Un ancêtre éloigné du crocodile découvert au Maroc

Des ossements d’un reptile préhistorique géant ont été récemment découverts au Maroc. Cet ancêtre des crocodiles et des alligators actuels, serait le premier spécimen découvert en Afrique.

Représentation du Shieldcroc

Son nom, « Shieldcroc », est une contraction entre les mots shield (bouclier en anglais), et croc (comme crocodile). Ce puissant reptile vivait dans les rivières marocaines il y a 100 millions d’années. D’après le site Live Science, les mâchoires de l’animal, en forme de bec de canard, n’étaient pas spécialement équipées pour des situations de combat, mais l’animal avait de quoi intimider.

Selon le groupe de chercheurs qui a étudié les ossements, la boîte crânienne du reptile présentait une structure en forme de bouclier. C’est d’ailleurs de celle-ci qu’il tire son nom. La tête de l’animal mesurait près de deux mètres. Ses longues mâchoires lui auraient permis dans le temps, de chasser des cœlacanthes, grands poissons primitifs, pouvant mesurer jusqu’à 4 mètres de long.

Grand poisson osseux, très primitif (crossoptérygiens), que l'on croyait disparu. Le cœlacanthe des Comores, fossile vivant. pouvant mesurer jusqu’à 4 mètres de long,.

Les données recueillies sur la morphologie du crâne de l’animal permettraient de déduire que ce dernier aurait pu mesurer entre 16 et 18 mètres. Toutefois,  Casey Holliday, chercheur de l’Université du Missouri, estime la taille réelle de l’animal serait plutôt de l’ordre de 9 à 11 mètres, ce qui reste considérable.

Premier spécimen découvert en Afrique

Les ossements retrouvés ont également révélé que le « Shieldcroc » appartenait au groupe des Eusuchiens (« vrais crocodiles »). Ses descendants seraient les crocodiles et les alligators actuels. L’endroit où les ossements ont été découverts n’a pas été précisé, mais le Shieldcroc est le premier spécimen d’eusuchien découvert sur le continent africain. Selon Live Science, les premiers spécimens proches du Shieldroc auraient été découverts en Allemagne durant les années 1920. Les ossements du Shieldcroc reposent aujourd’hui au Musée royal d’Ontario, au canada.

Le Jurassic Park Marocain

Cette découverte s’ajoute à la longue liste de découvertes paléontologiques faites sur le territoire marocain. En mai dernier, une étude avait révélé que des fossiles découverts dans la région de Zagora (sud du Maroc) étaient ceux d’un prédateur préhistorique marin géant, ancêtre de la crevette. En mai 2010, ce sont les restes d’un dinosaure ailé (ptérosaure) de 6 mètres qui vivant dans le Sahara il y a 95 millions d’années. En 2009, des recherches menées par un groupe de paléontologues français au Maroc avaient permis de retrouver les restes du plus ancien mammifère proche de l'éléphant

Suivre Yabiladi
1 commentaire
ancêtre commun
Auteur : MOHAMMED
Date : le 10 novembre 2011 à 15h12
c'est l'ancêtre commun de certains de nos hommes politiques? Ceux qui s'en foutent plein la gueule (les poches)?
Facebook