News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Le Morocco Mall serait-il hanté ?

Depuis la fin de la semaine dernière, on ne parle plus que de cela à Casablanca : le Morocco Mall serait hanté par des fantômes. Yabiladi a tenté de comprendre d’où pouvait provenir cette rumeur…

Cette rumeur est partie du web et continue d’alimenter à l’heure actuelle, les conversations des casaouis au bureau, au café ou à la maison.

Ghostbusters Mall

Le magazine Tel Quel ne s’est pas empêché de parler de ces rumeurs dans son édition de cette semaine, dans une brève intitulée "les jnouns du Mall".  " Depuis l’ouverture, le personnel des commerces du Morocco Mall remarque d’étranges tournées de fqihs exorcistes dans tous les coins du centre commercial". “On dit, layster, que le Mall est hanté, raconte une employée d’une enseigne commerciale. Des agents de sécurité relatent même qu’ils entendent de curieux bruits la nuit”, relate le magazine marocain.

D’autres personnes racontent sur le web, relayés par des sites d’information, que des bruits bizarres et des chevaux auraient été entendus dans le sous-sol à l’endroit où sont stockées les marchandises. Pour faire fuir les mauvais esprits, la direction du Morocco Mall aurait fait appel à des fqihs qui viendraient, tous les soirs à 10 heures au Morocco Mall, en entrant par la porte des employés pour réciter des versets du Coran.

De son côté, la direction du Morocco Mall n’a réagi qu’à partir de sa page officielle de Facebook. Le community manager a répondu à un simple commentaire d’une personne qui se posait la question de savoir si ces rumeurs étaient une réelle information ou une intox. La page répondra « intox bien sûr ! ». Yabiladi a tenté d'en savoir plus sur la rumeur en envoyant un message à la direction à l'adresse précisée sur la page officielle du Morocco Mall, info@moroccomall.ma, mais l'adresse mail ne marche pas. 

Sidi Abderrahmane, es-tu là ?

Comment peut-on expliquer l’origine de ces rumeurs ? Seraient-elles dues au site sur lequel a été construit le Morocco Mall ? « Le Morocco Mall a été construit à côté du restaurant "Ma Bretagne", il n’y a que des rochers et la plage à côté. Il n’a pas été construit sur un vieux cimetière que je sache !», déclare en riant Jacqueline Alluchon, architecte et fondatrice de Casamémoire, Association de sauvegarde du patrimoine architectural de Casablanca. « Cependant il a été construit près de Sidi Abderrahmane mais qui est un peu plus loin», ajoute-t-elle intriguée par cette rumeur.

Effectivement la Koubba du marabout Sidi Abderrahmane est située sur un petit îlot rocheux, au bord de l’océan, non loin du Morocco Mall. Un petit îlot qui fait l’objet de légendes et de différentes croyances. On raconte que Sidi Abderrahmane était originaire de Bagdad et qu’il aurait vécu au XIXème siècle. Simple et d’une extrême générosité, le saint homme dormait à la belle étoile au lieu de dormir dans une maison spécialement construite pour lui sur l’île. Une légende raconte même qu’il pouvait marcher sur l’eau. Aujourd’hui des gens continuent de se rendre sur l’îlot pour y faire un pèlerinage.

Publicité gratuite

Pour Abdellah Zwizwi, psychiatre, c’est certain, ces rumeurs de fantômes qui courent s’expliquent par le fait de sa proximité avec le marabout Sidi Abderrahmane qui excite l'imaginaire des Marocains. « Les gens fantasment, c’est tout !», lâche-t-il. Selon lui, si certains marocains croient tellement aux fantômes, à la sorcellerie ou aux actions des fqihs, c’est parce qu’ils souffrent au quotidien et ont besoin qu’on puisse soigner leurs souffrance et les soulager. Il insiste également sur le fait que ces croyances sont encouragées et entretenues par la multiplication de publicités dans les journaux arabophones notamment de charlatans qui promettent aux gens de les soigner contre leurs maux de tous les jours, à petit prix.

« Mais il y aussi une autre hypothèse. On peut utiliser ce genre de rumeurs volontairement comme publicité gratuite pour le Morocco Mall pour que les gens se déplacent sur ces lieux », poursuit le psychiatre. Des rumeurs qui tombent en pleines soldes…

Pour sa part, Saïd Kamali, jurisconsulte et conférencier à la Mosquée Masjid Sounna à Rabat, explique que croire en des fantômes est dû à une ignorance religieuse. « On a beau être diplômé, cela n’empêche pas d’être ignorant ! Il y a toujours au plus profond d’un Marocain, un fond qui reste, malgré le niveau d’étude ou la classe sociale, pour expliquer des choses qu’on ne peut pas expliquer scientifiquement », affirme-t-il.

Pour lui, il est indiscutable que les djinns et la sorcellerie existent dans la religion et le Coran mais ce qui le choque le plus c’est qualifier quelqu’un de "fqih" alors qu’il serait plutôt un charlatan, un fqih étant un savant musulman.

A lire également sur Yabiladi .

Le Morocco Mall réagit

Suite à la publication de notre article, la direction du Morocco Mall a envoyé un communiqué de presse cet après-midi à notre rédaction dans lequel elle souhaitait réagir.

« Il s’agit de rumeurs d’un autre temps. Il est navrant de constater qu’au 21ème siècle, nos détracteurs utilisent encore des arguments qui visent à maintenir nos compatriotes dans l’obscurantisme[...]. Nous avons voulu faire du Morocco Mall de Casablanca, un symbole de la modernité de notre pays et de son rayonnement sur le continent et la région, et propager ce type de rumeur ne fait qu’aller dans un sens contraire en donnant de notre pays une image rétrograde et opposée au progrès», explique la direction.

Suivre Yabiladi
Ineptie
Auteur : Mercury
Date : le 21 janvier 2012 à 16h28
Stupide et désolant! C'est vraiment navrant de constater que les Marocains croient toujours à ce genre de bêtises.. Quelle honte! Et dire que nous sommes en 2012..
On a peut être passé l'âge de croire aux jnounes non? Autant croire aux elfes, aux fées et aux gnomes, je ne vois franchement pas la différence.
Defaut de construction?
Auteur : Btof
Date : le 17 janvier 2012 à 21h30
peut etre les bruits proviennent des defauts de constructions et ls stress des pilliers et de la toiture tout simplement. Connaissant les zigotos qui sont derriere ce projet (les emiratis et les marocains qui aiment faire de fausses economies et toucher quelques pot de vins au passage), il faudrait plutot faire venir des ingenieurs, le soir quand il n y a pas de bruit, et verifier toute la structure en commencant par les garages. Mais peut etre c'est les jnoun de l'anti corruption?
je veux les voir/entendre
Auteur : ichiadmia
Date : le 14 janvier 2012 à 05h07
Et bien moi je vais aller voir ce Mall juste pour le plaisir d'entendre les bruits et voir les jnounes, j'ai juste peur qu'ils disparaissent a mon arrive, durant des arguments de ce genre avec ma mere, elle m'avait une fois dit : tu leur fait peur, pour ca que je ne peux les voir ou les entendre dans des endroits ou les autres les ont vu et ou entendu mais je vais quand meme tente le coup.
rumeur
Auteur : paamun
Date : le 13 janvier 2012 à 10h59
personnellement je crois que cette rumeur permettrait de faire un peu d'encens dans le centre et sans que cela soit ridicule.
Périmétre d'action des médiums !
Auteur : berhoc
Date : le 11 janvier 2012 à 17h25
Je reviens sur l'avis du psychiatre Abdellah Zwizwi pour dire que c'est loin d'être un phénomène de fantasme et que ceci n'est pas réservé seulement aux marocains. Ces phénomènes inexpliqués existaient depuis la nuit des temps et chez toutes les civilisations. Ce phénomène a été normalisé par un français nommé Allan Kardec qui a posé les lois du spiritisme scientifique. Des gens, y compris des psychiatres, croient à ce phénomène partout dans le monde. Idem pour l'Imam Saïd Kamali, il ignore le spiritisme et ignore qu'il y a des médiums qui ont aidé des personnes.
Même les fqihs n'ont pas réussi à résoudre ce problème.
Il y a tellement de témoignage sur le Morocco Mall (visiteurs, agents de sécurité,...) et je pense que ce n'est pas le moment d'interpréter mais d'agir avec des médiums, beaucoup de turn over à Morocco Mall à cause de cela.



Facebook