News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion
Al-Ahzab
33.49. Ô vous qui croyez ! Si vous épousez des croyantes et qu'ensuite vous les répudiez, avant d'avoir consommé le mariage, vous n'avez pas le droit de leur imposer une période de viduité. Accordez-leur un don de consolation et rendez-leur honnêtement la liberté.
33.50. Ô Prophète ! Nous déclarons licites pour toi tes épouses que tu as dotées et les captives que Dieu t'a accordées au titre de butin de guerre, comme nous te permettons d'épouser les filles de ton oncle paternel, les filles de tes tantes paternelles, les filles de ton oncle maternel, les filles de tes tantes maternelles qui ont émigré avec toi, ainsi que toute croyante qui aura offert sa main au Prophète, pourvu que tu donnes ton consentement. C'est là un privilège qui t'est accordé, à l'exclusion des autres croyants. Certes, Nous connaissons les règles que Nous leur avons prescrites au sujet de leurs épouses et de leurs esclaves, et ce afin qu'aucun grief ne te soit fait. Dieu est Indulgent et Miséricordieux.
33.51. Libre à toi de faire attendre celle de tes épouses que tu voudras, de retenir près de toi celle que tu voudras et de reprendre l'une de celles que tu avais écartées. Cela est de nature à les consoler, à leur épargner la tristesse et à les rendre toutes heureuses des faveurs que tu pourras leur accorder. Dieu lit si bien dans vos cœurs. Il est Omniscient et Compatissant.
33.52. Il ne t'est plus permis désormais de prendre d'autres femmes ou de changer d'épouses, en dehors de tes esclaves, même si tu étais attiré par la beauté d'autres femmes. Rien n'échappe à la vigilance du Seigneur.
33.53. Ô croyants ! N'entrez dans les demeures du Prophète que si vous êtes invités à un repas. Évitez d'être là à attendre que le repas soit prêt. Quand vous êtes invités, entrez et après avoir mangé, dispersez-vous, sans vous livrer à des propos familiers. En vérité, cela offenserait le Prophète qui aurait honte de vous en faire part. Mais Dieu n'a pas honte de dire la vérité. Quand vous demandez quelque chose aux épouses du Prophète, faites-le derrière un voile. Vos cœurs et les leurs n'en seront que plus purs. Vous ne devez pas offenser l'Envoyé de Dieu ni épouser ses femmes après lui. Ce serait une énormité auprès de Dieu.
33.54. Que vous divulguiez une chose ou que vous la teniez secrète, Dieu en est parfaitement Informé.
33.55. Il ne sera pas fait grief aux croyantes de paraître sans voile devant leurs pères, leurs enfants, leurs frères, leurs neveux, leurs femmes de ménage et leurs esclaves. Craignez donc Dieu ! Dieu est Témoin de toute chose.
33.56. Dieu et Ses anges bénissent le Prophète. Ô croyants ! Bénissez-le et appelez sur lui le salut !
33.57. Ceux qui offensent Dieu et Son Prophète, Dieu les maudira en ce monde et dans l'autre, et leur fera subir un châtiment infamant.
33.58. Ceux qui offensent les croyants et les croyantes sans qu'ils l'aient mérité se chargent d'une infamie et commettent un grave péché.
33.59. Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants de ramener un pan de leurs voiles sur elles. C'est le meilleur moyen pour elles de se faire connaître et d'éviter ainsi d'être offensées. Dieu est Plein d'indulgence et de compassion.
33.60. Si les hypocrites, les sceptiques et les alarmistes de Médine ne cessent pas leurs agissements, Nous te lancerons contre eux , et leur présence dans ton voisinage sera de courte durée.
33.61. Toujours maudits, ils seront capturés en quelque lieu où ils se trouvent et éliminés sans pitié.
33.62. Telle est la loi établie par Dieu à l'égard des générations révolues, et la loi du Seigneur est immuable.
33.63. On t'interroge sur l'Heure. Réponds : «Sa connaissance est du ressort exclusif du Seigneur !» D'ailleurs, qu'en sais-tu, toi-même? Elle est peut-être imminente.
33.64. Dieu maudit les impies et les voue à l'Enfer,
Rechercher dans le Coran
Accès sourates
Accès versets