News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Universités d'été العربية Connexion

Tanger : Un juge pris en flagrant délit de corruption

Un juge du tribunal de première instance de Tanger a été arrêté, dans la nuit du mardi au mercredi 18 janvier, en flagrant délit de corruption, a fait savoir la MAP. Il a été arrêté au centre ville en possession d’une importante somme d’argent. Le mis en cause a, ainsi, été interrogé hier, jeudi 19 janvier, précise un communiqué du procureur général du roi.

En attendant la fin de l’enquête, l’accusé a été placé en détention préventive à la prison de Tanger.
Avant d’être affecté il y a une dizaine de jours à Tanger, le juge en question était en fonction au tribunal de première instance de Larache et de Ksar el-Kébir, dans le nord du Maroc.

Suivre Yabiladi
ça crève les yeux
Auteur : akounkou
Date : le 22 janvier 2012 à 10h59
La corruption crève les yeux à qui veut bien ouvrir ses yeux.

Les corrompus ont mis en place un système bien rodé qui consiste à avoir des intermédiaires qui récoltent les grosses sommes pour eux .

Le patrimoine des corrompus ont dit long sur leurs agissements.

Quand aux citoyens ils sont les otages de ces corrompus pour toutes démarches administratives ou autorisations pour exercér une activité.

C'est aux plus hauts responsables du pays de donner l'exemple.
Un ministre ne peut pas avoir toutes sortes de casquettes comme : fermier, entrepreneur, promoteur, pompiste, grossiste, hôtelier, exploitant de carrière, importateur avec l'exclusivité et enfin courtier pour certaines autorisations.
Combien de temps lui reste pour accomplir son travail de ministre ou haut fonctionnaire.
Scandaleux!
Auteur : Le vrai de vrai
Date : le 21 janvier 2012 à 17h46
Les victimes sont déboutés aux jugements ou deviennent coupables devant des juges corrompus, certains hommes de loi utilisent des rabatteurs(hommes et femmes), qui opèrent dans les salles des pas perdues à l'entrée des tribunaux pour chercher leur clientèles et encaisser de l'argent sans être directement impliqués!
Le chemin sera très long pour éradiquer complètement la corruption, et les dessous des tables dans le pays.
Réalité
Auteur : bensomi
Date : le 21 janvier 2012 à 14h54
L'état embauche des fonctionnaire pour demander de l' argent à des gens pour moi c' est des mandiant, tant que y a pas de compte à rendre, la corruption régne, quoi qu on fasse la corruption est dans le sang de tous les marocains, qu ils hontent!
Pas Clair !!!
Auteur : charmeur de serpent
Date : le 20 janvier 2012 à 23h38
L'article n'est pas clair sur l'accusation du juge. Etre arrêter au centre ville en possession d’une importante somme d’argent est une chose et être arrêter en flagrant délit de corruption est une autre chose. Il suffit pas de trouver une importante somme d'argent avec quelqu'un pour l'accuser de corruption. Enfin c'est ce que j'ai compris en lisant l'article.
sollution rapide
Auteur : wach jabek lia
Date : le 20 janvier 2012 à 18h02
Saisi des biens lors d'un flagrant déli...

Qu'on leur saississe leur maison, les suivant réfléchiront plusieur fois avant de mendier avec l'uniforme national
Dernière modification le 20/01/2012 18:07
Facebook