Une autre image du Danemark
Deux photos visible sur le lien source.
[www.saphirnews.com]

Pour la première fois au Danemark, une présentatrice télé voilée
Volonté de rachat ou véritable ouverture ?

Pour la première fois au Danemark, une jeune fille voilée a présenté une émission sur la deuxième chaîne de télévision. L'émission en question traite de problèmes et de questions touchant directement la société danoise, la plus emblématique étant celle récente des caricatures. Le site Islamonline.net a rencontré la jeune Asmaa Abdel-Hamid et Saphirnews vous livre ici la traduction de l'article en arabe.


Asmaa Abdel-Hamid
Asmaa Abdel-Hamid
Agée de 23 ans, danoise d'origine palestinienne, Asmaa Abdel-Hamid a présenté pour la première fois le mercredi 29 mars 2006, en compagnie du journaliste Adam Holm, 36 ans, la première émission d'une série qui en comprend huit et qui s'attache à débattre, presque chaque fois en compagnie d'un invité, de sujets touchant directement la société danoise.

Quant au choix de la chaîne de télévision qui s'est porté sur elle, Asmaa Abdel-Hamid raconte dans un entretien qu'elle a accordé au site Islamonline.net : « La télévision danoise m'a contactée pour m'informer de leur intention de diffuser une émission de ce type, et parmi quatre candidates, le choix s'est porté sur moi », précisant que sur les quatre candidates, elle était la seule voilée.

Asmaa Abdel-Hamid a démenti par ailleurs le fait que le choix de la chaîne s'est fait seulement dans le but de renvoyer au monde musulman une image positive du Danemark. « Je pense qu'ils m'ont choisie au vu de mes compétences, je ne peux imaginer qu'ils m'ont choisie pour mon voile. Je parle couramment la langue danoise et je maîtrise l'art du dialogue et du débat ».

La jeune fille ajoute : « J'ai senti que c'était un pas important de la part de la télévision danoise, et c'est sans conteste un pas dans la bonne direction, car cela prouve qu'il n'est pas besoin pour une jeune fille de se défaire de ses principes pour pouvoir se faire une place dans la société danoise ».

Ambassadrice de l'Islam
Asmaa Abdel-Hamid et son co-présentateur Adam Holm
Asmaa Abdel-Hamid et son co-présentateur Adam Holm
« Je pense que la décision de la chaîne de me nommer à ce poste me confère de grandes responsabilités en tant qu'ambassadrice de l'Islam, en m'efforçant toujours de donner une bonne image de la femme musulmane voilée dans tous mes faits et gestes, que ce soit au travail, dans mes études ou dans ma vie de tous les jours » précise Asmaa Abdel-Hamid.

Elle poursuit : « J'ai toujours été, en tant que musulmane et danoise, mais aussi Palestinienne et arabe, intimement convaincue qu'il nous fallait nous comporter entre nous sur une base humaine et que la base de notre vie commune devait être culturelle ».

S'agissant du soutien de la minorité musulmane et de celui de sa famille, Asmaa Abdel-Hamid raconte : « J'ai reçu un soutien sans faille de la part de ma famille. Depuis le début, ma mère et mon père m'ont laissé libre choix et m'ont soutenue et aidée dans tout ce que j'entreprenais ».

« J'espère que j'obtiendrais le soutien nécessaire de la part de la minorité musulmane » poursuit-elle. « Il y en a beaucoup qui me soutiennent, mais il y en a aussi qui refuse l'idée même de mon apparition à la télévision. Mais ceux-ci sont une minorité. J'espère que les musulmans au Danemark se rendront compte de la nécessité et de l'importance de notre participation dans tous les domaines de la société danoise, afin que nous soyons une partie intégrante de celle-ci ».


Mails de soutien
S'agissant de ses estimations concernant les réactions du public danois, Asmaa Abdel-Hamid s'est dite « consciente du fait que dans les débuts de la diffusion de l'émission l'audience se rapportera surtout à mon voile, mais je suis confiante dans le fait qu'avec le temps, les téléspectateurs oublieront mon voile pour écouter mes positions ».

La jeune présentatrice a précisé qu'elle avait reçu beaucoup de courriers de la part des danois, que ce soit par téléphone ou par mail, « pour certains non dénués de critiques et d'attaques, mais je me comporte à leur égard selon les principes islamiques en tentant de leur exposer mes points de vue ».

Asmaa Abdel-Hamid a exprimé son souhait de voir la communauté musulmane danoise attacher plus d'importance et s'investir plus dans les milieux culturel et politique, en espérant que dans ces domaines leur participation irait croissante.

Rappelons que Asmaa Abdel-Hamid est arrivée au Danemark alors qu'elle était âgée de six ans, qu'elle a une formation d'assistante sociale, et qu'elle est titulaire d'un master en sociologie. Elle a par ailleurs contribué en octobre 2005 au dépôt d'une plainte contre le Jyllands-Posten, journal danois qui a soulevé un tollé international en publiant en septembre 2005 douze caricatures du Prophète Mohammad.

Mardi 04 Avril 2006

Traduit de l'arabe par Assmaâ Rakho Mom
clapclap voila une chose de bien !!
on dirai qu il cherche a se ratrapé !eye rolling smiley



" Il n’est pas une fatigue ou une maladie, ou un souci, ou une peine, ou un mal, ou une angoisse qui touche le Musulman, jusqu’à l’épine qui le pique, sans que Dieu ne lui efface à cause de cela une partie de ses péchés". "
Salam,

Il est clair qu'ils veulent reparer les degat apres ce les evenemtns de l'année derniere, montrer aux musulmans qu'ils pensent pas tous comme le jylland. Mais c'est un bon signe.




Si perçante soit la vue, on ne se voit jamais de dos


Boycottez pour la paix !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Boycottez!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Boycottez pour les enfants de Gaza!!!!!!
smiling smiley
 
Horaires de prières Saint Coran
Facebook