Le Maroc va s’appuyer sur les MRE pour sauver son tourisme

Des MRE pour promouvoir le tourisme. C’est la dernière trouvaille des opérateurs du tourisme marocain. A l’issue des 2ème journées professionnelles, organisées à Agadir samedi 7 mars, et regroupant opérateurs et Office national marocain du tourisme, les opérateurs touristiques ont adopté un certain nombre de recommandations. Parmi ces dernières, une recommandation reconnaît aux ressortissants marocains à l’étranger un rôle d’ambassadeur du produit marocain.

Les recommandations appellent à la rescousse des MRE sur trois marchés distincts. D’abord l’Europe du Nord. Les opérateurs entendent toucher cette communauté « en particulier les foyers de l’immigration », selon l’expression utilisée, pour qu’ils vendent le produit national. Il s’agit des pays scandinaves et la Suisse.

Selon la présentation des recommandations dont Yabladi.com a copie, ces pays ne sont pas touchés par la crise, ou pas autant que ceux de l’Europe du sud. Il suffit, ainsi d’intensifier les actions marketing pour augmenter le nombre des arrivées en provenance des pays précités.

Pour cela, le marketing marocain reposera sur la vente d’un produit balnéaire adossé à un produit culturel et l’arrière pays. Les 75 tours opérateurs qui commercialisent le Maroc, pour les pays de l’Europe du Nord, auront bientôt de l’appui aérien. En tout cas, c’est ce qu’espèrent les opérateurs marocains qui ont formulé le souhait de négocier avec Norvegian Airlines une augmentation des fréquences vers le Maroc.

Le défi du tourisme pendant le Ramadan

Pour le marché américain, les recommandations des journées professionnelles du tourisme, préconisent d’ « encourager les RME aux Etats-Unis à s’impliquer dans le marketing en tant qu’agent de voyage pour devenir le relais du tourisme marocain ». Une bonne initiative si elle est entourée de tous les ingrédients de réussite. « Nous ne savons pas encore comment nous allons impliquer la communauté marocaine à l’étranger. Ce sont là des idées qu’il faut développer et cerner avant de les déployer », nous déclare Abdelhamid Addou, directeur général de l’Office marocain national du tourisme.

De même, les pistes de développement de la dernière recommandation ne sont encore connues, pourtant elle s’avère urgente. Il s’agit de définir des « actions pour le Ramadan pour les RME qui peuvent atténuer l’absence des touristes pendant cette période », note la fiche des recommandations. Les communautés visées sont les Marocains de France, Belgique et Hollande en plus de tous les foyers d’immigration de taille importante.

:: Télécharger la présentation de la Fédération National du Tourisme (pdf)

Suivre Yabiladi
@Kenzadalil
Auteur : Btof
Date : le 10 avril 2012 à 09h04
Merci pour la franche rigolade. Je me suis crus dans un film de Mr Bin. Je ne sais pas dans quel trou perdu vous avez étaient largues mais c'est pas du tout mon expérience d'Istanbul. Vous decrivez au faite, mes tristes vacances a Marrackech.
c'est une meilleure analyse
Auteur : ITHRI59
Date : le 09 avril 2012 à 22h11
c'est vrai je suis tout à fait d'accord avec toi, on dépense beaucoup plus que les touristes. C'est un grand budget qu'on consacre à ces vacances, et on plus à la douane on est traité comme des ennemies. Les touristes sont bien reçus et pourtant leur budget ne dépasse pas le max de 2000euros et encore. Pour un MRE, un minimum de 3000euros est laissé au bled. Il fait plaisir à sa famille et ses proches. Mais, malheureusement les MRE ont compri aussi que la patrie veut plus leur argent que leurs gueux.
@ abdo447
Auteur : Kenzadalil
Date : le 09 avril 2012 à 16h24
Faut arrêter de comparer l'incomparable, la France n'est pas le Maroc, quant à la Turquie, je ne suis pas prête d'y retourner et je peux te dire que nous n'avons absolument rien à leur envier. J'y suis allée il y a 2 ans avec un groupe d'amis depuis Casa, un voyage qui nous a coûté la peau des fesses !! Arrivés à Istanbul à 3h du mat, mais comme le vol avait 1h1/2 de retard le chauffeur n'a même pas dénié nous attendre, on s'est fait pratiquement éjecter de l'aéroport par le personnel au sol car ils étaient fatigués et voulaient rentrer chez eux.. galère pour trouver un moyen de transport, d'autant plus que l'aéroport est loin du centre ville .. Arrivés à l'hôtel après avoir payé une fortune pour y arriver (aucun remboursement du correspondant .. au Maroc, l'agence rembourse les clients). Aucune excuse de la part du représentant sur place, son seul objectif était de nous vendre des excursions.. nous passions un temps fou entre le grand bazars et les coopératives de tapis où il touchait ses commissions. Durant notre séjour (hôtel 5*) on s'est fait voler dans nos chambres par les femmes de ménages .. chacun de nous s'est vu siffler quelque chose, quand ce n'est pas une serviette de plage, c'est des sandales ou même des pistaches !! à croire qu'ils crèvent la dalle !! Service à l'hôtel nul ! bouffe toujours la même chose, comme nous avions marre de leurs chiche kebab et salades de tomates & concombre nous allions manger dehors alors que nous avions payé la demi pension à l'hôtel etc etc .. Il est vrai qu'il y a encore beaucoup à faire au Maroc, mais de là à toujours critiquer je ne suis pas d'accord !!
Les MRE ne sont pas des touristes
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 09 avril 2012 à 15h31
Les MRE dépensent au minimum 4000 € pour leur voyage au Maroc, alors qu'un touriste dépense en moyenne entre 500 € et 1000 € entre un voyage organisé et un voyage individuel. Cela veut dire que le MRE vient au Maroc pour séjourner chez lui pendant la période des vacances et aussi voir la famille et pourquoi pas se bronzer et faire quelques excursions s'il lui reste du temps. Un MRE vient au Maroc pour investir de l'argent, pour améliorer la situation de sa propre famille,.......etc.

Considérer un MRE comme un simple touriste relève d'une vision qui manque totalement de clairvoyance. Chaque MRE est un investisseur potentiel.Un MRE est un visiteur qui vient presque chaque année malgré le mauvais traitement des siens, ce qui n'est pas le cas d'un simple touriste.Un MRE investie de l'argent qu'il a gagné ailleurs, des millions de Dirhams et pas seulement ces quelques EUROS et DOLLARS qu'un simple touriste dépense.

Quand on comprendra que le MRE mérite un status plus privilégié qu'un simple touriste, ce jour là, tous les MRE choisiront de passer leurs vacances au Maroc à côté et avec les leurs. chose qui peut les encourager à investir leur argent au Maroc avec un esprit tranquille. Et au lieu de viser la quantité, il vaut mieux se concentrer sur la qualité des visiteurs.

(P.S : Pour sauver son tourisme, on commence par trouver des solutions aux problèmes du Transport, c'est pour quand le rétablissement des lignes Maritimes ??? ou comme d'habitude, on veut du lait sans nourrir la vache!!! )
Le problème est ailleurs !!
Auteur : abdo447
Date : le 09 avril 2012 à 13h16
La France attire Chaque année près de 80 Millions de Touristes Étrangers ( plus que la population française ) et je n'ai Jamais Entendu dire un Officiel Français parler du tourisme !!!

Le Maroc Crie haut et fort que c'est un Pays Touristique et Peine Toujours à attirer plus de 5 Millions de Touriste Étrangers ( HORS MRE) !!

Le problème du Tourisme Marocain réside dans la médiocrité du SERVICE ( y a qu'à voir les Hôtesses de la Royale Air Maroc comment elles se comportent quand on leur demande un verre d'Eau !!!)

Une fois au Maroc , y a vraiment rien a voir ( pas de musée digne de ce nom, pas de Parc d'attractions , pas de jardins pour Enfants, pas de théâtre , pas d'opéra , pas d'activité Culturel comme en Turquie ou en Égypte etc.....)

Dans les hôtel étoilés il suffit de sa baisser pour constater la poussière sous le LIT!!!

Dans des hôtel même 5 étoile , faut pas avoir une petite Faim à 2h ou 3h du matin car la cuisine est fermée !!!!

Donc on voit bien que la destination MAROC est Surcotee et trop chère par rapport à une destination du même niveau comme la Turquie etc ....
Facebook