Appel de chercheurs à la "suppression du ministère de l'Identité...
Appel de chercheurs à la "suppression du ministère de l'Identité nationale et de l'immigration"

SOURCE


Historiens, sociologues, philosophes anthropologues...Ils sont une vingtaine de chercheurs à lancer un appel, publié vendredi dans "Libération", en faveur de la "suppression du ministère de l'Identité nationale et de l'immigration", à l'heure du grand débat proposé par Eric Besson sur l'identité nationale.

"Nous ne pouvons pas accepter que le regard inquisiteur d'un pouvoir identitaire puisse planer, en s'autorisant de nous, sur la vie et les gestes de chacun", déclarent les chercheurs en mentionnant l'interrogation lancée par la circulaire ministérielle adressée aux préfectures pour "encadrer le débat: 'Pourquoi la question de l'identité nationale génère-t-elle un malaise chez certains intellectuels, sociologues ou historiens?'".

Les signataires du texte estiment qu'"il est temps aujourd'hui de réaffirmer publiquement, contre ce rapt nationaliste de l'idée de nation, les idéaux universalistes qui sont au fondement de notre République". "Nous appelons donc les habitants, les associations, les partis et les candidats aux futures élections à exiger avec nous la suppression de ce 'ministère de l'Identité nationale et de l'immigration', car il met en danger la démocratie", soulignent les chercheurs.

A leurs yeux, la création de ce ministère, "promesse électorale de Nicolas Sarkozy", "a introduit dans notre pays un risque d'enfermement identitaire et d'exclusion dont on mesure, chaque jour, depuis deux ans et demi, la profonde gravité".

Ils dénoncent des mots introduits, selon eux, "très officiellement", sur la scène publique, qui "désignent et stigmatisent l'étranger -et par ricochet, quiconque a l'air étranger".

Parmi les signataires de l'appel, figurent l'anthropologue Michel Agier, le philosophe Etienne Balibar, le sociologue Luc Boltanski, l'historien Pap Ndiaye et l'helléniste Marcel Detienne.

"Il nous a semblé qu'il fallait réellement opposer un front du refus à ce qui est en train de se passer, parce que sous prétexte de débat, (...) ce gouvernement est en train de construire quelque chose qui n'est pas qu'électoraliste" mais qui consiste à "former une espèce de contrôle identitaire sur la France", a expliqué Michel Agier vendredi sur France Info.

"Notre pays n'a absolument pas besoin de ça", "nous avons voulu mettre une alerte en disant: 'ça devient trop dangereux pour la démocratie'" et pour la "vie sociale du pays" car cela "le divise", a ajouté l'anthropologue travaillant à l'Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS) alors le Premier ministre François Fillon a défendu dans la journée le débat sur l'Identité nationale. AP



Modifié 1 fois. Dernière modification le 04/12/09 16:52 par icare99.
La voix de la raison ne porte pas...et pourtant !!!!!

Une question simple a poser a Sarkozy : quel rapport y a t il entre l'immigration et l'identité nationale.?
La nationalité et l'etranger.

Ou plutot question a nous poser nous meme, surtout pour les etrangers devenus français!
Vous verrez, il n'y en a, mais pas au sens de Sarkozy !
Je ne sais mais pourtant j'aimerai croire que ce genre d'initiative permettront la supression de ce simulacre ministère. Mais vu que Sarko n'obéit n'est convaincu que par les sondages ou peut être convaincu que les résultats électoral.

Ce qui serait bien c'est que le parti de sarko perd la seule région qu'il a. Le résultat le plus probant est un partage des Régions entre les parties ayant signer des alliances (Modem, PS et les écolo) et le FN.

Il est fort possible que le gagant de ces Régionales soit le FN. ça ne m'étonnerait pas le moindre du monde.
S'il ya une petition à signer dans ce sens je serais le premier à le faire .
Si non Belle t'as tout à fait raison, le grand gagnant de toute cette histoire sera LE FN.

Mitterand à l'epoque vait joué plus finement avec le FN pour se debarrasser de la droite , or Sarko lui on le voit de loin avec ses gros sabots et il vient de se tromper une fois de plus.

Citation
Belle a écrit:
Je ne sais mais pourtant j'aimerai croire que ce genre d'initiative permettront la supression de ce simulacre ministère. Mais vu que Sarko n'obéit n'est convaincu que par les sondages ou peut être convaincu que les résultats électoral.

Ce qui serait bien c'est que le parti de sarko perd la seule région qu'il a. Le résultat le plus probant est un partage des Régions entre les parties ayant signer des alliances (Modem, PS et les écolo) et le FN.

Il est fort possible que le gagant de ces Régionales soit le FN. ça ne m'étonnerait pas le moindre du monde.



Pour défendre une femme , il faut commencer par la respecter
Etre tolérant , c'est faire un TOLLE A L'ERRANCE
Citation
azl95 a écrit:
S'il ya une petition à signer dans ce sens je serais le premier à le faire .
Si non Belle t'as tout à fait raison, le grand gagnant de toute cette histoire sera LE FN.

Mitterand à l'epoque vait joué plus finement avec le FN pour se debarrasser de la droite , or Sarko lui on le voit de loin avec ses gros sabots et il vient de se tromper une fois de plus.

Mitterand a diabolisé le FN. Sarko a pris les discours dd FN et à récupérer ses électeurs.

Quand on regarde les faits, les français n'aiment pas être taxer de raciste. Souviens toi que Chirac a été élu avec près de 80% face là JM Lepen. C'est pas plus mal que ce vote Suisse soit passé par là.

Pourquoi ?

Si tu regardes de près les différents sondages réalisés par différents médias sur leurs sites, il y a une légère évolution de la position des français. Comme je l'ai écrit "les français n'aiment pas être taxés de raciste". Ils l'ont prouvé.

Ce qui pourrait se passer : le FN récupère ses électeurs. A défaut d'un PS qui ne fait plus le contre poid, le FN retrouvant toute sa place favorisera un climat politique plus sain. C'est navrant à dire ? Mais dans l'état actuel des choses, c'est ce qu'il faut.
 
Facebook