An-Nahl
16.65. Dieu fait descendre du ciel une eau par laquelle Il rend la vie à la terre après sa mort. Il y a là un vrai signe pour des gens qui savent entendre.
16.66. Vous pouvez tirer un autre enseignement de vos troupeaux, car, de leurs entrailles, et à travers le chyme et le sang, Nous vous abreuvons d'un lait si pur et si agréable.
16.67. Et des fruits du palmier et de la vigne vous tirez une boisson enivrante et une nourriture excellente. Il y a également en cela une leçon pour des gens qui raisonnent.
16.68. Ton Seigneur a inspiré aux abeilles : «Prenez des demeures dans les montagnes, dans les arbres et dans les treillages que les hommes érigent.
16.69. Butinez ensuite de toutes les fleurs et suivez en toute humilité les voies de votre Seigneur !» De leur abdomen est sécrétée une liqueur de diverses couleurs et aux effets salutaires pour les hommes . N'y a-t-il pas là encore un signe pour des gens qui réfléchissent?
16.70. Dieu vous a créés, puis vous fera mourir. L'âge de certains parmi vous se prolonge jusqu'à la décrépitude où ils finissent par oublier tout ce qu'ils avaient appris. Dieu est Omniscient et Omnipotent.
16.71. Dieu a favorisé certains d'entre vous plus que d'autres, dans la répartition de Ses dons. Or, ceux qui ont été favorisés ne sont nullement disposés à se démettre du surplus de leurs richesses au profit de leurs esclaves, au point que maîtres et esclaves y deviendraient tous égaux. Renieraient-ils donc les bienfaits de Dieu?
16.72. Dieu vous donne des épouses issues de vous-mêmes, et de vos épouses Il vous donne des enfants et des petits-enfants. Et Il vous pourvoit d'excellents aliments. Vont-ils donc croire à ce qui est faux et renier les bienfaits du Seigneur?
16.73. Adoreront-ils, en dehors de Dieu, ce qui ne peut leur procurer aucun bien ni des Cieux ni de la Terre et qui, de plus, ne détient aucun pouvoir?
16.74. Ne prêtez donc pas d'égaux à Dieu, car Dieu sait, tandis que vous ne savez rien !
16.75. Dieu propose en parabole un serviteur réduit à l'esclavage et dénué de tout pouvoir, et un homme libre à qui Nous avons accordé d'amples ressources dont il use en secret et en public. Ces deux hommes sont-ils égaux? Non, louange à Dieu ! Mais la plupart des hommes manquent de jugement.
16.76. Dieu propose aussi en parabole deux hommes. L'un d'eux est muet, impotent et totalement à la charge de son maître , partout où celui-ci l'envoie, il ne lui rapporte rien de bon. Cet homme serait-il l'égal d'un autre qui prescrit la justice et qui suit le droit chemin?
16.77. C'est à Dieu qu'appartient le mystère des Cieux et de la Terre. Et la fin du monde se produira en un clin d'œil, ou plus rapidement encore, car la puissance de Dieu n'a pas de limite.
16.78. Dieu vous a fait naître du sein de vos mères , dénués de tout savoir, et vous a donné l'ouïe, la vue et l'intelligence. Peut-être Lui en serez-vous reconnaissants?
16.79. Que n'observent-ils les oiseaux assujettis en plein ciel, où rien ne les soutient en dehors de Dieu? N'y a-t-il pas là des signes pour ceux qui ont la foi?
16.80. Dieu a fait de vos maisons un lieu de repos , et des peaux de vos bêtes, Il vous procure aussi des demeures, dont vous appréciez la légèreté lors de vos déplacements et lors de vos campements. De leur laine, de leur crin et de leur poil, Il vous pourvoit d'effets et d'ustensiles d'un usage précaire.
Rechercher dans le Coran
Accès sourates
Accès versets