News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

France : Plaidoyer de Najat Belkacem en faveur de l'homoparentalité

Najat Belkacem, secrétaire nationale du Parti socialiste (PS) français aux questions de société plaide pour davantage de droits pour les homosexuels. La native de Béni Chiker (à Nador, au nord du Maroc) et actuelle maire adjointe de Lyon pense non seulement que les gays doivent bénéficier d’une reconnaissance sociale, mais soutient également que le mariage homosexuel doit être reconnu en France de même que l’accès à la parenté des couples gays.

Ces arguments sont contenus dans une note adressée à Terra Nova (un think tank de la gauche progressiste française et européenne) dans le cadre d’un prochain débat au Parlement français sur la révision des lois bioéthiques. Pour Najat Belkacem, il est grand temps que la classe politique française évolue sur la question des homosexuels car elle constate que « le dernier bastion homo-sceptique, dans le pays, se trouve dans la classe politique », contrairement à « la société française [qui] évolue rapidement » et à «  La justice [qui lui] a emboitée le pas ».

Reconnaissance sociale des gays…

Pour la secrétaire nationale du PS aux questions de société, les homosexuels doivent avoir un statut social dans l’Hexagone. D’autant plus, citant un récent sondage Ifop, que 80% des Français considèrent désormais l’homosexualité comme «  une manière acceptable de vivre sa sexualité ». De même, 55% d’entre eux « n’ont pas de problème avec des baisers en public ». Une acception progressive de l’homosexualité qualifiée d’ « évolution spectaculaire » par la Franco-Marocaine, comparée au début des années 70 durant lesquelles 75% des Français considéraient  l’homosexualité comme « inacceptable ». Ce qui pousse la jeune élue de 33 ans à conclure que « la France sort rapidement de l’homophobie. » Ce qui est selon elle, « une très bonne nouvelle ».

… des mariages entre des personnes de même sexe…

Après la reconnaissance sociale des gays, Najat Belkacem remet à l’ordre du jour une autre question sensible : la légalisation du mariage homosexuel. Du moment qu’environ 50% des enfants naissent hors mariage en France et que « le couple homosexuel ne soit plus considéré comme contre nature », rien ne doit empêcher l’institutionnalisation du mariage gay, renchérit celle qui fut porte parole de Ségolène Royale lors de la présidentielle de 2007.

En plus indique-t-elle, « Le lien amoureux est de même nature qu’il s’agisse d’un couple hétérosexuel ou d’un couple du même sexe; dès lors, le mariage doit s’ouvrir à tous les couples et, ainsi, s’universaliser » dans un pays qui est devenu « mur » au mariage gay car 65% de la population y est favorable. Il ne resterait donc à la France que de suivre l’exemple de certains de ses voisins européens (Pays-Bas, Belgique, Espagne, Portugal et Suède)  ainsi que de cinq autres Etats américains.

… mais de l’accès à la parenté

Les gays ont le droit selon la socialiste, d’élever des enfants. Car malgré les différents arguments soulevés et exprimant des craintes à ce sujets, elle pense que « l’orientation sexuelle ne détermine pas l’aptitude à élever un enfant ». Et de toute façon, vu que 60% des Français y sont favorables,  les enfants de parents de même sexe disposeront « par le biais des oncles et tantes, des grands-parents ou d’ami(e)s des parents, de référents des deux sexes ». En outre, Najat Belkacem ne comprend pas le fait d’interdire « aux couples homosexuels d’adopter, au nom de la nécessité d’une double référence parentale; [alors qu’] on autorise pourtant l’adoption par les célibataires ».

Une incohérence qui doit être rectifiée selon celle qui pense qu’ « il est grand temps que les progressistes de tous les bords changent la donne ».

Suivre Yabiladi
Plutôt l'emmurer vivante.
Auteur : setof msawri
Date : le 06 janvier 2011 à 11h34
Akraleka,

Vous ne changerez jamais d'avis.

Quant à moi, pour cette Najat Belgacem, maître à peunser pour les homos, n'ayant comme objectif que la corruption de la jeunesse, mon désir le plus ardent c'est de la voir emmurer vivante.

Ainsi, nos pensées sont bien définies. Sans rancune. Adieu.
C'est fou
Auteur : Akraleuka
Date : le 29 décembre 2010 à 14h53
comment à force de montrer l'évidence de l'homosexualité pratiquée de tous temps et a citer des poètes incontestables on devient d'un seul coup... homo (ce que je ne suis pas, loin de là) et sympathique.... !!!!

Je pense que l'on a tout dit sur ce fil, Najat a fait ce qu'il fallait faire. Cela restera mon avis.

Quant à toi, comme je ne te veux aucun mal, Bonne Année 2011 et ....bois quand même une petite coupe de champ'
Dommage même homo, tu m'étais synpathique.
Auteur : setof msawri
Date : le 29 décembre 2010 à 12h30
Akraleuka,

Votre commentaire d'adieu est ambigu. Ignorant que je suis selon votre volonté d'homo, je n'ai pas saisi tout le sens.

En ce concerne mes pensées, tu n'as rien saisi non plus. Nous ne sommes pas faits pour se comprendre. Je suis à l’extrême nord et vous êtes à l’extrême sud. J'aime l'humanité avec ses défauts et ses qualités. Je ne déteste que les actes que je considère mauvais. J'engage des discutions même avec des adorateurs du diable avec espoir d'arriver à un amendement et des jours meilleurs.

En islam, ce n'est pas les pêchés qui compte, mais l'unicité de Dieu swt. Les fautes même graves comme l'homosexualité et le meurtre s'effacent devant les bonnes actions comme le foin que dévore le feu.

D'après vous, je dois détester Omar Khayem parce qu’il boit du vin. Moi aussi j'en ai bu. J'en connais mieux ses ravages et j'en discute pour prévenir les autres avec calme, patience et amour. Mais le mal et la profanation de Najat ne passe jamais.

Adieu. Je te regrette. Même homo, tu m'étais sympathique

anti sodome
Auteur : Rifian84
Date : le 28 décembre 2010 à 19h08
Salam

Quand le prophète Lot a mis en garde le peuple de Sodome contre ces turpides, ils ne l'ont pas écouté, alors que c'était un prophète.

Imaginez ce que pensé un incrédule homosexuel en nous lissant, il doit rire, la foi c'est Dieu qui la donne.

Conclusion on perd notre temps.
Finesse de langage
Auteur : Akraleuka
Date : le 28 décembre 2010 à 12h54
devant ce que l'on ne peut nier.

Voilà qui te résume parfaitement.

Si je vous ai répondu c'est pour ne pas laisser dans l'ignorance les autres lecteurs.

Vous je vous y aurais laissé volontiers, pour être la risée de ceux ayant un tout petit plus de culture y compris des poètes musulmans.

Je suppose aussi qu'OMAR KAYYAM vous ne le portez pas dans votre coeur !!!! Horreur, il aime boire du vin !
Facebook