News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Adieu Coca, Fanta, Sprite . . .
La nouvelle risque de faire grand bruit et de briser des coeurs, et surtout des ventres. Et particulièrement les ventres de ceux parmi les musulmans qui ont, dans le sang, un taux élevé de Cocalémie.

Disons-le sans détour : dans le Coca, il y a de l’alcool. Et ce n’est pas une information entendue par un frère qui l’a entendue par un frère qui l’a entendue d’un cheikh qui lui-même la tient d’un autre cheikh ami d’un scientifique qui travaille dans une société en étroite collaboration avec la firme Coca-Cola. Non, l’information vient directement du service consommateur de Coca-Cola. Et elle ne date pas du siècle dernier. Elle date de mercredi 11 juillet 2007. En réponse à l’un des lecteurs d’Al-Kanz, qui a eu la bonne idée de contacter Coca puis de scanner la lettre qu’il a reçue hier, le service consommateur de Coca-Cola écrit noir sur blanc :


“C’est avec plaisir que nous vous confirmons que les boissons rafraîchissantes sans alcool peuvent contenir d’infimes traces d’alcool provenant des arômes utilisés (support d’arômes).
En effet, la quantité d’alcool présente dans nos boissons est toujours très faible et en tout cas toujours inférieur à 1.2° d’alcool (1,2 % en volume), seuil réglementaire pour les boissons sans alcool.” (lire la lettre scannée en bas de cet article)"

La messe est dite : Coca-Cola et les boissons de la même marque (Fanta, Sprite, etc.) contiennent de l’alcool ou peuvent contenir de l’alcool. Et même si le service client s’efforce de minimiser les choses en parlant de traces “infimes”, il avance un chiffre qui rend impossible toute objection : la quantité d’alcool peut atteindre 1,2 % en volume. Autrement dit, une bouteille de Coca-Cola de 1,5 litre peut contenir jusqu’à 1,8 centilitre d’alcool. Incroyable, non ? Vu ce que certains boivent comme quantité de Coca, ce chiffre va leur donner une idée de tout l’alcool qu’ils ont pu avaler. Et convertir cette quantité en pack de Kronenbourg. On a en effet vite fait de remplir des canettes de bière avec 1,8 centilitre d’alcool.

Plus sérieusement, 1,2 % d’alcool, c’est précisément ce que contiennent les bières dites sans alcool. La dénomination “bière sans alcool” est réservée à la bière qui présente un titre alcoométrique inférieur ou égal à 1,2 % à la suite d’une désalcoolisation ou d’un début de fermentation” (Décret du 31.03.1992). La différence entre une canette de Coca et une canette de bière sans alcool, c’est la couleur de la canette. Coca, bière sans alcool.

Venons-en quand même à deux objections que nous voyons poindre :

1- Première objection : “La quantité est infime”

Nous ne sommes pas systématiquement en présence d’une quantité infime, mais d’une petite quantité. 1,2 % d’alcool, c’est 1,2 litres de wiskhy dans 100 litres d’eau. Certes, il est possible que ce soit parfois en quantité infime, mais rien ne le garantit. Et comment savoir que telle boisson contient 0,001 % d’alcool et telle autre 1,2 % ?

2- Deuxième objection : “Le service client affirme que certains produits peuvent contenir. Cela signifie qu’il est possible que d’autres n’en contiennent pas.”

Certes, mais à partir du moment où il est clairement affirmé que certains sodas en contiennent, il devient évident qu’il faut s’abstenir de boire ces sodas. A chaque fois que je bois un soda de la marque Coca, il est possible que je bois de l’alcool.

Que chacun prenne maintenant ses responsabilités. Et que les plus responsables préviennent les leurs, famille, proches, mosquées et… tous les vendeurs de kebab et de grec qui vont peut-être être ceux qui vont le plus accuser le coup.

Consultez la liste de toutes les marques Coca-Cola, pour savoir les reconnaître et ne plus les boire en cliquant sur le lien suivant : liste des marques Coca-Cola


VOIR SUITE DE LARTICLE : [al-kanz.org]



Si ALLAH t'a donné peu, sache qu'Il t'aime et qu'Il te donnera beaucoup dans l'au-delà
Et si ALLAH t'a donné la tristesse sache qu'Il t'aime et qu'Il éprouve ta foi
Et si ALLAH t'a donné la pauvreté sache qu'Il t'aime et qu'Il t'a donné ce qui est plus riche que l'argent
Salam,

La seule façon de vérifier, c'est une chromatograpie phase gazeuse.

Admettons qu'il reste des traces, y en aura toujours moins que dans le vinaigre d'alcool,qui lui est parfaitement licite et de plus consommé et aimé par le Prophète (pbASl).

Ce que je veux dire par là, c'est que OK l'alcool est illicite masi pourquoi?
Parce que l'alccol enivre et est mauvais pour la santé du corps et de l'esprit.
Faut pas oublier le pourquoi du comment.

Et autre chose:

De même, le Prophète (pbAsl) a dit:

«L'homme le plus criminel, c'est celui qui pose des questions sur une chose qui est licite
de manière qu'elle devienne illicite à cause de sa question».

On avait déjà débattu sur ce sujet, le site est clairement anti coca.

Moi aussi je le suis, pour des raisons d'éthiques et de mal bouffe .



Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes.
@@@@@@@@
@@@@@@@@
@@@@@@@@
une question svp qu'est ce que vous pensez de notre vinaigre national marocaine "lkhal" halal ou haram merci.
barakaAllah o fik zouitina,

Trop de questions élargit l'illicite alors que dans l'ignorance nous sommes excusés (quand il s'agit de points de détail). C'est d'autant plus vrai que côté bouffe, si on entrait dans les détails infimes, on boufferait pas grand chose.

Je me souviens que je buvais facile une bouteille d'un litre et demi de Coca en regardant des matchs de foot et j'ai jamais zigzagé, jamais une sensation d'ivresse et j'étais un très grand consommateur.
Par-contre, j'ai ressenti une certaine dépendance, un mal à la gorge quand je n'en buvais plus, c'est plutôt pour à ça que j'ai arrêté d'en boire.
Citation
srnit a écrit:
barakaAllah o fik zouitina,

Trop de questions élargit l'illicite alors que dans l'ignorance nous sommes excusés (quand il s'agit de points de détail). C'est d'autant plus vrai que côté bouffe, si on entrait dans les détails infimes, on boufferait pas grand chose.

Je me souviens que je buvais facile une bouteille d'un litre et demi de Coca en regardant des matchs de foot et j'ai jamais zigzagé, jamais une sensation d'ivresse et j'étais un très grand consommateur.
Par-contre, j'ai ressenti une certaine dépendance, un mal à la gorge quand je n'en buvais plus, c'est plutôt pour à ça que j'ai arrêté d'en boire.

moi aussi j'arretais de'en boire , je buvais pratiquement 2 bouteilles par jour c'était une drogue pour moi j'ai arretais pour motifs ethnik ossi
Citation
jawed76 a écrit:
Citation
srnit a écrit:
barakaAllah o fik zouitina,

Trop de questions élargit l'illicite alors que dans l'ignorance nous sommes excusés (quand il s'agit de points de détail). C'est d'autant plus vrai que côté bouffe, si on entrait dans les détails infimes, on boufferait pas grand chose.

Je me souviens que je buvais facile une bouteille d'un litre et demi de Coca en regardant des matchs de foot et j'ai jamais zigzagé, jamais une sensation d'ivresse et j'étais un très grand consommateur.
Par-contre, j'ai ressenti une certaine dépendance, un mal à la gorge quand je n'en buvais plus, c'est plutôt pour à ça que j'ai arrêté d'en boire.

moi aussi j'arretais de'en boire , je buvais pratiquement 2 bouteilles par jour c'était une drogue pour moi j'ai arretais pour motifs ethnik ossi


donc voila sa confirme bien ce que dit le texte !



Si ALLAH t'a donné peu, sache qu'Il t'aime et qu'Il te donnera beaucoup dans l'au-delà
Et si ALLAH t'a donné la tristesse sache qu'Il t'aime et qu'Il éprouve ta foi
Et si ALLAH t'a donné la pauvreté sache qu'Il t'aime et qu'Il t'a donné ce qui est plus riche que l'argent
Citation
rabzounette95 a écrit:
Citation
jawed76 a écrit:
Citation
srnit a écrit:
barakaAllah o fik zouitina,

Trop de questions élargit l'illicite alors que dans l'ignorance nous sommes excusés (quand il s'agit de points de détail). C'est d'autant plus vrai que côté bouffe, si on entrait dans les détails infimes, on boufferait pas grand chose.

Je me souviens que je buvais facile une bouteille d'un litre et demi de Coca en regardant des matchs de foot et j'ai jamais zigzagé, jamais une sensation d'ivresse et j'étais un très grand consommateur.
Par-contre, j'ai ressenti une certaine dépendance, un mal à la gorge quand je n'en buvais plus, c'est plutôt pour à ça que j'ai arrêté d'en boire.

moi aussi j'arretais de'en boire , je buvais pratiquement 2 bouteilles par jour c'était une drogue pour moi j'ai arretais pour motifs ethnik ossi


donc voila sa confirme bien ce que dit le texte !

Salam,

Le texte parle d'alcool, pas de dépendance car la dépendance peut être lié ) d'autres produits contenus.
Et comme j'en buvais bcp, je peux affirmer que je n'ai jamais ressenti de sensation d'ivresse.
En comparaison, une fois, j'ai mangé par erreur du poisson qui était mariné dans du vin blanc, et là j'ai ressenti quelque chose de bizarre. J'ai jamais ressenti la même chose avec le Coca même en igurgitant des grosses quantités.
Consulter ce lien (post sur un autre forum), en particulier les réponses de M. Patel.

Le post complet :
[www.islamie.com]

Le passage particlièrement intéressant :

En page 2 : citation de M. Patel
Avant d'apporter les précisions promises, il est important de souligner quelques points :
* Les arômes alimentaires sont présents dans un nombre considérable de produits de consommation courante : dans les boissons gazeuses, bien évidemment, mais aussi dans les jus de fruit, les yaourt, les céréales, les sauces (ketchup,...), les confiseries, les préparations à base café en poudre (cappuccino etc.), et j'en passe... Et il faut savoir que, dans l'industrie agro-alimentaire, il est fréquent que l'extraction des arômes alimentaires se fasse par l'utilisation de l'éthanol en tant que solvant ( Réf : [www.snv.jussieu.fr] , ainsi que des courriers reçus du Service Consommateur de Monoprix et de Carrefour), sans que cela ne soit mentionné sur les emballages des produits . Si on considère que la présence d'un arôme extrait avec de l'éthanol a pour effet de rendre illicite le produit qui en contient, c'est un nombre important de nos aliments et boissons que l'on doit considérer douteux ou illicites... sans compter la gêne considérable (haradj) qu'entraînerait le fait d'imposer une vérification systématique de l'origine et de la nature d'un arôme avant de pouvoir consommer l'aliment dont il fait partie...
* Il faudrait peut être bien vérifier le pourcentage d'alcool présent dans le produit final : en effet, il ne faut pas oublier que l'éthanol ne représente qu'une partie de l'arôme, qui lui même ne constitue qu'un ingrédient présent en quantité négligeable dans l'aliment/boisson. Nous avons été confronté ici à ce problème d'arôme extrait avec de l'éthanol concernant les yaourts. Après vérification, il s'est avéré que le pourcentage d'alcool présent dans le produit final était de l'ordre de 0,3 %. Voici très précisément ce que nous avait alors indiqué notre interlocuteur de la société concernée : "Le % d'arôme dans le produit fini est variable, en moyenne il se situe autour de 1%. Le % d'éthanol ou alcool éthylique dans l'ingrédient arôme est d'environ 30%."
Pour ce qui est du Coca Cola, la seule information que j'ai pu trouver est celle présentée dans un document publié ici : [wwwedu.ge.ch] ; il y est indiqué que le pourcentage d'arômes naturels dans cette boisson est de 0,44 % ; si ce chiffre est correct (ce qui reste à établir) et qu'on suppose que le pourcentage d'éthanol contenu dans l'arôme est d'environ 30 % (suivant les données qui nous ont été fournies pour le yaourt), on arriverait à un pourcentage d'alcool qui serait de l'ordre de 0,15 % du produit final proposé à la consommation.

Pour en venir à présent aux avis exprimés par les contemporains sur la question, plusieurs savants sont d'avis que la présence d'alcool dans un arôme faisant partie des ingrédients d'un produit n'a pas d'incidence sur le caractère licite de ce dernier. Pour justifier cette permission, les deux principaux arguments avancés sont les suivants :

* le pourcentage d'alcool contenu dans l'arôme ne subsiste qu'en quantité si infime dans l'aliment/boisson qui est finalement consommé qu'aucune de ses caractéristiques (goût, odeur, saveur) n'y apparaissent plus : c'est en considérant donc cette dilution complète (istihlâk) de l'alcool que certains oulémas autorisent la consommation du produit concerné. Ces savants soulignent par ailleurs que ce genre d'aliment/boisson n'est pas concerné par aucune interdiction émanant du Prophète Mouhammad (sallâllâhou 'alayhi wa sallam), étant donné que leur consommation, même en quantité importante, n'entraîne pas d'ivresse.
* le principe juridique du 'oumoûm oul balwâ a pour conséquence (sous certaines conditions) d'entraîner un certain assouplissement concernant des restrictions en vigueur dans le droit musulman, et ce, afin d'écarter une gêne touchant une partie conséquence de la population ("al haradjou madfoû'" est un principe juridique bien connu). Même si on considère que la présence d'alcool dans l'arôme constitue un problème en soi (sans prendre en considération le pourcentage concerné), on peut malgré tout autoriser la consommation du produit qui en contient suivant le principe de l'oumoûm oul balwâ : c'est là l'argumentaire de certains autres oulémas.

Parmi les oulémas qui ont exprimé cet avis, on trouve :

* les savants du monde musulman qui ont siégé au sein du Conseil de Fiqh de Djeddah (Madjma'oul Fiqh il Islâmiy).

Voir la suite et les sources : [www.islamie.com]

wa Allah o hlem
Citation
srnit a écrit:
Citation
rabzounette95 a écrit:
Citation
jawed76 a écrit:
Citation
srnit a écrit:
barakaAllah o fik zouitina,

Trop de questions élargit l'illicite alors que dans l'ignorance nous sommes excusés (quand il s'agit de points de détail). C'est d'autant plus vrai que côté bouffe, si on entrait dans les détails infimes, on boufferait pas grand chose.

Je me souviens que je buvais facile une bouteille d'un litre eavec le Coca même en igurgitant des grosses quantités.

moi non plus j'ai jmis ressenti de l'ivresse en buvant du coca par contre du whyski si lol heureusement ke dieu é passé par là



HOMME LIBRE
Salamsmiling smiley,

Wa fik Barak'Allah Srnit.
C'est toujours un vrai plaisir de te lire.
Mes félicitations à Mme Srnita pour le futur Srnitou (je l'ai lu au détour d'un postwinking smiley).



Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes.
@@@@@@@@
@@@@@@@@
@@@@@@@@
zouitina

tu t'y connais en chimie apparamment. qu'est-ce que t'as fait comme etudes?



La loi française nous oblige à conserver les données pendant 1 an pour pouvoir identifier la personne en cas de plaintes pour diffamation ou autres.
Citation
zouitina a écrit:
Salamsmiling smiley,

Wa fik Barak'Allah Srnit.
C'est toujours un vrai plaisir de te lire.
Mes félicitations à Mme Srnita pour le futur Srnitou (je l'ai lu au détour d'un postwinking smiley).

Merci
smiling smiley
salam aleikoum

le fait qu'il y ait de l'alcool ne rend pas le coca interdit car il faut boire un peu pres 30 litre de coca pour sentir l'effet de l'alcool

et lorsque il y a aucun gout etc c'est pas interdit les savants ont deja repondu a cela
voiçi la question


Question : La firme Coca Cola a dernièrement indiqué que certaines de leurs boissons contiennent une très faible quantité, 1.2%, d’alcool enivrant. Et c’est justement pour cette très faible quantité d’alcool que la loi en vigueur ne considère pas cette boisson comme alcoolisée, et il faut savoir que la liste des boissons contenant cette quantité d’alcool est indéfinie. Quel est donc le statut légal dans cette situation ?

Réponse : Lorsque la quantité est très faible au point qu’elle se transforme une fois mélangée à d’autre matière non enivrante qui ne sont pas interdites, alors ces choses gardent leur statut de base. C’est comme l’impureté, lorsqu’elle se transforme sous l’effet de l’eau : il est permis d’utiliser cette eau pour l’ablution et même de la boire, tant que l’eau n’a pas changé de couleur, de saveur ou d’odeur à cause de l’impureté.

Question : Peut on dire que l’alcool à un statut particulier, car le Prophète a dit « Tout ce qui enivre en grande quantité est interdit même en petite quantité. » ? Ou bien est ce que le verdict de ce Hadîth ne concerne que l’alcool non transformé ?

Réponse : Après la transformation, ce n’est plus enivrant. Par contre, si cela enivre toujours alors ce Hadîth sera un argument pour l’interdire, si le Coca Cola enivre : il sera absolument interdit d’en boire, que ce soit un peu ou beaucoup.

Et l’alcool peut se transformer [changer de propriété] tout seul, en vinaigre par exemple. Pourtant, il est permis de consommer du vinaigre malgré qu’à la base [c’était de l’alcool] tout comme le raisin et les raisins secs, s’ils se transforment en alcool ils deviennent interdit d’en consommer alors qu’il était permis de les manger lorsqu’ils étaient encore du raisin, des raisins sec ou des dattes.

Question : Et s’il s’avère qu’en boire 6 litres aura un léger effet enivrant ?

Réponse : Dès qu’il se confirme que cette boisson ou cet aliment enivre, il est interdit d’en manger [boire], que ce soit un peu ou beaucoup.

Question : Mais y a-t-il une limite ? Je veux dire : dans l’hypothèse où, lorsqu’on en boit 100 litres -j’exagère- est ce que cette évaluation est prise en compte légalement ?

Réponse : la limite ici est définie par l’usage, car Allah n’a pas défini de limite ici : donc si ce que l’homme est capable physiquement de consommer l’enivre, alors il est interdit d’en boire que ce soit beaucoup ou un peu.

Question : Après recherche, il nous apparait qu’il faudrait boire entre 18 et 30 litres de Coca Cola pour être enivré, et habituellement il n’est pas possible à un homme de boire une telle quantité. Donc, quel est le verdict ici ?

Réponse : Alors ce n’est pas une boisson enivrante
salam

avec ce que vous avez dit je suis surprise: le vinaigre fait d'alcool n'est pas interdit?
Citation
aela.91 a écrit:
salam

avec ce que vous avez dit je suis surprise: le vinaigre fait d'alcool n'est pas interdit?

Salam,

Le vinaigre est la transformation chimique d'un alcool en acide éthanoïque.
Et il est licite pour la majorité des écoles.

Le Prophète (sur lui la paix) a dit : "Quel bon aliment que le vinaigre" (rapporté par Muslim, n° 2051).

La seule divergence vient dans le fait de le fabriquer soit même/ ou de participer à la fabrication de vin.
[www.maison-islam.com].



Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes.
@@@@@@@@
@@@@@@@@
@@@@@@@@
zouitina

tu t'y connais en chimie apparamment. qu'est-ce que t'as fait comme etudes?

alors, tu reponds cette fois?



La loi française nous oblige à conserver les données pendant 1 an pour pouvoir identifier la personne en cas de plaintes pour diffamation ou autres.
Citation
reda (casa) a écrit:
zouitina

tu t'y connais en chimie apparamment. qu'est-ce que t'as fait comme etudes?

alors, tu reponds cette fois?

Salam,

Tu m'as déjà posé la question?grinning smileyperplexe

Je ne sais pas ce que mes études peuvent apporter au sujet mais pour la transformation de l'alcool en acide,, je crois qu'on apprend ça au collège ou en début de seconde...je sais plus et au lycée on complique avec les dosages acides/bases, la fabrication du savon et des polymères, réactions chimiques plus en dtail...du moins en filière scientifique.

Donc pas besoin d'aller bien loin.

Sinon mon petit domaine d'étude est dans l'agro-alimentaire.
C'est pour ça que je peux des fois intervenir sur les additifs, tranformation de la viande, etc.



Si les oliviers connaissaient les mains qui les ont plantés, leur huile deviendrait des larmes.
@@@@@@@@
@@@@@@@@
@@@@@@@@
barakkallah o fik zouitina.

le vinaigre du commerce n'est pas le vinaigre transforme de vin dont il parle sur ton lien??

j'ai prit l'habitude de mettre du citron je dois dire mais si c halal je vais arreter d'enquiquiner mes copines: elles sont toutes passees a la mode citron grinning smiley
l'agro-alimentaire

et ben voila, tu fais de la chimie organique clap



La loi française nous oblige à conserver les données pendant 1 an pour pouvoir identifier la personne en cas de plaintes pour diffamation ou autres.
Horaires de prières Saint Coran
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X