Le suicide d'Amina Filali crée l'émotion chez les internautes marocains

Le suicide de la jeune Amina Filali continue d’émouvoir l’opinion publique, les médias, les réseaux sociaux et les internautes marocains mais aussi du monde, plus d’une semaine après la mort de la jeune fille. Cette jeune Marocaine de 16 ans vivant à Larache s’est donnée la mort la semaine dernière après avoir ingurgité de la mort aux rats pour mettre fin à son calvaire. En début d’année 2011, ses parents et la justice l’ont forcée à épouser l’homme qui l’avait violé pour éviter qu’il aille en prison. (cf notre article). Yabiladi revient sur la mobilisation faite autour de ce drame et les commentaires laissés par les internautes.

La soeur d'Amina Filali brandissant la photo de sa soeur qui s'est suicidée.

Hier, jeudi 15 mars, un sit-in a été organisé devant le tribunal de Larache. 300 personnes y ont pris part notamment des membres de la famille d’Amina pour dénoncer la mort de la jeune fille. Demain, samedi 16 mars, un autre sit-in est organisé devant le siège du parlement à Rabat avec la participation de plusieurs associations de protection des femmes. Un sit-in qui promet de rassembler beaucoup plus de monde. « Plus de 200 personnes ont déjà confirmé leur présence au rassemblement via notre page Facebook. Des personnalités comme l’actrice Latéfa Ahrare et la chanteuse Oum devraient également se joindre au sit-in », explique Majdouline Yazidi, fondatrice du mouvement Woman Shoufouch qui a lancé l’idée de ce sit-in. Mais cette dernière se dit en colère. « Je ne comprends pas pourquoi on ne réagit  que maintenant. Pourtant les associations parlent de cette loi depuis des années. Il a fallu attendre la mort de cette jeune fille pour que tout le monde se réveille », lance-t-elle d’un ton ferme.

Incompréhension

Ce drame a révolté les lecteurs de Yabiladi qui n’ont pas hésité à manifester leur stupeur et incompréhension sur le site.

« C'est affreux ! Les responsables de ce drame sont non seulement la famille qui a accepté et arranger ce mariage et la justice qui l’a autorisé et qui a permis à un criminel d’échapper à la prison », « Ce type [le violeur] mérite la mort !», « Je crois savoir que cette loi existe aussi en Afghanistan. Cela me met hors de moi. » « C'est malheureux ! C’est ça notre Maroc et il faut agir pour changer les choses et rendre la dignité à la femme marocaine. » « Je ne savais même pas qu'une loi comme ça pouvait exister je suis sous le choc, c'est scandaleux ! Etre victime ne suffisait pas. Etre abusée et en plus s'unir a son bourreau. » « Si ma fille se fait violer, je massacre le violeur et toute sa famille, je les découpe et j'offre leur corps à des chiens enragés. », déclarent certains lecteurs de Yabiladi.

Le gouvernement marocain a également condamné ce drame. D’ailleurs, il a largement consacré sa réunion hebdomadaire d’hier à l'examen de ce dossier, souligne l’AFP.

« Cette fille a été violée deux fois, la dernière quand elle a été mariée (…) Il faut étudier d'une manière approfondie cette situation avec la possibilité d'aggraver les peines dans le cadre d'une réforme de l'article (475 du code pénal, NDLR). Nous ne pouvons pas ignorer ce drame », a déclaré à la presse le porte-parole du gouvernement et ministre de la communication Mustapha El Khalfi.

Des commentaires... islamophobes

A l’étranger, les médias français, espagnols, américains, canadiens, chrétiens ou people évoquent tous cette affaire sur leur site, suscitant ainsi l’émotion chez les lecteurs. Le Figaro par exemple a publié ce vendredi un article revenant sur le drame et plus de 370 réactions ont été postées sur le site du quotidien français, des commentaires qui n’hésitent pas à critiquer fermement la loi marocaine et l’Islam. 

« Encore un bel exemple de ce qui se fait de mieux dans les pays islamiques... bravo bel exemple, et on trouvera encore des internautes pour expliquer que ce n'est pas tout à fait ça, que cela n'a rien à voir avec le Coran....et blablabla... », « Le maroc choqué. Tu parles! Ils ne sont pas choqués! Sils étaient choqués, ils auraient déjà changé la loi ! Ils la découvrent par cette loi immonde. Ils l'ont ecrite et combien l'ont approuvée et défendue? « Que de progrès encore à faire dans le monde musulman. ». L’article a été également relayé sur Yahoo Actualité. Les commentaires flirtent avec l’islamophobie, de quoi réjouir Claude Guéant ou Marine Le Pen en pleine campagne présidentielle.

« Je me demande ce qu’ont les musulmans dans la tête. Comment peut-on se comporter ainsi avec une enfant de 16 ans. Je suis vraiment navrée pour elle. », « Toutes les civilisations ne se valent pas, c'est évident », « Arrêtez avec vos " dans le coran, c'est dit ce n’est pas dit". On s'en fiche ! Soyez humains! On ne vit pas selon les règles de livres désuets mais selon des règles de vie en société. Si la loi du Maroc oblige les filles violées á épouser leurs agresseurs, et bien le Maroc est un pays sous développé », « Quel joli pays que le Maroc ! Et ensuite, on vient recevoir des lecons de morale des musulmans de France, sur notre prétendue "intolérance" De qui se fichent-ils ? Que tous ces gens aillent balayer devant leur porte avant de venir cracher dans la soupe ! »

Dans le même dossier
Suivre Yabiladi
Du grand n'importe quoi
Auteur : B.D
Date : le 19 mars 2012 à 14h51
C'est scandaleux !! Comment peut-on obliger une victime a épouser son violeurr ??!! Mais OU es qu'onn vittt ??? !! Le problème ne vient pas des pays étrangers, il vient de l'hypocrisie maroccaine, de l'inhumanité des pouvoirs publiques!! Elle est ou la justice dans l'histoire ??!!
La fille n'as que 16ans, et au lieu de l'aider, de la protéger, on l'expose d'avantage ou risques en l'obligant a épouser ce psychopathe!!! Au final on sauve la peau du type quoi??! C'est le monde a l'envers !!
Aina Filali
Auteur : taninaa
Date : le 18 mars 2012 à 14h07
Fanchement c'est pire qu'une honte !!! Il y a là un enorme problème, je n'arrive pas à compendre qu'on puisse obliger une victime de viol a épouser le violeur ????? C'est hors de mon entendement !!! La justice à tuer Amina !!! cette hypocrisie arabe et ce manque de respect pour la femme me répugne !!! Et après on va dire Ah le suicide c'est hram!!! bein la pauvre fille vous l'avez rendu malade !!! allah i rhamha!!!! ll fallait lui couper les couilles a cet enfoiré !!! La justice a commis une faute irreversible !!! tfou !!!!!!
Sortons de l'Hypocrisie
Auteur : abdo447
Date : le 18 mars 2012 à 08h00
Il faut que les Violeurs Finissent leur Vie en Prison.

Il faut un debat National ( politiques, religieux, medecin et psychologues et Juristes) pour definir des Lois Stricts et applicables pour proteger les enfants, les Mineurs, le femmes et les hommes.

Faut aussi interdire le Mariage de filles de Moins de 15 ans.

Faut que les juges soient intraitables dans les affaires de Viole.

Prevoir la peine de Mort pour les Pedophiles.
pas honte au juge tu as rien compris
Auteur : sakki
Date : le 17 mars 2012 à 22h17
le juge il juge avec les lois faites par le législateur= les députés qui font les lois? ce ne sont pas les députés = les représentants du peuple
apprenez vos cours avant d'insulter les gens , il faut savoir que le juge par les lois et rien que les lois faites par le peuple ???? non?
c'est au peuple = les députés de changer cette loi qui date des années 40
Dernière modification le 17/03/2012 22:18
PAS DE JUSTICE AU MAROC
Auteur : feminine94
Date : le 17 mars 2012 à 21h00
C'EST SCANDALEUX
Facebook