En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Younes Boumehdi : Hit Radio en France, « on aurait aimé diffuser en permanence »

Emettant depuis Rabat, Hit Radio a été l’invitée surprise des auditeurs d’Aquitaine, dans le sud-ouest de la France le samedi dernier. Un phénomène particulier qui s’explique par la propagation des ondes. La radio marocaine a laissé une très bonne impression auprès d’auditeurs français, poussant son directeur à regretter que le phénomène n’ait pas duré plus longtemps !

France bleu en Lot et Garonne dans l’Aquitaine, c’est bien la 99.8 FM. Mais ce samedi 16 juillet, c’était plutôt Hit Radio qui émettait sur cette fréquence. Hit Radio, la radio marocaine spécialisée dans la musique, basée à Rabat. Cette intrusion est due à la propagation des ondes, « un phénomène particulier qui dépend des nuages et du soleil » surtout, explique ce matin, Younes Boumehdi, directeur de Hit Radio.

Ce scénario se répète presque tous les ans. Mais ce sont les radios de la rive nord de la Méditerranée, notamment espagnoles, qui avaient beaucoup plus l’habitude de venir brouiller les ondes des radios marocaines.

Quant aux auditeurs d’Aquitaine, ils n’ont pas manqué d’apprécier la radio de la « génération libre ». Un auditeur s’est même dit « étonné par le son très puissant rempli de basses avec un gros son et de la belle stéréo. Surpris aussi par le côté très français de cette radio pourtant marocaine ».

Un beau compliment pour Younes Boumehdi, « très honoré » que sa radio, lancée en août 2006 puisse séduire « les auditeurs du paysage audiovisuel français » où le paysage radiophonique s'est libéralisé en 1981, alors qu’au Maroc la libéralisation des ondes en est encore dans sa première décennie. « On aurait aimé pouvoir diffuser de manière permanente sur les ondes françaises ! » plaisante le responsable de Hit Radio, qui regrette que l’intrusion de sa radio n’ait pas duré plus longtemps.

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook