News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion

Autriche : « L'amour de la patrie plutôt que des Marocains voleurs »

« L'amour de la patrie plutôt que des Marocains voleurs ». C’est le slogan de campagne électorale municipale d’un parti autrichien d’extrême droite. Suite à des plaintes, le parquet de la ville d'Innsbruck a ouvert une enquête contre le parti pour « incitation à la haine ». Les Marocains d’Autriche indignés, l’ambassadeur en personne a pris les choses en main.

L'affiche du Parti de la Liberté, placardée dans une rue d'Innsbruck (ville située à l'Ouest de l'Autriche). On peut y lire le slogan: « L'amour de la patrie plutôt que des Marocains voleurs » ("Heimat-Liebe statt Marokkaner-Diebe")

Les élections municipales en Autriche auront lieu le 15 avril prochain. Comme il est d’usage, chaque parti politique fait campagne. Hier jeudi, les habitants de la ville d'Innsbruck, dans l’ouest de l’Autriche, ont eu droit à un scandale sans pareil. Le Parti autrichien de la Liberté (FPÖ), monte une affiche électorale portant le portrait du leader, Heinz-Christian Strache, ce qui jusque-là n’a rien d'ahurissant en soi. A la surprise générale, le slogan est totalement anti-marocain : « L'amour de la patrie plutôt que des Marocains voleurs ». Saisi par des plaintes de trois citoyens, le Parquet d'Innsbruck a ouvert une enquête contre le parti d'extrême-droite FPÖ, pour « incitation à la haine », selon une dépêche AFP. En effet, selon le code pénal autrichien ce genre d'acte est passible dune peine de deux ans de prison au maximum.

Islamophobie ?

Les pistes semblent brouillées, si l'on s’en tient au documentaire intitulé « Musulmans au pays de Mozart », réalisé récemment par Radia Boulmaali. En effet, ce documentaire présente l’Autriche comme « l’exception européenne », un pays où vivent les musulmans en toute tranquillité. Cependant en parcourant le site internet du parti FPÖ, on se rend compte que l’islam n’est pas aussi bienvenu que cela. Le parti décrie la montée de l’islam dans la société autrichienne, considérant que « la chrétienne est [leur] culture ». « Nous refusons les sociétés parallèles islamiques », écrivent-ils dans un article. Mais cela ne résoud pas le souci : pourquoi uniquement les Marocains ?

Les Marocains réagissent

« Dès qu’il y a eu l’affiche, nous avons réagi. D’abord, nous avons saisi les affaires étrangères pour dénoncer cela. Ensuite, nous avons saisi l’intérieur pour lui faire retirer cette affiche. Puis, le parlement pour dire que c'est scandaleux et qu'il devrait faire quelques chose. Et parce que nous sommes dans un état de droit, nous avons pris un avocat. Nous ne pouvons pas laisser les choses se faire ainsi », déclare à Yabiladi l’ambassadeur du Maroc à Vienne, Ali El Mhamdi. « Ce matin j’étais aux affaires étrangères, poursuit-il. J’ai eu une rencontre avec les autorités qui ont qualifié cet acte avec des mots beaucoup plus forts que les nôtres. Ils nous ont dit que c’est inacceptable ! »

« On ne répond pas à la violence par la violence »

« Ce que ce parti a fait est condamnable, note le diplomate marocain. C’est une violence à l’égard du sentiment de dignité et de fierté des Marocains. Mais, nous n’allons pas prendre des kalachnikovs pour aller éclater les partis de droite. On ne répond pas à la violence par la violence. Au contraire, puisque c’est un état de droit, nous voulons le faire appliquer ». Pour lui, « chaque communauté a ses problèmes, chacune [d’elle] a des gens bien et des moins bien ». « Pourquoi nous stigmatiser de cette manière ? », s'intérroge-t-il.

« Une méthode d'extrême droite »

M. Mhamdi souligne que l’extrême droite, depuis une dizaine d’années « s’engueulent sur le dos des immigrés ». Mais la question qui subsiste est de savoir pourquoi se focalise t-elle sur les Marocains cette fois ? « Parce que c’est une minorité visible », lance-t-il ajoutant que la communauté marocaine en Autriche est très petite en termes de volume. « Nous savons que c’est la méthode des partis de droite, affirme M. Mhamdi. Il n’y a pas qu’en Autriche que les musulmans sont stigmatisés. En France par exemple on voit bien ce qui se passe avec Marine Le Pen. J’étais en Hollande, c’est pire. En Belgique, le parti flamant s’en prend aussi aux Marocains ». Toutefois, M.Mhamdi reste combattif et affirme : « Tous les actes que nous avons posés jusqu’ici sont matériellement vérifiables. On ne baisse pas les bras. On continue de lutter », jusqu’à ce que justice soit faite, confie-t-il.

Suivre Yabiladi
Rompre toute relations avec l'Autriche
Auteur : babelweb
Date : le 03 avril 2012 à 20h46
J'appelle l'état marocain à rompre toute relations avec l'Autriche. J'espère que la plainte va aboutir et que le Maroc va couper toute relations avec cette nation.
Hitler / Austria
Auteur : Driss Au
Date : le 03 avril 2012 à 16h11
No wonder HITLER'S origines are from AUSTRIA.
Driss
Reactions
Auteur : lilia_39927
Date : le 02 avril 2012 à 12h18
Honteux qu'en Europe, on puisse laisser des affiches qui incitent à la haine ! les guerres mondiales n'ont pas laissé il me semble suffisament d'images fortes

Idem en Hongrie, ou la haine contre les roms et les juifs est laissé sans action ferme de l'Europe

Occupez vous plutot de ce type de sujets tres graves plutot que de la viande hallal pff
Propos d'Eric Zemmour...
Auteur : Saïf_DOUYAZANE
Date : le 01 avril 2012 à 14h41
A-t-on oublié les propos d'un certain Eric Zemmour sur les noirs et les arabes...

Ces réactions est une autre manière d'exprimer l’impuissance d'une vieille europe incapable d'intégrer même après 4 génération et mettant à la marge de la société les minorités les poussant aux extrêmes.
Mohamed Merah est un pur produit de telles sociétés et il est bien "Made in France".
D'ailleurs, comme un commentaire l'a bien dit, l'avenir de l'europe bien sombre...
Imaginez..
Auteur : Saïf_DOUYAZANE
Date : le 01 avril 2012 à 14h26
Un parti conservateur marocain afficher un slogan :

Nous aimons le Maroc plutôt que les pédophiles français (ou belges)...

Je n'imagine même pas ce que le gouvernement français aurait fait ainsi que le déchainement des médias français et européens.
Mais non, ça n'arrivera jamais au Maroc, les autorités marocaines anticiperont et ne laisseront personne offusquer les sentiments de nos ex-colons!

Je me demande pourquoi les marocains (et pas les tunisiens ou les libyens, ou encore les égyptiens?)
Facebook