Maroc – Chili : Bientôt un accord de libre échange ?

M. Amrani et M. Schmidt, lors d'une précédente rencontre.

Renforcer les relations bilatérales entre le Chili et le Maroc est l'objectif affiché conjointement par le sous-secrétaire chilien des Relations extérieures, Fernando Schmidt, et Youssef M. Amrani, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, lors d'une conférence de presse, lundi 30 mai, à Rabat. Une étude sera lancée cette année pour examiner la possibilité d'instaurer un accord de libre échange entre les deux pays, ont déclaré les deux diplomates. Les secteurs qui peuvent intéresser les deux pays sont les produits forestiers et les produits marins, estime M. Schmidt. Selon lui, le bois chilien pourrait faire baisser le prix de cette denrée chère au Maroc et l'absence de barrières douanières rendrait les produits de la pêche marocains compétitifs au Chili.

Le futur président de l'Union pour la Méditerranée, Youssef Amrani, a également lancé l'idée d'une commission mixte pour renforcer les relations bilatérales. La coopération entre les deux pays pourrait englober les énergies renouvelables non conventionnelles qui a le potentiel nécessaire pour devenir « un des piliers de la relation bilatérale dans l'avenir », estime M. Schmidt.

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook