Bernard Werber insulte le prophéte Muhammad SAW
Voila quelques temps que je présentais (à tord) sur le forum yabiladi, rubrique culture, un topic sur une trilogie d'ouvrage sur le modèle de ce qu'a pu faire un certain Dan Brown. Le rapport Ponce Pilate, dont l'auteur, se cachait derrière un mystérieux pseudonyme, une certaine Anna K Dick.
Aprés une longue enquête de plusieurs mois, a travers les cheminements de l'esprit de l'auteur, et ses diverses (et petites) allusions et clin d'oeils indirect à travers ses ouvrages, notamment, le dernier en date, le miroir de cassandre. Il s'est avéré que cet auteur, soit, sans aucun doute possible, Bernard Werber. Cela aurait pu s'arrêter là, si cette trilogie, n'insultait pas, à diverses reprises, le prophéte, le traitant de shizophrène et de pédophile, dans le sens littéral du terme, ainsi que de placebot de prophéte.... Bien évidemment, étant au courant de ce fait, je suis directemet allé en informé, les membres de son principal forum de discussion, l'empire des anges, qui m'ont littéralement rient au nez. Ainsi, je viens vous en rendre compte, espérant avoir, ici, un meilleur accueil et compréhension de votre part.
disons que, avant de te rire au nez ou de t'acclamer, je demande à voir la compilation concise de ce que tu as trouvé et tes sources exactes.
Je n'ai pas envie, ni d'être acclamé, ni que l'on me rit au nez, j'ai juste envie d'être pris au sérieux itoshiki.

Ainsi, je voudrai avoir un minimum de respect, pour se qui va suivre, pas de dénigrement, pas d'insulte, pas de rabaissement d'aucune sorte. Si je viens m'exprimer ici, c'est que ce forum a une certaine audience, et que je suis inscrit ici depuis un certain moment. Il est donc possible que certaines personnes viennent me mettre des batons dans les roues. Ainsi, au préalable, je jure sur Dieu, que tout ce que je vais vous dire est véridique, que je ne cherche pas à vous moquer de vous, ni de la personne de qui je parle, et en aucune façon à lui nuire.

Toutefois je réclame des excuses publiques de sa part, c'est un minimum de respect. Ainsi qu'un minimum de soutien, par votre prise de conscience.

Bon, pour les preuvent formels. Le principal intéressé ne pas avouer, d'ailleurs le principal avantage de se cacher derrière un pseudonyme, c'est d'être dans l'anonymat. Ce qui est logique, tu en conviendras.

Ainsi, je suis entrain de regrouper les morceaux. Pour en constituer un dossier, mais ça prend du temps. Mais pour en comprendre l'essentiel, il faut avoir lu quelques ouvrages du principal intéressé, ainsi que les trois ouvrages (la trilogie, Ponce Pilate) en question.

Quelqu'un la t-il fait? Sinon, ce n'est pas la peine que j'expose mes arguments, vous n'en saisiriez rien. Je repose donc mon argumentation sur un faisceau d'indices convergents. La liste ici n'est pas compléte, je suis entrain de constituer un dossier plus solide, que je mettrai en place au fur et à mesure sur mon blog.


Bon, en premier lieu, il y a le pseudo.

BW est fan de Philips K Dick, c'est même un genre de maître à penser pour lui. En second lieu, lors de la parution de sa trilogie, sous forme de roman fleuve (ce qui est d'ailleurs son genre), il s'est identifié à une femme, comme il avouait vouloir le faire dans son roman, le miroir de cassandre, dans lequel (je ne l'ai pas terminé) , j'ai pu relever un petit clin d'oeil
à cette trilogie.
NB: j'éditerai pour vous envoyer les références.

En second lieu, l'écriture, littérale. Exactement le même, que celui de Werber. J'ai envoyé un message à Jean Véronis, pour effectuer une analyse lexicale. Il ne ma pas répondu pour l'instant, mais une lecture rapide, vous permettra de remarquer que l'énonciation, et l'utilisation du vocabulaire et quasi similaire.

Son style. Werber utilise souvent dans son patron de composition, la mythologie, ou la religion, de façon plus ou moins direct,. Quelques recherches sur internet, mon ainsi apprises nombreuses références avoués ou non, aux croyances gnostiques, et au boudhisme. Notamment, la fin de sa trilogie des dieux, qui est en fait l'aboutissment d'une réfléxion et vulgarisation grand publique de l'oeuvre d'ouspensky, et sa croyance en la quatrième dimension. Il a du faire un petit voyage à Rennes-le-chateau et contacter un auteur de science fiction de Bézier pour ses références au graal, un certain Richard Bessiére.

Je vous renvois à mon blog:

[werberdeus.blogspot.com]


Croyance, que l'on retrouve bizzarement, étrangement, dirai-je à la fin de sa trilogie, faisant allusion a Deus, et à son clin d'oeil, (c'est sa spécialité, je vous le rappel) à lui même en dédicasse à la fin de l'ouvrage. Pour celui qui essaye de saisir le sens de Deus. Deus est en fait une métaphore, vous l'aurait compris. Il désigne Deus ex-machina, le dieu de la machine, en référence avec cette quatriéme dimension, théorie selon laquelle le Dieu que nous connaissons ne serait en fait, qu'une image, une copie du véritable Dieu. Deus, c'est l'écrivain c'est Bernard Werber

Ses références biblio, bien béhavioriste à la sauce Werber. Et bien sûr, comme par le plus pur des hasards, on retrouve la recette d'un bon livre selon Werber, pour les plus fin qui l'auraient remarqué (22. 23)

[www.bernardwerber.com]

Je vais sur son site, je fouine un peu, et bien évidemment, je tombe sur une perle. Un article qu'il a rédigé pour un magazine qui donne en fait, une clef de lecture de son ouvrage. (chronique Euréka, sur l'encyclopédie idéosphére)


Nous retrouvons ainsi dans son forum de discussion, l'allusion au virus M.

[annakdick.xooit.fr]

Ce qui est ENCORE, et oui, plus c'est gros moins ça se voit, un clin d'oeil foutage de gueule, sodomite même (pour vous qui ne voulez pas me croire). Le M majuscule n'est rien d'autre qu'un W retourné!!!!!!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 23/06/10 19:32 par ok.
je ne garantis pas de donner mon soutien pour ta lutte, car je ne m'intéresse qu'à la partie ou tu dis que weber insulte le prophète.

Donc si je résume tes points, une personne autoproclamée "Anna K. Dick" a rédigé des livres ne prenant pas au sérieux l'islam et traitant son prophète d'adjectifs peu flatteuses.
D'un autre côté, un écrivain populaire nommé "Bernard Weber" existe et a fait quelques best-sellers, sans qu'il y ait de rapport avec l'islam.
Sur cela, tu as remarqué une similitude entre ces 2 écrivains de part le style d'écriture (à voir ce qu'un tel argument vaut), le nom du pseudonyme (qui laisse quand même une possibilité non nulle que c'est juste une malheureuse coïncidence), et une histoire de lettre alphabétique que je préfère ignorer car sujet à trop de spéculations.
Disons que rien que pour faire le rapprochement, je trouve ces arguments un rien léger. Pas assez en tous cas pour tirer un verdict. Ensuite, en considérant le cas que ces deux écrivains sont la même personne, je me demande pourquoi ça te dérange tant. Ok, une personne célèbre dit du mal de l'islam. Mais ce n'est ni la première ni la dernière. Tu peux demander des excuses publiques à weber, mais ce sera assurément anna k dicks qui le fera, si ça arrive.Tu peux lutter pour que ce soit weber qui s'excuse, mais l'écrivain derrière, qui ne fait qu'utiliser des pseudo d'écrivain, n'aura fait d'excuses que pour un de ses alias. Et dans ce cas, le mieux que tu auras réussi à faire, c'est baisser sa popularité envers la communauté musulmane. Je dirais que ça nous fais une belle jambe, tout ça.

Du coup, je ne peux guère en dire plus sans connaitre tes motivations pour attaquer B. Weber.
Citation
ok a écrit:
Voila quelques temps que je présentais (à tord) sur le forum yabiladi, rubrique culture, un topic sur une trilogie d'ouvrage sur le modèle de ce qu'a pu faire un certain Dan Brown. Le rapport Ponce Pilate, dont l'auteur, se cachait derrière un mystérieux pseudonyme, une certaine Anna K Dick.
Aprés une longue enquête de plusieurs mois, a travers les cheminements de l'esprit de l'auteur, et ses diverses (et petites) allusions et clin d'oeils indirect à travers ses ouvrages, notamment, le dernier en date, le miroir de cassandre. Il s'est avéré que cet auteur, soit, sans aucun doute possible, Bernard Werber. Cela aurait pu s'arrêter là, si cette trilogie, n'insultait pas, à diverses reprises, le prophéte, le traitant de shizophrène et de pédophile, dans le sens littéral du terme, ainsi que de placebot de prophéte.... Bien évidemment, étant au courant de ce fait, je suis directemet allé en informé, les membres de son principal forum de discussion, l'empire des anges, qui m'ont littéralement rient au nez. Ainsi, je viens vous en rendre compte, espérant avoir, ici, un meilleur accueil et compréhension de votre part.

bonsoir
notre prophète n'a pas besoin qu'on le défende dieu puissant le défend
notre prophète il n'a pas besoin de nous pour se défendre
plus on se montre irrité plus les autres se moquent pour nous faire pousser à commettre les fautes c'est une stratégie bien connue pousser les gens à faire la faute rien de plus simple
bonne soirée



je hais l'hypocrisie
Bien sûr, je vous signale, que la profession de foi, est basé aussi sur la croyance au prophète.

Donc, l'insulté, c'est insulter directement la religion. Donc, moi,et mes croyances, indirectement C'est ma principale motivation.

Aprés c'est à vous de voir la place que vous lui donnez. Quant à l'argument comme quoi, on se fait mal voir, c'est un faux argument. Quand on fait quelque chose s'est pour sois même, non pour le voisin.

Je sais bien que ce que je dis est assez léger, et qu'il existe une chance, même minime (0,01%) que je me sois trompé. Mais comme je le dis, je suis sûr de mes propos. Il y a trop d'indices pour que je me sois trompé. Plus je fouine et plus j'en trouve .Il y a de fortes chances pour que la l'auteur ait voulu ici faire une expérience.
je compren pas tou ce ke tu raconte ok fo dire que j'ai pa lu ça. Mais jé entendu des menasses sur cete feme ki viendré d'un imam de Lyon ; cé peut-etre une frustré décu par les arabes, mé je pense ke il fo respecté la feme les fatwas ça n'arang pas notre situation en France; elle fé peu etre dans l'ignare dans lépate.

En tout ca je trouve dangereu pour nous de menacé des gens pour ce quils écrive. Tu di que cé peut etre un otre en plus ki écri?
mé fo quand meme quelle arete si elle dit des conries sur le prophète on a pas le droit.
Citation
ok a écrit:
Bien sûr, je vous signale, que la profession de foi, est basé aussi sur la croyance au prophète.

Donc, l'insulté, c'est insulter directement la religion. Donc, moi,et mes croyances, indirectement C'est ma principale motivation.

Aprés c'est à vous de voir la place que vous lui donnez. Quant à l'argument comme quoi, on se fait mal voir, c'est un faux argument. Quand on fait quelque chose s'est pour sois même, non pour le voisin.

Je sais bien que ce que je dis est assez léger, et qu'il existe une chance, même minime (0,01%) que je me sois trompé. Mais comme je le dis, je suis sûr de mes propos. Il y a trop d'indices pour que je me sois trompé. Plus je fouine et plus j'en trouve .Il y a de fortes chances pour que la l'auteur ait voulu ici faire une expérience.


Salam alaikum,

D'abord je crois qu'il faut remettre les points sur les "i". Contrairement à ce que disent itoshiki et mec33, je crois que ton texte est clair et limpide. J'espère pour eux qu'ils ne parlent pas des quelques fautes de frappe et un peu de syntaxe...je trouverais cela mesquin de leur part.

Je te rassure, tes arguments ne sont pas du tout légers, et tu arrives non seulement à nous faire comprendre le message que tu veux nous faire passer, mais aussi l'idée qu'il y a derrière. Je trouve très fin ton soupçon de "test" quand tu dis que l'auteur veut faire une expérience. C'est un peu comme attendre à quand ça va faire du bruit, et quand ça en fait, il est tellement fort qu'on taxe les plaignants de schizophrénie ou de paranoia. S'il est difficile d'attirer l'attention des uns et des autres et de forger une "opinion commune" sur la question, ce post a au moins le mérite de dénoncer quelque chose qui passe visiblement inaperçu. On ne repère pas facilement, certes, ce type d'attitude que je qualifie sans retenue de lâche. En revanche, ce qui est sûr c'est que tu as un certain mérite à poursuivre ton "enquête". Tu contribues ainsi à la défense des intérêts de l'Islam et de l'honneur de son Prophète SWS.

Pour l'anecdote (qui n'en est pas une pour moi) et au risque de faire rire certains, j'ai moi-même pu remarquer comment le film de Walt Disney "Le Roi Lion" se moque de Umar Ibn Al Khattab (R.A.), le valeureux compagnon du Prophète SWS. Il faut le voir ou le revoir pour comprendre. Et plus étonnant encore, j'ai vu une fois un film à la télévision, dont je ne connais plus le titre et que je cherche en vain, qui mettait en scène une femme qui avait entrepris un voyage céleste jusqu'à arriver dans un monde où tout était sublime mais qui était purement imaginaire. Lorsque le voyage, qui s'est passé à bord d'une navette spatiale pris fin, à la base de lancement les supérieurs de la femme officier lui dirent qu'elle n'avait en fait jamais entrepris ce voyage et que, à aucun moment, la navette spatiale n'avait décollé. Elle a eu beau insister, on lui rétorqua que ce voyage n'était que pure fabulation et qu'elle n'avait passé que quelques heures à bord de celle-ci. En réalité, ce film essayait de nous dire que le voyage nocturne du Prophète SWS n'avait jamais eu lieu et qu'il était en somme impossible d'effectuer un voyage à travers l'Univers en quelques heures, voire quelques minutes. Mais le pire était de voir que le rôle était tenu par une femme, et c'est ce que j'ai trouvé insultant envers le Prophète. Il fallait avoir suffisamment de recul et de tact pour s'en apercevoir...

Si quelqu'un ici sait de quel film je parle, merci de bien vouloir m'en donner le titre. C'était un film américain produit plus ou moins en 2000 (??).
bonsoir
alors messieurs , mesdames retroussez vos manches et sortez nous ou sortez leur des films pour les contrer au lieu de les blâmer frictionnez vos neurones et faites des fils pour les rabaisser et les humilier au lieu de crier tout le temps comme des enfants des classes de CP
nous sommes aussi intelligents qu'eux non? alors pourquoi nous utilisons pas l'arme d'écrire de bons sujets et faire des bons films, pour les contrer? vos enfants se raffolent de voir ces dessins animés et leur film non? alors agissez au lieu de pleurnicher , je crois c'est la meilleur solution que de crier et de se plaindre comme victime,
bonne soirée



je hais l'hypocrisie
CI C'EST VRAIE INCHA'ALLAH QUI BRULE, CI C'EST FAUX TANT MIEUX!!!
Citation
sakki a écrit:
bonsoir
alors messieurs , mesdames retroussez vos manches et sortez nous ou sortez leur des films pour les contrer au lieu de les blâmer frictionnez vos neurones et faites des fils pour les rabaisser et les humilier au lieu de crier tout le temps comme des enfants des classes de CP
nous sommes aussi intelligents qu'eux non? alors pourquoi nous utilisons pas l'arme d'écrire de bons sujets et faire des bons films, pour les contrer? vos enfants se raffolent de voir ces dessins animés et leur film non? alors agissez au lieu de pleurnicher , je crois c'est la meilleur solution que de crier et de se plaindre comme victime,
bonne soirée


En lisant des choses pareilles, on s'aperçoit que certains feraient mieux d'aller jouer à la poupée. Pour ton information, et si tu avais bien lu mon post, tu aurais remarqué que c'est pour porter un regard critique que j'ai cité ces films.
Ce n'est pas parce qu'on veut bien prendre le temps d'écrire sur ce forum qu'on a que celui-ci comme tribune. Même si parmi nous il y a des talents, je doute fort qu'on puisse prétendre réunir un budget pour rivaliser avec Hollywood... Mais en guise de réponse, je puis t'assurer que cela me démange de ne pouvoir te dire ici où trouver mes articles, je préfère en effet conserver mon anonymat.

Je ne connais pas un seul artiste, critique ou intellectuel Musulman qui ait fait un film, un article, une chronique ou un livre pour insulter l'Eglise, le Pape et encore moins Moise ou Jésus pour dénigrer le Judaïsme ou le Christianisme...

Et je ne connais pas non plus d'élèves de CP qui sachent écrire des textes aussi talentueux que certains qu'on a le bonheur de trouver sur Yabi. Si j'étais toi, j'essaierais d'ouvrir les yeux et de profiter de l'expérience de ceux qui tentent d'apporter une contribution positive au lieu de brailler à la seule vue d'une critique. Apprends donc à réfléchir à défaut de savoir écrire !
Citation
amir-al-bahr a écrit:
Citation
sakki a écrit:
bonsoir
alors messieurs , mesdames retroussez vos manches et sortez nous ou sortez leur des films pour les contrer au lieu de les blâmer frictionnez vos neurones et faites des fils pour les rabaisser et les humilier au lieu de crier tout le temps comme des enfants des classes de CP
nous sommes aussi intelligents qu'eux non? alors pourquoi nous utilisons pas l'arme d'écrire de bons sujets et faire des bons films, pour les contrer? vos enfants se raffolent de voir ces dessins animés et leur film non? alors agissez au lieu de pleurnicher , je crois c'est la meilleur solution que de crier et de se plaindre comme victime,
bonne soirée


En lisant des choses pareilles, on s'aperçoit que certains feraient mieux d'aller jouer à la poupée. Pour ton information, et si tu avais bien lu mon post, tu aurais remarqué que c'est pour porter un regard critique que j'ai cité ces films.
Ce n'est pas parce qu'on veut bien prendre le temps d'écrire sur ce forum qu'on a que celui-ci comme tribune. Même si parmi nous il y a des talents, je doute fort qu'on puisse prétendre réunir un budget pour rivaliser avec Hollywood... Mais en guise de réponse, je puis t'assurer que cela me démange de ne pouvoir te dire ici où trouver mes articles, je préfère en effet conserver mon anonymat.

Je ne connais pas un seul artiste, critique ou intellectuel Musulman qui ait fait un film, un article, une chronique ou un livre pour insulter l'Eglise, le Pape et encore moins Moise ou Jésus pour dénigrer le Judaïsme ou le Christianisme...

Et je ne connais pas non plus d'élèves de CP qui sachent écrire des textes aussi talentueux que certains qu'on a le bonheur de trouver sur Yabi. Si j'étais toi, j'essaierais d'ouvrir les yeux et de profiter de l'expérience de ceux qui tentent d'apporter une contribution positive au lieu de brailler à la seule vue d'une critique. Apprends donc à réfléchir à défaut de savoir écrire !

humble limité !!! je garde mon anonymat pour ne pas te conduire vers ma science
et comme je sais que l'arme du faible c'est exceller dans les gros mots je te laisse couiner



je hais l'hypocrisie
Citation
sakki a écrit:
Citation
amir-al-bahr a écrit:
Citation
sakki a écrit:
bonsoir
alors messieurs , mesdames retroussez vos manches et sortez nous ou sortez leur des films pour les contrer au lieu de les blâmer frictionnez vos neurones et faites des fils pour les rabaisser et les humilier au lieu de crier tout le temps comme des enfants des classes de CP
nous sommes aussi intelligents qu'eux non? alors pourquoi nous utilisons pas l'arme d'écrire de bons sujets et faire des bons films, pour les contrer? vos enfants se raffolent de voir ces dessins animés et leur film non? alors agissez au lieu de pleurnicher , je crois c'est la meilleur solution que de crier et de se plaindre comme victime,
bonne soirée


En lisant des choses pareilles, on s'aperçoit que certains feraient mieux d'aller jouer à la poupée. Pour ton information, et si tu avais bien lu mon post, tu aurais remarqué que c'est pour porter un regard critique que j'ai cité ces films.
Ce n'est pas parce qu'on veut bien prendre le temps d'écrire sur ce forum qu'on a que celui-ci comme tribune. Même si parmi nous il y a des talents, je doute fort qu'on puisse prétendre réunir un budget pour rivaliser avec Hollywood... Mais en guise de réponse, je puis t'assurer que cela me démange de ne pouvoir te dire ici où trouver mes articles, je préfère en effet conserver mon anonymat.

Je ne connais pas un seul artiste, critique ou intellectuel Musulman qui ait fait un film, un article, une chronique ou un livre pour insulter l'Eglise, le Pape et encore moins Moise ou Jésus pour dénigrer le Judaïsme ou le Christianisme...

Et je ne connais pas non plus d'élèves de CP qui sachent écrire des textes aussi talentueux que certains qu'on a le bonheur de trouver sur Yabi. Si j'étais toi, j'essaierais d'ouvrir les yeux et de profiter de l'expérience de ceux qui tentent d'apporter une contribution positive au lieu de brailler à la seule vue d'une critique. Apprends donc à réfléchir à défaut de savoir écrire !

humble limité !!! je garde mon anonymat pour ne pas te conduire vers ma science
et comme je sais que l'arme du faible c'est exceller dans les gros mots je te laisse couiner


Comment peut-on reprocher à un cancre de ne pas savoir ce qu'il dit ?! Relis-toi donc et relève tes propres insultes avant d'accuser les autres !

Tu es toujours là à dénigrer les autres à la moindre critique. Tu viens ici en donneur de leçons en essayant de défendre l'indéfendable. Pour résumer, tu es pour la liberté d'expression lorsqu'il s'agit d'insulter l'Islam et son Prophète, tu es pour l'ouverture d'une discothèque en forme de mosquée et tu es aussi contre le port du voile...
On voit bien que cela traduit un malaise chez toi : c'est le syndrome du manque d'affection par l'Occidental. Pire, cela traduit également un problème identitaire profond. Je ferai même dans la problématique, rien que pour toi, ici et sur Yabi. Ceux qui se trouvent une vocation à faire du terrorisme laïque et républicain feraient mieux d'entamer une thérapie psychanalytique.
En effet, ils refusent avec force l'expression identitaire et religieuse de l'Islam traditionnel, faute d'adoption du socle dogmatique et cultuel comme pôle d'identification. Car ils s’interrogent : «identité et religion de quoi ? Soumission ? Difficulté ? Contrainte ? Ils essaient de se réfugier dans un autre "ailleurs", donc dans le dénigrement.
Quoi de plus facile que de dénigrer et renier son caractère propre pour échapper à cette responsabilité et à cette tâche qui est celle de l’Homme sur cette Terre : Allah le Très Haut dit : « Je n’ai créé les djinns et les hommes qu’afin qu’ils M’adorent » (Coran, 51 : 56).
Cette problématique en dit long et pourrait faire l'objet d'une thèse. Je te laisse le soin de l'étudier, de la comprendre et de l'enregistrer surtout car tu ne la trouveras nulle part ailleurs : elle est signée de moi.
Désolé j'ai oublié de fermer les guillemets après "contrainte ?" ptdrptdrptdr
Bonjour Messieurs,

Je vous ai tous lu avec beaucoup d'intérêt.

Alors amir-al-bahr le film que vous cherchez est "Contact" (1997) avec Jodie Foster.

@ amir-al-bahr par ailleurs, je trouve tirée par les cheveux votre interprétation de ce film. À force de chercher le mal, n'êtes vous pas en train de le créer là où il n'est pas ? Pour moi le message de ce film en est un de foi. Je m'explique, c'est une scientifique qui ne croit pas en Dieu, qui n'a pas la foi. Mais au final elle demande à la terre entière de la croire que son voyage s'est bel et bien passé, d'avoir foi en elle. Ce qui en passant ne serait pas nécessaire si les autorités avaient révélées qu'il ont plus d'une heure d'enregistrement de grésillement alors qu'elle est tombé en quelques secondes. Bref.

Quant aux propos de Bernard Werber et/ou Anna K. Dick, ça n'a pas vraiment d'importance d'ailleurs, ce que je retiens est que la liberté d'expression est précieuse, beaucoup de gens sont morts pour que nous en jouissions aujourd'hui. D'après moi, il y a plus de maux à s'en priver qu'à l'accorder. Ceci dit, lorsqu'on est pas en accord avec un écrit sérieux, voir scientifique il est possible de répondre par les mêmes vecteurs d'information. Mais dans le cas qui nous occupe, puisque c'est une fiction, je n'en vois pas l'intérêt. La question que je me pose dans ces circonstances est : est-ce que ce texte touche le prophète ? D'après moi, il est au dessus de tout ça et c'est même une insulte à son égard de croire qu'il a besoin de vous pour le défendre. Et comme a dit amir-al-bahr, Allah le Très Haut dit : « Je n’ai créé les djinns et les hommes qu’afin qu’ils m’adorent » et pas pour qu'il me défende...

@sakki et @amir-al-bahr Votre échange que je ne qualifierai pas volontairement vous discrédite malheureusement.

@ok je respecte beaucoup votre passion et votre travail de recherche, canalisez la dans quelque chose de constructif vous nous serez plus utile.

Bonne journée !
Citation
jccusson a écrit:
Bonjour Messieurs,

Je vous ai tous lu avec beaucoup d'intérêt.

Alors amir-al-bahr le film que vous cherchez est "Contact" (1997) avec Jodie Foster.

@ amir-al-bahr par ailleurs, je trouve tirée par les cheveux votre interprétation de ce film. À force de chercher le mal, n'êtes vous pas en train de le créer là où il n'est pas ? Pour moi le message de ce film en est un de foi. Je m'explique, c'est une scientifique qui ne croit pas en Dieu, qui n'a pas la foi. Mais au final elle demande à la terre entière de la croire que son voyage s'est bel et bien passé, d'avoir foi en elle. Ce qui en passant ne serait pas nécessaire si les autorités avaient révélées qu'il ont plus d'une heure d'enregistrement de grésillement alors qu'elle est tombé en quelques secondes. Bref.

Quant aux propos de Bernard Werber et/ou Anna K. Dick, ça n'a pas vraiment d'importance d'ailleurs, ce que je retiens est que la liberté d'expression est précieuse, beaucoup de gens sont morts pour que nous en jouissions aujourd'hui. D'après moi, il y a plus de maux à s'en priver qu'à l'accorder. Ceci dit, lorsqu'on est pas en accord avec un écrit sérieux, voir scientifique il est possible de répondre par les mêmes vecteurs d'information. Mais dans le cas qui nous occupe, puisque c'est une fiction, je n'en vois pas l'intérêt. La question que je me pose dans ces circonstances est : est-ce que ce texte touche le prophète ? D'après moi, il est au dessus de tout ça et c'est même une insulte à son égard de croire qu'il a besoin de vous pour le défendre. Et comme a dit amir-al-bahr, Allah le Très Haut dit : « Je n’ai créé les djinns et les hommes qu’afin qu’ils m’adorent » et pas pour qu'il me défende...

@sakki et @amir-al-bahr Votre échange que je ne qualifierai pas volontairement vous discrédite malheureusement.

@ok je respecte beaucoup votre passion et votre travail de recherche, canalisez la dans quelque chose de constructif vous nous serez plus utile.

Bonne journée !

bonsoir et je vous présent pardon à vous de vous faire lires des propos inspirés des imbécilités
je ne cherche pas à parler à ceux qui croient très instruits et cultivés plus encore détenir la vraie vérité
ils trouvent et profitent d'insulter les autres en se cachant derrière un pseudo
bref je présente à celles et ceux qui ont pu lire des saleté pareil
bonne soirée



je hais l'hypocrisie
Salam alaikum,

jccusson : j'apprécie cette intervention que je qualifierai volontairement de positivement objective.

Merci pour la référence du film qui m'avait échappée jusqu'à aujourd'hui. Ce que je décris à propos du film est en effet mon interprétation à l'époque où je l'ai vu. Il me semble d'ailleurs avoir manqué le début du film. Maintenant que j'ai le titre, je ne manquerai pas de le visionner une nouvelle fois pour tenter d'en cerner l'idée source. Encore merci.

Ceci dit, si mon opinion sur l'hypothèse de ok ne change pas, je souhaiterai, à toute fin utile, vous rappeller qu ce n'est pas moi qui ai dit : « Je n’ai créé les djinns et les hommes qu’afin qu’ils m’adorent ». C'est une traducion littérale d'un verset coranique que Dieu a révélé au Prophète. Par ailleurs, je ne crois pas affirmer ou prétendre vouloir "défendre" Dieu, libre à vous de me contredire si tel était le cas. Par contre, dire que c'est une insulte que de vouloir défendre le Prophète n'est pas à mon sens exact. Dans ce cas, que dites-vous des Compagnons qui on soutenu et défendu le Prophète par le sacrifice de leurs vies ? Etait-ce aussi une insulte que de mourir pour lui ? Je ne le crois pas. D'ailleurs, comment peut-on "soutenir" quelqu'un (au Jihad par exemple) sans lui apporter défense et secours ? Le verbe "Naçara", littéralement "soutenir" en français est cité à plusieurs reprise dans le Coran, notamment lorsqu'il s'agit de soutenir le Prophète que ce soit sur le plan de la "Da3wah" (l'appel et l'invitation à la parole de Dieu) ou dans le "Jihad fi sabililah" (la guerre pour la cause de Dieu - le Jihad).

Quant à mon échange avec sakki, je comprends qu'il puisse être déplorable de tenir se type de discours dans un tel niveau de langue. Mais l'expérience montre que même les plus éminents hommes politiques qui nous gouvernent ont recours à un vocabulaire, disons, moins conventionnel. Et dans la mesure où j'ai moi-même souvent recours aux paraboles et autres métaphores, j'aurais pu dire à notre ami sakki : "Le dromadaire ne regarde jamais que la bosse de son frère"...

Bien à vous
Citation
amir-al-bahr a écrit:
Citation
sakki a écrit:
Citation
amir-al-bahr a écrit:
Citation
sakki a écrit:
bonsoir
alors messieurs , mesdames retroussez vos manches et sortez nous ou sortez leur des films pour les contrer au lieu de les blâmer frictionnez vos neurones et faites des fils pour les rabaisser et les humilier au lieu de crier tout le temps comme des enfants des classes de CP
nous sommes aussi intelligents qu'eux non? alors pourquoi nous utilisons pas l'arme d'écrire de bons sujets et faire des bons films, pour les contrer? vos enfants se raffolent de voir ces dessins animés et leur film non? alors agissez au lieu de pleurnicher , je crois c'est la meilleur solution que de crier et de se plaindre comme victime,
bonne soirée


En lisant des choses pareilles, on s'aperçoit que certains feraient mieux d'aller jouer à la poupée. Pour ton information, et si tu avais bien lu mon post, tu aurais remarqué que c'est pour porter un regard critique que j'ai cité ces films.
Ce n'est pas parce qu'on veut bien prendre le temps d'écrire sur ce forum qu'on a que celui-ci comme tribune. Même si parmi nous il y a des talents, je doute fort qu'on puisse prétendre réunir un budget pour rivaliser avec Hollywood... Mais en guise de réponse, je puis t'assurer que cela me démange de ne pouvoir te dire ici où trouver mes articles, je préfère en effet conserver mon anonymat.

Je ne connais pas un seul artiste, critique ou intellectuel Musulman qui ait fait un film, un article, une chronique ou un livre pour insulter l'Eglise, le Pape et encore moins Moise ou Jésus pour dénigrer le Judaïsme ou le Christianisme...

Et je ne connais pas non plus d'élèves de CP qui sachent écrire des textes aussi talentueux que certains qu'on a le bonheur de trouver sur Yabi. Si j'étais toi, j'essaierais d'ouvrir les yeux et de profiter de l'expérience de ceux qui tentent d'apporter une contribution positive au lieu de brailler à la seule vue d'une critique. Apprends donc à réfléchir à défaut de savoir écrire !

humble limité !!! je garde mon anonymat pour ne pas te conduire vers ma science
et comme je sais que l'arme du faible c'est exceller dans les gros mots je te laisse couiner


Comment peut-on reprocher à un cancre de ne pas savoir ce qu'il dit ?! Relis-toi donc et relève tes propres insultes avant d'accuser les autres !

Tu es toujours là à dénigrer les autres à la moindre critique. Tu viens ici en donneur de leçons en essayant de défendre l'indéfendable. Pour résumer, tu es pour la liberté d'expression lorsqu'il s'agit d'insulter l'Islam et son Prophète, tu es pour l'ouverture d'une discothèque en forme de mosquée et tu es aussi contre le port du voile...
On voit bien que cela traduit un malaise chez toi : c'est le syndrome du manque d'affection par l'Occidental. Pire, cela traduit également un problème identitaire profond. Je ferai même dans la problématique, rien que pour toi, ici et sur Yabi. Ceux qui se trouvent une vocation à faire du terrorisme laïque et républicain feraient mieux d'entamer une thérapie psychanalytique.
En effet, ils refusent avec force l'expression identitaire et religieuse de l'Islam traditionnel, faute d'adoption du socle dogmatique et cultuel comme pôle d'identification. Car ils s’interrogent : «identité et religion de quoi ? Soumission ? Difficulté ? Contrainte ? Ils essaient de se réfugier dans un autre "ailleurs", donc dans le dénigrement.
Quoi de plus facile que de dénigrer et renier son caractère propre pour échapper à cette responsabilité et à cette tâche qui est celle de l’Homme sur cette Terre : Allah le Très Haut dit : « Je n’ai créé les djinns et les hommes qu’afin qu’ils M’adorent » (Coran, 51 : 56).
Cette problématique en dit long et pourrait faire l'objet d'une thèse. Je te laisse le soin de l'étudier, de la comprendre et de l'enregistrer surtout car tu ne la trouveras nulle part ailleurs : elle est signée de moi.

ohhhh rossard patenté où as tu tes oreilles dressées?



je hais l'hypocrisie
Je vous remercie d'abord pour cette belle citation :
(j'espère que je ne faispas d'erreur : "le dromadaire ne regarde que la bosse qui est dans son propre dos".

Belle définition de l'effet "miroir"

Ce qui me dérange dans tous ces discours, c'est le fait que vous parliez "de l'insulte au prophète", j'ai lu la trilogie d'Anna K Dick, et je me demande vraiment si on peut parler d'insultes. Elle a une position sur la religion, mais sur toutes les religions, pas seulement sur l'Islam, n'a t elle pas le droit ? L'Etre suprême n'est qu'Amour illimité, créateur de notre univers, et l'Amour ne doit il pas conduire à la tolérance, à l'acceptation d'avis différents??? en quoi, on pourrait critiquer un homme politique par ex. et pas un prophète? est ce que des gens inspirés par l'Etre suprême ne supporteraient pas la critique ? Est ce qu'un grand Sage et les être inspirés le sont, ne supporteraient pas la moindre opposition ? ou ne serait ce pas les hommes qui prennent appui sur ce qui est différent, comme objet sur lequel déverser leur haine ? Et oui, hélas, nous sommes ombre et lumière. Est ce qu'on ne peut pas réfléchir à ça ? est ce qu'un Dieu d'amour doit conduire à la haine et aux massacres ? à une fatwa sur quelqu'un qui a une pensée différente ? j'aimerais bien vous lire, vous qui me semblez des êtres intelligents et évolulés.

Quant à Anna k Dick, elle n'a aucun lien avec Bernard Werber et cette info, je la tiens de Bernard Werber lui-même. Je reconnais qu,e moi-même, par rapport au style des écrits d'Anna k Dick, je l'ai un moment cru, mais c'est complètement faux.
@ dromeprovencle :


On peut en effet donner plusieurs sens à ce vieux dicton arabe. Néanmoins le sens premier dénonce la convoitise, la jalousie qui en découle et le mépris qu'elle engendre. La bosse du dromadaire représente la bonne santé, la richesse, l'effort et l'endurance. Par extension, elle est symbole de réussite sociale et de connaissances intellectuelles, mais on peut y voir d'autres significations selon les situations de chacun...comme par exemple dans la critique. Certains ont tendance à critiquer l'autre et oublient souvent leurs propres défauts. L'effet "miroir" n'est pas exclu des différentes représentations qu'on peut se faire de cette parabole. C'est une façon de voir que beaucoup se ressembles, parfois dans le bon sens, mais parfois hélas dans le mauvais.

Un mot peut-être sur l'insulte, sans entrer dans la polémique du sujet, pour la dissocier de la critique constructive et dire qu'elle n'a pas de place dans un débat intelligent et évolué. Le caractère propre de l'insulte est qu'elle est proférée dans l'intention de blesser ou de porter atteinte et faire du tort à l'encontre de ceux à qui elle est destinée. L'insulte peut-être involontaire et dans ce cas sans effet sur la ou les personnes visées. Elle peut aussi être gratuite, volontaire et surtout porteuse d'un message. Dans ce cas, l'interprétation de celle-ci par la population qu’elle vise, et donc l'effet qu'elle produit sur elle, est le revers de la médaille que l'auteur de l'insulte (individu ou groupe) doit pouvoir accepter et en assumer les conséquences éventuelles.

Il n'est pas exacte de dire que le Prophète Muhammad (SWS) n'a pas été critiqué à son époque. Car non seulement il l'a été, mais il a aussi été attaqué et agressé à maintes et maintes reprises, sans compter les multiples tentatives d'attentats perpétrés contre lui et qui ont toujours échoué. Mais la critique n'a de sens que lorsqu'elle est faite à l'intéressé lui-même, c'est-à-dire lorsqu'il peut répondre à cette critique et donc s'en défendre si besoin. Or, on ne cesse de critiquer le Prophète (SWS) et son oeuvre, rendue possible par la Révélation du Coran, depuis sa mort. Comment voulez-vous être satisfaits des réponses à ces critiques lorsqu’ elles ne sont pas les propos de la personne objet de la critique elle-même ? On ne peut donc faire le parallèle entre la critique d'un Prophète et celle d'un homme politique, sachant que la critique d'un homme politique se fait, à quelques exceptions près, de son vivant. Par conséquent, il peut répondre à ces critiques, voire même se défendre en ayant recours à la justice lorsqu'il le fait pour diffamation. On ne peut critiquer un Prophète sans s'attendre à une réaction des populations qui s'identifie à lui, fusse-t-elle positive... Le caractère lâche est de proférer des insultes qui, on le sait, à défaut de parvenir aux oreilles de l'intéressé, réveillent et attisent la haine entre les peuples.
Horaires de prières Saint Coran
Facebook