News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

OCP : Le transport du phosphate en panne à Khouribga

Les exportations du phosphate marocain ont enregistré une forte hausse cette année. La demande sur le marché national et international ne cesse de s’accroître et pourtant le mode de livraison qui est utilisé actuellement, le transport ferroviaire, n’est pas à la hauteur. Pour faire face à cette défaillance, l’OCP prévoit de mobiliser 200 camions de livraison.

Alors que les prix du phosphate sont en hausse actuellement et que la demande sur le marché du phosphate est assez importante cette année, l'Office chérifien des phosphates (OCP) qui est le premier exportateur mondial de la matière, revoit sa stratégie de livraison. Il se trouve que la logistique mise en place jusqu'à présent par le groupe n'est pas suffisante.

« Nous sommes bloqués par la faible capacité de la voie ferrée entre la mine de Khouribga et Casablanca, qui ne peut supporter que 14 trains quotidiens. C’est insuffisant et peu flexible car nous dépendons de l’Office national des chemins de fer (ONCF) qui gère la ligne », confie un cadre de l’OCP à l'hebdomadaire Jeune Afrique.

Pour combler cette insuffisance au niveau de la logistique nationale, l’Office chérifien des phosphates (OCP) se voit obligé de mobiliser quelques 200 camions dès la fin du mois de janvier pour répondre à « une commande urgente ». Dans le futur, l'OCP mise sur un pipeline qui transporterait directement le phosphate (mélangé à de l'eau) à Casablanca pour pouvoir répondre aux demandes fluctuantes.

En effet, les exportations du phosphate et de ses dérivés ont enregistré une hausse remarquable lors de l’année 2010. Ces ventes se sont chiffrées à 32,12 milliards de dirhams, fin novembre 2010, contre 17,07 milliards de dirhams enregistrés en 2009, ce qui a permis une hausse estimée à 88,1% selon l’Office des changes.

OCP, leader mondial du phosphate

Le groupe OCP qui a été fondé en 1920 est aujourd’hui le leader mondial sur le marché du phosphate et de ses produits dérivés, et opère sur les 5 continents. Il est également le premier exportateur de phosphate et d’acide phosphorique au monde et l’un des principaux exportateurs d’engrais phosphatés. La société chérifienne dispose des plus importantes réserves au monde, situées principalement dans la région de la ville de Khouribga. La plus grande partie de sa production est destinée à l’exportation.

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook