Blagues de bureau !
Durand, cela fait la quatrième fois que vous arrivez en retard cette
>semaine. Que dois-je en conclure ?
>- Que nous sommes jeudi, Chef !
>
>Deux chefs d'entreprise discutent:
>- Comment fais-tu pour que tes employés arrivent toujours à l'heure au
>boulot ?
>- C'est très simple: 30 employés et seulement 20 places de parking.
>
>- Ne me considérez pas comme votre chef, mais plutôt comme un ami qui a
>toujours raison.
>
>- Tant que mon chef donnera l'illusion de beaucoup me payer, je donnerai
>l'illusion de beaucoup travailler.
>
>Le chef hurle à sa secrétaire:
>- Qui vous a dit que vous pouviez vous permettre de ne rien f..., sous
>prétexte que je vous ai embrassée quelques fois ?
>La secrétaire (en se marrant) :
>- Mon avocat !
>
>- Chef, vous aviez dit que vous m'augmenteriez si vous étiez satisfait de
>moi !
>- C'est exact. Mais je n'ai jamais été satisfait de quelqu'un demandant une
>augmentation.
>
>- Vous commencez lundi. Nous vous payerons en fonction du travail fourni.
>- Je ne pourrais pas vivre avec si peu.
>
>- Nous cherchons une personne qui travaillerait très dur et ne tomberait
>jamais malade.
>- Engagez-moi ! Je vous aiderai à chercher.
>
>- Chef, pourrais-je quitter le bureau trois heures plus tôt, pour pouvoir
>aller faire du shopping avec ma femme ?
>- Il n'en est pas question !
>- Merci, Chef. Je savais que vous ne me laisseriez pas tomber.
>



Vivre sous occupation, c'est l'humiliation à chaque instant de sa vie ...
Résister à l'occupation, c'est vivre libre !

Aujourd'hui Gaza, demain Al-Qods !
EN VOILA UNE BONNE !!!!!

Après quelques années de vie commune, un jeune homme décide de se marier
avec sa petite amie. Comme il n'est pas du tout au courant des traditions, à
la fin de la messe, il s'approche du curé et lui demande:
- Excusez-moi mon père, je sais qu'il est dans la tradition que les jeunes
mariés fassent une offrande au prêtre qui a célébré le mariage, mais je ne
sais pas ce que les gens donnent en général. Le prêtre lui répond dans le
creux de l'oreille:
- En général, c'est en fonction de la beauté de la mariée. Plus elle est
belle, plus la somme est élevée.
A ces mots, le jeune marié se tourne vers sa femme. Il hésite quelques
instants, plonge la main dans sa poche et tend une pièce d'un euro au curé.
Le prêtre, compatissant, lui dit:
- Ne bougez pas, je vais vous rendre la monnaie...




Nadia
Mdr !

Elle est pas mal cette histoire !



Vivre sous occupation, c'est l'humiliation à chaque instant de sa vie ...
Résister à l'occupation, c'est vivre libre !

Aujourd'hui Gaza, demain Al-Qods !
ohhhhhhhhhhhhhhhh, je suis outrée! grinning smiley

sinon t'es en forme Gazafree aujourd'ui, plein de post, ca fai du bien, ca manqué de blague
nadiya_6 a écrit:
-------------------------------------------------------
> EN VOILA UNE BONNE !!!!!
>
> Après quelques années de vie commune, un jeune
> homme décide de se marier
> avec sa petite amie. Comme il n'est pas du tout au
> courant des traditions, à
> la fin de la messe, il s'approche du curé et lui
> demande:
> - Excusez-moi mon père, je sais qu'il est dans la
> tradition que les jeunes
> mariés fassent une offrande au prêtre qui a
> célébré le mariage, mais je ne
> sais pas ce que les gens donnent en général. Le
> prêtre lui répond dans le
> creux de l'oreille:
> - En général, c'est en fonction de la beauté de la
> mariée. Plus elle est
> belle, plus la somme est élevée.
> A ces mots, le jeune marié se tourne vers sa
> femme. Il hésite quelques
> instants, plonge la main dans sa poche et tend une
> pièce d'un euro au curé.
> Le prêtre, compatissant, lui dit:
> - Ne bougez pas, je vais vous rendre la
> monnaie...
>
>
> Celui que j'aime ne doit pas etre celui qui me
> fais pleurer mais celui qui essuiera mes larmes



tres bonne blague grinning smiley grinning smiley
 
Facebook