News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Il y a des bons partout
Salam

En souvenir de notre ami antisioniste regretté Wim DENEUTER (1950 - 2008) Welcome


Un Juif que je salue sincèrement sans le connaitre.

...
Un extrait de son dernier article.
En mai 2005, le sociologue français de renommée internationale Edgar Morin, issu d’une famille juive, antifasciste et résistant, a été accusé d’antisémitisme devant le tribunal par le lobby sioniste en France. Il avait dénoncé la politique de l’Etat d’Israël comme raciste et agressive. Le tribunal l’a condamné à une peine de prison conditionnelle. Ses détracteurs l’accusaient également de soutien à des ‘organisations terroristes’. Cette dernière accusation n’a finalement pas été retenue, tellement elle était ridicule. Mais il s’en est fallu de peu. Partout, le lobby sioniste se comporte avec une agressivité croissante. Et cela s’explique : ce lobby sait qu’il bénéficie de l’appui de tous les puissants de la terre – de la Maison Blanche et du département d’Etat américain jusqu’aux institutions européennes à Bruxelles.

Source: ==> FREE PALESTINE



Modifié 1 fois. Dernière modification le 07/11/10 16:02 par wakrim.
Il faut rendre hommage également à Stephane hessel qui lui aussi mène le même combat contre les thèses sionistes . Lui aussi est attaqué en difamation par le looby des intellos sionistes , qui font la chasse à toute personne qui veut dire la vérité sur la politique raciste d' Israël . A rappeler que Stephane Hessel est un juif , résistant , ancien ambassadeur , et membre de ceux qui avait écrit la déclaration universelle des droits de l'homme .
Il y a des bons partout, mais il y a des mauvais surtout.

Délicieuse journée à vous.



.
Il ya un aussi qui merite tout le respect :

Abraham Serfaty
Son combat pour la démocratie au Maroc a été très cher payé : 15 mois de clandestinité, 17 ans de prison et 8 ans de bannissement.

Abraham Serfaty est né à Casablanca, au Maroc, en 1926 dans une famille juive de la petite bourgeoisie de Tanger. Son combat anticolonialiste lui vaut d’être arrêté et emprisonné par les autorités françaises en 1950, puis assigné à résidence en France jusqu’en 1956.


Abraham Serfaty est un marocain juif, un juif anti-sioniste qui reconnaît l’État d’Israël, mais qui exige l’abolition de la loi dite « du retour » et milite pour la création d’un État palestinien. En 1967, il ne se reconnaît plus dans le nationalisme israélien et s’indigne du sort fait aux Palestiniens. En 1970, il rompt avec un Parti communiste trop doctrinaire à ses yeux et s’engage plus à gauche en participant à la fondation de l'organisation d’extrême gauche Ila Al Amam (En avant), en 1970. En janvier 1972, il est arrêté une première fois et sauvagement torturé.

Il passe 17 ans à la prison de Kénitra où il obtient, grâce à l’intervention de Danièle Mitterrand, d’épouser Christine Daure qui l’a toujours soutenu.

De 1992 à 1995, il enseigne à l'Université de Paris-VIII (département de Sciences Politiques) sur le thème « Identités et démocratie dans le monde arabe ».

Il est autorisé à renter au Maroc en septembre 2000 et son passeport marocain lui est restitué.




Parmi ses publications

L'Insoumis, Juifs, marocains et rebelles (Desclée de Brouwer, 2001) : Écrit en collaboration avec Mikhaël Elbaz

Le Maroc du Noir au gris (Syllepse, 1998) : Un recueil de texte politique écrit en exil.

La mémoire de l'autre (Stock, 1993) : Écrit en collaboration avec son épouse, Christine Daure-Serfaty.

Écrits de Prison sur la Palestine (Éditions Arcantère, 1992) : Rédigés à Kénitra entre 1981 et 1985, ces écrits restent fidèles à son engagement politique, il entend provoquer un débat trop souvent occulté sur les palestiniens, sur le déplacement et le déclassement des juifs arabes en Israël et sur le sionisme.

Lutte anti-sioniste et Révolution Arabe (Éditions Quatre-Vents, 1977).

Contribution à l'ouvrage collectif : L'Industrialisation au Maghreb (1965).



Pour défendre une femme , il faut commencer par la respecter
Etre tolérant , c'est faire un TOLLE A L'ERRANCE
 
Facebook