Sarkozy, en mode Bush, ne « laissera pas l'attentat de Marrakech impuni »

Le président  français se voit-il pousser des ailes ? Rendant hommage aux victimes françaises de l’attentat de Marrakech, mardi 3 mai à l’aéroport d’Orly, il a entamé un discours activiste, allant jusqu'à affirmer que « la France ne laissera pas ce crime impuni ». Un jour après que des soldats américains aient tué Ben Laden, Sarkozy s'inspire-t-il du discours jadis aussi volontariste de George Bush, sur la traque d'Al Qaida ? Il en donne l'impression, même s'il dit faire confiance au Maroc. Mais si cette confiance venait à être déçue, et si certaines théories du complot sur les auteurs de l'attentat s'avéraient, jusqu'où irait l'Etat français pour punir les responsables ?

« La France ne laissera pas ce crime impuni ». Le président français Nicolas Sarkozy s'érige-t-il en justicier à la manière d'un George W. Bush après les attentats du 11 septembre ? Le discours est proche de celui de l'ancien président des Etats-Unis. « Les terroristes savent désormais qu'ils n'auront aucun répit, nulle part, jamais. Où qu'ils se trouvent, où qu'ils se cachent, ils seront recherchés, suivis à la trace, débusqués et ils auront à rendre compte de leurs crimes », a ajouté le chef de l'Etat. Sous-entendu : les services français captureront les terroristes, quelles que soient les difficultés à surmonter.

Un message fort envers les familles des victimes, qui intervient un jour après que les services américains aient tué Oussama Ben Laden; mais  que signifie-t-il ? La France va-t-elle s’ingérer dans les affaires intérieures du Maroc, sur annonce du chef de l'Etat en personne ? Va-t-elle mener l'enquête à la place des autorités marocaines, pour rendre justice, punir les responsables ?

Des questions que l'agence de presse marocaine a préféré ne pas soulever, et même esquiver. En titrant « Attentat de Marrakech: La France fait confiance à la justice marocaine », Maghreb Arabe Presse (MAP) donne une toute autre impression du discours de Nicolas Sarkozy. Le discours se prêtait à cela, car après ses déclarations presque guerrières, le président français a ajouté : « Je fais bien sûr toute confiance aux autorités marocaines pour conduire l'enquête jusqu'au bout, identifier et juger les criminels qui sont à l'origine de ce massacre ».

Cette partie du discours est plus dans le respect des normes internationales, mais au vu du discours par ailleurs musclé de Sarkozy, une question mérite d'être posée : que ferait la France si cette confiance dans les autorités marocaines était déçue ? Que proposerait Sarkozy si l'enquête marocaine ne donnait pas de résultats ? La France prendrait-elle le relais des enquêtes ?

Jusqu'où irait la France ?

De plus que l'enquête s'annonce difficile. Personne n'a encore revendiqué l'attentat. Deux suspects seraient recherchés par la police, et en parallèle, les ministres de l'Intérieur et de la Communication confirment que la piste d'AQMI est poursuivie. D'autres se permettent des interrogations plus larges. Dans le Monde des religions, Mohamed Fadil Redouane, doctorant à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (Paris-Sorbonne), avertit notamment que « la théorie du complot est plausible ».

« Cette hypothèse, ajoute le chercheur, si elle est pour l’instant invérifiable, est plausible, parce qu’elle permettrait à une partie du pouvoir de reprendre la main, de décrédibiliser les islamistes et de maintenir une certaine pression sécuritaire sur le peuple marocain tout en le détournant de ses velléités démocratiques auxquels il semblait jusqu’à présent farouchement accroché. »  

Si l’attentat de Marrakech portait la signature, comme le dit Mohamed Fadil Redouane,  « des centres de pouvoir internes » de l’Etat marocain, quelle serait alors l’attitude de Sarkozy ? Comment la France punirait-elle les « terroristes » qui ont orchestré cet acte ?

Suivre Yabiladi
j'm le titre .. je n'm pa les faits !
Auteur : bizbiz20032003
Date : le 05 mai 2011 à 14h19
Les dictatures dans le 1/3 monde sont nombreuses .. sous différentes formes : républicaine ou monarchique ...
Et malheureusement, les peuples n'ont plus confiance dans l'appareil d'état et dans l'impartialité de la justice ... et dans tout ça, on trouver toujours une explication à l'ingérence des pays "développé" (ex-colonisateurs) dans les affaires intérieures des ces "petits pays" (leurs ex-colonies) !!!
Le temps de l'esclavage est aboli ... le temps du changement est arrivé ... des révoltes et des révolutions sont lancées ... le peuple dira son dernier mot et se choisira son destin ...
come on !!!
Auteur : zilis
Date : le 05 mai 2011 à 13h09
J'ai eu et j'ai encore le même sentiment lorsque j'ai lu cet article.
Moi j affirme que c est vous!
Auteur : miamiam
Date : le 05 mai 2011 à 10h31
Comme aujourd hui on n a plus besoin de preuves pour accuser les gens de meurtres..alors je vous nomme responsable et si vous niez c est que vous etes encore plus coupable.

J aime cette forme d enquetes et de justice, cela economise du temps et de l argent!

Come on!
Auteur : miamiam
Date : le 04 mai 2011 à 20h11
Laissez moi etre naif!

Laissez moi penser qu un homme (pour qui je n ai aucune affinite politique) puisse etre emu devant les depouilles de ces concitoyens assasines.

Si vous ayiez perdu des membres de votre famille dans un attentat, n attendriez vous pas de vos dirigeants qu ils fassent le maximun pour juger les coupables?
Ne souhaiteriez pas entendre ce discours sortir de leur bouche pour entamez un processus de deuil?



Quant en tant que media, vous faites echo aux theories conspiratonistes (en y mettant les formes d usage genre reference intellectuelle, conditionnel, forme hypothetique), vous devez vous douter que vos "hypotheses" passeront differement que le commentaire d un internaute lambda.

Que des excites du clavier y voit la main de M6 lui-meme qui aurait pose ces bombes pour conserver son trone, ne me derange pas.
Que des redacteurs signent un article en reprenant ces theses me derangent beaucoup plus.

A t'on besoin de la France dans ce cas??????
Auteur : pouic2011
Date : le 04 mai 2011 à 19h32
Les gouvernants savent bien qui est l'auteur de cet attentat venu pour perturber la bonne voie de la nouvelle constitution.Ce n'est ni Al Qaîda et ni un groupuscule de chez nous mais bien les barbouzes de chez nous.
Condoléances et compassion pour toutes ces victimes innocentes wallah ya5od el 7aq.
Inna lillahi wa inna ilayhi raji3on.
Facebook