News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
At-Tauba
9.65. Si tu les interroges, ils te répondront certainement : «Nous ne faisions que badiner et plaisanter !» Dis-leur : «Ainsi, vous vous moquiez de Dieu, de Ses versets et de Son Prophète?
9.66. Ne vous excusez pas ! Vous avez bel et bien renié la foi après avoir cru. Si Nous pardonnons à certains d'entre vous, les autres seront châtiés en tant que criminels.»
9.67. Les hypocrites, qu'ils soient hommes ou femmes, sont tous du même acabit. Ils incitent à la pratique du mal, déconseillent la pratique du bien et ferment leurs mains pour ne rien donner. Ils ont ainsi oublié Dieu et Dieu les a oubliés. En vérité, les hypocrites sont des pervers.
9.68. Dieu a promis aux hypocrites, hommes et femmes, ainsi qu'aux infidèles, le feu de la Géhenne, pour l'éternité. Et c'est là leur juste châtiment. C'est ainsi que, maudits de Dieu, ils auront un supplice permanent.
9.69. Il en fut de même de ceux qui vous ont précédés et qui pourtant étaient plus forts que vous, plus riches et avaient plus d'enfants. Ils ont eu leur part de jouissance en ce monde et vous jouissez aujourd'hui de la vôtre, comme vos prédécesseurs ont joui de la leur. Vous discutez des mêmes questions vaines dont ils discutaient. Les œuvres de ces gens-là seront réduites à néant dans cette vie et dans l'autre. Et ce sont eux qui sont les véritables perdants !
9.70. L'histoire de ceux qui vécurent avant eux ne leur est-elle pas parvenue? Celle des peuples de Noé, des Âd, des Thamûd, d'Abraham, des Madyan et des villes ensevelies? À tous ces peuples, Dieu a envoyé des messagers avec des preuves à l'appui. Ce n'est donc pas Dieu qui les a lésés , mais ce sont eux qui ont été à l'origine de leur perte.
9.71. Les croyants et les croyantes sont solidaires les uns des autres. Ils incitent à la pratique du bien, déconseillent la pratique du mal, accomplissent la salât, s'acquittent de la zakât et obéissent à Dieu et à Son Prophète. À ceux-là, Dieu fera miséricorde, car Il est Omnipotent et Sage.
9.72. Dieu a promis aux croyants et aux croyantes des Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux, pour l'éternité, ainsi que de magnifiques demeures situées dans les jardins d'Éden. Et leur satisfaction d'avoir été agréés par le Seigneur sera bien plus grande encore, et c'est là, pour eux, le suprême bonheur !
9.73. Ô Prophète ! Combats les négateurs et les hypocrites, et traite-les avec rigueur. Leur dernier refuge sera la Géhenne, cette détestable demeure.
9.74. Ils jurent par Dieu qu'ils n'ont dit aucun mal, et pourtant ils ont bien proféré des paroles impies et renié la foi musulmane, après l'avoir embrassée. Ils ont ourdi un complot qu'ils n'ont pu réaliser. D'ailleurs, de quoi pouvaient-ils se plaindre, sinon d'avoir été comblés de faveurs par Dieu et Son Prophète? S'ils se repentent, cela ne peut être qu'à leur avantage , mais s'ils persistent dans leur erreur, Dieu leur infligera de terribles châtiments, aussi bien en ce monde que dans la vie future , et ils ne trouveront, sur Terre, ni allié ni défenseur.
9.75. Il en est parmi eux qui se sont engagés vis-à-vis de Dieu en disant : «S'Il nous gratifie de Ses largesses, nous ferons de larges aumônes zakât et nous serons du nombre des vertueux !»
9.76. Mais lorsque Dieu les combla de Ses dons, ils s'en montrèrent avares et tournèrent le dos en oubliant leurs promesses.
9.77. Aussi a-t-Il suscité dans leurs cœurs une hypocrisie permanente qui doit les accompagner jusqu'au Jour de leur comparution devant Lui, et ce pour avoir violé les promesses qu'ils Lui ont faites et pour avoir débité des mensonges.
9.78. Ne savent-ils pas que Dieu connaît leurs pensées les plus intimes et leurs entretiens les plus secrets, car pour Dieu il n'y a point de mystère?
9.79. Certains d'entre eux dénigrent et raillent aussi bien les croyants qui font bénévolement de généreuses aumônes zakât que ceux qui n'en font que selon leurs faibles moyens. Dieu se moquera bien de ces impies et les soumettra à de terribles tourments.
9.80. Peu importe que tu demandes à Dieu de leur pardonner ou non ! Jamais Dieu ne leur pardonnera, dusses-tu répéter ta demande soixante-dix fois, car ils ont renié Dieu et Son Prophète, et Dieu ne guide pas les gens pervers.
Rechercher dans le Coran
Accès sourates
Accès versets