L’accord agricole entre le Maroc et l’Union Européenne fait encore débat

pourelles.bienpublic.com

Présidée par l’eurodéputé français José Bové, une réunion se tiendra ce mardi, 11 janvier, au parlement européen à Bruxelles concernant le protocole agricole de l’accord d’association entre l’UE et le Maroc.

Accord toujours contesté par les agriculteurs espagnols, cette réunion rassemblera les représentants d’Almeria du secteur de l’horticulture, le secrétaire provincial de COAG André Gongora  ainsi que le président d’Asaja Almeria Fransisco Vargas et les membres de la FEPEX (fédération nationale des producteurs et des exportateurs).

Les agriculteurs espagnols tentent encore de plaider leur cause en invoquant la concurrence déloyale du marché de la tomate marocaine et les risques encourus pour le marché agricole espagnol si le Maroc vient à signer cet accord avec l’Union Européenne. Ils espèrent empêcher l’aboutissement final de cet accord.

Décidément, la tomate marocaine inquiète les agriculteurs espagnols. La déclaration de la ministre espagnole de l'Environnement et des affaires rurales et maritimes, Rosa Aguilar, que l’accord avec le Maroc n’affectera en aucun cas la prochaine saison de tomates en Espagne, ne semble rien y faire.

Dans le même dossier
Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook