affaire anelka raymond : que s'est il passé reelement ?
Coupe du monde : Anelka quitte les Bleus dès ce soir
Après les injures proférées par le joueur à l'égard du sélectionneur Raymond Domenech,la sanction n'a pas tardé à tomber. Exclu du groupe France, Anelka va quitter la Coupe du monde. Ce samedi après-midi, le joueur était absent de l'entraînement des Bleus. Il quittera la camp de base des Bleus dès ce soir.


Pour Nicolas Anelka, la Coupe du monde est déjà terminée. L'attaquant a été exclu du groupe France ce samedi matin et va quitter la Coupe du monde après ses propos injurieux à l'égard du sélectionneur Raymond Domenech.

L'information a été confirmée à 17h45 par un communiqué publié sur le site de la FFF.
Jean-Pierre Escalettes avait demandé à Nicolas Anelka de présenter des excuses. Le joueur l'a refusé catégoriquement. Le président de la Fédération a donc décidé d'exclure le joueur du groupe et de le renvoyer le soir même. «C'était de toute façon normal de le faire aujourd'hui, ça ne peut pas être autrement», expliquait auparavant le vice-président de de la FFF, Noël Le Graët sur RTL.

La décision d'exclure l'avant centre de l'équipe de France a été prise samedi matin lors d'une réunion des dirigeants de la fédération française de football. A 16 heures, l'attaquant de Chelsea n'était pas avec ses coéquipiers lors de l'entraînement sur le terrain du Field of Dreams.

Patrice Evra était lui aussi absent de l'entraînement. Mais il ne restera pas invisible toute la journée, le capitaine des Bleus a été désigné pour aller assumer la décision de la Fédération face aux journalistes à 18h45 au centre des médias à Knysna.

Une insulte d'une extrême violence

Comme le relatait le Parisien/Aujourd'hui en France, ce samedi matin, la mi-temps du match France-Mexique (0-2) a été particulièrement musclée, jeudi soir. Le joueur de Chelsea aurait tenu des propos très injurieux à l'encontre de Raymond Domenech qui lui demandait de respecter les consignes de jeu. L'Equipe dans son édition de samedi, cite l'expression d'une extrême violence, qu'aurait lancé Anelka à l'encontre de Raymond Domenech.

L'injure digne d'une cour de récréation a, en quelques heures, pris une ampleur nationale. Dès la fin de matinée, sur France-info, la Fédération française de football, par l'intermédiaire de son vice président Christian Teinturier, envisageait l'exclusion de Nicolas Anelka de l'équipe de France. «Si les mots ont été dit, je ne comprends même pas qu’il ait été sur le terrain encore hier. Il aurait dû être expulsé tout de suite ou s’excuser. Il ne pouvait pas réapparaitre comme cela sous le maillot de l’équipe de France. On n’a pas le droit de faire cela...»

La ministre de la Santé et des Sports, Roselyne Bachelot, a appelé samedi dans un communiqué, les joueurs de l'équipe de France à «la retenue et à la dignité» après les insultes proférées par Nicolas Anelka. «La très forte pression qui pèse sur les Bleus n'autorise pour autant aucun dérapage. Les joueurs doivent se rappeler qu'ils portent les couleurs de la France et qu'ils sont considérés comme des modèles par beaucoup de jeunes. Cela les oblige à la retenue et à la dignité», écrit notamment Roselyne Bachelot.

Gérard Houllier, directeur technique national (DTN), avait déclaré en fin de matinée: «C'est au sélectionneur de dire: "Tu fais tes valises et tu rentres". Si je suis responsable, c'est ce que je fais. Honnêtement, j'ai été choqué».



assalam o alykoum
Citation
habib75 a écrit:
Coupe du monde : Anelka quitte les Bleus dès ce soir
Après les injures proférées par le joueur à l'égard du sélectionneur Raymond Domenech,la sanction n'a pas tardé à tomber. Exclu du groupe France, Anelka va quitter la Coupe du monde. Ce samedi après-midi, le joueur était absent de l'entraînement des Bleus. Il quittera la camp de base des Bleus dès ce soir.


Pour Nicolas Anelka, la Coupe du monde est déjà terminée. L'attaquant a été exclu du groupe France ce samedi matin et va quitter la Coupe du monde après ses propos injurieux à l'égard du sélectionneur Raymond Domenech.

L'information a été confirmée à 17h45 par un communiqué publié sur le site de la FFF.
Jean-Pierre Escalettes avait demandé à Nicolas Anelka de présenter des excuses. Le joueur l'a refusé catégoriquement. Le président de la Fédération a donc décidé d'exclure le joueur du groupe et de le renvoyer le soir même. «C'était de toute façon normal de le faire aujourd'hui, ça ne peut pas être autrement», expliquait auparavant le vice-président de de la FFF, Noël Le Graët sur RTL.

La décision d'exclure l'avant centre de l'équipe de France a été prise samedi matin lors d'une réunion des dirigeants de la fédération française de football. A 16 heures, l'attaquant de Chelsea n'était pas avec ses coéquipiers lors de l'entraînement sur le terrain du Field of Dreams.

Patrice Evra était lui aussi absent de l'entraînement. Mais il ne restera pas invisible toute la journée, le capitaine des Bleus a été désigné pour aller assumer la décision de la Fédération face aux journalistes à 18h45 au centre des médias à Knysna.

Une insulte d'une extrême violence

Comme le relatait le Parisien/Aujourd'hui en France, ce samedi matin, la mi-temps du match France-Mexique (0-2) a été particulièrement musclée, jeudi soir. Le joueur de Chelsea aurait tenu des propos très injurieux à l'encontre de Raymond Domenech qui lui demandait de respecter les consignes de jeu. L'Equipe dans son édition de samedi, cite l'expression d'une extrême violence, qu'aurait lancé Anelka à l'encontre de Raymond Domenech.

L'injure digne d'une cour de récréation a, en quelques heures, pris une ampleur nationale. Dès la fin de matinée, sur France-info, la Fédération française de football, par l'intermédiaire de son vice président Christian Teinturier, envisageait l'exclusion de Nicolas Anelka de l'équipe de France. «Si les mots ont été dit, je ne comprends même pas qu’il ait été sur le terrain encore hier. Il aurait dû être expulsé tout de suite ou s’excuser. Il ne pouvait pas réapparaitre comme cela sous le maillot de l’équipe de France. On n’a pas le droit de faire cela...»

La ministre de la Santé et des Sports, Roselyne Bachelot, a appelé samedi dans un communiqué, les joueurs de l'équipe de France à «la retenue et à la dignité» après les insultes proférées par Nicolas Anelka. «La très forte pression qui pèse sur les Bleus n'autorise pour autant aucun dérapage. Les joueurs doivent se rappeler qu'ils portent les couleurs de la France et qu'ils sont considérés comme des modèles par beaucoup de jeunes. Cela les oblige à la retenue et à la dignité», écrit notamment Roselyne Bachelot.

Gérard Houllier, directeur technique national (DTN), avait déclaré en fin de matinée: «C'est au sélectionneur de dire: "Tu fais tes valises et tu rentres". Si je suis responsable, c'est ce que je fais. Honnêtement, j'ai été choqué».

Eh! bien bonjour l'ambiance dans l'équipe de France.

aprés le clash Domenech - Malouda, celui de Ribéry et Anelka contre Gourcuff y a à présent Anelka contre Domenech.

j'oubliai également Rama Yade et l'équipe de France et pour terminer l'ouragan mexicain sur la france (2 à 0)
cette affaire est plus grave que toute autres affaires ...



assalam o alykoum
le traitre c'est gourcuff??



assalam o alykoum
Depuis ce matin, un seul nom revient systématiquement à la bouche des supporters français, celui de Nicolas Anelka. Pour avoir insulté Raymond Domenech à la mi-temps du match France-Mexique, lui lançant un « Va te faire enculer, sale fils de pute », le numéro 21 des Bleus est devenu, à juste titre sans doute, le vilain petit canard des Bleus. D’ailleurs, celui qui n’a eu de cesse de décevoir depuis la campagne des matches amicaux en vue du Mondial et sur les deux premiers matches de cette compétition aurait été exclu du groupe France.

Vous l’aurez donc compris, le climat entourant la maison bleue est pour le moins nauséabond, pas de quoi voir l’avenir sereinement. Et alors que le dossier Anelka fait les choux gras des médias, une nouvelle affaire pourrait bien faire couler beaucoup d’encre. Cette fois, c’est au tour de Zinedine Zidane d’être au cœur de la polémique. La tension serait en effet montée d’un cran entre les joueurs et Raymond Domenech suite à un mystérieux appel de l’éternel numéro 10 des Bleus à en croire Libération. Un coup de fil lourd de conséquences.

Mercredi dernier, le capitaine Patrice Evra, Thierry Henry, Franck Ribéry et William Gallas seraient allés à la rencontre du sélectionneur. Le motif de cette entrevue est sans équivoque : changer le système de jeu. Le carré magique propose en effet de passer en 4-4-2, écartant Yoann Gourcuff, Sidney Govou et Florent Malouda au profit d’Abou Diaby, Mathieu Valbuena et Thierry Henry. Jusque-là, une telle initiative peut sembler positive, Domenech ayant toujours revendiqué vouloir instaurer un véritable dialogue privilégié avec ses cadres.

Seulement voilà, ce rendez-vous visant à changer de schéma de jeu serait en réalité un choix dicté par Zinedine Zidane. Une information étonnante, tant Zizou a habitué les médias à une discrétion rare dans ce milieu. Malgré tout, il semble bien que l’ancien milieu de terrain aurait en effet appelé les quatre hommes, leur demandant d’en discuter avec le coach. Ayant eu vent de cette nouvelle, Raymond Domenech aurait alors perdu son latin. En 2006 déjà, Zinedine Zidane aurait plus ou moins dicté la marche à suivre au staff tricolore. Aujourd’hui retiré des affaires, le Ballon d’Or France Football 1998 aurait donc une nouvelle fois joué de son influence pour mettre à mal les desseins de l’encadrement des Bleus. La suite on la connaît, le malaise s’est installé chez les Bleus, provoquant la dispute entre Nicolas Anelka et Raymond Domenech. Décidément, la vie de l’équipe de France est loin d’être un long fleuve tranquille.



assalam o alykoum
Citation
Choukran. a écrit:
Citation
habib75 a écrit:
Coupe du monde : Anelka quitte les Bleus dès ce soir
Après les injures proférées par le joueur à l'égard du sélectionneur Raymond Domenech,la sanction n'a pas tardé à tomber. Exclu du groupe France, Anelka va quitter la Coupe du monde. Ce samedi après-midi, le joueur était absent de l'entraînement des Bleus. Il quittera la camp de base des Bleus dès ce soir.


Pour Nicolas Anelka, la Coupe du monde est déjà terminée. L'attaquant a été exclu du groupe France ce samedi matin et va quitter la Coupe du monde après ses propos injurieux à l'égard du sélectionneur Raymond Domenech.

L'information a été confirmée à 17h45 par un communiqué publié sur le site de la FFF.
Jean-Pierre Escalettes avait demandé à Nicolas Anelka de présenter des excuses. Le joueur l'a refusé catégoriquement. Le président de la Fédération a donc décidé d'exclure le joueur du groupe et de le renvoyer le soir même. «C'était de toute façon normal de le faire aujourd'hui, ça ne peut pas être autrement», expliquait auparavant le vice-président de de la FFF, Noël Le Graët sur RTL.

La décision d'exclure l'avant centre de l'équipe de France a été prise samedi matin lors d'une réunion des dirigeants de la fédération française de football. A 16 heures, l'attaquant de Chelsea n'était pas avec ses coéquipiers lors de l'entraînement sur le terrain du Field of Dreams.

Patrice Evra était lui aussi absent de l'entraînement. Mais il ne restera pas invisible toute la journée, le capitaine des Bleus a été désigné pour aller assumer la décision de la Fédération face aux journalistes à 18h45 au centre des médias à Knysna.

Une insulte d'une extrême violence

Comme le relatait le Parisien/Aujourd'hui en France, ce samedi matin, la mi-temps du match France-Mexique (0-2) a été particulièrement musclée, jeudi soir. Le joueur de Chelsea aurait tenu des propos très injurieux à l'encontre de Raymond Domenech qui lui demandait de respecter les consignes de jeu. L'Equipe dans son édition de samedi, cite l'expression d'une extrême violence, qu'aurait lancé Anelka à l'encontre de Raymond Domenech.

L'injure digne d'une cour de récréation a, en quelques heures, pris une ampleur nationale. Dès la fin de matinée, sur France-info, la Fédération française de football, par l'intermédiaire de son vice président Christian Teinturier, envisageait l'exclusion de Nicolas Anelka de l'équipe de France. «Si les mots ont été dit, je ne comprends même pas qu’il ait été sur le terrain encore hier. Il aurait dû être expulsé tout de suite ou s’excuser. Il ne pouvait pas réapparaitre comme cela sous le maillot de l’équipe de France. On n’a pas le droit de faire cela...»

La ministre de la Santé et des Sports, Roselyne Bachelot, a appelé samedi dans un communiqué, les joueurs de l'équipe de France à «la retenue et à la dignité» après les insultes proférées par Nicolas Anelka. «La très forte pression qui pèse sur les Bleus n'autorise pour autant aucun dérapage. Les joueurs doivent se rappeler qu'ils portent les couleurs de la France et qu'ils sont considérés comme des modèles par beaucoup de jeunes. Cela les oblige à la retenue et à la dignité», écrit notamment Roselyne Bachelot.

Gérard Houllier, directeur technique national (DTN), avait déclaré en fin de matinée: «C'est au sélectionneur de dire: "Tu fais tes valises et tu rentres". Si je suis responsable, c'est ce que je fais. Honnêtement, j'ai été choqué».

Eh! bien bonjour l'ambiance dans l'équipe de France.

aprés le clash Domenech - Malouda, celui de Ribéry et Anelka contre Gourcuff y a à présent Anelka contre Domenech.

j'oubliai également Rama Yade et l'équipe de France et pour terminer l'ouragan mexicain sur la france (2 à 0)

retour au pays Bye



¤ Que DIEU nous pardonne AMINE ¤


c(__¡__) | c(__¡__) | c(__¡_) |
comment une equipe de foot peut bien jouer en etant aussi divisé ... tout est a refaire de A a Z avec l'equipe de france

ya du boulot ...
slm.

après, ce sont que des ragots...

c'est toujours exagéré ce genre de choses! il y en toujours un pour mettre de l'ambiancewhistling smiley
les dirigants : nuls
l'entraineur : nul
les joueurs : nuls

Il faut tous refaire, du sol au plafond....!
Et si toutes ces histoires étaient montées par l'encadrement de l'équipe de france afin qu'on ne parle pas du terrain (forte probabilité d'élimination) . De façon a trouver des responsables autres que les dirigeants.

Car aprés la défaite contre le mexique qui condamne presque la France ( le premier visé de cette débâcle était tout simplement le président de la FFFqui risque sa place)

Faut pas oublier également quand Domenech sort Anelka à la mi temps (et qu'il a eu cette soit disant embrouille) le score était de 0 à 0 .

Quand au soit disant coup de fil de Zizou aux cadres de l'equipe (j'en doute fort) car ce n'est pas son genre (et puis je pense qu'il est plus sensible aux résultats de l'Algérie)
De plus si Anelka a soit disant insulté Domenech , cela a était fait dans le cadre du privé, pourquoi alors en faire une affaire publique avec tout un abattage médiatique.
Si Anelka doit présenter des excuses il doit le faire à Domenech et aux joueurs et non pas en public.

Il y a eu un cas simulaire en moins grave cependant pendant la CAN 2010 entre un joueur algérien (Lemouchia ) et l'entraineur Saadane . N'étant pas content d'être mis remplaçant il se serait mis en colère et aurait manquait de respect à son entraineur.
Il fut expulsé sur le champ mais il a était prétexté que le joueur devait rentrer d'urgence pour affaire familliale. Et l'affaire fut étoufée sans que personne ne saches ce qu'il s'est passé exactement . On a su seulement que le joueur a présenté ses excuses à l'entraineur mais en privé.
Citation
habib75 a écrit:
le traitre c'est gourcuff??

et aussi Domenech ??? (pour faire comme toi grinning smiley)

Moi je dis que beaucoup doivent être ravis comme moi grinning smiley. Anelka n'a fait que ce que tous ont envie de faire à la face de Domenech : lui dire de fils de P.

Le coup de gueule de anelka c'est un peu comme le coup de boule de zidane, non ???



Modifié 2 fois. Dernière modification le 20/06/10 10:42 par Belle.
Telle est la question qu'on se pose actuellement.!

Pierre Mankowski et Alain Boghossian ( adjoints de Domenech) ne m'inspirent pas confiance mais cela n'engage que moi.
Citation
Belle a écrit:
Le coup de gueule de anelka c'est un peu comme le coup de boule de zidane, non ???

Ah non, rien à voir no no
Zizou n'a pas accepté qu'on manque de respect à sa soeur. C'était une question d'honneur pour lui.
Anelka lui, aurait réagi comme ces perturbateurs de fond de classe, qui insultent le prof parce-qu'il les a remis en place en leur rappelant les règles.
Citation
Choukran. a écrit:
Telle est la question qu'on se pose actuellement.!

Pierre Mankowski et Alain Boghossian ( adjoints de Domenech) ne m'inspirent pas confiance mais cela n'engage que moi.

ça n'engage que moi, mais je pense aussi que ça ne m'étonnerai pas. Ils ont trouvé le bouc émissaire : le coupable. Puis ça évite de parler des responsabilité des uns et des autres.

Aussi la Bachelot qui l'a ramène. Et les hommes politique français, alors
Citation
Djemila75 a écrit:
Citation
Belle a écrit:
Le coup de gueule de anelka c'est un peu comme le coup de boule de zidane, non ???

Ah non, rien à voir no no
Zizou n'a pas accepté qu'on manque de respect à sa soeur. C'était une question d'honneur pour lui.
Anelka lui, aurait réagi comme ces perturbateurs de fond de classe, qui insultent le prof parce-qu'il les a remis en place en leur rappelant les règles.

wouai !!! boff pour la comparaison.
slm.

je suis d'accord avec djemila!


Citation
Djemila75 a écrit:
Citation
Belle a écrit:
Le coup de gueule de anelka c'est un peu comme le coup de boule de zidane, non ???

Ah non, rien à voir no no
Zizou n'a pas accepté qu'on manque de respect à sa soeur. C'était une question d'honneur pour lui.
Anelka lui, aurait réagi comme ces perturbateurs de fond de classe, qui insultent le prof parce-qu'il les a remis en place en leur rappelant les règles.
Citation
Belle a écrit:
Citation
Choukran. a écrit:
Telle est la question qu'on se pose actuellement.!

Pierre Mankowski et Alain Boghossian ( adjoints de Domenech) ne m'inspirent pas confiance mais cela n'engage que moi.

ça n'engage que moi, mais je pense aussi que ça ne m'étonnerai pas. Ils ont trouvé le bouc émissaire : le coupable. Puis ça évite de parler des responsabilité des uns et des autres.

Aussi la Bachelot qui l'a ramène. Et les hommes politique français, alors

Oh! ne me parle pas de celle ci : elle en connait autant dans le Sport que dans la Santé.
Remarque Rama Yade n'en connait pas plus.
Citation
Belle a écrit:
Citation
Djemila75 a écrit:
Citation
Belle a écrit:
Le coup de gueule de anelka c'est un peu comme le coup de boule de zidane, non ???

Ah non, rien à voir no no
Zizou n'a pas accepté qu'on manque de respect à sa soeur. C'était une question d'honneur pour lui.
Anelka lui, aurait réagi comme ces perturbateurs de fond de classe, qui insultent le prof parce-qu'il les a remis en place en leur rappelant les règles.

wouai !!! boff pour la comparaison.

Sûrement moins bof que la tienne. grinning smiley
Citation
PetiteMaylis a écrit:
slm.

je suis d'accord avec djemila!


Citation
Djemila75 a écrit:
Citation
Belle a écrit:
Le coup de gueule de anelka c'est un peu comme le coup de boule de zidane, non ???

Ah non, rien à voir no no
Zizou n'a pas accepté qu'on manque de respect à sa soeur. C'était une question d'honneur pour lui.
Anelka lui, aurait réagi comme ces perturbateurs de fond de classe, qui insultent le prof parce-qu'il les a remis en place en leur rappelant les règles.

slm,

J'aurai pu parler de "retenue de dignité". Si j'ai évoqué zidane c'est parce que dans un contexte de stresse de pression, ces hommes ne réagissent ils pas comme n'importe qui.

Citation
Choukran. a écrit:
Oh! ne me parle pas de celle ci : elle en connait autant dans le Sport que dans la Santé.
Remarque Rama Yade n'en connait pas plus.

Pourquoi ? grinning smiley

Je suis d'accord avec ce que tu écris
Facebook