Société
Une marocaine jugée à Paris pour abandon de son enfant
La mère de Ryan, un garçon de trois ans et demi abandonné dans un restaurant parisien en juin 2007, comparaîtra ce mardi après-midi devant la 15e chambre du tribunal correctionnel de Paris pour « délaissement de mineur » rapporte l'AFP.
Mina, est une Marocaine de 34 ans, poursuivie pour « délaissement de mineur de moins de 15 ans compromettant sa santé ou sa sécurité ». Ce délit est passible d'une peine d'emprisonnement de sept ans et une amende de 100.000 euros. Retour sur les faits.

Le 26 juin 2007 vers 16 heures, une jeune femme se rend avec son fils au fast-food Quick de la place Clichy, dans le XVIIe arrondissement de Paris. Un employé remarqua un petit garçon, assis seul dans un coin de l'établissement. À la question où sont tes parents, le garçonnet répondit sans donner de détails qu'ils n'étaient pas là. Les responsables du lieu ont donc averti la police. C'est le film de la camera de surveillance qui a identifié Ryan et une femme entrées dans le restaurant avant que cette dernière ne disparaisse par la suite. Ryan avait alors été confié à la Brigade de protection des mineurs de la police judiciaire de Paris. Mais personne n'a réclamé l'enfant ou signaler sa disparition après quelques jours. Un appel à témoins avec photos a donc été lancé le 4 juillet. Ce sont des parents éloignés de la famille qui ont reconnu les photos de l'enfant avant de renseigner la police. Mina a été localisée à Casablanca. Elle retournera en France pour se présenter à la police parisienne. Au cours de sa garde à vue, la jeune femme raconta aux enquêteurs qu'elle abandonna son garçon pour partir au Maroc entamer une nouvelle vie avec son petit ami et leur bébé âgé de 20 mois. Malgré qu'elle était sans emploi, Ryan n'aurait donc pas été abandonné pour des raisons économiques. Le petit garçon quand à lui a été placé depuis l'été 2007 dans une structure d'accueil.

Mina est mère d'un troisième enfant d'un père différent, qui vit avec celui-ci. Elle a été décrite par les médecins-psychiatres comme « grande dissimulatrice » au cours d'un bref passage dans un hôpital psychiatrique durant sa garde à vue.
Dernière minute: Justice rendue pour Ryan?

Le verdict est tombé. Mina a été condamnée à 18 mois de prison avec sursis plus un retrait total de l'autorité parentale par le tribunal correctionnel de Paris. Elle a été reconnue coupable de « délaissement de mineur » de moins de 15 ans. La jeune mère a expliqué avoir « pété les plombs » le jour des événements. Elle peut s'estimer heureuse car le parquet avait requis à son encontre deux ans d'emprisonnement avec sursis et une mise à l'épreuve incluant une obligation de soins pendant trois ans.

Ibrahima Koné
Copyright Yabiladi.com

http://yabiladi.com/articles/details/414/marocaine-jugee-paris-pour-abandon.html