En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Insolite : La douane marocaine arraisonne un voilier participant à une course de tour du monde

Rien de plus normal qu’une vedette de douane arraisonne un navire pour des contrôles quelconques. Mais s’il s’agit d’un voilier qui participe à une course, ça devient bizarre. Et pourtant, c’est ce qui s’est passé hier après-midi (lundi 3 janvier) en pleine mer, lorsqu’une vedette des douanes marocaines a arraisonné Le Mirabaud, un bateau prenant part à la Barcelona World Race, une course de tour du monde à la voile.

Le Mirabaud, bateau momentanément arraisonné par la douane marocaine

Les douaniers sont montés à bord, fouillant l’embarcation de fond en comble. Ne laissant ni sachets de nourriture lyophilisée, ni les sacs contenant du matériel électronique. La visite surprise a duré une demi-heure, avant d’être interrompue par un appel radio reçu par les douaniers. Ils s’étaient peut-être rendus compte qu’il s’agissait là d’une fausse alerte.

Cet incident impromptu a failli affecter le moral des deux coéquipiers du Mirabaud, Dominique et Michèle. Mais ils se disent décidés à poursuivre leur aventure de tour du monde : « On garde le moral, on est en train de ranger le bateau et de tout remettre en place. On va essayer de ne pas se laisser abattre par cet événement » déclaraient-ils un peu après le départ des douaniers.

Des douaniers qui n’avaient peut-être pas été bien informés du passage de la Barcelona World Race à proximité des côtes marocaines. Les organisateurs de la régate en ont profité pour demander au Conseil Supérieur des Sports et à la Direction Générale de Sauvetage en Mer de rappeler aux autorités du royaume que la course passe tout près de leurs côtes (méditerranéenne et atlantique). Histoire d’épargner à d’autres bateaux de vivre la même expérience. En tout cas, il le faut et vite, car les services douaniers sur le détroit de Gibraltar, sont toujours sur le qui-vive. Lutte contre l’intense trafic de drogue dans la zone oblige.

Suivre Yabiladi
douane
Auteur : sabrinatv
Date : le 20 décembre 2012 à 20h13
a, propos de bateaux nous on habite entre ceuta est ouedlaou donc on a demander pour sortir notre bateau a moteur alors la c le parcourt du combatant on t e dis qu ils faut aller a tetouan voir la direction des douane , apres on te dit qu il allez a mdiq cherchez une autorisation pour sortir le bateau , et on te renvoie a ouedlaou la gendarmerie royal comme il save rien nous! on c pas faut voir a tetouan pour alors il y en a un qui vert l autre dit rouge et le dernier dit bleu je sais meme pas si il connaisse les lois dans leur propre pays , et a la frontiere c pas mieux la meme chose pour les voiture ca pour ce servir quand les marocains passe avec des marchandise il save ce servir et les mettre de cote, pas plus tard qu au mois de decembre 2012 il ne connaisse rien aux lois marocaine je pense qu ils devrais refaire des stages mais pas a leur avantage apprendre bien les lois et pas faire leur lois a leur maniere et faire ce qu il veule c a dire a la gueule du clients ca serais deja bien d etre vraiment un bon douanier honnette et avoir une meilleurs image de ca fonction et representer son pays avec honneur et honneté , alors svp arretez de nous prendre pour girouette et surtout des cons faite votre travail et tout ira pour le mieux!
Miraboud
Auteur : ssadinnalhoceima
Date : le 05 janvier 2011 à 18h16
Si le voilier aurait fait comme les autres (trafiquants drogues & clandestins) donné de bakchich, il ne aurait pas de problème, personne n'échappe au règle de douaniers marocains.
bravo
Auteur : elfarabi
Date : le 05 janvier 2011 à 15h08
bravo au douaniers,là ou il ya espagne/algerie il faut faire attention ,ces deux pays nous ne portent pas dans leurs coeurs
Le devoir d'abord
Auteur : greenwite
Date : le 05 janvier 2011 à 11h42
Et si c'étaient des traficants. Une course bien organisée impose aux organisateurs de faire une bonne communication sur la liste des particiapants (bien identifiés), le trajet et bien informer les pays de passage pour éviter aux participants tout désagrément comme celui-ci. Et donc les douaniers en absence d'info, n'ont fait que leur devoir, mais dans le cas contraire, ils sont à blamer.
Bladi-funny
Auteur : Btof
Date : le 04 janvier 2011 à 20h22
Alors les douanniers sont les rois de la boulette. Domage qu'ils font pas preuve d'autant de zele quant ils voient les vrais patteras avec des gens dessus ou les bananes qui filent a vitesse grand V. Tres drole qdmm :-)
Facebook