abusée par des animaux place tahir
abusée par des animaux place tahir

Une journaliste britannique a été agressée par des individus au comportement sauvage sur la place centrale du Caire, dimanche dernier, jour du résultat de l'élection présidentielle. Elle raconte.

Natasha Smith, 22 ans, se trouvait au Caire pour réaliser un documentaire sur les droits des femmes. Elle a raconté son calvaire à CNN.


Natasha Smith a vécu un calvaire dimanche dernier au Caire. Cette journaliste britannique de 22 ans affirme avoir été violemment agressée sur la place Tahrir, pendant que des milliers d’Egyptiens fêtaient les résultats de l’élection présidentielle.
Diaporama Le soutien-gorge bleu pour venir en aide aux EgyptiennesRegain de violence en Egypte Video La révolution du soutif bleue est lancée

Sur son blog, elle a entrepris la douloureuse démarche de raconter ce qui lui était arrivé. Le billet s'intitule «S’il vous plaît, mon Dieu, faites cesser cela». Elle décrit ses agresseurs comme un «groupe d'animaux».

«Comme de la viande fraîche au milieu de lions»

Présente en Égypte pour un documentaire sur les droits des femmes, Natasha Smith était accompagnée d'un ami. Mais elle s'est rapidement retrouvée seule. Encerclée par un groupe, elle explique ensuite se souvenir d'avoir été «ballotée comme de la viande fraîche au milieu de lions affamés». Le groupe d'agresseurs l'aurait déshabillée puis griffée avant de lui toucher les seins et même de tenter de la pénétrer avec leurs doigts, relaie le site de «Paris Match».

«J'ai crié. Je réalisais ce qui se passait. Je n'en revenais pas de m'être retrouver dans une telle situation», poursuit-elle. Un ami est cependant parvenu à la sortir du groupe et l'a emmenée dans une tente médicalisée à proximité où elle a été soignée et voilée. Ses agresseurs, qui la cherchaient, ont attaqué la tente dans laquelle elle se trouvait. «Heureusement, les gens présents à l'intérieur ont fait barrage avec des chaises et des tables.»

Des précédents

La situation des femmes, particulièrement lorsqu'elles sont occidentales, est difficile en Egypte. En février 2011, Lara Logan, journaliste pour la chaîne américaine CBS, avait été battue et agressée sexuellement alors qu'elle couvrait les célébrations sur la place Tahrir le jour de la démission d'Hosni Moubarak.

Cependant, les femmes égyptiennes sont aussi la cible de violences. En juin 2011, l'armée avait fait scandale en imposant des tests de virginité à des manifestantes arrêtées sur la place Tahrir. En décembre 2011, toujours au même endroit, les forces de l'ordre égyptiennes s'étaient livrées à des exactions. Dans une vidéo, on les voyait tabasser et dévêtir une femme voilée.

[www.20min.ch]
Les viols et agressions de femmes se multiplient place Tahrir, au Caire

LE MONDE | 30.06.2012 à 16h53 • Mis à jour le 30.06.2012 à 16h53
.

Le scénario est toujours le même : une femme, place Tahrir, au Caire, vers la fin de l'après-midi, un jour de manifestation. Elle est égyptienne, ou non, voilée, ou pas. Journaliste parfois, souvent militante. Elle se fraie un chemin dans la foule compacte et chamarrée en compagnie de camarades ou de collègues comme elle transportés par la liesse.

Soudain, tout bascule. En quelques secondes, le bain de foule tourne au viol collectif. Les mains d'abord, par dizaines, s'abattent brusquement sur son corps. La femme réalise alors qu'elle est encerclée par des dizaines d'hommes qui la séparent de force de ses compagnons.

Projetée à terre, elle voit ses habits arrachés, sent des doigts s'immiscer en elle malgré ses hurlements de terreur. Autour, la meute grossit. Une foule d'hommes se bousculent en hurlant, tendant leurs bras pour mieux la toucher. D'autres s'interposent, tentent de la protéger. En vain. Cela peut durer une heure. Parfois, elle perd connaissance. Parfois, elle a le temps d'apercevoir le visage de ceux qui parviendront à l'arracher à ses agresseurs. Car bien qu'elle soit détruite, elle est sauvée, toujours. In extremis.

DES ATTAQUES QUI SERAIENT DE PLUS EN PLUS FRÉQUENTES

Combien de fois ce scénario s'est-il répété depuis la révolution ? Pour l'instant, seules les agressions concernant des journalistes étrangères ont fait l'objet de comptes rendus détaillés. Le 11 février 2011, Lara Logan, une journaliste de la chaîne américaine CBS, a raconté son calvaire en détail après avoir subi ce traitement pendant près d'une demi-heure.

Le 24 novembre 2011, une journaliste de France 3, Caroline Sinz, était agressée à son tour :

Des dizaines de cas identiques, concernant autant les Egyptiennes que les étrangères, ont été signalés depuis le soulèvement de janvier 2011. C'est peu comparé aux victimes anonymes qui, selon les organisations de défense des droits de l'homme, se sont gardées de se faire connaître et qui refusent de témoigner. Un groupe de femmes venues le 8 juin sur la place pour dénoncer le harcèlement sexuel a été violemment agressé.

Le 26 juin, le récit bouleversant d'une jeune Britannique, Natasha Smith, étudiante en journalisme venue au Caire réaliser un reportage, a suscité une profonde émotion. Sur son blog, elle décrit "ces hommes qui, par centaines, changés en animaux", se seraient jetés sur elle à la sortie du pont Qasr Al-Nil. Déshabillée, traînée par les cheveux, elle affirme avoir été battue et violée par des dizaines de doigts, jusque sous des tentes dans lesquelles on essayait de la soustraire à ses agresseurs. "Un homme a tenté de me frapper avec un piquet de tente", affirme Natasha Smith, qui décrit, pour compléter le tableau, "deux femmes en burqa qui la regardent benoîtement avant de se détourner".

Affublée d'un voile censé la dissimuler aux regards, elle affirme avoir été évacuée en cachette par des Egyptiens qui auraient cependant refusé de l'accompagner à l'hôpital, "de peur d'être arrêtés si on les voyait avec elle". Elle aurait alors gagné un hôpital public, où elle aurait été éconduite par le personnel. Dans un autre établissement, on aurait refusé de l'examiner.

Son récit, relayé par CNN (vidéo ci-dessous), aurait, selon la chaîne américaine, été confirmé par l'ambassade de Grande-Bretagne en Egypte. Même s'il laisse sceptiques un certain nombre d'Egyptiens, gênés par le manque de détails temporels et géographiques, certaines incohérences de la narration et le ton volontiers ironique adopté par l'auteur, il correspond aux descriptions données par les autres victimes.

"Quel que soit le fin mot de l'histoire, et les doutes que j'ai sur son récit, prévient Yara Sallam, directrice du programme de défense des droits des femmes à l'ONG Nazra pour les études sur les femmes, cela ne doit pas masquer la réalité de ces attaques", qui, selon beaucoup de femmes, seraient de plus en plus fréquentes.

"DES HOMMES AUX REGARDS D'ANIMAUX"

Violée le 2 juin place Tahrir, C., bien qu'étrangère, souhaite garder l'anonymat. Ce qu'elle décrit correspond exactement au récit de Natasha Smith : "Les hommes étaient comme des lions autour d'une pièce de viande, leurs mains partout sur mon corps et sous mes vêtements déchirés. Leurs regards étaient ceux d'animaux. Pas humains du tout, ils me jetaient à droite et à gauche comme si j'étais un sac-poubelle, pas un humain."

Ni elle ni ses deux amies, qui ont subi le même sort au même moment, n'ont porté plainte, faute de pouvoir reconnaître leurs agresseurs. Elles se sont contentées de témoigner auprès d'ONG locales. De toute façon, la loi ne considère pas ces agressions comme des viols, mais comme du simple "harcèlement sexuel", dont les victimes sont systématiquement découragées et dénigrées par les policiers.

"Ces attaques sont calculées et organisées pour effrayer les femmes et les chasser de la sphère publique", affirme un rapport publié par Nazra. "Il est très difficile d'accuser l'armée ou l'Etat d'envoyer des voyous sur la place commettre ces agressions pour ternir l'image des révolutionnaires, explique Yara Sallam, mais le fait que, la plupart du temps, ces agressions se produisent au même endroit [devant le restaurant Hardees] les rend très louches. Comment croire que tous les frustrés du Caire se trouvent en même temps au même endroit ? Cela ressemble plutôt à un traquenard. Cela dit, ces viols ne seraient pas possibles sans un climat général de tolérance vis-à-vis du harcèlement sexuel."

PLACE TAHRIR, LIEU DE "BAGARRES DE RUE"

De fait, aucune enquête n'aurait été déclenchée. Et le sujet alimente un débat brûlant en Egypte, même s'il est absent des colonnes des journaux. On sait parfaitement qu'il déchaîne les passions en Occident, où l'islam est volontiers incriminé. Or le contexte général d'insécurité qui règne sur la place Tahrir n'est sans doute pas étranger à ces agressions. A la nuit tombée, la place se transforme en un lieu interlope où vendeurs ambulants, souvent accusés d'espionnage, hommes ayant élu domicile sous les tentes et baltagas ("voyous"winking smiley cherchent la bagarre. Les hommes, eux aussi, y sont victimes de vols et d'agressions.

"L'augmentation des agressions sexuelles n'est pas étonnante dans le contexte actuel, estime Yara Sallam. La présence de l'armée dans la rue contribue à normaliser la violence dans la société, cela rend les gens plus agressifs en général. Il y a beaucoup de bagarres de rue."

Et de souligner les agressions sexuelles répétées commises par les militaires égyptiens contre les manifestantes qui ne peuvent qu'encourager une telle violence, par ailleurs déjà signalée sous le régime Moubarak.

Clarie Talon (Le Caire, correspondance)

[www.lemonde.fr]
Heureusement que Morsi va mettre un terme à toute cette sauvagerie..
il faut s'abstenir de les juger, on ne juge pas les chympanzés et les macaques, on les étudie.
C'est pas une place pour une femme sans escorte. C'est vieux comme le monde...

Il est temps de comprendre une bonne fois pour toute que les hommes qu'on croise dans la rue en Occident sont des privilégiés pour la plupart. Des hommes domestiqués...

Dehors se trouvent des hommes encore à l'état sauvage. Ils sont capables de tout... Et ils sont juste assez civilisés pour produire des justifications pour leurs actes.

Maintenant, ca ne m'étonne en rien. Au Maroc, une belle fille ne peut pas aller à l'épicier à 100m dans son quartier sans qu'un mec ne la siffle... C'est impossible.

Et ils sont trés bêtes. Même quand tu les chope, ils justifient leurs actes par des "c'est qu'une p***!"... Ah wé... Pas mal comme excuse. Juste qu'elle marche pas super bien quand c'est le grand frére de la miss qui vient te demander une explication...

Et c'est quand il se fait démonter la machoire que tu te rends compte que ce sont de vulgaires animaux... Ca marche!!! Ils comprennent la leçon...

Moi je dis qu'il suffit de stériliser les violeurs... Le gros macho qui se croit tout permis, on lui coupe sa quéquette... Et tu vas voir comment le message passe vite auprés de ses potes.
Quand les forces de l’ordre se livrent à ce genre d'horreur, qu'attendre d'une partie de la population ?

[www.dailymotion.com]



"Heureusement que Morsi va mettre un terme à toute cette sauvagerie.."

Je le souhaite même si je ne suis pas un islamiste.

Pour moi, le voile ou le nikab ne sont pas des solutions. Ils ne font que dissimuler voire freiner la sauvagerie des hommes.
Citation
kerrim a écrit:
Quand les forces de l’ordre se livrent à ce genre d'horreur, qu'attendre d'une partie de la population ?

[www.dailymotion.com]



"Heureusement que Morsi va mettre un terme à toute cette sauvagerie.."

Je le souhaite même si je ne suis pas un islamiste.
t
Pour moi, le voile ou le nikab ne sont pas des solutions. Ils ne font que dissimuler voire freiner la sauvagerie des hommes.

Je ne suis pas plus islamiste et les Égyptiennes sont déjà voilées en majorité,ce qui ne les empêche pas d'être harcelées quand même .
Citation
Casasurseine a écrit:
Heureusement que Morsi va mettre un terme à toute cette sauvagerie..


si les faits te donnent raison, je serais le premier à le saluer.
mais qu'on s'entende bien: pas en cloisonnant les femmes à la maison.
ce ne sont pas elles le problème mais bien les hommes. les faire disparaitre de l'espace public, etablir la non mixité partout n'est pala solution.
de toute façon casasurseine, pour moi il est trés clair que les égyptiens qui se conduisent de la sorte, font dans le harcèlement sexuel de masse ou le viol de rue en bande, le font par frustration. c'est le poids de la religion et des traditions qui génére cette frustration. et des islamistes au pouvoir, ce ne peut etre la solution.
Coldman, je ne suis pas vraiment d'accord avec toi.

Les gens sont frustrés sexuellement à cause de l'injustice sociale et de la pauvreté.

Tu sais ce qui empêche les jeunes d'avoir une vie sexuelle normale au Maroc? Le prix de l'immobilier. Car pour coucher avec une femme, il faut un lit... Et dur de trouver un lit quand tu es au chômage.

Quand je suis arrivé en France, les mecs pensaient que c'était la fête du slip chaque soir chez moi puisque j'habitais seul à Paris.

Les mecs sont frustrés car ils ne peuvent pas se marier.

Le modéle occidental où on peut vivre sa vie sexuelle librement ne fonctionne que si tu as la prospérité qui va avec. Les modéles de société sont différents. Tu simplifie trop la situation.

Et entre nous, si les Musulmans étaient influents dans ces pays là... Déjà, il y aurait pas de viols de masse. Peut être des executions de masse pour punir les violeurs de masse... Mais pas ce genre d'agissements... Quand même pas.

Et les jeunes seraient mariés à la vingtaine pour éviter la tentation.
Citation
LeMask a écrit:
Coldman, je ne suis pas vraiment d'accord avec toi.

Les gens sont frustrés sexuellement à cause de l'injustice sociale et de la pauvreté.

Tu sais ce qui empêche les jeunes d'avoir une vie sexuelle normale au Maroc? Le prix de l'immobilier. Car pour coucher avec une femme, il faut un lit... Et dur de trouver un lit quand tu es au chômage.

Quand je suis arrivé en France, les mecs pensaient que c'était la fête du slip chaque soir chez moi puisque j'habitais seul à Paris.

Les mecs sont frustrés car ils ne peuvent pas se marier.

Le modéle occidental où on peut vivre sa vie sexuelle librement ne fonctionne que si tu as la prospérité qui va avec. Les modéles de société sont différents. Tu simplifie trop la situation.

Et entre nous, si les Musulmans étaient influents dans ces pays là... Déjà, il y aurait pas de viols de masse. Peut être des executions de masse pour punir les violeurs de masse... Mais pas ce genre d'agissements... Quand même pas.

Et les jeunes seraient mariés à la vingtaine pour éviter la tentation.



perso, quand jeune je me suis retrouvé au chômage, c'est dans ces périodes que j'ai été le plus actif sexuellement.
j'avais du temps libre, j’étais jeune et en forme. grinning smiley
on est d'accord, quand tu empêches toute relation libre et qu'il te faut "une situation" pour pouvoir te marier, tu as de la frustration.
mais c'est quand même la religion et la tradition à la base qui empêchent d'avoir une sexualité.
alors il vont faire quoi les islamistes? ils vont recréer le plein emploi et établir un salaire minimum pour permettre aux jeunes de pouvoir se mettre en ménage? c'est mal engagé vu le mépris qu'ils affichent en egypte pour les syndicats.
et c'est pas en interdisant le bikini sur les plages et l'alcool dans les restaus qu'ils vont relancer la première industrie du pays, le tourisme. ils vont faire patrouiller des milices de la vertu pour frapper les frustrés en attendant?
non, nous sommes très loin de la solution à mon avis.
je crois méme que les islamistes avec leur propagande ont plus ou moins légitimé le harcèlement dans la rue et les viols place tahir (affiche sur la sucette déballée et les mouches).
mais bon, dans un pays ou les flics procèdent à des "examens de virginité", j'ai bien peur que la tache soit considérable pour que la femme soit enfin considérée.
Les agressions sur ces femmes sont insupportables.
L'Egypte a besoin d'une stabilité politique et sociale.
Voilà ce qu'il se passe quand on a compressé un peuple pendant des décennies.
Effectivement le Maroc n'est pas l'abri de telles dérives.

Le problème ce n'est pas la religion mais l'Homme "non domestiqué".
Citation
coldman a écrit:
Citation
Casasurseine a écrit:
Heureusement que Morsi va mettre un terme à toute cette sauvagerie..


si les faits te donnent raison, je serais le premier à le saluer.
mais qu'on s'entende bien: pas en cloisonnant les femmes à la maison.
ce ne sont pas elles le problème mais bien les hommes. les faire disparaitre de l'espace public, etablir la non mixité partout n'est pala solution.

Que de préjugés de beaufs! On voit que tu ne connais pas les Égyptiennes.
Citation
coldman a écrit:
de toute façon casasurseine, pour moi il est trés clair que les égyptiens qui se conduisent de la sorte, font dans le harcèlement sexuel de masse ou le viol de rue en bande, le font par frustration. c'est le poids de la religion et des traditions qui génére cette frustration. et des islamistes au pouvoir, ce ne peut etre la solution.

Ah oui? Alors comment expliques-tu qu'on ait pas vu de tels actes auparavant?
Ou que rien de tel n'est observable dans d'autres pays musulmans?
Ton texte est bourré d'erreurs factuelles et d'approximations qui dénotent une profonde méconnaisse de ce pays


"perso, quand jeune je me suis retrouvé au chômage, c'est dans ces périodes que j'ai été le plus actif sexuellement.
j'avais du temps libre, j’étais jeune et en forme. grinning smiley"

On se fiche de ta vie privée et encore plus de ta vie sexuelle (sûrement dépravée...)

"
on est d'accord, quand tu empêches toute relation libre et qu'il te faut "une situation" pour pouvoir te marier, tu as de la frustration.
mais c'est quand même la religion et la tradition à la base qui empêchent d'avoir une sexualité.


Pour ce qui concerne l'islam,sûrement pas.Dans le cadre du mariage bien entendu.Ce n'est pas une spécificité de l'islam.

"
alors il vont faire quoi les islamistes? "

Encore une fois,pas de prejugés! Wait and see.Il faut juger sur pièce.Et pas en fonction de tes préjugés.



"ils vont recréer le plein emploi et établir un salaire minimum pour permettre aux jeunes de pouvoir se mettre en ménage? c'est mal engagé vu le mépris qu'ils affichent en egypte pour les syndicats."
Beaucoup d'ignorance de la réalité locale.Même en France,le plein emploi n'existe pas et il n'y a pas de salaire minimum pour les jeunes.Pourquoi demander tant à un pays pauvre??
Par ailleurs,les Frères contrôlent déjà les principaux syndicats! Faudrait t'informer sérieusement!
Enfin:les premières mesures ont été sociales et donc bien perçues par les Égyptiens.Bien sûr,ça ne sera pas suffisant,on le sait.


"et c'est pas en interdisant le bikini sur les plages et l'alcool dans les restaus qu'ils vont relancer la première industrie du pays, le tourisme. ils vont faire patrouiller des milices de la vertu pour frapper les frustrés en attendant? "


Procès d intention ou réalité?quand ces mesures ont été prises?Par qui?Des sources sérieuses??
Par ailleurs,pour ton info,sache que les Égyptiennes ne portent pas de bikini et que la grande majorité des restaurants ne servent déjà pas d'alcool. Quant à tes milices,c'est encore du procès d'intention!


non, nous sommes très loin de la solution à mon avis.
je crois méme que les islamistes avec leur propagande ont plus ou moins légitimé le harcèlement dans la rue et les viols place tahir (affiche sur la sucette déballée et les mouches).
mais bon, dans un pays ou les flics procèdent à des "examens de virginité", j'ai bien peur que la tache soit considérable pour que la femme soit enfin considérée.[/quote]

J'appellerai plutôt ça de la prévention,on ne peut pas leur repêcher d'en faire,ils sont dans leur rôle.
Tu confonds,c'est l'armée de Moubarak qui pratiquaient ces tests.pas la police.
Tu n'es plus à une erreur près ...
Citation
Casasurseine a écrit:


On se fiche de ta vie privée et encore plus de ta vie sexuelle (sûrement dépravée...)

il ne s'agit d'etaler ma vie ^privée, juste de contredire l'affirmation selon laquelle le chomage serait source de frustration sexuelle en donnant de plus un exemple représentatif.
il faut tout t'expliquer......



Encore une fois,pas de prejugés! Wait and see.Il faut juger sur pièce.Et pas en fonction de tes préjugés.

ha mais j'attends. il s'agit pas de préjugés. partout ou les islamistes sont au pouvoir, c'est la m..............


Beaucoup d'ignorance de la réalité locale.Même en France,le plein emploi n'existe pas et il n'y a pas de salaire minimum pour les jeunes.Pourquoi demander tant à un pays pauvre??

non, il s'agissait d'ironie. je sais trés bien que les islamistes sont incapables de créer de l'emploi pour répondre aux attentes de la jeunesse. c'est méme le contraire.
mais ils vont faire quoi alors pour régler la frustration si les jeunes sans emploi ne peuvent se marier et donc copuler?
precision: il y a un salaire minimum en france, y compris pour les jeunes.



Par ailleurs,les Frères contrôlent déjà les principaux syndicats! Faudrait t'informer sérieusement!

tu devrais effectivement t'informer par d'autres canaux que barbus.com. grinning smiley
tu as bien dit "controler". et c'est tout le probléme. les islamistes considérent les syndicats qu’ils contrôlent comme leurs bras armé dans le monde du travail. ces syndicats ne seraient là que pour etre les porte voix des islamistes au boulot. sauf que les frres sont désormais au pouvoir et que les salariés ont des attentes.
les freres musulmans font tout pour controler la grogne par le biais des syndicats qu'ils tiennent.
mais cette tutelle commence déjà à se fissurer. tu verras.


Procès d intention ou réalité?quand ces mesures ont été prises?Par qui?Des sources sérieuses??
Par ailleurs,pour ton info,sache que les Égyptiennes ne portent pas de bikini et que la grande majorité des restaurants ne servent déjà pas d'alcool. Quant à tes milices,c'est encore du procès d'intention!

les freres musulmans font le grand écart, poussé au c.... par les fanatiques salafs et soucieux de rassurer l'opinion internationale et l'industrie du tourisme. grinning smiley
mais il faudra bien choisir un jour.


J'appellerai plutôt ça de la prévention,on ne peut pas leur repêcher d'en faire,ils sont dans leur rôle.

la prévention? comparer une femme non voilée à un sucette pleine de mouches c'est de la prévention?
tu te moques de qui? c'est tout simplement infame et fait reposer la culpabilité sur la sucette (femme)et non les mouches (hommes). .
au moins, tu es clair sur ton soutien, frére casasurseine.
Tu confonds,c'est l'armée de Moubarak qui pratiquaient ces tests.pas la police.
Tu n'es plus à une erreur près ...
Moubarak est responsable de certains dysfonctionnements mais il serait injuste de lui reprocher la bestialité d'une partie des hommes.



Au delà de la Terre, au delà de l'Infini, je cherchais à voir le Ciel et l'Enfer. Une voix solennelle m'a dit: "Le Ciel et l'Enfer sont en toi." Omar K.

"Dieu est l'essentiel désir." Hallaj
il ne s'agit d'etaler ma vie ^privée, juste de contredire l'affirmation selon laquelle le chomage serait source de frustration sexuelle en donnant de plus un exemple représentatif.
il faut tout t'expliquer......



Je n'ai pas lu que quelqu'un avait parlé de "chômage"mais de misère sociale.Quand bien même,quelle comparaison idiote!
Avec ton RMI ou tes allocs,tu es assisté,comme dirait Sarko.Rien de tel au Caire ou à Assiout.
Ta comparaison n est donc pas raison du tout surtout que tu tombes bien mal:une étude vient d'établir qu'il y'a bien un lien la situation de chômage et la vie sexuelle.ca coule de source...sauf pour toi.

Encore une fois,pas de prejugés! Wait and see.Il faut juger sur pièce.Et pas en fonction de tes préjugés.

ha mais j'attends. il s'agit pas de préjugés. partout ou les islamistes sont au pouvoir, c'est la m..............

Ton impatience est débordante.comme tu ne cites aucun exemple,on ne voit pas où tu situes tes "mer..".
En attendant,ce sont bien tes préjugés qui te font parler...


Beaucoup d'ignorance de la réalité locale.Même en France,le plein emploi n'existe pas et il n'y a pas de salaire minimum pour les jeunes.Pourquoi demander tant à un pays pauvre??

non, il s'agissait d'ironie. je sais trés bien que les islamistes sont incapables de créer de l'emploi pour répondre aux attentes de la jeunesse. c'est méme le contraire.
mais ils vont faire quoi alors pour régler la frustration si les jeunes sans emploi ne peuvent se marier et donc copuler?
precision: il y a un salaire minimum en france, y compris pour les jeunes.



Par ailleurs,les Frères contrôlent déjà les principaux syndicats! Faudrait t'informer sérieusement!

tu devrais effectivement t'informer par d'autres canaux que barbus.com. grinning smiley
tu as bien dit "controler". et c'est tout le probléme. les islamistes considérent les syndicats qu’ils contrôlent comme leurs bras armé dans le monde du travail. ces syndicats ne seraient là que pour etre les porte voix des islamistes au boulot. sauf que les frres sont désormais au pouvoir et que les salariés ont des attentes.
les freres musulmans font tout pour controler la grogne par le biais des syndicats qu'ils tiennent.
mais cette tutelle commence déjà à se fissurer. tu verras.
"

Encore du procès d'intention.Pour l'instant,on a eu droit qu'à tes fantasmes.De tes réponses,on voit tout de suite que tu ne connais pas bien le pays.Des syndicats proches d'un gouvernement de même sensibilité?et alors?rien d'extraordinaire
On a exactement la même situation...en France.Et quelle misère que de croire que les syndicats ouvriers (surtout ceux de Mahalla où le détrônage de Moubarak a commencé) pourraient la mettre en sourdine!tu te contredis toi même puisque tu fais référence à des "fissures" (on.ne saura jamais de Quoi tu parles au juste???).Faudrait savoir :ils les contrôle,t où pas??
Tu dis tout et son contraire dans la même phrase.Bravo l'artiste!

Procès d intention ou réalité?quand ces mesures ont été prises?Par qui?Des sources sérieuses??
Par ailleurs,pour ton info,sache que les Égyptiennes ne portent pas de bikini et que la grande majorité des restaurants ne servent déjà pas d'alcool. Quant à tes milices,c'est encore du procès d'intention!

les freres musulmans font le grand écart, poussé au c.... par les fanatiques salafs et soucieux de rassurer l'opinion internationale et l'industrie du tourisme. grinning smiley
mais il faudra bien choisir un jour.


Ben,je crois qu'ils ont déjà clairement choisi,tout comme en Tunisie:ni interdiction d alcool ni interdiction de bikini (je suppose que tu parlais des touristes).Bref,tu faisais bien du procès d intention,tu es incapable d établir ce que tu avançais imprudemment...

J'appellerai plutôt ça de la prévention,on ne peut pas leur repêcher d'en faire,ils sont dans leur rôle.

la prévention? comparer une femme non voilée à un sucette pleine de mouches c'est de la prévention?
tu te moques de qui? c'est tout simplement infame et fait reposer la culpabilité sur la sucette (femme)et non les mouches (hommes). .

Je n'ai pas vu cette affiche,tu dois être le seul ici,un lien serait le bienvenu.et puis faudrait que tu passes déposer plainte contre Benetton,American Apparel ou Jean Dujardin pour leurs belles affiches sugerant que les femmes ne servent qu'à ça!


"
au moins, tu es clair sur ton soutien, frére casasurseine. "

Soutien au peuple égyptien,certainement,agent Goldman000
Citation
Casasurseine a écrit:

"J'appellerai plutôt ça de la prévention,on ne peut pas leur repêcher d'en faire,ils sont dans leur rôle."

Heuuu......je suis choquée par cette phrase, a moins que je n'ai pas ttout compris.....?
 
Facebook