : « Vous faites une prière que nous, qui étions les Compagnons de l’Envoyé de Dieu, nous ne lui avons jamais vu faire et qu’il a même défendue, c'est-à-dire de faire deux rika’ après la prière de l’après-midi ». [Sahih Al-Bukhari Tome 1 page 203]

‘Orwa-ben-Ez-Zobair rapporte que ‘Aisha lui dit : « O fils de ma sœur, jamais le Prophète chez moi n’a omis les deux prosternations après la prière de l’apres midi. » [Sahih Al Bukhari Tome 1 page 204]

‘Aisha : « Il y avait deux rika’ que l’Envoyé de Dieu ne négligea jamais de faire en secret, comme en public ; C’étaient deux rika’ après la prière du matin et deux rika’ après la prière de l’après-midi. » [Sahih Al Bukhari Tome 1 page 204]

Abdallah-ben Omar a dit : « Je fis la prière avec le Prophète à Mina ; elle fut de deux rika’. Je l’ai faite dans les mêmes conditions avec Abou Bakr, ‘Omar et ‘Othman au début de son Khalifat ; ce dernier compléta ensuite sa prière. » Sahih Al Bukhari Tome 1 page 356



Modifié 1 fois. Dernière modification le 02/06/12 15:28 par Hassan_Ghol.
Citation
filsdelislam a écrit:
’Imam An-Nawawi après avoir mentionné le verset de la Sourate Al-Hashr
que voici (« Seigneur, pardonne-nous, ainsi qu’à nos frères qui nous ont précédés dans la foi ; et ne place dans nos cœurs aucune rancœur contre ceux qui ont cru. Seigneur, Tu es Indulgent et Miséricordieux.») a dit: « L'Imam Malik utilisait ce verset comme preuve dans son jugement que celui qui injurie les Compagnons n'a aucun droit au butin. »

Tu connais les hadith de Bukhari Ahmad ect... qui dise que SAWS à declaré qu'apres lui 12 de ses compagnons vont changé l'Islam et deviendront hypocrites et ne seront pas epargné le jour du jugement ?

Citation
filsdelislam a écrit:
Le prophète à dis:« Lorsque le destin est mentionné, abstenez vous et lorsque mes compagnons sont mentionnés, abstenez vous.» (Hadith authentique, rapporté par Tabarani).

Tu enonces souvent que les hadith sunnites sont faibles ect... Tu ne cites même pas de sources dans tes hadiths il n'ya ni de livres, ni de pages, ni de scans ni le degré d’authenticité.

Jouer la carte de Tabarani est tres osé pour toi, je vais te montrer comment on cite un hadith,

1) Hadith :

عن أبي بكر بن حفص ، أن سعدا والحسن بن علي رضي الله تعالى عنهما ماتا في زمن معاوية رضي الله تعالى عنه ، فيرون أنه سمه
"Muhammad bin Abdullah Al-Hadarmi narrated from Muhammad bin Abdullah bin Numair from Yahyah bin Abi Bakir from Shu'ba from Abu Bakr ibn Hafs who narrated that Sa'ad and Hasan, son of Ali (may Allah be pleased with both of them) died during the reign of Muawiya, and it is believed that he (Muawiya) poisoned him (Hasan)."

"Muhammad bin Abdullah Al-Hadarmi rapporte de Muhammad bin Abdullah bin Numair de Yahyah bin Abi Bakir de Shu'ba de Abu Bakr ibn Hafs qui rapporte de Sa'ad et Hasan, fils de Ali est mort durant le reigne de Mu'awiya, et on croit qu'il (Mu'awiya) l'a empoisonné (Hasan)".

2) Source : Imam of Ahle Sunnah Tabarani - Mu'ajam al-Kabeer, Volume 3 page 119 Tradition 2628

3) Authenticité : All the narrators of the tradition are Thiqa (authentic), let us present the views of the two biggest Rijal scholars of Ahle Sunnah namely Ibn Hajar Asaqalani and Dahabi. Muhammad bin Abdullah al-Hadrami: Al-Dahabi decalred him'Thiqah Mutlaqan' (Tazkirat al-Hufaz v2, p662). Ibn Hajar stated that people have authenticated him (Lisan al-Mizan, v5, p233). Muhammad bin Abdullah bin Numair: Al-Dahabi said: 'Thabt' (Tazkirat al-Hufaz, v2, p439). Ibn Hajar:'Thiqah' (Taqrib al-Tahdib, v2, p100). Yahya bin Abi Bakir: Al-Dahabi said:'Thiqah' (Al-Kashef, v2, p362), Ibn Hajar said: 'Thiqah' (Taqrib al-Tahdib, v2, p298). Shu'aba bin al-Hajaj: Al-Dahabi said: 'Thabt Huja' (Al-Kashef, v1, p485), Ibn Hajar said: 'Thiqah' (Taqrib al-Tahdib, v1, p418). Abi Bakr bin Hafs:Al-Dahabi said: 'al-Nisa'i authenticated him.' (Al-Kashef, v1, p546). Ibn Hajar said: 'Thiqah' (Taqrib al-Tahdib, v1, p487).

Tous les narrateurs d'apres Dhahabi, Ibn Hajar ect... sont authentiques.

Je te conseil vivement d'aller etudier et d'arreter de negationner tout ce qui ne t'arrange pas. Je ne sais pas par qui tu te fais berner mais les preuves les plus authentiques sont bel et bien presentes.

A oui, tu peux aussi donné des scans, ca peut aider :

كان معاوية قد تلطف لبعض خدمه أن يسقيه سما
.
"Mu'awiya à crée une mixture par le biais de ses servants, qui etait administré à Hasan."
Tarikh Ibn Asakir, Volume 13 page 284


Scan : [islamport.com]

Wa SAlam
Citation
Hassan_Ghol a écrit:
Wa Salam Aleykum,

[[color=#FF0000]b]D'apres Ahmad Ibn Hanbal dans son Musnad :[/b]

Abdullah bin Buraida dit: «Je suis entré sur Muawiya avec mon père, puis il (Mu'awiya)nous a fait asseoir sur un matelas et nous a apporté la nourriture . Nous avons mangé,puis il nous a apporté la boisson , Muawiya a bu et a ensuite offert à mon père, alors il (mon père) a dit: «Je n'ai jamais bu depuis que le messager d'Allah la rendu Haram» Ahmad Ibn Hanbal Volume 5 page 347 Hadith 22991.



assalam alakum

il s' appel chirk'abdel houssein le rafidi


le mensonge fait partie de la croyance des rawafid , ils sont tous des menteurs , il n y a pas un qui vaux mieux que l'autre, ILS SONT LA pour nous supplie enfin de reconnaitre leur ecole en tant que 5 eme école , ils ont perdu leur fierte , malgre le refus de ahlsunna wajamaa, il force les porte avec des recit fabriquer, cree des doute, diviser pour mieux etre entendu.

le dialogue est impossible avec les menteur, si on retire le mensonge il ne reste plus rien de leur croyance., dans cette video leur imam porte un nom sale vraiment sale, aucun musulman digne de ce nom osera le porter ,
Abdel houssein. , n'est ce pas du chirk???,
ca se crois connaitre l'islam mieux ahlou sounna wajamaa
[www.dailymotion.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 03/06/12 09:33 par rosiles.
Assalam alaikoum

Citation
hassan_ghol a écrit:
D'apres Ahmad Ibn Hanbal dans son Musnad :

Abdullah bin Buraida dit: «Je suis entré sur Muawiya avec mon père, puis il (Mu'awiya)nous a fait asseoir sur un matelas et nous a apporté la nourriture . Nous avons mangé,puis il nous a apporté la boisson , Muawiya a bu et a ensuite offert à mon père, alors il (mon père) a dit: «Je n'ai jamais bu depuis que le messager d'Allah la rendu Haram» Ahmad Ibn Hanbal Volume 5 page 347 Hadith 22991.

Scan de la page 347 du Musnad d'Ahmad : [www.answering-ansar.org]

2eme Scan (le hadith est numeroté au n° 21863) : [www.al-eman.com]

Authenticité : "Ahmad narrated it and the narrators are the narrators of Sahih"
Majma ul Zawaid, Volume 5 page 554 Hadith 8022

Scan : [www.al-eman.com]

2ème hadith de l'Imam Ahmad Ibn Hanbal (2eme chaine) :

Dans son « Musnad » (2), Ahmad ibn Hanbal a cité d'Abdullah Ibn Baridah qu'il a dit : " J'allai chez Muawiya accompagné mon père. Après avoir mangé le repas, les domestiques apportèrent le vin. Muawiya but de vin et l'offrit à mon père. Mon père déclara que : " Je n'ai pas bu du vin encore, depuis le jour où le Saint Prophète (que le salut de Dieu soit sur Lui et sur sa Famille) l'a interdit ". (3) 2. " Musnad d'Ahmad Ibn Hanabl ", Vol. 5, P. 347 et Vol. 6, P. 476, le Hadith N° 22432.

Ce hadith est rapporté par l'imam Ahmad.
Ce qu'on trouve dans les deux versions en commentaire par

Ahmad Shakir:
[ahlubait.files.wordpress.com]

Chaine de transmission authentique
Il dit que ceci n'est aps un hadith (au sens où cela n'est pas une parole du Prophète). Pour lui, la boisson en question n'est pas du vin, mais du naqi3 ou du nabidh pour lequel il y a un désaccord juridique comme on peut le voir ici
[www.maison-islam.com]

Mais quand on lit ce que dit explicitement le tahqiq de Shuayb al arnaout:
[ahlubait.files.wordpress.com]
[ahlubait.files.wordpress.com]
Il dit que la chaine est forte (qawi). Il cite ensuite le commentaire d'Ibn Asakir qui dit en gros la chose suivante:
abdullah ibn buraidah ra va chez Muawiyah ra et est mal à l'aise de la boisson qui lui est présentée (au final, rien ne montre qu'il s'agit de khamr, ou d'une boisson fermentée), c'est la raison pour laquelle Muawiyah le rassure et lui dit en gros, "t'inquiète pas, je ne bois d'alcool depuis que le Messager d'Allah saws, l'a interdit".
On comprend dès lors mieux le contexte du hadith

D'autre part, Ibn Asakir cite également une autre chaîne disant qu'il pourrait s'agir de lait fermenté
Il suffit de lire le scan que j'ai mis plus haut...

Quoi qu'il en soit, il n'y a aucune preuve directe qu'il s'agisse d'alcool et même à considérer que le deux versions du hadith sont authentiques, alors il y a idtirab et il n'y a aucune raison de préférer l'un à l'autre en l'absence de preuves...

Citation
hassan_ghol a écrit:
D'apres le Tarikh ibn Asakir :
Anbasa bin Amro reported that Abdullah bin al-Harith bin Umaya bin Abdshams went to Mu'awiya who came so close to him (Abdullah) till Muawiya's knees touched the head of Abdullah, then Mu'awiya asked him: 'So, what is left in you?' (Abdullah) said: 'By Allah (nothing left) my good and evil are gone.' Mu'awiya said: 'By Allah, the good left your heart, but still a lot of evil remains, so what do we got for you?' (Abdullah) said: 'If you did a good deed I will not thank you and if you did a bad deed I will blame you'. (Mu'awiya) said: 'By Allah you are not doing justice with me'. (Abdullah) said: 'When I did justice with you? By Allah, I wounded the head of your brother Handhla and I even didn't pay the penalty tax for it, I used to say (poem):
Sakhar bin Harab! We don't consider you as a master, rule other than us, you are not a master.
You (Mu'awiya) used to say:
'I drank alcohol till I become a burden over my mate, and I had one friend'
Then he (Abdullah) jumped on Mu'awiya hitting him by his hand, Mu'awiya inclined and began laughing.
Tarikh ibn Asakir, Volume 27 page 312 Translation No. 3230

Dans ce hadith, sans même aborder la question de son authenticité, on parle du fait que Muawiyah avait l'habitude d'être saoul, mais rien ne montre que cela était après son interdiction.
Donc, pure spéculation, au final sakhar ibn harab lui rappelle juste que c'était un ancien ivrogne. Dois-je rappeler que les péchés anciens sont annulés par la conversion à l'Islam?

Citation
hassan_ghol a écrit:
D’après Ibn Hajar :

Abdul Rahman Ibn Suhail Ançârï a été le commandant de guerre à l'époque du califat d'Uthman et de gouvernement de province de Muawiya sur Damas. À cette époque, une caravane du vin qui appartint à Muawiya l’a dépassé. Il prit sa lance et attaqua aux chameaux, les esclaves qui étaient les protecteurs de la caravane résistèrent et Muawiya en devint informé. Muawiya ordonna pour renoncer à la résistance devant Abdul Rahman, parce qu'il est timbré.
Abdul Rahman répondit que : " J'en jure par Allah que, ce n'est pas vrai, je ne suis pas timbré, mais au contraire, mon motif de l'attaque est que le Messager d'Allah (que le salut de Dieu soit sur Lui et sur sa Famille) nous a interdit de boire du vin. Je jure par Dieu que, si je suis vivant et vois cet événement douloureux que le Saint Prophète (que le salut de Dieu soit sur Lui et sur sa Famille) a prédit à propos de Muawiya, je vais ouvrir son ventre ou je vais être martyr dans cette voie ".
Al-Içâbah " d'Ibn Hajar, Vol. 2, P. 401 ; " Tahthib al-Tahthib ", Vol. 6, P. 192. Osd al-Ghâbah ", Vol. 3, P. 299 , Chafi'ï Châhroudi, P. 994.

D'apres Kunz Al Ummal :

Muhammad bin Ka'ab al-Qurdhi said: 'Abdulrahman bin Sahl al-Ansari participated in a war during Uthman's reign and Mu'awiya was a ruler of Syria, then a barrel of alcohol passed before him (Abdulrahman), so he went there while holding his spear and penetrated into every barrel, the slaves resisted him, till Mu'awiya was informed about that. (Mu'awiya) said: "Leave him, he is an old man and has lost his mind'. (Abdulrahman) said: 'By Allah, he has lied, I didn't lose my mind, but the messenger of Allah (pbuh) forbade us to drink it, I swear by Allah that if I live till I see what I heard from the Messenger of Allah about Mu'awiya, either I will split and open Muawiya's stomach or I will die'.
Kanzul Ummal, Volume 5 page 713 Hadith 13716

Scan : [www.al-eman.com]

Ce hadith a pour chaîne de transmission:
حدثنا : محمد بن أحمد بن حمدان ، ثنا : الحسن بن سفيان ، ثنا : إسماعيل بن موسى السدي ، ثنا : أبو تميلة يحيى بن واضح ، عن محمد بن إسحاق ، عن بريدة بن سفيان ، عن محمد بن كعب القرظي ، قال : غزا عبد الرحمن بن سهل الأنصاري في زمان عثمان ، ومعاوية أمير على الشام ، فمرت به روايا خمر تحمل لمعاوية ، وبر فقام إليها عبد الرحمن برمحه ، فنقر كل راوية منها ، فناوشه غلمانه حتى بلغ شأنه معاوية ، فقال : دعوه فإنه شيخ قد ذهب عقله ، فقال : كذب والله ، ما ذهب عقلي ، ولكن رسول الله (ص) نهانا أن ندخل بطوننا ، وأسقيتنا ، وأحلف بالله لئن أنا بقيت حتى أرى في معاوية ما سمعت من رسول الله (ص) ، لأبقرن بطنه ولأموتن دونه

Les maillons douteux:

قال عنه البخاري : بريدة بن سفيان بن فروة الأسلمي مديني روى عنه بن إسحاق فيه نظر
وقال النسائي : ليس بالقوي في الحديث
وقال الحافظ في التقريب بريدة بن سفيان الأسلمي المدني ليس بالقوي وفيه رفض من السادسة

Boukhari a dit de Buraidah bin sufyan: qu'ibn ishaq a dit qu'il était questionnable (douteux)
Nissai a dit qu'il n'est pas fort en transmission de hadith
al hafidh dans al taqrib a dit la même chose de lui.

En gros, il n'y a aucune preuve directe et claire que Muawiyah ait bu de l'alcool, que de la conjecture, comme la naissance du douzième imam...
Je continuerai avec l'assassinat de Hassan...j'ai pas bcp de temps en ce moment comme je dois systématiquement vérifier l'existence des hadith que tu cites, sans compter la manière dont tu évites soigneusement de mettre les scans où le hadith est lisible et bien sûr ceux où il y a un tahqiq...(ceux de shakir ou d'al arnaout...): un rapporteur de mensonges est à considérer parmi les menteurs...
Citation
hassan_ghol a écrit:
Ensuite tu pretend de Ahmad, Kunz Al Ummal, Ibn Hajar, Asakir sont faibles ? Va apprendre ton dogme et l'influence de ces rapporteurs sur le sunnisme.

Oui, la totalité des hadith présents dans leurs livres n'est pas authentique: jamais ils n'ont prétendu cela...donc, il faut étudier les hadith avec leurs chaines
Contrairement à al kafi qui soutenait que son livre était suffisant alors que deux tiers sont non authentiques selon tes savants...

Citation
hassan a écrit:
Ces hadiths prenaient place lorseque SAWS etaient en vie. Ton caliphe muawiya ibn abou soufyan est devenu fou à partir du moment ou il a eu le pouvoir.

Comme le cite Ibn Khatir :

"La Sunnah de Mou'awiya devrait être comparée à celle d'un roi, non celle du Khalifa"
al Bidaya Volume 8 page 135

D'ailleurs même Sa'd s'est rebellé contre ton roi :
"Peace be upon you, o King!"
"Paix sur toi, Ö Roi".Tarikh Kamil, page 407 / Fasul al Muhimma, page 164

La plupart des sunnites disent que le califat de Muawiyah ra est teinté de royauté, plus que sur le modèle du Prophète, car après l'incident avec Ali as, il ne pouvait plus se mélanger aux gens comme le faisaient les autres califes (d'ailleurs la raison pour laquelle les gens les ont facilement tué, car ils ne se méfiaent pas ou peu...)

Citation
hassan_ghol a écrit:

عن أبي بكر بن حفص ، أن سعدا والحسن بن علي رضي الله تعالى عنهما ماتا في زمن معاوية رضي الله تعالى عنه ، فيرون أنه سمه
"Muhammad bin Abdullah Al-Hadarmi narrated from Muhammad bin Abdullah bin Numair from Yahyah bin Abi Bakir from Shu'ba from Abu Bakr ibn Hafs who narrated that Sa'ad and Hasan, son of Ali (may Allah be pleased with both of them) died during the reign of Muawiya, and it is believed that he (Muawiya) poisoned him (Hasan)."

"Muhammad bin Abdullah Al-Hadarmi rapporte de Muhammad bin Abdullah bin Numair de Yahyah bin Abi Bakir de Shu'ba de Abu Bakr ibn Hafs qui rapporte de Sa'ad et Hasan, fils de Ali est mort durant le reigne de Mu'awiya, et on croit qu'il (Mu'awiya) l'a empoisonné (Hasan)".

2) Source : Imam of Ahle Sunnah Tabarani - Mu'ajam al-Kabeer, Volume 3 page 119 Tradition 2628

3) Authenticité : All the narrators of the tradition are Thiqa (authentic), let us present the views of the two biggest Rijal scholars of Ahle Sunnah namely Ibn Hajar Asaqalani and Dahabi. Muhammad bin Abdullah al-Hadrami: Al-Dahabi decalred him'Thiqah Mutlaqan' (Tazkirat al-Hufaz v2, p662). Ibn Hajar stated that people have authenticated him (Lisan al-Mizan, v5, p233). Muhammad bin Abdullah bin Numair: Al-Dahabi said: 'Thabt' (Tazkirat al-Hufaz, v2, p439). Ibn Hajar:'Thiqah' (Taqrib al-Tahdib, v2, p100). Yahya bin Abi Bakir: Al-Dahabi said:'Thiqah' (Al-Kashef, v2, p362), Ibn Hajar said: 'Thiqah' (Taqrib al-Tahdib, v2, p298). Shu'aba bin al-Hajaj: Al-Dahabi said: 'Thabt Huja' (Al-Kashef, v1, p485), Ibn Hajar said: 'Thiqah' (Taqrib al-Tahdib, v1, p418). Abi Bakr bin Hafs:Al-Dahabi said: 'al-Nisa'i authenticated him.' (Al-Kashef, v1, p546). Ibn Hajar said: 'Thiqah' (Taqrib al-Tahdib, v1, p487).

En gros, l'avis d'un des narrateurs est que Hassan a été tué par Muawiyah...Ok, pas d'autre preuves? Ici, aucun témoin oculaire pour ce hadith...
Par contre, des preuves que les chiites de Kufa ont tué al hussein ra, là, on en a un paquet: t'avais rien répondu à ce que les savants de tes sources disaient, comme d'habitude...Spécialiste dans le copier coller, mais rien quand il faut se justifier...
Citation
hassan_ghol a écrit:
A oui, tu peux aussi donné des scans, ca peut aider :

كان معاوية قد تلطف لبعض خدمه أن يسقيه سما
.
"Mu'awiya à crée une mixture par le biais de ses servants, qui etait administré à Hasan."
Tarikh Ibn Asakir, Volume 13 page 284

Volume 13 Page 283
Ibn asakir rapporte divers témoignages par rapport à ce sujet
Un où le narrateur dit qu'al hassan avait l'habitude de se marier et de divorcer. Certaines de ses femmes ont essayé de l'empoisonner mais il en réchappa à chaque fois, l'une d'elles était bint el achhath...
Al hassan as n'a jamais voulu dire qui l'avait tué : il garda le silence...
Ce n'est qu'un des narrateurs qui dit que QUELQU'UN lui aurait dit que Muawiyah aurait préparé une substance pour l'empoisonner

Euh! c'est ça ta citation objective, pourquoi tu ne rapportes pas l'épisode où on soupçonne une des ses femmes?
Pourquoi ne retiens-tu pas le fait qu'al hassan as est resté silencieux?
Bref, aucune preuve directe que Muawiyah ra ait tué al Hassan ra

Que Dieu maudisse celui qui est responsable du meurtrier d'al hassan as, ainsi que d'al hussein as
Citation
hassan_ghol a écrit:
Jouer la carte de Tabarani est tres osé pour toi, je vais te montrer comment on cite un hadith,

ptdr
Wa Aleikum Salam,

Citation
as300 a écrit:
Chaine de transmission authentique
Il dit que ceci n'est aps un hadith (au sens où cela n'est pas une parole du Prophète). Pour lui, la boisson en question n'est pas du vin, mais du naqi3 ou du nabidh pour lequel il y a un désaccord juridique comme on peut le voir ici

Au moins tes savants le reconnaissent mais dit le à filsdelislam, pour lui ce hadith est inventé par les shia, ou alors faible. Le désaccord si cela est du vin ou pas est relatif à la personne qui le lit et de sa position prise envers Mu'awiya (Comme Nawawi qui essayait de defendre le fait que Mu'awiya ne voulait pas insulter Ali alors que le hadith de Muslim le confirme bien). Pour ma part je pense que les autres hadith renseignent bien sur l’élément en question...

Quoiqu'il en soit, le Prophete saws l'a rendu Haram donc... (On ne citera pas les consommations d'objet haram que votre roi à consommé ou utilisé)

Citation
as300 a écrit:
Ce hadith a pour chaîne de transmission:

Du quel hadith Kanz Al Ummal ou Ibn hjar ?

Citation
as300 a écrit:
Boukhari a dit de Buraidah bin sufyan: qu'ibn ishaq a dit qu'il était questionnable (douteux)

Douteux n'est pas encore le statut de faible. Et cette chaine dont je n'ai pas verifiée d'ou elle sort est pour un seul des deux hadiths soit Ibn Hajar ou de Kanz Al Ummal ? Sachant que celui de Ibn Hajar est rapporté par d'autres narrateurs que j'ai cité.

Citation
as300 a écrit:
'ai pas bcp de temps en ce moment comme je dois systématiquement vérifier l'existence des hadith que tu cites,

Ceci dit tu les affirmes qu 'ils sont présents dans le corpus sunnite, dit le a ton congénère.

Pour ta petite attaque sur Al kafi, tu ne pas dit pas tout comme a chaque fois, Al kulayni n'a jamais dit que toutes les traditions rapportés étaient Sahih, Il précise très bien en Introduction du livre : "whatever (hadith) agrees with the Book of God (the Qur'an), accept it. And whatever contradicts it, reject it"

Contrairement au ouvrages sunnites ou les hadiths sur la falsificaiton du coran sont jugés sahih. Tu te fais mal tout seul cher frère. Peut être qu'il existe un hadith, je te le demande donne moi un hadith sunnite qui dit que clairement que le hadith ne peut aller contre le coran ?

Citation
as300 a écrit:
La plupart des sunnites disent que le califat de Muawiyah ra est teinté de royauté

Donc tu es d'accord ?

Citation
as300 a écrit:
(d'ailleurs la raison pour laquelle les gens les ont facilement tué, car ils ne se méfiaent pas ou peu...)

Que veut tu dire ? que les gens se faisaient assassiné par muawiya car ils ne se mefiaient pas est ce cela ?

Citation
as300 a écrit:
En gros, l'avis d'un des narrateurs est que Hassan a été tué par Muawiyah...Ok, pas d'autre preuves?

"Qutada bin Du'ama al-Sedusi said that the daughter of al-Ash'ath bin Qais poisoned al-Hassan bin Ali and she was his wife, she received huge amount of money for that."Imam Hakim - 'Al-Mustadrak' Volume 3 page 176

"Imam Hassan (ra)'s wife Ja'da bint Ash'ath Kindi some how managed to poisoned him on the orders of Mu'awiya".In Sirrul Awliya by S.M. Mubarak Alawi Karmani (Urdu translation by Ijaz ul Haqq Quddoosi) page 81.

"Sho'ubi states that Mu'awiya sent a message to Jada bint al-Ash'ath bin al Qays that if you poison Hasan then I shall marry you to Yazeed and in addition to this I shall give 100,000 dirhams. When Hasan was martyred Judh sent a message to Mu'awiya asking that he fulfil his side of the deal. Mu'awiya sent the money but said "I reject that matter of Yazeed since I want him to remain alive, had this matter not occurred then I would have married you to Yazeed".
Tadkhirat au Khawwas, page 192

"Hassan came to Madina where he lived for about ten years. His wife Ja'da bint Ash'ath poisoned him, as Mu'awiya had promised Ja'da 100,000 Dirhams. After being poisoned, Hasan remained alive for forty days".6.
al Fusul al Muhimma, page 164


وقال قتادة وأبو بكر بن حفص سم الحسن بن علي سمته امرأته جعدة بنت الأشعث بن قيس الكندي‏.‏وقالت طائفة كان ذلك منها بتدسيس معاوية إليها وما بذل لها من ذلك وكان لها ضرائر والله أعلم‏.
Qatada and Abu Bakr bin Hafs stated that Hasan was administered poison, via his wife Ja'da bint Ashath. One group have said that Mu'awiya have sent Ja'da the poison and upon administering this poison, Ja'da was rewarded".
al Istiab, Volume 1 page 115

Scan : [www.al-eman.com]

"This is commonly known amogn the people that his wife Ja'da administered poison to him upon the orders of Ameer Mu'awiya."
Shawahid un Nubuwwat, page 303 - Maulana Abdur Rahman Jaami

His wife Ja'da bint Ashath gave him poison, Mu'awiya gave her this poison stating: 'If you administer this poison and kill Hasan by mixing it in food, I will reward you with 100,000 Dirhams and marry you to Yazid'. When the Hasan was martyred, Mu'awiya gave her 100,000 Dirhams , but on marrying Yazid, he said: 'I value the life of Yazid'.14.
Murujh al Dhuhab, Volume 3 page 5, Dhikr Khilafa Hasan bin Ali [ra]

Tes sources evoquent bien que muawiya aurait administré du poison pour Hassan par le biais de remuneration envers sa femme.

TU vas certainement me demander pourquoi aurait il fais ca ?

لأن معاوية رضي الله عنه كان يخاف على نفسه من زوال الخلافة عنه

"Mu'awiya (ra) was afraid of losing his calipahte"
Awn al Mabud Sharah Sunan Abu Dawud, Volume 11 page 128

Scan : [hadith.al-islam.com]

"As long as Imam Hasan [ra] lived, Muawiya was afraid of loosing caliphate"
Sunan Abu Dawood, Volume 3 page 273 Hadith 731 (Quran Mahal, Opp. Molvi Musafir Khana, Karachi)

"By poisoning Hasan, Mu'awiya and Amr bin Aas had made the way clear for making Yazeed the next khalifa". Ali, page 214


Lis bien cela, cette citation explique tout :

ودس معاوية إليه حين أراد أن يعهد إلى يزيد بعده، وإلى سعد بن أبي وقاص سماً فماتا منه في أيام متقاربة. وكان الذي تولى ذلك من الحسن زوجته " جعدة " بنت الأشعث بن قيس لمال بذله لها معاوية

"Muawiya administered poison to him (Hasan) when he wanted to appoint Yazeed, and poisoned Saad bin Abi Waqas and they both died in close days. The one who administered poison to al-Hasan was his wife J'ada bin al-Ash'ath bin Qais, for which she was rewarded with money, paid to her by Mu'awiya
Maqatil Talibeen, Volume 1 page 13
Scan : [islamport.com]


Hanafi scholar Maulana Sultan Mahmood in his footnote of the Urdu translation of Sunan Abu Daud Voulme 3 page 273 states:

"Mu'awiya did not consider Imam Hasan's martyrdom as a sad matter, this was on account of his animosity towards 'Ali and his family".
Sunan Abu Daud Voul. 3 page 273

Bref on peut continuer lontemps, d'apres le dogme sunnite, Mu'awiya aurait empoisonné Hassan pour y instaurer son fils Yazid par la suite.

Tu vas me dire qu'il y avait un traité de paix avec Mu'awiya donc il aurait tres bien pu se passer du meurtre de Hassan, il manque une dernière chose qui est rarement mentionné dans cette histoire :

Imam Ibn Hajar Asqalaini records in Fathul Bari:

اني اشترطت على معاوية لنفسي الخلافة بعده
"Hasan said:'I placed a condition on Mu'awiya that I will become leader after Mu'awiya"
Fathul Bari Sharh Bukhari, Volume 13 page 65 Kitab al Fitan


وقد كان معاوية لما صالح الحسن عهد للحسن بالأمر من بعده
"When Mu'awiya made peace with Hasan, he made a promise that leadership would go to Hasan after him"
al Bidayah wa al Nihaya, Volume 8 page 80 Dhikr 57 Hijri

Je pense que tu crois qu'en defendant ce muawiya, tu pretend defendre les sahabas, defendre les sahabas est un point tres positif mais defendre celui qui assassinait les sahabas (ce q quoi tu faisai peut être allusion plus haut) est contradictoire avec ton opinion.

Wa Salam.
Assalam alaikoum

Hassan_ghol

En ce qui concerne le hadith d'Ibn Hajar dans al isabah

غزا عبد الرحمن بن سهل الأنصاري في زمن عثمان ، ومعاوية أميرا على الشام فمرت به روايا خمر فقام إليها برمحه فنقر كل راوية منها فناوشته الغلمان حتى بلغ شأنه معاوية فقال : دعوه فإنه شيخ قد ذهب عقله ، فبلغه فقال : كلا والله ما ذهب عقلي ولكن رسول الله صلى الله عليه وآله وسلم نهانا أن ندخل بطوننا وأسقيتنا خمرا وأحلف بالله لئن بقيت حتى أرى في معاوية ما سمعت من رسول الله صلى الله عليه وآله وسلم لابد من بطنه أو لأموتن دونه
الراوي: عبدالرحمن بن سهل الأنصاري المحدث: ابن حجر العسقلاني - المصدر: الإصابة - الصفحة أو الرقم: 2/401

خلاصة حكم المحدث: إسناده ضعيف : ibn hajar dit que le hadith est daif
Bien sûre que je dis qu'il est inventer mais je n'ai pas dis par les shia comment ose tu insulter un sahaba qu'Allah maudisse se qui les insulte...
"Qutada bin Du'ama al-Sedusi said that the daughter of al-Ash'ath bin Qais poisoned al-Hassan bin Ali and she was his wife, she received huge amount of money for that."Imam Hakim - 'Al-Mustadrak' Volume 3 page 176

Je ne trouve pas ce hadith dans le mustadrak: peux-tu m'aider à le localiser?

Mais quand bien même on acceptait cela, sur quoi se basent ces savants? c'est ce qui est intéressant.
Le fait que des gens aient lancé une rumeur peut tout à fait expliquer ces choses-là que la majorité des savants sunnites ne reconnait pas.
Il faut bien que tu sois conscient que ce n'est pas parce que tu trouves untel disant cela ou un hadith disant autre chose que cela est une preuve de quoi que ce soit: ce hadith est un exemple parfait...

Tu cites Ibn Kathir?
Pourtant, les gens d'AA.org ont gentiment évité ce hadith

أن يزيد بن معاوية بعث إلى جعدة بنت الأشعث أن سمي الحسن و أنا أتزوجك بعده ففعلت فلما مات الحسن بعثت إليه فقال إنا والله لم نرضك للحسن أفنرضاك لأنفسنا

الراوي: - المحدث: ابن كثير - المصدر: البداية والنهاية - الصفحة أو الرقم: 8/44
خلاصة حكم المحدث: ليس بصحيح
Citation
hassan a écrit:
Contrairement au ouvrages sunnites ou les hadiths sur la falsificaiton du coran sont jugés sahih

Il faut changer de disque: que disent les imamites akhbaris? Tu as vu le fruit qu'a donné cette croyance ridicule?
Aucun sunnite ne croit que le Coran est incomplet
J'ai répondu sur la quasi totalité des hadith que tu as donnés, mais tu as ignoré les réponses: nous croyons à l'abrogation qui est une notion coranique. Rien à voir avec les hadith chiites disant qu'il manque du Coran, que le Mahdi reviendra avec le vrai Coran, sans compter que les savants chiites comme al khoei croit clairemenr que les versets ne sont pas en place...

Citation
hassan a écrit:
Pour ma part je pense que les autres hadith renseignent bien sur l’élément en question...

On s'en moque un peu de ton avis: ni toi ni moi n'avons de poids dans cette discussion...
ILes hadith que tu as fourni sont tout sauf clairs: aucun ne peut dire que Mouawiyah a bu de l'alcool...
Lis les commentaires du tahqiq que tu n'as pas lu...

Citation
hassan a écrit:
Douteux n'est pas encore le statut de faible

Fihi nadhr: j'ai déjà expliqué ce que cela voulait dire dnas le post sur yazid et al hussein (as)
C'est une critique forte de boukhari, cela n'a rien à voir avec votre science de hadith de pacotille basée sur des gens menteurs ou inconnus...

Citation
hassan a écrit:
Pour ta petite attaque sur Al kafi, tu ne pas dit pas tout comme a chaque fois, Al kulayni n'a jamais dit que toutes les traditions rapportés étaient Sahih, Il précise très bien en Introduction du livre : "whatever (hadith) agrees with the Book of God (the Qur'an), accept it. And whatever contradicts it, reject it"

Pourquoi alors ne réponds-tu pas au fait que la plupart des hadith du kafi ne sont pas connectés jusqu'au Prophète saws et juste aux imams?
Attention, une chaine non connectée entre l'imam et le Prophète saws ne vaut rien si ce n'ets pas un compagnon ra

Citation
hassan a écrit:
Donc tu es d'accord ?

Oui, Muawaiyah ra était un calife-Roi
"Le califat durera trente ans, puis viendra la royauté" (at-Tirmidhî 2226, Abû Dâoûd 4646)

Citation
hassan a écrit:
Que veut tu dire ? que les gens se faisaient assassiné par muawiya car ils ne se mefiaient pas est ce cela ?

Non, je veux dire que les premiers califes étaient des gens ordinaires parmi les autres, c'est ce qui explique pourquoi ils ont été facilement tué
Muawiyah avait peur vu l'instabilité , ce qui l'a mené à vivre comme un Roi, moins proche des gens que ne l'étaient les premiers califes, moins mêlés à eux...

Qu'Allah te guide: tu remarqueras que je n'ai pas encore clairement attaqué ton dogme.Tu as déjà du mal à répondre clairement sur des notions majeures et évidentes telles que l'imamat...
Wa Salam Aleykum,

Citation
as300 a écrit:
Aucun sunnite ne croit que le Coran est incomplet

Je t'ai demontré que tes savants contemporains y croyaient. Je ne parle pas de ceux d'aujourdh'ui

Citation
as300 a écrit:
J'ai répondu sur la quasi totalité des hadith que tu as donnés, mais tu as ignoré les réponses: nous croyons à l'abrogation qui est une notion coranique.

Tu as du mal a t'en sortir, aucunes explications sur le hadith sahih de Muslim comme quoi le verset est deja abrogé. Donc l'abrogation que tu utilise comme un moyen de solution a tous tes problèmes de Tahrif ne marchent pas ici.

Citation
as300 a écrit:
aucun ne peut dire que Mouawiyah a bu de l'alcool...

Les hadiths parlent du vin. Tu as dit que lle haidth de Ibn Hajar etait faible mais les autres stipulent que Mu'awiya buvait du vin.

Je vais te montré comment tes cheikhs falsifie et manipule l'histoire car ils sont obligés, si ils suivent les hadith, cela va contre leurs convictions:

Répond moi sincèrement, d’après toi, est ce que Yazid buvait de l'alcool ?

Citation
as300 a écrit:
C'est une critique forte de boukhari,

Bukhari peut critiquer ses narateurs, mais il se base sur des kharijites pour ses recits.

Une question, y'a t'il des narrateurs qui insultent Abu Bakr dans les rapporteurs de Bukhari ?

"The Ulema of Ahl'ul Sunnah regard the enemies of Ali, the Nawasib as the worst party, that recites the Shahada. We regard them as equivalent to dogs and pigs". Tauhfa Ithna Ashari, page 6 (Sohail Academy publishers) - Shah Abdul Aziz

"An individual who has been declared a Nasibi carries no credibility and there is no respect for him, in fact he is an accursed and a lair, may the curse of Allah, his angels and of all human beings be upon such a person" Jama al-Wasail Sharah al-Shumail, Volume 2 page 211

Citation
as300 a écrit:
Oui, Muawaiyah ra était un calife-Roi

Tu connais le statut des rois dans le Coran ?

Mais je peux aussi parler de l'usure de ton roi, de sa fatwa sur les relations sexuelles avec deux femmes en même temps les objets haram qu'ils consommaient ect..

Je vais te parler de ton roi et de son assassinat du noble compagnon Ibn Hujr :

After the battle of Qudsiya Hujr ibn Adi participated in Jamal and Sifeen, alongside Ali and was amongst his Shi'a. He was killed upon the orders of Mu'awiya in a village called Mriaj Adra near Damascus. At the time of his execution he requested: 'Do not remove these chains after I am killed, nor clean the blood. We will meet again with Mu'awiya and I shall petition my case against him'.
al Isaba, Volume 1 page 313 Dhikr Hujr ibn Adi


أن معاوية جعل يفرغر بالموت وهو يقول إن يومى بك يا حجر بن عدى لطويل قالها ثلاثا

When the time of death approached Mu'awiya, he said to himself thrice: 'Hujr bin Adi! The day of answering for your murder is very lengthy'
al Bidaya wa al Nihaya, Volume 8 page 53 Dhikr 51 Hijri

"Ayesha said: 'Mu'awiya you killed Hujr and his associates, By Allah! The Prophet told me 'In the ditch of Adra seven men will be killed, due to this all the skies and Allah will be upset".
Tarikh ibn Asakir, Volume 12 page 227 Dhikr Hujr ibn Adi


فأنزل هو وأصحابه عذراء وهي قرية عند دمشق فأمر معاوية بقتلهم
"Hujr and his associates were arrested and taken to a ditch in Adra which was near Damascus. Mu'awiya ordered that Hujr and his associates be executed in this ditch"
Asad'ul Ghaba, Volume 1 page 244 Dhikr Hujr ibn Adi


إذ لجأ بنو أمية إلى الفتك بمحبي أهل البيت وإذلالهم. فقتلوا حجر بن عدي صبراً في عهد معاوية لأنه أنكر سب علي على المنابر
“The Bani Umaya killed and humiliated the lovers of Ahlulbayt, and ruthlessly killed Hujr bin Adi during Mu’awyia’s reign on account of his criticism of their act of cursing Ali from the pulpits”
Hasan bin Farhan al-Maliki ‘Qeraah fi Kutub al-Aqaed’ - page 170

It is narrated that Ali said: 'Oh people of Kufa! The best seven people amongst you will be killed, the likeness of them is as the likeness of the believers in the ditches'. Hujr bin al-Adber and his companions are among them and they are from the people of Kufa, Mu'awiya killed them at Adra in the outskirts of Damascus'.
Kanz ul Ummal, Volume 13 page 531 Tradition 36530

Scan : [www.al-eman.com]

Saeed bin Hilal narrated that Mu'awiya went to pilgrimage (hajj) and entered on lady Aysha then she said to him: 'Oh Mu'awiya! You killed Hujr bin al-Adbar and his companions! By Allah! I heard that some people will be killed at Adra and Allah and the people of heaven will get angry over that'
Kanz ul Ummal, Volume 13 page 556 Tradition 37511

Scan : [www.al-eman.com]

La réaction d'Aisha envers Mu'awiya apres meurtre du Sahaba Ibn Hujr :


أرسلت عبد الرحمن بن الحرث إلى معاوية يشفع فيهم ۔۔۔ أسفت عائشة لقتل حجر و كانت تثني

"Ayesha appointed and sent Abdur Rahman to intercede (save) Hujr… Upon his death Ayesha expressed sadness and she used to praise him"
Tarikh ibn Khaldun, Volume 3 page 12

Scan :

"Marwan narrated: 'I along with Muawiyah went to Ayesha, so she said: 'O Muawiyah! You killed Hujr and his companions, you did what you had to do but did you not fear that upon coming to me I would arrange for a man to hide and kill you?'".
Ibn Kathir in 'Al Bidaya' Volume 8 page 55


كان ابن عمر في السوق فنعي إليه حجر فأطلق حبوته وقام وقد غلب عليه النحيب
"Ibn Umar was in the market when he heard of the news of Hujr's murder, he threw down his cloak and spontaneously cried"
al-Istiab, Volume 1 page 97

Je ne parlerai même pas de l'assassinat des Sahabas tels que : Malik bin Ashthar, Amr bin al-Hamiq ect...

Citation
as300 a écrit:
Tu as déjà du mal à répondre clairement sur des notions majeures et évidentes telles que l'imamat...

C'est hilarant que tu dise ca, je te l'ai demontré avec tes propres haidth sunnites, sans utiliser aucuns hadith chiite.

Raconté par Jabir ibn Samura: J'ai entendu le Prophète (s) qui disait: 'Il y aura Douze Commandeurs.' Il dit alors une phrase que je n'ai pas entendue. Mon père m'a dit: -Le Prophète a ajouté: 'Ils seront tous de Quraysh.'
(Sahih al-Bukhari (traduct.), Hadith: 9.329, Kitabul Ahkam;

Le fameux Savant al-Dhahabi dit dans Tadhkirat al-Huffaz, vol. 4, p. 298, et Ibn Hajar al-'Asqalani dit dans al-Durar al-Kaminah, vol. 1, p. 67 que Sadruddin Ibrahim bin Muhammad bin al-Hamawayh al-Juwayni al-Shafi'i fut un rapporteur de Hadiths véridique.

"Je suis le chef des Prophètes et Ali ibn Abi Talib est le chef des successeurs, et après moi mes successeurs seront douze, le premier d'entre eux est Ali ibn Abi Talib et le dernier d'entre eux sera Al Mahdi.

Al-Juwayni rapporte aussi que le Messager d'Allàh (s) a déclaré: "Moi et Ali et Hasan et Hussayn et neuf des descendants de Hussayn sommes les purifiés et les bien-guidés."
[Al-Juwayni, Fara'id al-Simtayn, Mu'assassat al-Mahmudi li-Taba'ah, Beyrouth 1978, p. 160.]

Je suis le chef des Prophètes et ’Ali ibn Abi Talib est le chef des successeurs, et
après moi mes successeurs seront 12, le premier étant ’Ali ibn Abi Talib et le dernier étant al-Mahdi
”. [al-Juwayni, Fara'id al-Simtayn, page 160]

Je n'ai même pas besoin de citer d'autres hadith que j'ai déjà ennoncé. Rien que ces deux la suffisent à trancher.

Imam Abul-Hasan Ali ibn e Abi Talib (al-Murtaza) (as)

• Imam Abu Muhammad al-Hassan (al Mujtaba) (as)

• Imam Abu Abdallah al-Hussain bin Ali (Sayyid al-Shuhada) (as)

• Imam Abu Muhammad Ali bin al-Hussain (Zainul-'Abideen) (as)

• Imam Abu Ja'far Muhammad bin Ali (al-Baqir) (as)

• Imam Abu Abdallah Ja'far bin Muhammad (al-Sadiq) (as)

• Imam Abu Ibrahim Musa bin Ja'far (al-Kazim) (as)

• Imam Abu al-Hasan Ali bin Musa (al-Reza) (as)

• Imam Abu Ja'far Muhammad bin Ali (Taqi al-Jawaad) (as)

• Imam Abul-Hasan Ali bin Muhammad al-Hadi al-Naqi(as)

• Imam Abu Muhammad al-Hasan bin Ali (al-Askari) (as)

• Imam Abul-Qasim Muhammad bin al-Hasan (al-Mahdi) (as)


Et maintenant vos 12 khalifas :

1. Abu Bakr

2. Umar

3. Uthman

4. Ali

5. Mu'awiya

6. Yazid bin Mu'awiya

7. Abdul Malik bin Marwan

8. Walid bin Abdul Malik bin Marwan

9. Sulayman bin Abdul Malik bin Marwan

10. Umar bin Abdul Aziz

11. Yazid bin Abdul Malik bin Marwan

Cette question est jusitfié dans notre ecole, quand je t'ai posé la question de qui etait les 12 khalifas. Tu n'as pas su repondre, comme quoi ils etaient pas determiné dans le temps ect....

Ou est passé votre coté Ultra-litteraliste ? Tu commences a philosopher, tu connais l'avis de ton choukh taymiyya sur les philosophes ? Avec vous, c'est interprétations litteraliste quand ca vous arrange seulement...
Concernant Al Mahdi, je voulais te faire part de la falsification des salafi sur vos propres livres :

Regarde le texte original (ancienne edition du livre) d'ibn Arabi :

The words of Shaykh Muhyi al-Din (ibn Arabi) in Chapter 366 in al-Futuhat (al-Makiyyah) are as follows:

“Know that there is NO doubt in the rising of al-Mahdi. But he will not rise until the world is filled completely with injustice and oppression and he will fill it completely with justice and equity. Even if there were only one more day left for the earth, Allah will expand it to accommodate (the rule of) this Khalifah. He is from the progeny (‘itra) of the Prophet, peace be upon him and his family, from the descendants of Fatimah, may Allah be pleased with her. His ancestor is AL-HUSAYN ibn Ali ibn Abi Talib and his father is Hasan al-Askari, son of Imam Ali al-Naqi, son of Muhammad al-Taqi, son of Imam Ali al-Rida, son of Imam Musa al-Kazim, son of Imam Ja’far al-Sadiq, son of Imam Muhammad al-Baqir, son of Imam Zayn al-Abidin, Ali son of Imam al-Husayn, son of Imam Ali ibn Abi Talib, may Allah be pleased with him. His name is the same as that of Allah’s Apostle (i.e. the Mahdi’s name is also Muhammad). The Muslims will give him the bay’ah between the rukn and the maqam. He resembles Allah’s Apostle, peace be upon him and his family, in his morals and Allah says {And you (Muhammad) are on an exalted character}.”

Maintenant regarde la modification de tes manipulateurs sur le même ouvrage d'Ibn Arabi version moderne :


اعلم أيّدنا اللّه إنّ للّه خليفة يخرج وقد امتلأت الأرض جوراً و ظلماً فيملؤها قسطاً وعدلاً، لو لم يبق من الدنيا إلاّ يوم واحد طوَّل اللّه ذلك اليوم حتّى يلي هذا الخليفة من عترة رسول اللّه ـ صلَّى الله عليه وآله وسلَّم ـ من ولد فاطمة يواطئ اسمه اسم رسول اللّه ـ صلَّى الله عليه وآله وسلَّم ـ جدّه الحسن بن علي بن أبي طالب، يبايع بين الركن والمقام، يُشبه رسول اللّه ـ صلَّى الله عليه وآله وسلَّم ـ في خلقه(بفتح الخاء) و ينزل عنه في الخلق (بضم الخاء) لأنّه لايكون أحد مثل رسول اللّه ـ صلَّى الله عليه وآله وسلَّم ـ في أخلاقه واللّه يقول فيهsad smileyوَإِنَّكَ لَعلى خُلُق عَظِيم)

Know, may Allah help us, that to Allah belongs a Khalifah who will rise after the earth had been filled completely with injustice and oppression and he will fill it completely with justice and equity. Even if there were only one more day for the earth, Allah will expand that day to accommodate (the rule of) this Khalifah from the progeny (‘itra) of Allah’s Apostle, peace be upon him and his family, from the descendants of Fatimah. His name is the same as that of Allah’s Apostle, peace be upon him and his family. His ancestor is AL-HASAN ibn Ali ibn Abi Talib. Bay’ah will be given to him between the rukn and the maqam. He resembles Allah’s Apostle, peace be upon him and his family, in his creation, and follows after him in his morals, because there is no one similar to Allah’s Apostle, peace be upon him and his family, in his morals, and Allah says {And you (Muhammad) are on an exalted character}.
al-Futuhat al-Makkiyyah of Shaykh Muhyi al-Din ibn Arabi - al-Futuhat al-Makkiyyah, vol. 3, p. 327 (Dar Sadr, Beirut).

Pourquoi tes cheikhs sur la nouvelle edition ont supprimés qu'ils le fils de Askari et qu'il ressemble à Notre SAWS ?

En detail ici : [istortion-(Tehrif)-in-Sunni-Books-Project&Itemid=143" target="_blank" rel="nofollow" >www.wilayat.net]
 
Horaires de prières Saint Coran
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X