1ère discussion
4 septembre 2003 21:43
Bonsoir,

J'ai eu une discussion hier soir avec une amie marocaine musulmane tout comme moi et ses propos m'ont choqué, m'ont blessé.

Nous les musulmans avons foi en Allah et son prophète, n'est-ce-pas ? Le Coran nous apporte toutes les réponses à nos questions, mais bien sûr, certaines de nos questions restent sans réponse, c'est bien là d'ailleurs que notre foi est testée.

Cette amie a osé remettre en question l'existence de Dieu, notre religion et tout ce qui va avec et ce pour une raison : ses parents, analphabètes, n'ont jamais sû lui apporter des réponses à ses questions. Les réponses de ses parents se limitaient sans arrêt à : C'est comme ça, nous nous sommes arabes, il faut pas faire comme les autres.

Aujourd'hui mon amie a 32 ans et ne peut plus se satisfaire de ces réponses, je la comprends, mais à cet âge là, on peut tout de même se renseigner autrement et par nous même sans passer par nos parents, non ?.

Donc, je pense qu'il est important en tant que parents de faire un effort envers nos enfants, ne pas répondre bêtement. Il faut s'instruire avant d'instruire nos enfants, et avec la religion, on ne rigole pas

Qu'en pensez-vous ?





Qui donne ne doit jamais s'en souvenir. Qui reçoit ne doit jamais oublier.
4 septembre 2003 21:57
L'éducation de soi meme est la plus difficile a faire, le cas de ton ami n'est pas du tout isolé par contre son attitude a elle est bien marginale, car le fait de ne pas avoir de réponses à ses questions provoque naturellement l'envie de les obtenir, ainsi si les capacitées de ses parents sont limitées rien ne l'empeche pour autant de faire des recherches parmis les différentes sources qui existent et qui sont accessibles a tous Al hamdoulilah.

Mais moi je pense que tout simplement si elle porte un verdict aussi stricte c'est non pas qu'elle ni croit pas mais qu'elle ne veut pas y croire et c'est là ou est la nuance. Pour le prouver je vais te donner un exemple simple et neutre en dehors du contexte religieux. Prenons le cas de cette amie qui demande a ses parents non pas des preuves sur l'existence de Allah Swt mais de lui resoudre son petit problème de math? Qu'elle va etre sa reaction, elle qui a l'ambition de devevir ingénieur, va t'elle se resigner car ses parents ne peuvent pas l'aider sur ce plan là? Non sa motivation son envie et désir de réaliser son objectif la poussera a se rendre à la bibliothéque afin de combler son manque de connaissance. Ainsi je te dirais que le chemin d'une mosquée est aussi connu que celui d'une bibliothèque, encore faut-il vouloir y aller!
Bonsoir Icham,

Je lui ai dit qu'elle faisait fausse route, qu'elle ne se posait pas les vraies questions.
Je l'ai même traitée de "Kofar", gentiment bien sûr, mais je ne suis pas d'accord qu'on parle de Dieu comme si on parlait de science, dans ce cas il ne peut y avoir de réponse.
Nous avons la chance d'avoir un coeur, une foi, alors servons nous-en, c'est bien mieux que les maths, non ?

Ne pas croire en Dieu est une facilité, facilité car on ne dépend que de soi et non de l'être suprême (ce ce que les Kofar pensent) et ils se sentent ainsi supérieurs, maîtres de leur destin. Les pauvres !

A plus

Yazz





Qui donne ne doit jamais s'en souvenir. Qui reçoit ne doit jamais oublier.

Salamou Alaykoum Yasmine,

En complément de ce qu'il a été dis ou écris par notre frère Isham, j'aimerais te dire ce qui suit:

Il ne faut pas perdre espoir avec elle, il faut continuer et perseverer à dialoguer avec elle mais sans émettre de jugement, à fortiori la traiter de "Kouffar" ce qui risque de l'entrainer encore plus dans la Jahilya.

Qui sait grâce à toi peut être, Allah (ST) la guidera dans le droit chemin et sera parmi les meilleurs croyants, ce sera là pour toi bien mieux que tout l'or du monde et dans le pire des cas elle restera dans la Jahilya, en revanche, toi tu auras fait ton devoir de musulmane à savoir propager le bien.

Cordialement,

Zoubeir
5 septembre 2003 12:08
Bismillah

As-Salamou 'alaikoum

Je trouves que c'est bien triste ma soeur Yazz. Mais parles lui, donnes lui des explications. Tu sais, rare sont les hommes et les femmes qui nient l'existance de Dieu, car ca fait parti de la Fitrah (notre nature profonde) de croire en Lui. C'est pourquoi les prophètes ont concentrer leur efforts, non pas sur ceux qui refusent de reconnaitre que Dieu existe, mais plutôt ceux qui ont des mauvaises conceptions au sujet de Dieu ou qui offre leur adoration a des intermédiaires plutot qu'a Dieu. Néanmoins, il y a dans le Coran plusieurs versets qui présentent des preuves rationelles de l'exsitence de Dieu. Allah appelle les gens à méditer sur eux même. Sur la création, dans le but de chercher à convaicre les gens.

On vois parfois des savants de l'Islam qui ont l'âge de nos parents ou qui sont plus agés qu'eux et qui connaissent l'arabe, la grammaire, Qor'an les Hadiths, le Fiqh, Le Tafsir, la 'Aqidah, c'est des gens qui ont fait de grand sacrifices. Puis ont regardent nos parents analphabets et pauvres qui nous encourage uniquement à devenir quelqu'un d'éduqué à l'occidentale et de "réussir" sur le plan matériel. On comprend alors ce que la pauvreté matérielle est spirituelle cause comme dégats dans les vies des humains. Mais chacun à ce qu'il à mérité. Il faut briser le cercle vicieux de l'ignorance. Comment nos enfants seront-ils meilleurs que nous si nous ne leurs donnons pas d'exemples? Parler c'est facile...mais les enfants apprennent par l'exemple plus que par autre chose.

Omar ibnoul-Khattab disait, que l'Islam allait se défaire, pièce par pièce lorsque grandiront musulmans sans avoir connu l'ignorance. (Le Shirk, Koufr, le péché, l'égarement ...) C'est pourquoi de nos jours, les gens lisent le Coran, mais ils ne comprennent pas tout ce qu'implique les termes qu'ils lisent. Ils pensent que c'est des histoires du passées qui n'ont rien à voir avec nous au 21 ième siecle. Ils entendent des histoires sur les chrétiens, les juifs, les idolatres...mais ils ne sont pas capables de faire le lien avec notre époque. Ils voient des idolatres aujourd'hui et ils se disent que c'est normal...ils voient des croix et des statues et ils disent...chacun son dieu! Ils voient les innovations et disent...c'est pas grave! ils voient le Haram et ils disent...droit de l'homme...Unesco...etc!

Nous sommes dans une époque de test et d'épuration de la Oummah. Quand il y a trop de mal et d'hypocrisie, Allah fait tombés sur la Oummah des malheurs pour voir les vrais croyants sincèrent. Quand les musulmans sont puissants et forts, tout le monde veut être avec nous...c'est trop facile...mais ceux qui reste même en temps de faiblesse sont les vrais croyants. Allah dis: ( Ils restent dans l'expectative à votre égard; si une victoire vous vient de la part d'Allah, ils disent: ‹N'étions-nous pas avec vous?›; et s'il en revient un avantage aux mécréants. ils leur disent: ‹Est-ce que nous n'avons pas mis la main sur vous pour vous soustraire aux croyants?› Eh bien, Allah jugera entre vous au Jour de la Résurrection. Et jamais Allah ne donnera une voie aux mécréants contre les croyants.) An-Nisa: 141.

Il y a des gens qui disent qu'ils sont musulmans, mais qui croient uniquement en ce qui fait leur affaire dans l'Islam... Allah dit: Il en est parmi les gens qui adorent Allah marginalement. S'il leur arrive un bien, ils s'en tranquillisent, et s'il leur arrive une épreuve, ils détournent leur visage, perdant ainsi (le bien) de l'ici-bas et de l'au-delà. Telle est la perte évidente!) Al-Hajj:11.

Tu peux aussi lire ce que j'ai écrit dans ce forum sous le titre: Le doute annule la foi en l'Islam!

Voila mon point de vue
Allahou A'lam!



Message edité (05-09-03 12:10)



áÇ íÈáÛ ÇáÚÏæ ãä ÌÇåá
ãÇ íÈáÛ ÇáÌÇåá ãä äÝÓå
 
Horaires de prières Saint Coran
Facebook