News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
L 'exécution de Troy Davis ce soir
Bonjour

Ce soir un homme va être exécuté pour meurtre d un policier , alors qu il n y a pas de preuve matériel contre lui donc le doute est là !
Pourquoi donner la mort à quelqu un lorsque on pas de preuves tangibles ?


[www.parismatch.com]



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/09/11 18:14 par univers2011.
cool l'animal prédateur (prélève) une proie pour rester dans la chaîne alimentaire par la prédation naturelle fondamentale.
l'humain tue l'autre humain par ce qu'il est faible ignorant craintif et ne sait ni comprendre ni tolérer.
l'arrogance de l'humain fait qu'il s'est institué partial juge des autres pour les siens dans sa communauté car ceci n'est point justice que de se donner le droit de tuer ou autre...
cela est seulement (la loi de la communauté la plus forte) contre ceux qui n'ont ni défense ni puissance.
dans la logique fondamentale de prédation on ne peut que prélever un animal ou autre espèce pour la survie et tuer l'ennemi seulement s'il menace votre vie.

quant on emprisonne un humain X temps en le privant de tout cela est déjà une punition si elle est justifiée avec (toutes preuves à l'appui !
(il vaut mieux avoir quelques "présumé coupable en liberté " qu’un seul innocent en prison ...

DANS LE DOUTE ABSTIENS-TOI

dans le cas de Troy Davis et bien d'autre avant lui je ne vois aucune justice dans cet acte mais jugement partial et vengeance.
dans tous ces actes je n'y vois que barbarie violence et volonté de suprématie d'un clan sur l'autre,

c'est cela la civilisation, et bien non pour moi ce n'est que de la décadence grinning smiley



Vivre sans entraves et mourir libre.....!



Modifié 1 fois. Dernière modification le 21/09/11 21:45 par Antar Ibn Chaddad.
cool Troy Davis a été exécuté Le doute quant à sa culpabilité restera



Vivre sans entraves et mourir libre.....!
On constatera qu’obama était plus ému par le sort de Sakineh que par celui de Troy Davis!
Pétrole??
Les barbares voudraient donner des leçons aux autres après ça !!.
Alors même qu'ils sont dans l'illégalité !

l'accusé est resté 4 heures avec une intraveineuse dans le bras en attendant qu'on lui donne une réponse !



C'est le docteur personnel de Hitler, Karl Band, qui suggéra le premier, dans son Programme d'Euthanasie T-4, d'exécuter des prisonniers en leur injectant par intraveineuse des doses mortelles de poison. Cette méthode fut notamment utilisée dans le camp de concentration de Auschwitz.

Les Etats-Unis furent le deuxième pays à faire usage de l'injection létale en tant que méthode d'exécution. Initialement proposée en 1888 par J. Mount Bleyer à New York, elle fut d'abord rejetée. En 1977, le Dr Stanley Deutsch relança le débat et l'injection létale fut finalement adoptée au Texas, qui devint le premier Etat américain à faire usage de cette méthode d'exécution.

Le premier condamné américain de l'histoire qui reçut une injection par piqûre intraveineuse fut Charlie Brooks, exécuté le 7 décembre 1982 au Texas. Il mit 7 minutes à mourir.

L'Etat de l'Oklahoma suivit le Texas et autorisa l'injection létale en 1997. Aujourd'hui, 37 des 38 Etats américains qui pratiquent la peine de mort exécutent les prisonniers par injection létale (seul le Nebraska fait encore exclusivement usage de la chaise électrique)

L'injection létale fut considérée " plus humaine " que les autres modes d'exécution, qui furent interdits dans la plupart des Etats concernés.


L'injection létale dans le monde

Aujourd'hui, la méthode s'est répandue en dehors des Etats-Unis. En 1997, elle est autorisée en République populaire de Chine, au Guatemala en 1998 et en Philippines en 1999. D'autres pays ont adopté cette méthode mais n'en font pas usage dans la pratique.


Procédure d'exécution par injection létale

Deux cathéters sont insérés sur chacun des bras du prisonnier. Seule une perfusion sert à la transmission du poison mortel, la deuxième est placée préventivement, en cas d'échec de la première injection.

La première drogue est censée détendre le détenu et le plonger dans un état d'inconscience, le temps que les deux autres produits fassent effet. Parfois dosée de manière excessive, son effet s'en trouve annulé. Le détenu est peut-être abruti, mais il reste parfaitement conscient. De plus, on sait que lorsqu'un goutte à goutte défile trop vite, le produit brûle les veines. L'injection massive de ce produit doit être insoutenable.

La deuxième drogue est destinée à arrêter tous les muscles, sauf le cœur. Cela cause une paralysie musculaire qui écrase le diaphragme. Le détenu donne l'impression de dormir mais, en réalité, il suffoque. La paralysie l'empêche de le manifester.

La troisième drogue arrête le cœur. Le détenu sent une brûlure dans tout le circuit veineux et décède finalement d'un arrêt cardiaque.

La procédure complète d'exécution peut durer jusqu'à 45 minutes. A compter de la première injection, le condamné meurt généralement en moins de 7 minutes.

Après l'exécution, le cadavre du prisonnier reste dans les murs de la prison, administrativement déposé dans un cimetière où l'on autorise depuis peu l'inscription du nom des prisonniers sur une simple croix blanche, à côté de leur numéro de matricule.


De nombreux accidents

Dès la première injection, certains détenus ont manifesté de violentes réactions, probablement dues au dosage du produit. Contorsions, convulsions ; certains témoins se sont évanouis tandis le personnel pénitentiaire tirait les rideaux pour les empêcher de voir la suite.

Pour éviter de pareilles réactions, désormais, à titre préventif, on administre un anti-histaminique au condamné, avant la première injection.


Le cas Tommie Smith

Le 20 juillet 1996 dans l'Indiana, Tommie Smith va être exécuté par injection létale.

Le chargé d'exécution tente, pendant seize minutes de trouver une veine dans le bras du condamné qui reste parfaitement conscient. Le gardien appelle alors un médecin qui essaie à son tour d'enfoncer une aiguille dans le cou du condamné, sans succèe. Au bout de trente-six minutes, Tommie Smith meurt.

Le poison lui a été injecté directement dans le cœur.


Une méthode contestée par le corps médical américain

De nombreux médecins américains affirment que les États qui autorisent l'injection létale se mettent hors la loi, puisque les trois produits mortels utilisés devraient uniquement être administrés par des personnes habilitées - ce qui n'est pas le cas. Certes, un médecin introduit le cathéter dans la veine, mais la machine qui distribue les doses est de l'autre côté du mur. Les drogues ne sont pas injectées manuellement. Trois fonctionnaires appuient sur un bouton et l'injection est automatique. Aucun moniteur d'observation ne surveille le détenu durant la procédure d'exécution et personne ne sait ce que l'anesthésie provoque réellement dans le corps du condamné.

Le Serment d'Hippocrate ainsi que Le Code d'Ethique de l'Association médicale américaine, qui promulguent la défense de la vie à n'importe quel prix, interdisent aux médecins de participer à des exécutions.

Cependant, une présence médicale est obligatoire à la fin de la procédure, pour la déclaration officielle de l'heure de la mort du condamné.
Tout châtiment corporel est barbare, la peine de mort est indigne de l'humanité du 28 ème siècle. Quand j'entends Obama dire "notre refuge est dieu et c'est lui qui nous protège" Je me dis quand dieu acceptera par donner de la sagesse aux humains pour sortir de l'abject ! Je répète souvent sur la rubrique islam, qu'une religion qui impose les châtiments corporels ainsi que la loi du talion, est un blasphème contre le divin. Pas le dieu des religion bien sûr. Une religion qui refuse la force et le responsabilité du divin pour agir comme il l'entend, est une religion qui sème la violence et le haine ! Les américains sont fous de dieu, celui des religions. J'ai même vu dans un film documentaire " Jesus Camp" (sorti au cinéma), il y a deux à trois ans je crois, où dans une réunion des évangilistes l'on demande aux gamins américains d'être forts comme les mômes arabes qui se font sauter avec des bombes ! Le monde est fou de dieu et des lois barbares comme la peine de mort !!!
22 septembre 2011 21:08
Ils donnent ensuite des leçons de Droits de l'Homme aux autres. Cette exécution est cruelle et inique, cet homme devait bénéficier du doute qui planait sur sa culpabilité. Les USA ont assassiné cet homme.



وَاللّهِ مَا حَزِنَتْ أُخْتٌ لِفَقْدِ أَخٍ ... حُزْنِي عَلَيْهِ وَلاَ أُمٍّ عَلَى وَلَد
zilis [ MP ]
22 septembre 2011 21:16
Citation
Rastapopûlos II a écrit:
Ils donnent ensuite des leçons de Droits de l'Homme aux autres. Cette exécution est cruelle et inique, cet homme devait bénéficier du doute qui planait sur sa culpabilité. Les USA ont assassiné cet homme.
Oui c'est vrai ,ils sont où les faux Q des droits de l'homme ?,tout ça se serait passer dans un pays musulmans ont aurait droit à une campagne....



+++++++TANGER++++++++
rastapopoulos plaide pour un condamné à mort, en apelle au doute. ptdr
mais quand le condamné est victime d'un pouvoir islamiste, là, il n'y a plus de doute quand à la culpabilité, pas vrai?
quelle blague ton message.
heureusement que le ridicule ne tue pas.
L'Islam interdit l'application des peines quand il y a un doute.

Là il n'y a pas une raison de douter, il y en a au moins 10 : [www.guardian.co.uk]


Si le ridicule tuait, tu serais mort-né.



وَاللّهِ مَا حَزِنَتْ أُخْتٌ لِفَقْدِ أَخٍ ... حُزْنِي عَلَيْهِ وَلاَ أُمٍّ عَلَى وَلَد
je ne suis pas étonné de ta réaction de pseudo facho, un homme est assassiné et tout ce que tu trouves c'est la dérision
honte à toi et à l'Amérique qui nous parle d'un coté des droits de l'homme et de l'autre assassine les innocents chez elle et partout dans le monde



Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même c'est sagesse supérieure.
Je vous signale qu'un autre a été exécuté le mm jour, personne n'en parle

[www.lefigaro.fr]



rien ne sert de courir ....
Citation
hafnor a écrit:
je ne suis pas étonné de ta réaction de pseudo facho, un homme est assassiné et tout ce que tu trouves c'est la dérision
honte à toi et à l'Amérique qui nous parle d'un coté des droits de l'homme et de l'autre assassine les innocents chez elle et partout dans le monde


mais j'ai souvent dénoncé la peine de mort. les habitués de yabi le savent. par contre, certains ici jouent les revoltés parce qu'il s'agit des states mais se moquaient du sort d'autres, au moins aussi injustement sacrifiés.
quand j'evoquais la repression en iran aprés les manifs monstres, des militants "moudjahidines du peuples" éxécutés pour "traffic de drogue", certains ici légitimaient les condamnations.
alors oui, quand je vois ces charlots, ces hypocrites, ces tartuffes faire semblant de s'indigner, ça ma fait sourire.
les mêmes trouvent que la charia a du bon. bien appliquée, cela va de soi.
Citation
coldman a écrit:
Citation
hafnor a écrit:
je ne suis pas étonné de ta réaction de pseudo facho, un homme est assassiné et tout ce que tu trouves c'est la dérision
honte à toi et à l'Amérique qui nous parle d'un coté des droits de l'homme et de l'autre assassine les innocents chez elle et partout dans le monde


mais j'ai souvent dénoncé la peine de mort. les habitués de yabi le savent. par contre, certains ici jouent les revoltés parce qu'il s'agit des states mais se moquaient du sort d'autres, au moins aussi injustement sacrifiés.
quand j'evoquais la repression en iran aprés les manifs monstres, des militants "moudjahidines du peuples" éxécutés pour "traffic de drogue", certains ici légitimaient les condamnations.
alors oui, quand je vois ces charlots, ces hypocrites, ces tartuffes faire semblant de s'indigner, ça ma fait sourire.
les mêmes trouvent que la charia a du bon. bien appliquée, cela va de soi.
L'iran n'est pas un pays qui donnent constamment des leçons au autres,l'Iran ne fait pas la guerre dans le monde,l'Iran ne veut pas imposer quoique ce soit au monde à commencer par le petit paysan Français.. etc.... l'Iran n'a pas le millions de morts sur le dos de la dernière décennie ainsi que toute les magouilles politique qui font que tout les pays lui sont obéissant .
Alors lorsque je vois un pays donneur de leçon au nom de la justice et des droits machins trucs exécuté un innocent ça m'indigne plus qu'autre chose..... surtout lorsque je vois l'invisibilité des soit disant bobo défendeur des droit de l'homme.




+++++++TANGER++++++++
Salam

Je ne comprend pas pourquoi la peine de mort existe encore. Ils ont tué un homme dont tout montrait qu'il était innocent, pays des droits de l'homme zerma !!!
Celui qui l'a tué devrait lui aussi être condamné à la peine de mort puisqu'il sagit là aussi d'un meurtre...



Sourate 82
Même religieusement ils n'en on pas le droit puisque : "tu ne tuera point"; Mais les barbares se servent de dieu comme alibi quant ça les arrange !

Le condamné lui m^me à prier pour eux avant de mourir.
Salam

Si il ne s'appelait pas Troys Davis et surtout, je dis bien surtout, s'il n'était pas noir alors ...

En effet, s'il s'appelait Amanda Knox s'aurrait était différent, surtout, surtout s'il n'était pas noir.

[leblogderobertpioche.wordpress.com]
 
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X