Financement des associations marocaines : Kamal Lahbib réplique au ministre PJD Habib Choubani [Interview]

Hier, jeudi 5 avril, Habib Choubani, le titulaire du département des Relations avec le parlement et la société civile a publié la liste des associations qui bénéficient de financements internationaux. Le même jour, Kamal Lahbib, président du Forum des Alternatives du Maroc a rencontré le ministre PJDiste. Yabiladi.com l’a rencontré pour connaître la teneur de leur discussion et ce qu’il pense de la liste de Choubani. Interview.

Yabiladi : Quelle lecture faites-vous de la publication par Habib Choubani, le ministre des Relations avec le parlement et la société civile, de la liste des associations ayant reçu des aides financières de l’étranger ?

 Kamal Lahbib : Il semble que cette publication soit tendancieuse. Sur les 375 associations qui bénéficient du financement international, seules quatre ou huit sont visées. Pointer du doigt ces aides peut se révéler une attaque ciblée contre ces quelques ONG. Sur les 880 millions de dirhams qui alimentent les associations, les sommes d’argent en provenance de l’étranger ne représentent qu’une bien infime partie. J’aurais aimé que le ministre commence par s’attaquer au financement public des ONG où règne une opacité dérangeante. Il serait utile de procéder à sa mise à niveau et de le soumettre à des audits. Chose qui lui manque cruellement, aujourd’hui.

Mais qu’en-est-il du financement international ?

Je tiens à préciser que nous sommes assujettis à plusieurs audits, d’abords des organismes qui financent nos projets. Ces mêmes organismes subissent des contrôles internes. Le financement international s’effectue dans la plus totale transparence, contrairement à ce qui se passe avec d’autres associations, proches du PJD, qui bénéficient des aides de la part des Américains. Des sommes qui leur sont accordées en dirhams et échappent, ainsi, à tout contrôle du Secrétariat du gouvernement et de la Direction des impôts. Par ailleurs, à chaque édition du salon du livre, des tas d'exemplaires du coran sont vendues à des prix défiant toute concurrence. Où va l’argent récolté de cette grande braderie ? Bien entendu, à des associations proche du PJD. Et quand ce parti appelle à la générosité publique, est-ce qu’on connaît les sommes qu’il a réussi à glaner ? Jamais. Au contraire, les fonds qui nous sont destinés subissent plusieurs contrôles. En plus, nous payons toutes les taxes.

Habib Choubani a-t-il le droit de publier cette liste, sachant que c’est le Secrétariat général du gouvernement qui suit votre dossier ?

La publication, en elle-même, ne nous gêne nullement. En revanche ce qui est inquiétant, c’est la manière cavalière avec laquelle le ministre a agi, sans avoir une vision globale sur le financement international. C’est ce que je lui ai expliqué, hier dans son bureau. Ces aides de l’étranger couvrent parfois 2 à 3 années d’exercice sur des projets bien déterminés et qui, auparavant, ont subi un examen rigoureux de la part de nos bailleurs de fonds.

Selon vous la publication de cette liste a-t-elle obéit à des considérations politiques ?

Je pense que le fait de cibler uniquement quelques associations n’est guère une initiative innocente… Ces associations dérangent et le système et le gouvernement qu’il soit dirigé par le PJD ou par une autre formation politique. Ces ONG sont une force de mobilisation pour la défense des libertés individuelles et n’admettent pas de recul des droits. J’aimerai bien que le ministre des Relations avec le parlement et la société civile n’endosse pas l’habit du gendarme et qu’il soit une passerelle entre les associations et le gouvernement et assume pleinement son rôle de médiateur.

Suivre Yabiladi
1 commentaire
fini l anarchie
Auteur : ouladib
Date : le 07 avril 2012 à 22h00
oui fini l'anarchie monsieur le pdt du forum ainsi que le financement des ONG marocaines par des sionostes comme c 'est le cas de l'association tarik ibnou ziad ainsi que l'institut royale de la cuture soit disanr amazigh ceux sont fianceé par la plus anciennne organisation sioniste et qui vient d etre interpelé en egype elle s'appel "la maison de la liberté" le mot liberté est l'appat pour pecher les dupes du monde, alors il y a beaucoup à dire et laisser
ces gents faire leur travail po.
pour vos semblable je dirai"rectifiez vous en bien il n est jamais trop tard , mai faite le aujourd'hui n'attendez pas demain, et à l aprochaine;
nota : je ne suis avec aucun parti et je suis avec tout les parti:
Facebook