Economie
Le Maroc, terrain de chasse des milieux d'affaires espagnols ?

Deuxième client et fournisseur du Maroc en matière commerciale, l'Espagne veut faire mieux. Une délégation d’hommes d’affaires espagnols de la région de Grenade (sud de l’Espagne) se rendra au Maroc, du 29 novembre au 1er décembre prochains, en mission commerciale de prospection des opportunités d'affaires offertes par le Royaume, a-t-on appris de la MAP, citant les organisateurs.

La mission qui se rendra à Casablanca, sera composée d'hommes d'affaires actifs dans plusieurs secteurs, allant des équipements agricoles aux énergies renouvelables et le transport. Objectif, explorer d’une part les opportunités d'investissement et d'affaires au Maroc et, d’autre part, promouvoir les ventes extérieures des entreprises espagnoles de différents secteurs.

Cela servira a étendre des échanges déjà intenses entre les deux pays. En effet, le Maroc est un marché prioritaire pour l’Espagne. A titre d’exemple, plus de 800 entreprises espagnoles opèrent sur le marché marocain dans plusieurs secteurs : banque, énergie, tourisme, télécommunications, textile… Le Royaume du Maroc est la première destination des exportations et investissements espagnols en Afrique. Le pays du roi Juan Carlos est le deuxième client et deuxième fournisseur du Maroc après la France.

D’ailleurs, l’Espagne garde un  excédent commercial avec le Maroc. En 2009, les exportations espagnoles vers le Maroc ont atteint plus de 3 milliards d’euros alors que celles du Maroc vers l’Espagne se sont établies à 2,5 milliards d’euros. Des chiffres à garder en tête quand les producteurs espagnols s'opposent à l’accord agricole scellé entre le Maroc et l’Union européenne.

Les voyages d’hommes d’affaires espagnols au Maroc se sont multipliés ces derniers mois, signe de l’intérêt croissant des Ibériques pour le marché marocain. En mai, des hommes d’affaires de la région de Valence (est de l’Espagne) s’est rendus au Maroc, et une autre équipe est attendue en automne prochain. A la mi-mars, une douzaine d'entreprises de la région des Asturies (Nord de l'Espagne) avaient dépêché leurs représentants pour explorer le marché marocain.

Ibrahima Koné
Copyright Yabiladi.com

http://yabiladi.com/articles/details/3374/maroc-terrain-chasse-milieux-d-affaires.html