En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion

Homosexualité au Maroc : Polémique entre associations et islamistes

Le récent soutien manifesté par la communauté homosexuelle espagnole aux gay et lesbiennes du Maroc a donné lieu à une levée de bouclier de la part des groupes islamistes qui ont émis une fatwa contre la glorification de l'homosexualité au Maroc apprend t-on auprès de l'agence de presse « Afrol News ».
Une délégation de la Confédération espagnole des lesbiennes, gay, bisexuels et transsexuels « Colegas » dirigée par son secrétaire général Paco Ramirez a organisé une tournée au Maroc. Samir Bargachi, coordonnateur des relations internationales de Colegas et président de l'association Kif-Kif, qui défend les droits des lesbiennes, gay, bisexuels et transsexuels au Maroc était le guide de cette tournée. L'objectif était de prendre un contact direct avec la société civile marocaine en vue de l'organisation et la coordination au Maroc des actions futures des deux associations.

Au cours de leur séjour, les deux responsables ont eu des contacts et ont tenu des réunions avec des représentants des organisations marocaines de droits de l'Homme comme l'Association marocaine des droits de l'homme (AMDH), dont ils ont rencontré la présidente Khadija Riadi. Ils ont également eu des contacts avec le Centre marocain des droits humains de même que les associations de lutte contre le sida (ALCS, AMJCS).

L'ambassadeur d'Espagne au Maroc, Luis Planas, qui les a reçu a, selon « Le Soir Échos », « insisté sur l'importance pour Colegas de respecter les lois et coutumes du pays et se montrer prudente dans ses différentes démarches ». La délégation s'est rendue aussi à l'Institut Cervantes où elle a été reçue par la directrice, Rosa Léon. Tout cela a entraîné un tollé dans les médias islamiques, au point que le Conseil supérieur des oulémas du Maroc a émis une fatwa (conseil religieux) contre la glorification de l'homosexualité, qui affirme que « l'État marocain doit disposer d'une politique de lutte contre ces genres de déviations ».

Le secrétaire général de Colegas a profité de cette occasion d'après « Afrol News » pour rappeler qu'il offrira le soutien nécessaire à Samir Bargachi et à son association dans leur lutte pour l'égalité et la reconnaissance juridique au Maroc, comme l'ont fait jusqu'à présent, l'AMDH et Amnesty International Maroc.

L'agence « Afrol News » nous apprend aussi que Colegas a initié une campagne internationale sur les sites web de réseaux sociaux Facebook et Tuenti pour exiger la suppression de l'article 489 du Code pénal marocain qui criminalise les relations homosexuelles.

Suivre Yabiladi
Soyez le premier à donner votre avis...
Facebook