Maroc : La série télévisée sur Mohamed Lahyani crée la polémique

Voici seulement quelques années que la « Symphonie marocaine » de Kamal Kamal a connu un franc succès au Maroc, le réalisateur est en cours de préparation d'un autre téléfeuilleton musical. Cette fois-ci, il s’agit de la biographie du chanteur marocain Mohamed Lahyani. Prévu pour le ramadan prochain, le projet cinématographique en cours de réalisation n’est pas sans causer des couacs entre Kamal Kamal et la famille Lahyani. Explications.

Pour la famille du défunt, ce dernier n'a pas de prix (DR)

« Depuis toute petite, j’ai toujours rêvé qu’un scénariste réalise, un jour, une biographie cinématographie sur mon père. Aujourd’hui, le réalisateur marocain Kamal Kamal nous a proposé ce projet. Suite à cela, toute la famille a jubilé et a accueilli l’idée à bras grands ouverts », témoigne Hasna Lahyani, fille unique du chanteur défunt, Mohamed Lahyani. Seul hic, la série, en cours de réalisation, a causé une certaine appréhension. « Nous avons, alors, assisté au premier jour de tournage. Nous avons demandé à Kamal de respecter notre seule et unique condition, à savoir de nous (la famille) laisser valider le scénario avant qu’il ne réalise la suite du tournage. Toutefois, il a préféré faire la sourde oreille et ne pas donner suite à notre demande », continue Hasna. Et d’enchaîner : « A ce jour, nous ne possédons qu’un brouillon du contrat, sans entête, ni signatures. Nous appréhendons qu’il évoque des détails intimes sur la famille. Surtout qu’il est mentionné dans le semblant de contrat que la série pourra être diffusée ailleurs qu’au Maroc, si acheteurs il y aura. »

Autour du budget...

Le projet artistique cofinancé par la SNRT offre à la famille le cachet de 150 000 DH. Ce qui n’a pas laissé les amoureux du ténor marocain sans avis : « Mohamed Lahyani est connu avec ou sans cette série télé », mentionne un ami du réalisateur Kamal Kamal. « La somme offerte reste rudimentaire en comparaison avec le poids de l’artiste», ajoute un proche du défunt.

De son côté, le réalisateur prévoit que le tournage de la série lui coûtera cher notamment dans l'achat de vêtements de luxe pour l’acteur principal pour collé au plus près du personnage de Lahyani. Aussi, a-t-il mentionné, lors d’un entretien accordé au quotidien marocain Libération qu’il a travaillé pendant trois ans pour cerner le personnage et donner assez d’informations sur sa vie et sa carrière.

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook