Pluies et inondations à Casablanca en images

DIAPORAMA. La pluie ne s'arrête toujours pas ce mardi après-midi à Casablanca. L'intensité diminue quelque peu, mais la météo n'annonce de véritables éclaircies que pour demain. Différents quartiers sont touchés et notamment les bureaux de Yabiladi.com (plus d'électricité). Conséquence : notre équipe est à la rue. Ce qui permet de couvrir les différents quartiers de la capitale économique et vous tenir informés.

Mardi, 30 novembre, Casablanca s'est levée sous les eaux. En une seule nuit,le pluviomètre a enregistré 178 mm, selon les autorités locales. Même le cœur du Casablanca moderne a été submergé. Ici le boulevard Massira Khadra, devant les Twins.
Un boulevard pourtant refait à neuf il y a peu pour un budget conséquent; mais au niveau des égouts, des économies semblent avoir été faites.
Cette zone marécageuse qui était pourtant presque assechée s'est transformé en véritable lac en l'espace d'une nuit. La nature a repris ses droits.
Vers Oulfa, un quartier populaire, les voitures doivent naviguer à vue. Le risque, tomber sur un (gros) nid de poule.
La chaussée n'a pas résisté aux fortes pluies. Des affaissements dangereux ont déjà entraîné des accidents.
Les véhicules lourds sont d'ailleurs enlisés. Boulevard Abdelmoumen, un autre camion benne s'est complétement renversé suite à l'affaissement de la chaussée (Voir Zapping vidéo).
Le derby des deux clubs de la capitale a déjà été annulé dimanche dernier à cause de la marche de Casablanca. Aujourd'hui, pareil...
Il faut dire que sous ces conditions, il aurait fallu être bien brave pour resister aux pluies torrentielles, aussi bien sur le terrain que dans les tribunes...
... la pelouse est impratiquable. Les fans étaient pourtant venus très tôt pour préparer leur tifo. Ce n'est qu'une fois sur place, qu'ils ont appris le report sine die.
De très grands dégats sont à noter à côté de la gare de Casa Port, là où la nouvelle gare commencait à se construire.
Le chantier s'est tout simplement effondré, et une partie de la chaussée avec. Les travaux devraient prendre beaucoup de retard.
A part les grands dégats, les premiers endroits touchés restent les caves - et les passages souterrains.
Ici, un passage sous l'avenue des FAR s'est rempli à ras bord...
Un niveau d'eau assez haut également dans le souterrain de la Place des Nations Unies. Ce qui signifie que les jeunes qui y dorment auront du mal à trouver un endroit où se poser cette nuit...
Mais caves et passages piétons n'étaient pas les seuls à se remplir. Le tunnel en dessous du parvis de la mosquée Hassan II (boulevard Sidi Mohamed Ben Abdellah) ne laissera plus passer de voitures pendant un certain temps.
Il a d'ailleurs vite trouvé une autre utilité : des jeunes du quartier se sont jetés dans l'eau à partir du pont.
Mais cette image reste inhabituelle. Normalement, la mosquée n'est bordée d'eau que de l'autre côté...
Au centre ville, certaines chaussées ont connu d'importants effondrements de la chaussée. Ici, sur le boulevard Mohamed V.
D'autres ont dorès et déjà été remplis - toujours sur le boulevard Mohamed V. Des mesures d'urgence...
...qui commencent à porter leur fruits. Vers 18h30, la pluie s'est arrêtée et de plus en plus de trous ont été bouchés au centre ville.

Photos : Yabiladi.com

Suivre Yabiladi
Innondations
Auteur : BBD-91720
Date : le 02 décembre 2010 à 09h25
Je suis en plein accord avec bzou.
Il faut arrêter de se lamenter et de compter sur "les autres".
Prenons notre destin en main, et aidons nous les uns les autres.
SOLIDARITE ENTRE NOUS.
Casablanca: inondations.
Auteur : Mohamed EL BAKI
Date : le 01 décembre 2010 à 23h35
Il est temps que le Maroc dans son ensemble (Responsabilité du gouvernement) de mettre en place des Plans de Préventions des Risques ( inondations,accidents industriels divers,tremblements de terre,catastrophes diverses...) sur le plan national,régional et provincial.Il est temps aussi de mettre les moyens humains et matériels pour renforcer la sécurité des citoyennes et citoyens.Formation s des Sapeurs-pompiers professionnels et volontaires,meilleures organisations et coordinations entre les administrations,services techniques,,services des Sapeurs-pompierrs et Sécurité Civile.Sans oublier l'Armée qui peut elle aussi jouer un rôle de soutien.
inondations
Auteur : bzou
Date : le 01 décembre 2010 à 21h21
Mes enfants cessez de vous lamenter ne vous décourager point ce qui est fait est fait et quoi que l'on dise 178 ml de pluie en 24 h c'est énorme.Alors mettons nous au travail sans plus attendre il faut retrousser les manches et se mettre au travail.Tout le monde est concerné .Il faut mobiliser toutes les forces vives de ce pays toutes catégories confondues,organisons un fonds de solidarité , et des campagnes de solidarité à l'extérieur.Du bénévolat dans les écoles , dans les lycées, dans les quartiers tout le monde devra s'impliquer chacun dans son domaine,il faut soutenir les collectivités locales ,sacrifions la totalité ou une partie de nos vacances d'hiver . RELEVONS le DEFI oui c'est POSSIBLE si on s'y met réellement et TOUS ENSEMBLE c'est pour nous et pour nos enfants .Quand à la corruption l'Etat a mis en place des instruments juridiques qu'il ne faut pas hésiter à employer.
STOP !
Auteur : nina06
Date : le 01 décembre 2010 à 13h45
Un vrai gâchis. Les images en disent long. Pas la peine d’en rajouter.
Quel gachis
Auteur : baino
Date : le 30 novembre 2010 à 21h24
Combien d'années de perdues.
Pourtant, on continue de voir les mêmes visages à la télé.
Facebook