Menu
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

An-Nisaa
4.141. qui sont toujours là à vous épier. Si Dieu vous accorde une victoire, ils disent : «N'étions-nous pas là pour vous appuyer?» Mais si le combat tourne à l'avantage des infidèles, aussitôt ils leur déclarent : «N'étions-nous pas là pour vous couvrir et vous protéger des musulmans?» Dieu vous départagera au Jour dernier. Mais Dieu ne permettra jamais aux infidèles de l'emporter sur les croyants.
4.142. Les hypocrites croient pouvoir tromper Dieu, mais Dieu fait toujours retourner leurs stratagèmes contre eux-mêmes. C'est ainsi que, quand ils s'apprêtent à faire la salât, ils la font avec paresse et ostensiblement, et n'invoquent Dieu que très rarement.
4.143. Toujours indécis, ne sachant quel parti prendre, ils ne sont ni avec les uns ni avec les autres. Ceux que Dieu égare ne trouveront jamais plus leur voie.
4.144. Ô vous qui croyez ! Gardez-vous de prendre vos alliés parmi les infidèles plutôt que parmi les croyants ! Voudriez-vous donner à Dieu une raison valable de vous punir?
4.145. En vérité, les hypocrites seront relégués au plus bas degré de l'Enfer, où ils ne pourront recevoir aucun secours,
4.146. excepté ceux qui se repentent, s'amendent et s'attachent fermement à Dieu en Lui vouant un culte sincère. Ceux-là rejoindront les croyants auxquels Dieu attribuera une récompense sans limites.
4.147. Dieu n'a que faire de vous châtier si vous Lui êtes reconnaissants et si vous avez foi en Lui, car Dieu saura toujours gré à ceux qui Lui sont reconnaissants, et Sa science embrasse tout l'Univers.
4.148. Dieu a horreur des propos méchants émis à haute voix, à moins que l'on ne soit victime d'une injustice. Dieu est Audient et Omniscient.
4.149. Que vous fassiez le bien publiquement ou secrètement, ou que vous pardonniez le mal, sachez que Dieu est Absoluteur et Omnipotent.
4.150. Ceux qui nient Dieu et Ses prophètes, qui tentent de séparer Dieu de Ses messagers en disant : «Nous croyons aux uns et rejetons les autres», voulant ainsi se réserver une voie intermédiaire ,
4.151. ceux-là sont les véritables impies, et c'est à ces impies que Nous avons réservé un châtiment avilissant.
4.152. Ceux qui, en revanche, croient en Dieu et en Ses prophètes sans faire aucune distinction entre ces derniers, Dieu leur accordera leur rétribution, car Il est Clément et Miséricordieux.
4.153. Les gens des Écritures insistent pour que tu fasses descendre à leur intention un Livre du Ciel ! N'avaient-ils pas demandé à Moïse bien plus encore quand ils lui avaient dit : «Fais-nous voir Dieu face à face !»? Aussi furent-ils frappés par la foudre en punition de tant d'insolence. Puis ils se mirent à adorer le Veau d'or , en dépit des preuves évidentes qu'ils avaient reçues. Nous leur pardonnâmes cependant leurs erreurs et Nous dotâmes Moïse d'une autorité certaine.
4.154. Nous avons dressé au-dessus de leurs têtes le mont Sinaï, en échange de l'alliance qu'ils ont contractée et Nous leur avons dit : «Prosternez-vous en franchissant la porte !» Et Nous avons ajouté : «Ne transgressez pas le Sabbat !», en leur faisant prendre à ce sujet un engagement solennel.
4.155. Mais qu'est-il advenu de leur engagement? Ils n'ont pas hésité à le dénoncer, à nier les signes de Dieu, à assassiner injustement les prophètes et à déclarer que leurs cœurs étaient insensibles à toute croyance, alors qu'en réalité c'est Dieu qui avait scellé leurs cœurs, en raison de leur infidélité, au point que seul un petit nombre parmi eux peuvent être considérés comme de vrais croyants.
4.156. Ce châtiment, ils l'ont bien mérité en raison de leur infidélité et à cause de l'ignoble calomnie qu'ils ont fait courir sur Marie,
4.157. et également pour avoir dit : «Nous avons tué le Messie, Jésus, fils de Marie, prophète de Dieu», alors qu'ils ne l'ont point tué et qu'ils ne l'ont point crucifié, mais ont été seulement victimes d'une illusion, car même ceux qui se sont livrés ensuite à des controverses à son sujet sont encore réduits, faute de preuves, à de simples conjectures. En réalité, ils ne l'ont point tué,
4.158. mais c'est Dieu qui l'a élevé vers Lui, car Dieu est Puissant et Sage.
4.159. Il n'est pas une personne, parmi les gens des Écritures, qui ne croira pas en lui avant sa mort. Et, au Jour du Jugement, il se présentera pour témoigner contre eux.
4.160. C'est en raison de leur iniquité et du grand nombre de gens qu'ils ont détournés de la Voie de Dieu que Nous avons interdit aux juifs l'usage d'excellentes nourritures autrefois autorisées.
Rechercher dans le Coran
Accès sourates
Accès versets