Menu
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Education : 5 écoles de commerce marocaines jugées « excellentes » par l’Eduniversal Ranking

Le classement 2011 du cabinet international Eduniversal, spécialisé dans le classement des établissements d’enseignement supérieur, a classé 5 écoles marocaines parmi les meilleures écoles de commerce du monde. Par ailleurs, le classement a révélé la bonne posture du Maroc dans l’enseignement supérieur, au niveau du continent africain, et du monde arabe.

L’ESCA, avec un score de 100‰, HEM (93‰), l’ISCAE (91‰), l’ENCG Settat (75 ‰) et Al Akhawayn University-School of Business Administration (53 ‰), ont reçu 3 palmes dans le classement Eduniversal 2011. Elles sont ainsi, classées dans la catégorie des « Excellentes écoles de commerce », et considérées comme les meilleures du pays. La Faculté des sicences juridiques économiques et sociales (FJES) de Rabat, a quant à elle, été classée parmi les « Bonnes écoles de commerce ».

Le classement Eduniversal permet d’établir une hiérarchie des établissements d’enseignement supérieur dans 153 pays du monde. Il définit ainsi les meilleures opportunités académiques pour les étudiants. Attribue des palmes et des scores  aux universités et grandes écoles, selon leur niveau de reconnaissance internationale.

Ils sont ainsi classés en 5 catégories : les écoles de commerces universelles dotées d’une grande influence internationale (5 palmes), les grandes écoles de commerces internationalement réputées, les (4 palmes), les excellentes écoles de commerce (3 palmes), les bonnes écoles de commerce (2 palmes), et les références locales.

Les écoles marocaines bien classées au niveau continental et régional

Au niveau international, même si le Maroc a réussi à classer 5 de ses universités parmi les meilleures du monde, le classement reste largement dominé par les établissements américains, canadiens, et européens, qui ont raflé les meilleurs  scores.

 Au niveau du continent africain, le Maroc arrive en 3e position, selon le nombre de ses représentants dans les meilleures catégories du classement. L’Afrique du Sud arrive en tête, avec une université classée dans la catégorie des 5 palmes, une autre dans la catégorie des 4 palmes, et cinq ayant obtenu 3 palmes. Les Sud-Africains sont suivis de l’Egypte, qui a une de ses écoles dans la catégorie des 4 palmes, et une dans la catégorie des 3 palmes. Avec ses 5 écoles classées « excellentes » (3 palmes), le Maroc complète le podium.  Il est suivi de la Tunisie et de l’Algérie, qui ont respectivement 3 et 2 universités dans la catégorie des 3 palmes.

Au niveau du Monde arabe, le Maroc reste parmi les 5 premières nations. Le Royaume arrive ainsi derrière le trio formé par l’Egypte, l’Arabie Saoudite, et le Liban, qui ont chacune, réussi à placer un de leurs représentants dans la catégorie des 4 étoiles. Le Maroc a néanmoins fait mieux que les Emirats Arabes Unis, dont trois universités ont été classées parmi les « Excellentes écoles de commerce ».

Le Maroc semble devoir son bon classement aux performances de ses écoles privées, mais le secteur public n'est pas en reste, car 3 des écoles classées en sont issues. Si on peut se réjouir de l'aura dont bénéficient ces établissements public à l'échelle internationale, il ne faudrait pas perdre de vue que l'enseignement supérieur au Maroc ce sont une douzaine d'autres établissement publics (source Eduniversal) qui peuvent faire aussi bien.

Suivre Yabiladi
guère étonnant
Auteur : sakki
Date : le 20 octobre 2011 à 18h28
vu les profs étrangers qui enseignent aux marocains surtout dans certain établissement (AL Aghawane ) à IFRANE ou l'école prépa de RABAT montre bien le niveau d'admission en europe sutrout pour les écoles préparatoires aux grandes écoles
Bonne nouvelle !
Auteur : berhoc
Date : le 20 octobre 2011 à 19h45
Pour ceux qui connaissent bien l'enseignement supérieur marocain, ce n'est pas une surprise. Il faut reconnaitre aussi les moyens mis en œuvre par ces écoles publiques ou privées. La qualité des enseignants marocains et ceux étrangers pour certains séminaires, en plus ces écoles ont un partenariat solide avec les écoles anglo-saxonnes et françaises. Si nos prof marocains ont pu faire leur preuve à l'étranger (France, GB, États-Unis,...) cela ne m'étonnerait pas qu'il réussissent au Maroc.
Classement biaisé
Auteur : ElChamali
Date : le 20 octobre 2011 à 20h03
Classement fait pour noter les "buisness schools" (axe américain)
Ces instituts forment les fameux "écnomistes", "banquiers", "assureurs", "commerciaux" (vendeurs), "traders" ou "manager". Cette bande dont l'incompétence a réussi à créer la situation explosive et insurectionnelle mondiale actuelle. (USA y compris, endetté à mourrir)
Aucune de ces écoles ne produit de vrai scientifique ou de philosophe dont les thèses, inventions et écrits seront toujours cités et utilisés dans 1000 ans.
Rien de tel, ces écoles ne sont que des machines à formater une caste dominante (pour le moment) et reproduit seulement aux postes à "argent" les gosses de riche . Ces classement ne servent qu'à faire croire à une "élite".
Aucun reproche aux jeunes qui payent cher, mais tout ceci n'est que propagande.
Pas d'accord
Auteur : berhoc
Date : le 20 octobre 2011 à 20h42
Ce n'est pas un axe américain : L'ISCAE et L'ENCG sont bien des écoles étatiques. Il y a des pauvres qui sont passés par ces écoles et qui réussissent bien leur vie.
La seule école à axe américain et qui est dans le classement c'est Alakhawain.
Le marché de l'emploi n'a pas besoin de grands scientifiques ou de grands philosophes mais des gens opérationnels qui répondent à un besoin réel et qui doit s'aligner aux nouvelles exigences de l'entreprise.
venez visiter nos sociétés et les multinationales pour voir si ces gens sont compétents ou pas avant de les juger.
La Faculté des sicences juridiques économiques et sociales de Rabat, est classée parmi les « Bonnes écoles de commerce », allez voir les étudiants s'ils sont des élites ou pas, tout le monde peut y accéder.
Dans le classement des écoles marocaines, il y a 3 écoles privées et 3 établissements étatiques qui nous font l'honneur dans ce classement, donc hors question de parler de fils de riches qui paient.

Pour aller au bout de votre raisonnement, ce classement ne reflète pas l'état de santé de notre système éducatif, nous avons des efforts à faire dans ce sens et là nous parlerons d'un autre sujet.



N'importe quoi !!
Auteur : You84
Date : le 20 octobre 2011 à 21h08
L'ESCA ?!! HEM ?!!
Depuis quand ces deux écoles privés qui acceptent des bacheliers ayant 10 de moyenne, dépassent l'ISCAE et l'ENCG Settat ?!!

Sans parler du sérieux des cours dans ces deux écoles ; étudiants qui s'absentent souvent car ils ont trop fait la fête la vieille...des profs qui n'ont pas d'autorité sur les étudiants, car ces derniers savent que tant qu'ils payent les 60.000 DH par an, ils n'ont rien à craindre...;
Facebook