Société
Maroc : Plus de 110 jours de grève de la faim pour un étudiant emprisonné

Depuis le 19 décembre 2011, Azzedine Roussi a commencé une grève de la faim dans sa prison de Taza pour dénoncer l’injustice qu’il subit depuis son arrestation, rapporte le site Al Arabia. Roussi est arrêté en novembre dernier alors qu’il participe à une manifestation d’étudiants. Le 23 décembre 2011, il est condamné par le tribunal de première instance à trois mois de prison et une amende de 500 dirhams avant que la cour d’appel ne prononce une sentence de cinq mois de prison en plus d’une amende de 5 000 dirhams.

Azzedine Roussi dit être torturé. Il a écrit une lettre, publiée sur le blog Vox Maroc, dans laquelle il donne des détails sur le traitement qui lui est affligé. En janvier dernier, les associations militantes des droits de l’homme nationales et internationales (dont Amnesty international et l’AMDH) ont réclamé une intervention du gouvernement afin de criminaliser l’usage de la torture par les forces de sécurité. Rien n’a été fait, alors que la constitution criminalise ce type d'actes.

Après avoir interpelé le premier minitre Abdelilah Benkirane et le ministre de la Justice, Mustapha Ramid, l'association tient le gouvernement pour responsable de l’état de santé profondément détérioré de l’étudiant marocain.

La rédaction
Copyright Yabiladi.com

http://yabiladi.com/articles/details/9912/maroc-plus-jours-greve-faim.html