Auto-entrepreneur:son succés inquiète et impose une reflexion gouvernementale
salam alaykoum:

Le succès du statut d’auto-entrepreneur inquiète et impose une reflexion gouvernementale

Hervé Novelli, le secrétaire d'Etat chargé des PME, lance déjà un groupe de travail chargé de réfléchir à une éventuelle modification du statut de l'auto-entrepreneur.

Depuis le 1er janvier, près de 140.000 personnes se sont enregistrées sous le statut de l’auto-entrepreneur. La barre des 200.000 devrait être franchie d’ici la fin de l’année.

Cela ne réjouit pas les organisations d’artisans pour qui le statut de l’auto-entreprise fait de l’ombre aux artisans en permettant aux auto-entrepreneurs d’exercer la même activité que les artisans, mais avec un régime fiscal et social plus avantageux. Elles proposent donc de limiter dans le temps le bénéfice de ce statut. Les auto-entreprises sont surtout présentes dans les domaines du conseil et du service à la personne. Mais c'est dans les secteurs du bâtiment et de la coiffure que la concurrence est la plus vive.

François Hurel, le président de l’UAE (Union des auto-entrepreneurs) estime que les auto-entrepreneurs ne font pas d’ombre aux artisans. « Cette idée de concurrence déloyale me semble être une angoisse irrationnelle. En effet, l’auto-entrepreneur est limité à 32 000 euros de chiffre d'affaires par an. Il ne peut pas déduire ses achats de son résultat et ne peut pas non plus récupérer la TVA sur le matériel et les fournitures. Il n'a donc pas les mêmes avantages que les entrepreneurs et les artisans », insiste-t-il.

« Légalement, les auto-entrepreneurs ne peuvent pas exercer d'activité artisanale s'ils n'ont pas les qualifications requises. Actuellement et selon mes informations , 10 % des auto-entrepreneurs déclareraient une activité dans le champ de l'artisanat soumis à qualification obligatoire. Il conviendrait d'organiser la vérification de ces qualifications, c'était d'ailleurs l'une des propositions formulée dans mon rapport » déclare M. Hurel.

Aucun organisme officiel ne vérifie si les auto-entrepreneurs disposent réellement de ces qualifications. Les chambres de métiers n’en ont pas les moyens suffisants pour les contrôler.
Le client doit donc s’assurer lui-même que l’auto-entrepreneur est expérimenté, assuré et possède les qualifications nécessaires.

L’Union des auto-entrepreneurs a mis en place une charte de bonne conduite sur son site Internet. Chaque indépendant peut la signer gratuitement et apparaître dans l’Annuaire du site. En échange, il s’engage à respecter dix règles de déontologie, comme éviter de démarcher les clients de son employeur, ou disposer des compétences requises pour exercer son métier. Mais impossible de vérifier la bonne foi du signataire, car il s’agit uniquement d’un engagement moral, déclaratif. Cependant, lors de son inscription, l’auto-entrepreneur peut certifier qu’il est assuré. Dans ce cas, il doit fournir tous les renseignements nécessaires pour prouver sa bonne foi.
C'est la game, fau la suivre pour la dominer, sinon on on se restreint au rèegle et l'accomplissement de notre pensé
salam aleykoum wa rahmatou Llahi,

je vous invite à poster vos annonces d'offres d'emploi et candidatures dans le site

Agence Nationale Pour l'Emploi des Musulmans

salam aleykoum
Bonjour a Tous ,

L'Etat est débordé par les chomeurs, et sera encore plus dans les mois à venir.

Pourquoi faire travailler des personnes à 1500 euros+ charges françaises , quand on peut faire

le meme travail au maroc pour 450 euros .

Ce qu'oublie de dire les syndicats c'est justement , qu'il n'y a pas de solution dans le temps , les prix devront inexorablement aller à la baisse , la tva etre reduite comme aux USA entre 6et 10%

car le travail ici pour la majorité, ne reviendra pas , et la masse des gens , n'ayant pas de revenu

conséquent devront se contenter de vivoter ou acheter des produits moins chers , comme les Dacia ,

Tanger : 2 hectares de renualt en pevision,

Micro electronics demenages de Rennes , 650 à Bouskoura , le cablage Airbus ect... laliste est dans UBI france des entreprises françaises au maroc, juste cet exemple , plus l'asie , la chine ect...

Les petits ruisseaux faisant les grandes rivieres , l'expatriation du travail est en route ,

Comment ceux qui restent vont -ils survivre , car pas de sroit au chomdu et ce n'est pas la solution ,

aucun espoir d'emploi , tout est caché , la verité est noire !!!!!

Donc , demerdez vous !!! auto entrepreneur , l'Etat se désengage ainsi du fardeau , en donnantla liberté d'exister juridiquement , sans avoir de capital ,

Mais cela ne change rien: on peut faire acheer le materiel par le client , et juste competr ses heures, comme font tous les trvailleurs de l'ombre , forces de survivre de cette maniere.

Aisi , l'auto 'preneur , sort des statistiques au meme titre que celaui qui a57 ans dispensé de recherche car dans une zone sinistrée economiquemnt , comme celui qui lache tout car il est fatigué
de remplir des papiers inutiles , ou bien courre de stage en stage , sans aucun job au bout ...

C'est ce que la france sait faire de mieux !! J'ai essayé de vendre des produits français , et nous
sommes a l'export si chers et si taxés , que j'ai tout stoppé , nous ne passons plus !!!

Ceci est tres grave d'autant que le monde est bourré de bien materiels inutiles ,

Alors la solution , c'est pas demain , platrages sur jambe de bois , oui , certainement , mais
du rationnel , non !
dans les journaux normands on nous explique le coup du chauffe eau solaire , vendu en espagne
depuis des lustres , les panneaux solaires hors de prix ,car ceux qui les fabriquent on flairé , le business !! prix surelavalues , impossibles a rentabiliser !

le gaz qui viens d'algerie et coute rien , 27 euros la bouteille , et a maroc 5 euros !! meme si subventionné , nous sommes rackettés , pour survivre , faisons baisser les prix , ce sera dejà un premier pas , ensuite il y a besoin de fermiers , et d'artisans fabriquant des produits de leurs mains,
et arr^tons toutes ces fabriques a la chaine de placards fait de copaeaux et de plastique collant..
ouvront des petits garages de quartier au lieu de se faire voler dans les enseignes , centres de profits !!
rendons le travail a l'humain . boycottons les gros maquereaux , le trvail reveindra doucement, ainsi que le tissu social.
 
Facebook