En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Religion Publié Le 02/07/2016 à 21h35

Manuels scolaires au Maroc : Le ministère de l’Education supprime Sourate Al Fath incitant au jihad

Le ministère de l’Education nationale s’apprête à supprimer des manuels scolaires de la 3e année du collège Sourate Al Fath, jugée trop pro-jihad. Elle sera remplacée par Sourate Al Hashr. Détails.

La réforme de l’enseignement de la religion est en marche. Après la décision de la tutelle de rebaptiser la matière "éducation islamique", en «éducation religieuse», elle passe à la deuxième phase de son programme. Le ministère s’apprête à supprimer Sourate Al Fath (la Conquête) des manuels scolaires de la 3e année du collège. En cause, son contenu incitant les musulmans au jihad.

Ce qui ne cadre ni avec la vision conjointement élaborée par les départements de l’Education nationale et les Affaires islamiques, esquissée lors du conseil des ministres du 6 février à Laâyoune, ni avec la Fatwa émise, au lendemain des attentats du 13 novembre 2015 à Paris, par le Conseil supérieur des oulémas du royaume.

S’inscrivant en faux contre le discours en vogue d’organisations islamistes radicales, l’instance avait précisé que «le jihad par les armes, les musulmans n'y ont recours qu'en cas d'extrême nécessité lorsqu'ils sont attaqués par leurs ennemis et que toutes les voies pacifiques échouent». La proclamation du jihad dans ce cas, avait mis en garde le Conseil, «relève du ressort exclusif du Grand Imam à qui l'islam a donné le droit exclusif de le proclamer, d'y appeler et de l'organiser. L'islam ne permet, par conséquent, à aucun individu ou groupe de proclamer le jihad de leur propre chef».

Les modernistes applaudissent

«Bayt Al Hikma» (Maison de la sagesse) a salué, dans un communiqué, la décision du département de Rachid Belmokhtar. L’ONG a toujours plaidé pour une révision des manuels religieux. C’est un axe majeur de son plan d'action, au même titre que la liberté de conscience.

L’association croit que l’initiative du ministère contribuera à doter les jeunes d’«outils du dialogue et du discours religieux rationnel». Un objectif qui passe d'abord par «une qualification des manuels de l’éducation islamique de tous les contenus déviants et aux fausses interprétations» et des «contextes qui portent préjudice à la lecture, aux interprétations des textes et aux instrumentalisations extrémistes du texte religieux».  

L’annonce de la suppression de Sourate Al Fath devra davantage tendre les relations, déjà difficiles, entre les milieux conservateurs et Rachid Belmokhtar. Une donne annonciatrice de l’ouverture d’un nouveau front entre les deux camps.

13 commentaires
Verié
Auteur : Veidic
Date : le 05 juillet 2016 à 05h30
Les despotes et voleurs sont rois et les veridicts sont rejeté...
Les petits signes arrivent à terme....
A quand 1 vrai réveil ?!
Auteur : belmamoun
Date : le 04 juillet 2016 à 22h42
Il y a beaucoup de choses à changer et à réformer dans notre pays ! Sachez que dans d'autres coins du globe, la technologie avance à la vitesse V ! ...drones...robots tueurs...transports en tous genres...etc
@charmeur
Auteur : national geographic
Date : le 04 juillet 2016 à 11h24
Salam,
Justement il est a noter que l article insiste bien sur l authenticitie et l originalite du saint coran..
Seul les manuels scolaires seront reformes..
Comme le precise l article..

Je cites.
"les contenus déviants et aux fausses interprétations » et des « contextes qui portent préjudice à la lecture, aux interprétations des textes et aux instrumentalisations extrémistes du texte religieux ».

Nous avons Beaucoup de retard sur les extremistes qui profitent de ce vide de leadership et l abscence d une tutelle qui encadre la notion du jihad dans l islam..

Je t assure... Il n ont aucuns remords a recruter parmis nos jeunes en manipulant les textes sacres

La priorite est de proteger nos jeunes et c est le role de l etat de les imunises contre toute derives extremistes..
n importe quoi!
Auteur : krimau10
Date : le 04 juillet 2016 à 09h03
Au lieu d essayer de bien expliquer on trouve des solutions debiles de ce genre. C est moins fatiguant!

Idiotie
Il était temps
Auteur : Ayoubbhh
Date : le 04 juillet 2016 à 05h36
Il était temps de faire une relecture de toute notre religion.. Une qui soit moderne répondant au savoir et les valeurs humaniste supprimant tous récit contredit le saint coran et jettant les charabias et les diffamations introduite dans les livres des khalaf boukhari et moslima and co.. Un retour au coran pur sans vénération des personnes et des figures médiatique
A l'image de ce hadith dans les livres de 5m Anne qui parle du suicide du prophète tiré du livre de boukhari