News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
A qui appartient le Maroc ?
Salam,

Moumen Diouri est l'auteur de ce livre.
Marocain réfugié politique à Paris, expulsé de France en juin 1991 pour avoir voulu publier chez L'Harmattan À qui appartient le Maroc ? La décision gouvernementale a été annulée par la Justice française aidée par une campagne de presse en sa faveur et le livre est paru en 1992.

Qui parmi vous a lu ce livre et qu'en pensez-vous ?



Un extrait :

En 1924, un Français, Jean Epinat, fixé au Maroc colonisé, fonde l’Omnium Nord Africain (ONA) et se sert du Glaoui pour étendre son empire minier sur les régions non " pacifiées " du pays.

De son côté, Moulay Hassan, futur Hassan II, deviendra administrateur de la SMAG, filiale de l’ONA. - En 1956, le Maroc accède à l’indépendance mais les terres des colons et celles du Glaoui, au lieu d’être rétrocédées au peuple marocain, vont revenir à Hassan II, personnellement ! Le " moteur de la modernisation ", l’ONA, subira la même spoliation. Depuis lors, le " roi " est propriétaire effectif des terres minières et agricoles les plus rentables en devises, de même qu’il monopolise le réseau touristique marocain. " Pas touche au Maroc " dit-il. Lui et ses familiers se sont emparés de tout ce qui peut faire fructifier leurs biens privés. Ainsi, est-il devenu l’une des 10 fortunes mondiales. Cela sans que le Maroc ne recèle pétrole, gaz, or ou diamant ! Mais il y a aussi la drogue et la guerre depuis quinze ans ; il y a les (més)alliances (rétribuées) avec le capital étranger - et notamment français - les allégeances (payantes) aux politiques des Etats " amis ", etc. En tous domaines, il s’avère que la souveraineté du Maroc est dangereusement aliénée, par son dirigeant suprême... Le peuple du Maroc, paupérisé, bidonvillisé, résiste. La maxime hassanienne " Enrichir les pauvres sans appauvrir les riches " (sic) est un leurre. Le peuple en sait quelque chose lui qui a subi les plans d’ajustement structurel après les fausses " privatisations " et " marocanisation " ! Corruption et développement du sous-développement sont la caractéristique du régime hassanien avec la répression impitoyable des mécontents. La violation des droits de l’homme est systématique... Ce livre dévoile tous ces faits en s’appuyant sur des informations de milieux d’affaires tant marocains que français et sur des articles de journaux des deux pays. Avant tout il est le livre du combat d’un homme épris de son pays dont il est séparé depuis 1965.


PS : Moumen Diouri est rentré au Maroc en septembre 2006.
je voudrais savoir "salmones" , ta relation avec le maroc, combien de fois t'as ete au maroc? tu restes combien de temps? t'as la famille la bas, un bien immobilier? un attachement concret?

ou bien tes origines sont marocaines ( un lien pas si fort que ça) , sans jamais connaitre le pays et ses habitants???



assalam o alykoum
Citation
salmones a écrit:
Salam,

Moumen Diouri est l'auteur de ce livre.
Marocain réfugié politique à Paris, expulsé de France en juin 1991 pour avoir voulu publier chez L'Harmattan À qui appartient le Maroc ? La décision gouvernementale a été annulée par la Justice française aidée par une campagne de presse en sa faveur et le livre est paru en 1992.

Qui parmi vous a lu ce livre et qu'en pensez-vous ?



Un extrait :

En 1924, un Français, Jean Epinat, fixé au Maroc colonisé, fonde l’Omnium Nord Africain (ONA) et se sert du Glaoui pour étendre son empire minier sur les régions non " pacifiées " du pays.

De son côté, Moulay Hassan, futur Hassan II, deviendra administrateur de la SMAG, filiale de l’ONA. - En 1956, le Maroc accède à l’indépendance mais les terres des colons et celles du Glaoui, au lieu d’être rétrocédées au peuple marocain, vont revenir à Hassan II, personnellement ! Le " moteur de la modernisation ", l’ONA, subira la même spoliation. Depuis lors, le " roi " est propriétaire effectif des terres minières et agricoles les plus rentables en devises, de même qu’il monopolise le réseau touristique marocain. " Pas touche au Maroc " dit-il. Lui et ses familiers se sont emparés de tout ce qui peut faire fructifier leurs biens privés. Ainsi, est-il devenu l’une des 10 fortunes mondiales. Cela sans que le Maroc ne recèle pétrole, gaz, or ou diamant ! Mais il y a aussi la drogue et la guerre depuis quinze ans ; il y a les (més)alliances (rétribuées) avec le capital étranger - et notamment français - les allégeances (payantes) aux politiques des Etats " amis ", etc. En tous domaines, il s’avère que la souveraineté du Maroc est dangereusement aliénée, par son dirigeant suprême... Le peuple du Maroc, paupérisé, bidonvillisé, résiste. La maxime hassanienne " Enrichir les pauvres sans appauvrir les riches " (sic) est un leurre. Le peuple en sait quelque chose lui qui a subi les plans d’ajustement structurel après les fausses " privatisations " et " marocanisation " ! Corruption et développement du sous-développement sont la caractéristique du régime hassanien avec la répression impitoyable des mécontents. La violation des droits de l’homme est systématique... Ce livre dévoile tous ces faits en s’appuyant sur des informations de milieux d’affaires tant marocains que français et sur des articles de journaux des deux pays. Avant tout il est le livre du combat d’un homme épris de son pays dont il est séparé depuis 1965.


PS : Moumen Diouri est rentré au Maroc en septembre 2006.

malheureusement c'est la réalité des pays du maghreb, les richesses sont spoliées par une certaine classe, et le reste du peuple vit dans la misère..
Le livre paraît intéressant pour expliquer les liens entre le pouvoir et l'argent.
Salam,

habib75, je ne vois pourquoi tu t'intéresses à ma personne !
Peut-être parce que mes interventions ou mes sujets te dérangent ?
Si tel est le cas, tu peux me contredire mais avec des arguments pas en cherchant à me dénigrer.

Merci de ta compréhension habib75.
Citation
habib75 a écrit:
je voudrais savoir "salmones" , ta relation avec le maroc, combien de fois t'as ete au maroc? tu restes combien de temps? t'as la famille la bas, un bien immobilier? un attachement concret?

ou bien tes origines sont marocaines ( un lien pas si fort que ça) , sans jamais connaitre le pays et ses habitants???

Il faut comprendre et faire la part des choses entre le Maroc et le pouvoir qui est en place. Critiquer le pouvoir ne veut pas dire critiquer le Maroc. Le Maroc c'est 35 millions d'habitants. Le fait de confondre Maroc et monarchie est une grave erreur.
Citation
Seyyaf a écrit:

Il faut comprendre et faire la part des choses entre le Maroc et le pouvoir qui est en place. Critiquer le pouvoir ne veut pas dire critiquer le Maroc. Le Maroc c'est 35 millions d'habitants. Le fait de confondre Maroc et monarchie est une grave erreur.

Tout à fait, mon cher seyyaf, et j'irai même plus loin, les intérêts de la monarchie ne sont pas forcément les mêmes que ceux du pays, les siens passent avant ceux du Maroc. C'est ça que bcp de marocains n'arrivent pas à comprendre !
je sais de quoi je parle seyyf ...

salmones, tes interventions ne me derangent pas ... tu dis ce que tu veux, mais c'est bien aussi de situer les choses, pour comprendre la ou il veut en venir l'intervenant... et tu ne fais pas que pointer du doigt la monarchie,
ce n'est pas la premiere fois que je te lis...

ta façon de parler du maroc et les marocains , me donne l'impression que tu connais rien au maroc ... et ça doit faire un bail que t'as jamais mit les pieds dans ce pays ... tu veux que je te remonte un de tes posts sur la reservation d'hotel?



assalam o alykoum
Excusez-moi d'intervenir dans un sujet très Maroco-marocain, mais d'une manière générale je pense qu'on ne dénoncera jamais assez les mauvais agissements et l'avidité des dirigeants du Maghreb (limitons nous à notre région pour ne pas parler des pays arabes en générale).
Mais ce qui me fait hurler et me désespère avant tout ce sont nos populations et c'est son inqualifiable passivité .
Même en étant au courant des multiples passe droits, la rapacité, et l'accaparement des richesse du pays que se permettent les tenants du pouvoir, personne ne bronche, c'est l'éternel : "allah ghalleb" ...Pire encore, c'est : Vive le Roi !...Vive Bouteflika!...Vive Benali !
Là où chez les occidentaux la moindre suspicion d'affaire douteuse fait déchainer les foules et les fait sortir dans la rue et fait même tomber des régimes, chez nous, même au su et au vu des plus grande énormités, on reste passif et on regarde faire.
C'est ça que j'arrive pas à comprendre ; pourquoi n'avons nous pas la capacité de nous indigner, de frapper un grand coup sur la table et de crier ; ça suffit ! Assez ! monsieur le roi, monsieur le président !
Pourquoi sommes-nous aussi lâche et timoré ? Les maghrébins n'ont-ils pas de @#$%& ? (pardon pour l'expression mais c'est la plus adéquate)

Comme je l'ai dit ailleurs: Chaque peuple n'a que le gouvernement qu'il mérite



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/12/10 19:49 par quidam007.
Citation
quidam007 a écrit:
Excusez-moi d'intervenir dans un sujet très Maroco-marocain, mais d'une manière générale je pense qu'on ne dénoncera jamais assez les mauvais agissements et l'avidité des dirigeants du Maghreb (limitons nous à notre région pour ne pas parler des pays arabes en générale).
Mais ce qui me fait hurler et me désespère avant tout ce sont nos populations et c'est son inqualifiable passivité .
Même en étant au courant des multiples passe droits, la rapacité, et l'accaparement des richesse du pays que se permettent les tenants du pouvoir, personne ne bronche, c'est l'éternel : "allah ghalleb" ...Pire encore, c'est : Vive le Roi !...Vive Bouteflika!...Vive Benali !
Là où chez les occidentaux la moindre suspicion d'affaire douteuse fait déchainer les foules et les fait sortir dans la rue et fait même tomber des régimes, chez nous, même au su et au vu des plus grande énormités, on reste passif et on regarde faire.
C'est ça que j'arrive pas à comprendre ; pourquoi n'avons nous pas la capacité de nous indigner, de frapper un grand coup sur la table et de crier ; ça suffit ! Assez ! monsieur le roi, monsieur le président !
Pourquoi sommes-nous aussi lâche et timoré ? Les maghrébins n'ont-ils pas de @#$%& ? (pardon pour l'expression mais c'est la plus adéquate)

Comme je l'ai dit ailleurs: Chaque peuple n'a gouvernement qu'il mérite

Je suis assez d'accord avec ton analyse!

Il serait très intéressant, de comprendre le pourquoi du comment de cette éternelle passivité de nos peuples...
La dynastie Alaouite est au pouvoir au Maroc depuis 1666 , Hassan 2 a hériter des richesses accumuler par les sultan qui l'on précéder , un long et riche héritage , un algérien ne pourras pas comprendre cela

habib75 ta posé une bonne question , connait tu le Maroc ? pour moi non !!! si non tu serrais que les terre agricoles sont la propriéter du peuple , a l'époque, les paysant Marocains pouvais s'accaparer les terres qu'ils voulais tand qu'ils étais en accord avec leur voisins et qu'ils étais capable de les exploiter ...aprés l'independance , l'état marocain a vendue les parselle non exploiter a un prix dérisoire
au Maroc le plus grand propriétaire de terre c'est le peuple et non l'état !!

Marxisme hassanien ? sais tu que veut dire le Marxisme ? l'idéologie marxisme est anti-religieuse et pro athée , hassan 2 étais un des plus grand opposant de la laiciter , le marxisme a exister en algérie et cela a provoquer la mort 200 000 personne , le marxisme c'est aussi le polisario ...

en occident , les état raquette le peuple par des taxe , tva , fiche des revenue fiscal .....au Maroc si le citoyen paye 1000€ en frais de notaire pour acheter un bien imobilier , il crie au scandale , auusi le citoyen marocain ne connais pas la "fiche de revenue fiscal" , les taxe au sociéter son ridicule , les commerçant ou indépendant ne connaisse pas le mot "facture" ...donc d'ou vient l'argent pour financer toutes les infrastructure ? et surtout comment l'état marocains fait pour résister au plus vieux conflit du monde au sahara qui dure depuis 35 ans ...

Une derniére chose , les politique sont a l'image du peuple , le pouvoir est entre les mains du peuple , si on est pas content du systéme , c'est nous qu'il faut blamé et pas les politique , malheureusement , les pleurnichar aime rejetté la faute sur le dos des autres , peut importe l'endroit ou ils vive , belgique france maroc , ils sont toujours occuper a pleurnicher et mettre toutes leur échecs sur le dos des autres ...faut commencer par changer soit même et le reste suivras
Citation
quidam007 a écrit:

Là où chez les occidentaux la moindre suspicion d'affaire douteuse fait déchainer les foules et les fait sortir dans la rue et fait même tomber des régimes, chez nous, même au su et au vu des plus grande énormités, on reste passif et on regarde faire.
C'est ça que j'arrive pas à comprendre ; pourquoi n'avons nous pas la capacité de nous indigner, de frapper un grand coup sur la table et de crier ; ça suffit ! Assez ! monsieur le roi, monsieur le président !
Pourquoi sommes-nous aussi lâche et timoré ? Les maghrébins n'ont-ils pas de @#$%& ? (pardon pour l'expression mais c'est la plus adéquate)

Comme je l'ai dit ailleurs: Chaque peuple n'a gouvernement qu'il mérite

tu es au courant de l'affaire "mediator"? apres combien d'annee qu'on en parle? apres combien de rapport? apres combien de victimes?

qui va reparer les degats? la caisse sociale , qui a profité du systeme? un laboratoire privé, ami des deputés, conseillé par le cabinet d'avocat de sarko ...

j'ai vu aucune foule pour denoncer ça, .... les medias en parlent apres un tres grand retard ... ou sont les poursuites judiciaires? les expertises?

tout ça pour te dire ... que c'est du pareil au meme, ..



assalam o alykoum



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/12/10 19:35 par habib75.
Citation
quidam007 a écrit:
Excusez-moi d'intervenir dans un sujet très Maroco-marocain, mais d'une manière générale je pense qu'on ne dénoncera jamais assez les mauvais agissements et l'avidité des dirigeants du Maghreb (limitons nous à notre région pour ne pas parler des pays arabes en générale).
Mais ce qui me fait hurler et me désespère avant tout ce sont nos populations et c'est son inqualifiable passivité .
Même en étant au courant des multiples passe droits, la rapacité, et l'accaparement des richesse du pays que se permettent les tenants du pouvoir, personne ne bronche, c'est l'éternel : "allah ghalleb" ...Pire encore, c'est : Vive le Roi !...Vive Bouteflika!...Vive Benali !
Là où chez les occidentaux la moindre suspicion d'affaire douteuse fait déchainer les foules et les fait sortir dans la rue et fait même tomber des régimes, chez nous, même au su et au vu des plus grande énormités, on reste passif et on regarde faire.
C'est ça que j'arrive pas à comprendre ; pourquoi n'avons nous pas la capacité de nous indigner, de frapper un grand coup sur la table et de crier ; ça suffit ! Assez ! monsieur le roi, monsieur le président !
Pourquoi sommes-nous aussi lâche et timoré ? Les maghrébins n'ont-ils pas de @#$%& ? (pardon pour l'expression mais c'est la plus adéquate)

C'est parce que les gens n'on t pas encore d'alternative. La guerre civile algérienne est a traumatisé tout le maghreb et a donné un prétexte à tous ses dictateurs. Les gens préfèrent un pouvoir corrompu à l'instabilité et à la guerre civile.
En ce qui me concerne, je pense que quelqu'un qui vote pour un parti qui lance des slogans religieux en plein compagne électorale (ce qui revient à un falsifier moralement les élections) ne mérite pas encore la démocratie..
Comme je l'ai dit ailleurs: Chaque peuple n'a gouvernement qu'il mérite
Citation
habib75 a écrit:
tu es au courant de l'affaire "mediator"? apres combien d'annee qu'on en parle? apres combien de rapport? apres combien de victimes?

qui va reparer les degats? la caisse sociale , qui a profité du systeme? un laboratoire privé, ami des deputés, conseillé par le cabinet d'avocat de sarko ...

j'ai vu aucune foule pour denoncer ça, .... les medias en parlent apres un tres grand retard ... ou sont les poursuites judiciaires? les expertises?

tout ça pour te dire ... que c'est du pareil au meme, ..

Ne t'en fait pas pour eux, un jour ou l'autre la justice de son pays le rattrapera

Citation
seyyaf a écrit:
C'est parce que les gens n'on t pas encore d'alternative. La guerre civile algérienne est a traumatisé tout le maghreb et a donné un prétexte à tous ses dictateurs. Les gens préfèrent un pouvoir corrompu à l'instabilité et à la guerre civile.

j'ai bien peur que le mal soit bien plus ancien que ça (1992, début de la "décennie noire" avec le terrorisme à son apogée en Algérie)
je parle de la liberté, le soulèvement , le fait que tu opposes l'occident et maghreb ...
ton analyse est fausse, tient pas debout ... puisque c'est pareil tout partout, ..



assalam o alykoum
habib75
moi je te parle de la capacité a s'indigner, à dénoncer, et à le faire savoir avec force.
On à l'impression qu'au Maghreb il n'y a ps une opinion publique capable de se mobiliser face à une injustice avérée. On accepte tout avec fatalité en mettant tout sur le dos du "mektoub".
par exemple, je ne sais plus quel haut responsable Algérien à dit un jour: "En Algérie il n'y a pas d'opinion publique" ...et il s'en félicitait...

C'est ce genre de mentalité qui laisse les mains libres aux despotes de faire ce que bon leur semble ! Pourquoi s'en priverait-il...?


Tiens...on dirait qu'il y a un petit sursaut d'orgueil en Tunisie en ce moment, à la bonne heure !!!cliquez ici
Citation
habib75 a écrit:
je sais de quoi je parle seyyf ...

salmones, tes interventions ne me derangent pas ... tu dis ce que tu veux, mais c'est bien aussi de situer les choses, pour comprendre la ou il veut en venir l'intervenant... et tu ne fais pas que pointer du doigt la monarchie,
ce n'est pas la premiere fois que je te lis...

ta façon de parler du maroc et les marocains , me donne l'impression que tu connais rien au maroc ... et ça doit faire un bail que t'as jamais mit les pieds dans ce pays ... tu veux que je te remonte un de tes posts sur la reservation d'hotel?

Salam,

On est pas au café du coin, concentre-toi sur le sujet sinon vas voir ailleurs.
C´est un peu vieux tout ca. Diouri a ecrit ce livre 1992 cela fait presque 20 ans. A cette epoque hassan II ne tolerait aucune conccurence. Toutes les industries clés etaient dans les mains de l´ONA.
Autrefois l´ONA etait le groupe le plus puissant. Aujourdhui il n´est plus le seul, d´autre groupe ont connu un developpement remarquable. Hassan II n´aurait jamais autorisé cela. Mohammed VI oui.
Citation
KhalidMeknes a écrit:

La dynastie Alaouite est au pouvoir au Maroc depuis 1666 , Hassan 2 a hériter des richesses accumuler par les sultan qui l'on précéder , un long et riche héritage , un algérien ne pourras pas comprendre cela

habib75 ta posé une bonne question , connait tu le Maroc ? pour moi non !!! si non tu serrais que les terre agricoles sont la propriéter du peuple , a l'époque, les paysant Marocains pouvais s'accaparer les terres qu'ils voulais tand qu'ils étais en accord avec leur voisins et qu'ils étais capable de les exploiter ...aprés l'independance , l'état marocain a vendue les parselle non exploiter a un prix dérisoire
au Maroc le plus grand propriétaire de terre c'est le peuple et non l'état !!


La dynastie

C’est un peu par hasard si la branche de la famille Alaouite (ou Alawite) à laquelle appartient Mohammed VI règne sur le Maroc. Au cours du XXe siècle, l’ordre de succession dynastique a été plusieurs fois modifié par les autorités françaises en fonction de ses intérêts (voir chronologie).

Au début de ce siècle, le sultan en titre s’appelait Moulay-Abd-el-Aziz. Il a régné de 1894 à 1907, date de sa destitution par les Français qui craignaient qu’il ne se tourne vers les Anglais. Il a été remplacé par son frère, Moulay Hafiz,.

À son tour, le sultan Moulay Hafiz, jugé trop germanophile, a été remplacé en 1912 par un autre de ses frères, Moulay Youssef.

À la mort de Moulay Youssef, en 1927, c’est le troisième de ses fils qui est choisi par Paris pour lui succéder, au détriment des deux premiers. Il régnera sous le nom de Mohammed V.

Mohammed V et ses descendants ont, à leur tour, failli perdre leurs droits sur le trône. En 1953, en raison de sa position indépendantiste Mohammed V a été destitué et déporté avec ses enfants à Madagascar. Paris avait mis à sa place un cousin, Ben Arafa, jugé beaucoup plus docile. Contrairement aux interventions précédentes, ce renversement dynastique provoque une véritable indignation parmi la population marocaine largement acquise à l’idée d’indépendance nationale.

Finalement, alors que la guerre a éclaté dans l’Algérie voisine, Mohammed V a été autorisé à rentrer en 1955 et a retrouvé son trône. Ben Arafa, détrôné, finira sa vie en exil à Nice où il est mort en 1976. Le Maroc a obtenu son indépendance en 1956. En 1961, Mohamed V a succombé à une hémorragie au cours d’une opération bénigne. Sa succession fut la première depuis 1894 à ne faire l’objet d’aucune intervention étrangère. C’est son fils aîné, Hassan II, qui monte sur le trône pour un long règne de 38 ans (jusqu’en 1999).


La fortune du roi du Maroc

Le roi du Maroc est un des hommes les plus riches du monde alors qu’en 1956, son grand-père ne possédait aucune fortune notable. L'essentiel de cette immense fortune a été accumulé par Hassan II, père du roi actuel en ponctionnant l’économie marocaine. Elle est en grande partie investie à l'étranger.

Dans les années 1990, un opposant au régime, Abdelmoumern Diouri, en avait dressé un inventaire (contesté par le Palais) : quelque 10 milliards de francs déposés dans une vingtaine de banques française, américaine et suisse. Au Maroc, une vingtaine de palais, plusieurs milliers d’hectares de terres agricoles (confisquées en 1963 aux colons français), le groupe ONA (Omnium nord-africain) présent dans tous les secteurs de l’économie… À l’étranger, plusieurs immeubles à Paris et à New-York, de nombreux pied-à-terre luxueux aux États-Unis et en France, notamment le château d’Armainvilliers (Seine-et-Marne) deux cents pièces et quatre cents hectares de parc… un portefeuille boursier considérable comprenant des titre américains et européens… Des rumeurs ont circulé sur les bénéfices que Hassan II aurait tiré du commerce du haschisch, cultivé au Nord du pays, mais sur ce trafic, rien n’a pu être prouvé.

En janvier 2000, Cheikh Yassine, le chef islamiste, exhortait le nouveau roi à « racheter et dépasser les crimes de son père » en rapatriant la fortune amassée par Hassan II pour alléger la dette extérieure du pays. Le jeune « roi des pauvres » s’est contenter d’interdire la publication de la lettre du vieux cheikh.

On notera que le terme de makhzen qui qualifie l’administration centrale sur laquelle s’appuyaient les sultans, aujourd’hui le roi, a donné en français le mot de « magazin ». C’est d’ailleurs le sens d’origine du mot arabe. À chaque changement de dynastie, la prise du pouvoir s’accompagnait du pillage des richesses des soumis et de leur accumulation dans les entrepôts royaux. Sur ce plan, comme sur bien d’autres, Hassan II a régné dans selon des traditions séculaires. Avec néanmoins une différence notable : ses richesses accumulées aux dépens au pays ont été placées en grande partie à l’étranger car Hassan II n’a jamais été très sûr de terminer sa vie sur son trône.

« Grâce à Tel Quel, les Marocains savent que le salaire du roi est de 36 000 euros mensuels (432 000 annuels), "ce qui reste relativement raisonnable comparé aux hauts salaires des chefs d'entreprises publiques", note le journal. Cette rémunération (dont on ignore si elle est soumise à impôt) s'accompagne toutefois "d'à-côtés budgétaires" de 170 000 euros, qui englobent les pensions versées au roi et à ses frères et soeurs. Le palais, lui, est un gros employeur avec pas moins de 1 100 postes budgétaires (dont 300 permanents au cabinet royal) pour une masse salariale annuelle d'environ 68 millions d'euros. Les rémunérations des conseillers royaux sont alignées sur celles des membres du gouvernement (5 500 euros par mois). S'il est difficile de quantifier le nombre de voitures dont dispose le palais, le budget dédié au parc automobile à 5,7 millions d'euros par an suggère quelques ordres de grandeur : il était prévu pour 2004 de commander pour 380 000 euros de « voitures utilitaires ». Ces chiffres (auxquels on peut ajouter par exemple 2 millions d'euros en dépenses vestimentaires) donneront évidemment le vertige dans un pays où le salaire minimum ne dépasse pas 200 euros et où la communication royale a peaufiné à Mohammed VI au début de son règne une image de "roi des pauvres". (...) le vrai tabou : la fortune personnelle - mobilière et foncière, au Maroc et à l'étranger - de Mohammed VI, comme de ses frères et soeurs. « 4 à 5 milliards de dollars », affirmait il y a quelque temps Forbes, la célèbre revue américaine des affaires. C'est là en tout cas où s'arrête l'enquête de l'hebdomadaire. » (extrait d'un article de José Garçon, Libération, 4 janvier 2005)
Citation
salmones a écrit:
Citation
habib75 a écrit:
je sais de quoi je parle seyyf ...

salmones, tes interventions ne me derangent pas ... tu dis ce que tu veux, mais c'est bien aussi de situer les choses, pour comprendre la ou il veut en venir l'intervenant... et tu ne fais pas que pointer du doigt la monarchie,
ce n'est pas la premiere fois que je te lis...

ta façon de parler du maroc et les marocains , me donne l'impression que tu connais rien au maroc ... et ça doit faire un bail que t'as jamais mit les pieds dans ce pays ... tu veux que je te remonte un de tes posts sur la reservation d'hotel?

Salam,

On est pas au café du coin, concentre-toi sur le sujet sinon vas voir ailleurs.

non, j'irais pas voir ailleurs ;.... je sais que t'as jamais mis les pieds au maroc depuis une belle lurette ... et tu te permis en meme temps a raconter n'importe quoi sur ce pays dont tu ignore tout,

parle plutot de la france, le pays ou t'as grandi, que tu devrais connaitre ... peut etre que tu ignore tout de ce pays la , lui aussi.



assalam o alykoum
Citation
habib75 a écrit:

et tu te permis en meme temps a raconter n'importe quoi sur ce pays dont tu ignore tout,

Si je racontais n'importe quoi, les modérateurs me le signaleraient.
En tout cas, c'est facile de dire aux gens qu'ils racontent n'importe quoi.
Jusqu'à présent, tu n'as jamais été en mesure de me contredire par des arguments convaincants.
Tout ce que tu sais faire c'est des discutions terre à terre.
Je n'ai jamais lu de ta part des interventions pertinentes et étayées, que du bla bla !
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X